Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Les deux briques de travers Croppe10 Etudes, Pratiques & Compassion

Les deux briques de travers B9254110

Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Une Philosophie Non Confessionnelle- École de la Vérité Expérimentée


...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Cela fait 80 ans que Tenzin Gyatso est le leader spirituel des Tibétains .
Les deux briques de travers EmptyHier à 19:23 par Karma Détchen Dordje

» Les voeux de Bodhisattva
Les deux briques de travers EmptyHier à 11:20 par Mila

» Prise de Refuge et Bodhicitta
Les deux briques de travers EmptyHier à 11:13 par Mila

» Méditation et dépression que conserver que suspendre
Les deux briques de travers EmptyVen 21 Fév 2020, 20:53 par Disciple laïc

» P Rabhi il faut changer les consciences
Les deux briques de travers EmptyVen 21 Fév 2020, 20:02 par Mila

» Interdire les animaux sauvages dans les festivals
Les deux briques de travers EmptyVen 21 Fév 2020, 18:30 par Karma Yéshé

» Le Bonheur au 21e siècle , par Guelong Thubten
Les deux briques de travers EmptyVen 21 Fév 2020, 10:42 par Karma Yéshé

» Les bienfaits de l avocat pour la santé
Les deux briques de travers EmptyVen 21 Fév 2020, 10:37 par Karma Yéshé

» Les différents laits végétaux
Les deux briques de travers EmptyJeu 20 Fév 2020, 18:24 par Karma Yéshé

» Non a l extension de la chasse
Les deux briques de travers EmptyJeu 20 Fév 2020, 17:51 par Karma Yéshé

» Appel des scientifiques sur l etat de la planète
Les deux briques de travers EmptyJeu 20 Fév 2020, 17:47 par Karma Yéshé

» Une alternative aux bouteilles en verre et en plastique
Les deux briques de travers EmptyJeu 20 Fév 2020, 17:35 par Karma Yéshé

» Adresses des centres bouddhistes en Belgique et ailleurs...
Les deux briques de travers EmptyJeu 20 Fév 2020, 17:06 par Mila

» Nous nous inventons des besoins constants
Les deux briques de travers EmptyJeu 20 Fév 2020, 15:31 par Karma Yéshé

» Plutôt vidéo du jour
Les deux briques de travers EmptyJeu 20 Fév 2020, 08:41 par Disciple laïc

» Question concernant le non soi
Les deux briques de travers EmptyMer 19 Fév 2020, 13:31 par vaygas

» Enseignement du Karmapa sur le Joau Ornement de la Libération , de Gampopa , 2020.
Les deux briques de travers EmptyMer 19 Fév 2020, 10:53 par Mila

» Présentation de moi meme, nouvelle
Les deux briques de travers EmptyMer 19 Fév 2020, 07:54 par Disciple laïc

» La méditation expliquée simplement
Les deux briques de travers EmptyMar 18 Fév 2020, 15:05 par Karma Yéshé

» La joie et le bouddhisme zen
Les deux briques de travers EmptyLun 17 Fév 2020, 15:59 par Disciple laïc

» Jérémy nouveau venu sur le forum
Les deux briques de travers EmptyLun 17 Fév 2020, 13:49 par Karma Yéshé

» A paraitre, "Nouvelle voie pour l'éveil", tout prochainement disponible..!
Les deux briques de travers EmptyLun 17 Fév 2020, 13:47 par Karma Yéshé

» Discours spécial du Gyalwang Karmapa , suite au 37e Kagyu Mönlam
Les deux briques de travers EmptyDim 16 Fév 2020, 21:28 par Mila

» Les miracles dans le bouddhisme tibétain et le christianisme
Les deux briques de travers EmptyDim 16 Fév 2020, 10:30 par Disciple laïc

» Nouvelle méditation dont j'aimerai me séparer
Les deux briques de travers EmptySam 15 Fév 2020, 20:40 par Disciple laïc

» Les etres les plus importanrs
Les deux briques de travers EmptyVen 14 Fév 2020, 17:57 par Karma Yéshé

» Images de la nature dans la poésie bouddhique indo-tibétaine
Les deux briques de travers EmptyJeu 13 Fév 2020, 17:04 par Mila

» Lama samten,nous explique le lâcher prise
Les deux briques de travers EmptyMer 12 Fév 2020, 10:38 par Karma Yéshé

» Juste tourner différemment son esprit ...
Les deux briques de travers EmptyMar 11 Fév 2020, 16:09 par Karma Yéshé

» Comment considerer son lama racine
Les deux briques de travers EmptyMar 11 Fév 2020, 16:08 par Karma Yéshé

» Le gouvernement belge interpellé
Les deux briques de travers EmptyLun 10 Fév 2020, 20:23 par Pema Gyaltshen

» Rencontre en cercle inter-tradition
Les deux briques de travers EmptyLun 10 Fév 2020, 20:11 par Pema Gyaltshen

» Méditation sur l impermanence
Les deux briques de travers EmptyLun 10 Fév 2020, 14:32 par Karma Yéshé

» Le récit de la quête immaculée - Ariyapariyesanā Sutta - MN 26
Les deux briques de travers EmptyLun 10 Fév 2020, 14:31 par Disciple laïc

» Boîte aux lettres " Besoin de prières"
Les deux briques de travers EmptyDim 09 Fév 2020, 23:14 par Shi Fu

» Maha Kassapa et la simplicité de la vie dans la forêt
Les deux briques de travers EmptyDim 09 Fév 2020, 18:50 par Karma Yéshé

» Prière pour enrayer les épidémies , chantée en Chinois par le Karmapa .
Les deux briques de travers EmptyDim 09 Fév 2020, 18:47 par Karma Yéshé

» Kagyu Mönlam 2020 à Bodhgaya
Les deux briques de travers EmptyDim 09 Fév 2020, 11:32 par Mila

» Question que je me pose sur l'impermanence
Les deux briques de travers EmptySam 08 Fév 2020, 22:58 par Disciple laïc

» Patience et endurance, les plus belles vertus du méditant engagé
Les deux briques de travers EmptyMar 04 Fév 2020, 14:32 par Disciple laïc

» Le bouddhisme en occident a l heure actuelle
Les deux briques de travers EmptyMar 04 Fév 2020, 13:49 par Karma Yéshé

» Un autre groupe de huit - Paramaṭṭhaka Sutta - Sn 4.5
Les deux briques de travers EmptyMar 04 Fév 2020, 13:22 par Disciple laïc

» The myth of music and meditation.
Les deux briques de travers EmptyMar 04 Fév 2020, 12:33 par Disciple laïc

» Kakacūpama Sutta - Le récit de la scie - MN 21
Les deux briques de travers EmptyLun 03 Fév 2020, 20:09 par Disciple laïc

» Pas une difficulté (quoique) mais plutôt une question
Les deux briques de travers EmptyLun 03 Fév 2020, 17:40 par Disciple laïc

» Quel sens a le bouddha primordial
Les deux briques de travers EmptyLun 03 Fév 2020, 10:12 par Ahcia

» Bālapaṇḍita Sutta - L'ignare et le sage - MN 129
Les deux briques de travers EmptyDim 02 Fév 2020, 17:55 par Disciple laïc

» Les fondements du bouddhisme
Les deux briques de travers EmptyDim 02 Fév 2020, 15:15 par Karma Yéshé

» Voir l’impermanence, l’insatisfaction et l’impersonnalité : clé de l’Éveil
Les deux briques de travers EmptyDim 02 Fév 2020, 12:21 par Karma Yéshé

» Transformer des vêtements usagers en briques écologiques
Les deux briques de travers EmptyDim 02 Fév 2020, 12:15 par Karma Yéshé

» EMOUNA : l’enseignement des religions à Sciences Po
Les deux briques de travers EmptyDim 02 Fév 2020, 10:19 par Disciple laïc

» Le récit de Bhûmija - Bhûmija Sutta - MN 126
Les deux briques de travers EmptyDim 02 Fév 2020, 09:53 par vaygas

» La voie du milieu - Ajahn Chah
Les deux briques de travers EmptySam 01 Fév 2020, 12:35 par Karma Yéshé

» La longue marche , ou le secret du Grand Stupa
Les deux briques de travers EmptyVen 31 Jan 2020, 13:03 par Karma Yéshé

» Le karma dans le bouddhisme
Les deux briques de travers EmptyJeu 30 Jan 2020, 19:10 par Karma Yéshé

» Jolie version du mantra om mani Padme hum
Les deux briques de travers EmptyJeu 30 Jan 2020, 17:40 par Karma Yéshé

» Le petit récit de la division des actes - Cūla Kammavibhaṅga Sutta - MN 135
Les deux briques de travers EmptyJeu 30 Jan 2020, 17:26 par Disciple laïc

» Les trois poisons dans le bouddhisme
Les deux briques de travers EmptyJeu 30 Jan 2020, 17:25 par Karma Yéshé

» Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141
Les deux briques de travers EmptyMer 29 Jan 2020, 10:32 par Disciple laïc

» Mourir simplement et dignement n'est pas difficile si ....
Les deux briques de travers EmptyMar 28 Jan 2020, 12:03 par Karma Yéshé

» l'éveil au temps du Bouddha
Les deux briques de travers EmptyMar 28 Jan 2020, 11:53 par Disciple laïc

» Le récit des divisions du don - Dakkhiṇāvibhaṅga Sutta - MN 142
Les deux briques de travers EmptyLun 27 Jan 2020, 20:37 par Disciple laïc

» Les Nagas et leurs pierres sacrées .
Les deux briques de travers EmptyLun 27 Jan 2020, 17:55 par Ortho

» Prochain Shangpa Mönlam en Bourgogne , dirigé par Kalou Rimpoché
Les deux briques de travers EmptyLun 27 Jan 2020, 14:25 par Mila

» Le monastère zen Kanshoji en Périgord vert (1 et 2/2)
Les deux briques de travers EmptyDim 26 Jan 2020, 18:50 par Disciple laïc

» Pour les enfants d une ecole
Les deux briques de travers EmptyDim 26 Jan 2020, 16:01 par Karma Yéshé

» La mort est juste une continuité
Les deux briques de travers EmptySam 25 Jan 2020, 13:52 par Mila

» la prise du refuge préliminaire
Les deux briques de travers EmptyVen 24 Jan 2020, 20:09 par Ahcia

» Révolution copernicienne spirituelle
Les deux briques de travers EmptyVen 24 Jan 2020, 15:04 par Disciple laïc

» Apprendre à méditer avec Mathieu Ricard
Les deux briques de travers EmptyVen 24 Jan 2020, 13:10 par Karma Yéshé

» Demande d'aide à la traduction - sous-titrage
Les deux briques de travers EmptyJeu 23 Jan 2020, 22:09 par Disciple laïc

» Notre esprit. ( extrait d un livre)
Les deux briques de travers EmptyJeu 23 Jan 2020, 14:59 par Karma Yéshé

» Le récit de l'étoffe - Vattha Sutta - MN 7
Les deux briques de travers EmptyMer 22 Jan 2020, 22:04 par Disciple laïc

» Le récit de toutes les contaminations - Sabbasava Sutta
Les deux briques de travers EmptyMer 22 Jan 2020, 22:03 par Disciple laïc

» A la découverte du Népal - documentaire
Les deux briques de travers EmptyMer 22 Jan 2020, 09:49 par Disciple laïc

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 25 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 23 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Karma Yéshé, vaygas


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 102899 messages dans 12003 sujets

Nous avons 4395 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Alain Brose

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7599)
Les deux briques de travers Bar_leftLes deux briques de travers BarLes deux briques de travers Bar_right 
Karma Trindal (7027)
Les deux briques de travers Bar_leftLes deux briques de travers BarLes deux briques de travers Bar_right 
petit_caillou (4774)
Les deux briques de travers Bar_leftLes deux briques de travers BarLes deux briques de travers Bar_right 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
Les deux briques de travers Bar_leftLes deux briques de travers BarLes deux briques de travers Bar_right 
karma djinpa gyamtso (3386)
Les deux briques de travers Bar_leftLes deux briques de travers BarLes deux briques de travers Bar_right 
MionaZen (3353)
Les deux briques de travers Bar_leftLes deux briques de travers BarLes deux briques de travers Bar_right 
Karma Yéshé (3056)
Les deux briques de travers Bar_leftLes deux briques de travers BarLes deux briques de travers Bar_right 
vaygas (2726)
Les deux briques de travers Bar_leftLes deux briques de travers BarLes deux briques de travers Bar_right 
Karma Yönten Dolma (2308)
Les deux briques de travers Bar_leftLes deux briques de travers BarLes deux briques de travers Bar_right 
Mila (2228)
Les deux briques de travers Bar_leftLes deux briques de travers BarLes deux briques de travers Bar_right 

Les deux briques de travers

Anonymous
Invité
Invité

Les deux briques de travers Empty Les deux briques de travers

Message par Invité le Mar 02 Avr 2013, 13:55

Voici un extrait de « la Sagesse du Moine »Un très beau texte à méditer je trouve
Qu’en pensez vous ?




Les deux briques de travers

Après l’achat du terrain pour notre monastère en 1983, nous n’avions plus un sou, et nous nous
trouvions même endettés. Il n’y avait aucune construction sur le terrain, pas même
un abri de fortune. Les premières semaines nous n’avions pas de lits, nous
dormions sur de vieilles portes de récupération, acquises à peu de frais, que
nous avions surélevées en posant chaque coin sur des briques (bien sûr, pas question
pour des moines de la Forêt d’avoir des matelas).Notre abbé avait la meilleure
porte, celle qui était toute plate. La mienne avait un large trou en son milieu
qui avait dû être l’emplacement de la poignée. Pour plaisanter, je dis que je n’aurais
plus besoin de me lever pour aller aux toilettes! La vérité désagréable était
que ce trou permettait au vent de s’engouffrer. Ces nuits-là, je n’ai pas
beaucoup dormi. Nous étions des moines pauvres qui avions bien besoin de bâtiments.
Nous n’avions pas les moyens de prendre une entreprise, les matériaux à eux
seuls coûtaient suffisamment cher. Alors j’ai dû apprendre la construction de à
Z préparer les fondations, couler le béton et monter la maçonnerie, construire
le toit, poser la plomberie. Ayant dans ma vie laïque étudié la physique
théorique et enseigné dans le secondaire, je n’avais pas l’habitude du travail
manuel. Après quelques années de pratique, je devins très qualifié en
construction, avec mon équipe que je surnommai la BBC Mais les débuts furent très
difficiles. Poser une brique peut sembler facile: une truellée de mortier, on
pose la brique dessus, un petit coup ici, un autre coup là. Mais quand j’ai débuté,
je tapais d’un côté pour que la brique soit à niveau et c’était l’autre côté qui
montait sagesse trop; je tapais alors de l’autre côté et c’était la brique qui n’était
plus d’aplomb. Et quand je la remettais dans l’alignement, le premier côté était
de nouveau trop haut. Essayez un peu par vous-mêmes, pour voir. Comme moine, j’avais
cependant de la patience et tout mon temps devant moi. Je m’assurais que chaque
brique soit posée de façon parfaite, peu importe le temps que cela devait
prendre. J’ai enfin pu terminer mon premier mur. Je prends du recul pour
admirer mon œuvre, et c’est alors seulement que je remarque... oh non! Deux
briques complètement ratées. Toutes les autres étaient correctement alignées,
mais ces deux-là étaient de travers et penchaient. Elles détonnaient
horriblement et gâchaient l’aspect du mur tout entier à ce stade, le ciment
ayant suffisamment fait prise pour m’empêcher d’enlever les briques, je
demandai à l’abbé la permission d’abattre le mur et de le recommencer. J’avais
bâclé le travail et j’étais très embarrassé. L’abbé refus; il fallait garder le
mur. En faisant découvrir notre monastère tout neuf à nos premiers visiteurs, je
m’efforçais toujours d’éviter de passer près de mon mur de briques, de crainte
qu’on ne le voie. Puis un jour, trois ou quatre mois après sa construction, je déambulais
avec un visiteur qui l’aperçut. « Voici un beau mur», remarqua-t-il, sans
penser à mal. «Cher monsieur», répliquai-je surpris, «avez-vous oublié vos
lunettes dans la voiture? Avez-vous des troubles de la vision? Ne voyez-vous
pas ces deux briques de travers qui l’enlaidissent complètement?»Ce qu’il me
dit alors changea tout à fait ma façon de considérer ce mur, de me considérer
moi-même et d’envisager beaucoup d’autres aspects de la vie. Il dit: «Oui, je
vois ces deux briques de travers, mais je vois aussi les 998 autres qui sont
correctes.»Je fus abasourdi. Pour la première fois en trois mois, je m’aperçus
qu’il y avait dans ce mur d’autres briques que les deux fautives. En haut, en
bas, à gauche et à droite de ces deux-là, il y avait de bonnes briques, des
briques parfaites, et qui plus est, bien plus nombreuses que les deux mauvaises.
Auparavant, mes yeux ne se posaient que sur les deux erreurs, je ne voyais pas
le reste. Pour cette raison je ne supportais pas de voir ce mur, ni que d’autres
le voient. Et pour cela j’aurais bien voulu le démolir. Maintenant que je
pouvais voir les autres briques, ce mur n’avait pas l’air si mal, après tout. C’était
un beau mur de briques, comme l’avait dit le visiteur. Vingt ans après, il est
toujours là, mais j’ai oublié où se trouvent les deux briques de travers. Je
suis absolument incapable dorénavant de retrouver ces erreurs de fabrique. Combien
de personnes mettent fin à une relation ou divorcent parce qu’elles ne voient
dans leur partenaire rien d’autre que «deux briques de travers? Et combien d’entre
nous sombrent dans la dépression où même pensent au suicide parce que nous ne
voyons en nous-mêmes rien d’autre que «deux briques de travers»? En réalité, en
haut, en bas, à gauche et à droite des briques imparfaites, il y a davantage de
bonnes briques, de briques parfaites, mais nous sommes parfois incapables de
les voir. Au contraire, chaque fois que nous regardons, notre regard ne s’attache
qu’aux erreurs. Nous ne voyons que les imperfections, comme s’il n’y avait rien
d’autre, et nous voulons les supprimer. Et parfois, hélas, nous détruisons un
très beau mur.
Chaque d’entre nous a ses deux briques défectueuses, mais
chacun a bien, bien davantage de briques qui sont parfaites. Voyant cela, tout
ne va pas si mal que ça. Nous pouvons vivre en paix avec nous-mêmes, et tolérer
nos défauts, et de plus nous pouvons vivre avec notre partenaire de façon
profitable. Mauvaise nouvelle pour les
avocats spécialisés dans le divorce,
mais bonne nouvelle pour vous
!J’ai raconté cette anecdote à de nombreuses occasions. Une
fois, un maçon est venu me voir pour me confier un secret professionnel. « Nous,
les maçons, nous faisons toujours des erreurs
», dit-il, «mais nous expliquons à nos clients que c’est une
“touche originale” pour leur maison, dont ils sont les seuls à bénéficier dans
le voisinage. Et nous leur facturons quelques milliers de dollars de plus pour cela!»Si
donc vous avez des «touches uniques» dans votre maison, il s’agissait sans
doute, à l’origine, de défauts. De la même façon, ce que vous pourriez prendre
pour des défauts chez vous, ou chez votre partenaire, ou dans la vie en général,
peut devenir une «touche unique» qui enrichit votre passage ici-bas, pour peu
que vous cessiez de vous polariser dessus exclusivement
MionaZen
MionaZen
Animatrice Inter-News
Animatrice Inter-News

Féminin
Nombre de messages : 3353
Zodiaque : Taureau Âge : 38
Contrée : Les pieds sur Terre et la tête dans les étoiles
Arts & métiers : Artisan de paix
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Coq
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : A la recherche d'une vie plus riche de sens
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2010

Les deux briques de travers Empty Re: Les deux briques de travers

Message par MionaZen le Jeu 04 Avr 2013, 11:17

Un récit plein de sagesse, merci pour ce partage Les deux briques de travers 586300
astr@lotus
astr@lotus
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 106
Zodiaque : Gémeaux Âge : 28
Contrée : Canada
Arts & métiers : Étudiant
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chèvre
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : en questionnement...
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 24/01/2010

Les deux briques de travers Empty Re: Les deux briques de travers

Message par astr@lotus le Sam 06 Avr 2013, 14:11

J'aime bien aussi, merci du partage!

Contenu sponsorisé

Les deux briques de travers Empty Re: Les deux briques de travers

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Dim 23 Fév 2020, 08:01