Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Etudes, Pratiques & Compassion.



Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la Vérité Expérimentée


...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Aujourd'hui à 18:11 par Mila

» Padthaï végétalien
Aujourd'hui à 18:09 par Mila

» Prise de Refuge et Bodhicitta
Aujourd'hui à 11:09 par Mila

» Question sur nos conditionnements
Aujourd'hui à 10:49 par Ortho

» Novice dans ce monde qui m’interpelle.
Hier à 19:28 par Mila

» Soutra du Bonheur - Canon Pali
Hier à 17:46 par Disciple laïc

» Qu’entend-on vraiment par « tout vient de l’esprit » ?
Hier à 14:43 par Disciple laïc

» question concernant la méditation
Hier à 12:39 par Yeshé Kunga

» Moi c'est Cedpa
Hier à 12:23 par Disciple laïc

» Toute l'équipe de l'Arbre des Refuges vous souhaite ses meilleurs voeux pour 2019!
Hier à 11:19 par Karma Trindal

» Pèlerinage Bouddhiste en Europe
Hier à 09:48 par Karma Trindal

» Ôtani Chôjun et la véritable Ecole de la Terre Pure
Dim 13 Jan 2019, 21:40 par Disciple laïc

» Présentation
Ven 11 Jan 2019, 15:36 par Nangpa

» Illusion ou Réalité: Ram Bahadur Bamjon - Réapparition de Little Buddha
Ven 11 Jan 2019, 14:41 par Nangpa

» Psychologie: Le pouvoir nuit-il gravement au cerveau ?
Ven 11 Jan 2019, 13:58 par Mila

» Naissances et vies: OÙ EN EST LA SCIENCE SUR LA VIE APRÈS LA MORT ?
Mer 09 Jan 2019, 12:24 par Mila

» Le Mahamoudra du Gange .
Mar 08 Jan 2019, 13:55 par Mila

» Des arbres , pour l'Arbre .
Lun 07 Jan 2019, 11:50 par Mila

» Aoyama Roshi à la Demeure sans limites
Lun 07 Jan 2019, 07:11 par Disciple laïc

» le Dalaï-lama a félicité Nancy Pelosi
Dim 06 Jan 2019, 11:33 par Mila

» Regard bouddhiste sur l’éducation et la jeunesse - Forum tenu à Dhagpo Kagyu Ling en août 2018
Dim 06 Jan 2019, 10:29 par Disciple laïc

» Les 12 signes
Dim 06 Jan 2019, 01:45 par petit_caillou

» Année du Cochon 2019
Dim 06 Jan 2019, 01:40 par petit_caillou

» Le Rat
Dim 06 Jan 2019, 01:34 par petit_caillou

» Le Lapin (ou Chat)
Dim 06 Jan 2019, 01:27 par petit_caillou

» Le Cheval
Dim 06 Jan 2019, 01:04 par petit_caillou

» Le Coq
Dim 06 Jan 2019, 00:57 par petit_caillou

» Le Buffle
Dim 06 Jan 2019, 00:52 par petit_caillou

» Le Dragon
Dim 06 Jan 2019, 00:45 par petit_caillou

» La Chèvre (ou Mouton)
Dim 06 Jan 2019, 00:37 par petit_caillou

» Le Chien
Dim 06 Jan 2019, 00:30 par petit_caillou

» Le Tigre
Dim 06 Jan 2019, 00:21 par petit_caillou

» Le Serpent
Dim 06 Jan 2019, 00:07 par petit_caillou

» Le Cochon
Sam 05 Jan 2019, 23:56 par petit_caillou

» Le Singe
Sam 05 Jan 2019, 23:42 par petit_caillou

» Sadhguru: Comment arrêter les pensées ?
Sam 05 Jan 2019, 16:29 par Admin

» Comment la Terre survit-elle ?
Sam 05 Jan 2019, 12:12 par Pema Gyaltshen

» Elevage industriel , nous vivons un divorce total avec la nature .
Mer 02 Jan 2019, 21:22 par Pascal Ceurtvriend

» J'ai l'impression de régresser
Mar 01 Jan 2019, 21:02 par Pascal Ceurtvriend

» justice à Kagyu Ling
Lun 31 Déc 2018, 12:29 par Ortho

» L'enfance d'un maître .
Lun 31 Déc 2018, 10:35 par Nangpa

» Le bouddhisme, une religion tolérante ?
Dim 30 Déc 2018, 11:03 par Ortho

» Toc Toc Toc
Ven 28 Déc 2018, 12:09 par michael19711

»  Se libérer en devenant fort
Jeu 27 Déc 2018, 23:01 par Karma Trindal

» Hondelatte Raconte: Le psychiatre du Bouddha (Récit intégral)
Jeu 27 Déc 2018, 23:00 par Karma Trindal

» Pourquoi je suis ici
Jeu 27 Déc 2018, 22:54 par Karma Trindal

» Bonjour à toutes et tous
Jeu 27 Déc 2018, 22:48 par Karma Trindal

» JOYEUX NOEL
Jeu 27 Déc 2018, 22:33 par Karma Trindal

» Soutra des Quatre Établissements de l’Attention
Jeu 27 Déc 2018, 09:38 par Disciple laïc

» Rencontre d'une petit fille Zoulou avec le Bouddha (en Anglais).
Mer 26 Déc 2018, 11:04 par Mila

» Rituel annuel, Drouptcheu de Karmapakshi , à Bruxelles
Mer 26 Déc 2018, 10:14 par Mila

» Kalachakra, l’Eveil - 1 et 2/2
Dim 23 Déc 2018, 10:15 par Disciple laïc

» Le XVIIème Karmapa Thayé Dorje présente son fils.
Jeu 20 Déc 2018, 09:58 par Ortho

» Question au sujet des intoxicants.
Lun 17 Déc 2018, 12:56 par Mila

» Message aux dirigeants et aux décideurs selon l’expérience du roi Trân Nhân Tông
Dim 16 Déc 2018, 17:21 par Disciple laïc

» Les dédicaces dans les cérémonies zen
Dim 16 Déc 2018, 10:03 par Disciple laïc

» Atiśa Dīpaṃkara: La guirlande de joyaux du bodhisattva
Sam 15 Déc 2018, 16:17 par Admin

» Appel à l'aide au sujet d'un soutra
Ven 14 Déc 2018, 18:06 par levitrailleur

» Préoccupation sur la situation sociale en France
Mer 12 Déc 2018, 13:32 par indian

» MATRUL Rinpoché à Bruxelles décembre 2018
Mar 11 Déc 2018, 16:15 par Pema Gyaltshen

» Sauvetage d'un éléphanteau au Kerala en Inde
Lun 10 Déc 2018, 14:54 par Mila

» Atelier de méditation « Joie de Vivre I »
Lun 10 Déc 2018, 00:11 par Tergar Bruxelles

» L’importance de l’amour dans le bouddhisme
Dim 09 Déc 2018, 11:05 par Disciple laïc

» Noorung le chien vagabond
Dim 09 Déc 2018, 07:50 par Disciple laïc

» Soutra de Celui qui Connaît l’Art de Vivre Seul
Ven 07 Déc 2018, 14:30 par Disciple laïc

» Sutra de la Voie du Milieu - sur la Vue Juste
Jeu 06 Déc 2018, 19:49 par Disciple laïc

» Le Bouddha a-il vraiment besoin qu’on lui offre de l’encens ?
Mer 05 Déc 2018, 16:15 par indian

» Discours sur l’Enseignement donné aux Malades
Mer 05 Déc 2018, 14:56 par Mila

» L’Enseignement au disciple vêtu de blanc (les laïcs)
Mer 05 Déc 2018, 14:48 par Mila

» Le Discours d’Anuradha
Lun 03 Déc 2018, 22:49 par Disciple laïc

» Le Discours sur la jeunesse et le bonheur
Lun 03 Déc 2018, 22:21 par Disciple laïc

» Bouddhisme et christianisme
Lun 03 Déc 2018, 10:04 par Disciple laïc

» Le Discours sur les Huit Réalisations des Grands Êtres
Dim 02 Déc 2018, 22:40 par Disciple laïc

» Le Discours d’Anuradha
Dim 02 Déc 2018, 15:42 par Disciple laïc

» Le Discours sur la Prise de Refuge en Soi-même
Dim 02 Déc 2018, 15:32 par Disciple laïc

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 38 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 38 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 98256 messages dans 11314 sujets

Nous avons 4276 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Marquise Du Mont

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7502)
 
Karma Trindal (6929)
 
petit_caillou (4746)
 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2779)
 
vaygas (2471)
 
Karma Yönten Dolma (2311)
 
hananou (1701)
 

Shiné ou le calme de l'esprit

Partagez
avatar
Karma Yéshé
Animatrice Inter-News
Animatrice Inter-News

Féminin
Nombre de messages : 2779
Age : 52
Contrée : hainaut
Arts & métiers : TS
Disposition de l'Esprit : shiné
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/09/2011

Shiné ou le calme de l'esprit

Message par Karma Yéshé le Lun 08 Juil 2013, 16:47

Shiné ou le calme de l’esprit

Par Gyétrul Jigmé Norbu Rinpoché
Véritable art de la transformation, la pratique de shiné nous incite au voyage intérieur.
Depuis l’aube de l’humanité, le désir de découvrir et de dépasser les limites du connu s’est toujours trouvé au centre de l’aventure de l’homme. Au fil des siècles et l’intelligence humaine aidant, cette recherche s’est trouvée à l’origine des développements matériels les plus remarquables. On peut même dire qu’aujourd’hui ces progrès ont atteint une apogée, particulièrement en occident. Nous sommes arrivés à ce point où nous avons exploré toutes les situations de confort, saturé tous nos sens des sensations les plus multiples, fait le tour de toutes les satisfactions extérieures, et nous voilà frustrés, insatisfaits. Notre esprit se tourne alors vers de nouvelles recherches, intérieures celles-là, et bon nombre d’entre nous s’engage vers la quête spirituelle.
C’est déjà le cheminement qu’a parcouru Siddharta il y a 2500 ans avant qu’il ne devienne le Bouddha. Grand prince, jeune, riche, il ne manquait de rien, n’avait à se préoccuper de rien. Aux yeux de tous il était comblé et pouvait même faire envie. En s’engageant dans cette aventure personnelle qui l’a conduit à l’apaisement de l’esprit et à la libération, il nous a montré le chemin et aujourd’hui encore, il reste notre exemple. Ses enseignements nous ont aussi révélé qu’il existe deux réalités, l’une relative et l’autre absolue. Gyétrul Jigmé Rinpoché explique : « Lorsqu’on regarde un film au cinéma, la pellicule défile si vite qu’elle crée des paysages, des situations vivantes, des personnages en mouvement, des comédies, des tragédies … Cela semble si réel que nous sommes touchés et que cela nous tire même parfois des larmes. Pourtant, ce n’est qu’une pellicule composée d’une succession de petites images fixes. Une fois le film terminé, l’écran redevient blanc, vide. Le plus bel exemple d’illusion ! ». Il ajoute : « Combien de fois ne nous sommes-nous pas ainsi trompés nous-même sous le coup d’une émotion ? Combien de fois avons-nous fait confiance à cette réalité qui s’appuie sur le niveau ordinaire ? C’est parce que nous sommes en permanence en contact avec cette réalité relative que notre esprit est agité, occupé, dispersé et sauvage. Il faut lui apprendre à se concentrer, s’apaiser ».
Les enseignements bouddhistes montrent en effet qu’il existe un esprit au-delà de cette agitation permanente, au-delà des émotions, un esprit par nature calme et en paix. Cependant, il ne peut pas se montrer car il est submergé par tous les nuages de nos émotions. Pour que ce véritable esprit se manifeste enfin, il faut faire un énorme travail d’éclaircissement et nettoyage de ces émotions qui nous encombrent. Lorsqu’elles commencent à se dissoudre, un espace s’ouvre et il y a alors la place pour que la véritable nature de notre esprit se manifeste.
C’est là qu’intervient la pratique méditative. Elle va nous entraîner à entrer en contact avec l’esprit pour qu’il atteigne le calme, la paix. C’est exactement le sens du terme tibétain Shiné (shi = repos ou pacification de l’esprit, et né = demeurer ) et du sanscrit Shamatha ( shama = paix ou paisible, et tha = demeurer, reposer ). C’est la pratique par laquelle commencent tous les jeunes moines et nonnes bouddhistes en Asie lorsqu’ils intègrent un monastère. Plusieurs méthodes sont utilisées depuis les temps les plus anciens. La première consiste à se concentrer sur un objet extérieur comme un caillou que l’on va placer sur le sol à deux mètres devant soi, c’est l’exercice le plus facile pour débuter. La deuxième fait intervenir un objet intérieur, il n’y a alors plus de caillou mais on le visualise. Enfin la méditation peut se faire sans objet ou encore en se concentrant sur la respiration. Gyétrul Jigmé Rinpoché explique : « En respirant, on sent l’air entrer jusqu’au plus profond de nous –même et on établit la connexion entre le corps et l’esprit en étant simplement conscient. La présence d’esprit va agir comme une caméra de surveillance. Une pensée ou une émotion s’élève ? Elle l’attrape et nous ramène à la concentration et la vigilance ».
Avant de s’engager dans la pratique, il faut bien placer son corps. Gyétrul Jigme Rinpoché précise : « la posture physique ouvre automatiquement la porte de la sagesse et lui permet de s’élever de façon à ce qu’elle puisse rayonner, briller. Nous nous asseyons par terre ou sur un coussin, jambes entrecroisées afin de nous établir sur le sol de façon vraiment stable et sentir la terre. Nous redressons le dos, ouvrons notre poitrine, la cage thoracique s’offre ainsi au monde et nous nous trouvons alors dans une posture vraiment très élégante, digne. C’est aussi un signe de dignité que de bien placer les épaules, tête relevée, les yeux ni trop ouverts ni trop fermés, le regard juste « passionné », c’est-à-dire le regard de la compassion. Il n’y a rien à faire, tout est complètement ouvert. Et dans cette ouverture on peut simplement être ; être présent ».
Au cours de la méditation, des pensées, des émotions vont s’élever, des difficultés surgir. Afin d’éviter de partir dans des interprétations personnelles ou de s’échapper vers des « chemins de traverse », il est nécessaire de se connecter à la transmission d’une énergie accomplie, d’être accompagné par un guide qui sera notre support d’inspiration. C’est là où le Maître, l’ami spirituel et sa lignée interviennent. Dans le bouddhisme tibétain, le maître est celui qui détient la véritable transmission et c’est justement cette transmission qu’il est important de recevoir. Cette lignée d’expérience s’est perpétuée de façon vivante et ininterrompue depuis le Bouddha jusqu’à nos jours et c’est pourquoi les enseignements sont vivants. Il ne s’agit pas seulement d’un respect nourri par les livres et maintenu par des érudits, mais de l’expérience vivante de tous les maîtres jusqu’à nous. Sans le soutien de l’expérience de la lignée, de celle du maître ou de l’ami spirituel, il manque quelque chose et cela peut devenir compliqué. Car cette transmission ininterrompue est chargée d’une énergie particulière, d’une inspiration qui vont nous toucher et nous aider. C’est pourquoi il est vraiment important d’être guidé par un maître, un ami spirituel.
A partir d’un enseignement de Gyétrul Jigmé Rinpoché
Bouddhisme Actualités
Michèle Béran
Gyétrul Jigmé Norbu Rinpoché



Centre Ripa international

http://www.padmaling.ch/

LEMBROUK
Sympathisant de l'arbre
Sympathisant de l'arbre

Féminin
Nombre de messages : 259
Age : 56
Contrée : centre
Arts & métiers : auxilliaire de vie sociale
Disposition de l'Esprit : ici et maintenant
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 21/05/2013

Re: Shiné ou le calme de l'esprit

Message par LEMBROUK le Mar 09 Juil 2013, 13:36

Bonjour Karma Yéshé,

Ton message pourra éclairer,les personnes qui sont un peu perdues dans le bouddhisme,
merci pour eux
avatar
Karma Tsultrim Jyurmé
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 731
Age : 40
Contrée : Samsara
Arts & métiers : Telecom Analyst
Disposition de l'Esprit : Under construction
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 18/07/2011

Re: Shiné ou le calme de l'esprit

Message par Karma Tsultrim Jyurmé le Mar 09 Juil 2013, 22:05

Thanks!


_________________
"La Bienveillance envers tous les êtres est la vraie Religion"

"Elève tes mots pas ta voix, c'est la pluie qui fait pousser les fleurs, pas le tonnerre ..." (Rumi)
avatar
MionaZen
Animatrice Inter-News
Animatrice Inter-News

Féminin
Nombre de messages : 3353
Age : 37
Contrée : Les pieds sur Terre et la tête dans les étoiles
Arts & métiers : Artisan de paix
Disposition de l'Esprit : A la recherche d'une vie plus riche de sens
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2010

Re: Shiné ou le calme de l'esprit

Message par MionaZen le Lun 15 Juil 2013, 17:23

avatar
Zell
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 124
Age : 22
Contrée : France
Arts & métiers : Etudiant
Disposition de l'Esprit : En Reconstruction
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/04/2013

Re: Shiné ou le calme de l'esprit

Message par Zell le Jeu 18 Juil 2013, 20:13


Contenu sponsorisé

Re: Shiné ou le calme de l'esprit

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Jeu 17 Jan 2019, 18:30