Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur Croppe10 Etudes, Pratiques & Compassion.

Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur B9254110

Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la Vérité Expérimentée


...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Prise de Refuge et Bodhicitta
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptyAujourd'hui à 07:42 par Mila

» Discutons du Dharma ?
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptyHier à 22:40 par Mila

» Soyons humbles , la roue tourne ...ou l'histoire d'une petite crotte .
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptyHier à 22:34 par Mila

» Fête du Bouddha 2019
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptyHier à 19:04 par Disciple laïc

» Angkor, les fantomes de la jungle
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptyHier à 19:01 par Disciple laïc

» Aux sources du bouddhisme : la tradition de la forêt
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptyHier à 16:44 par Disciple laïc

» Enquête de Région au monastère de Weiterswiller
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptyHier à 15:01 par Disciple laïc

» Le Bouddha Vajradhara , Dordjé Tchang
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptyHier à 11:18 par Marquise Du Mont

» Comment aborder la maladie selon Maître Sosan
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptyDim 16 Juin 2019, 19:07 par chifoumi

» Vajradhara ; signification
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptyDim 16 Juin 2019, 17:12 par Mila

» Boîte aux lettres " Besoin de prières"
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptyDim 16 Juin 2019, 09:09 par Mila

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptyDim 16 Juin 2019, 08:47 par Mila

» Le Courage , Chapitre VII du Bodhicharyavatara de Shantideva .
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptySam 15 Juin 2019, 11:32 par Mila

» Meditation et aller au-delà de la pleine conscience ,Yongey Mingyour Rimpoche
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptyJeu 13 Juin 2019, 14:59 par Mila

» The Innate Wisdom
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptyJeu 13 Juin 2019, 14:21 par Mila

» The key to Happiness ,by Jamgon Kenting Tai Situ Rimpoché
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptyJeu 13 Juin 2019, 14:16 par Mila

» La Dédicace , Chapitre X du Bodhicharyavatara de Shantideva .
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptyJeu 13 Juin 2019, 10:30 par Mila

» Vivre au présent, sans passé, sans futur
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptyMer 12 Juin 2019, 18:38 par Disciple laïc

» La Vigilance - Chapitre V du Bodhicaryavatara de Shantideva - La Marche vers l'Eveil .
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptyMer 12 Juin 2019, 18:25 par Mila

» Patience et endurance, les plus belles vertus du méditant engagé
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptyMer 12 Juin 2019, 07:58 par Disciple laïc

» Voir l’impermanence, l’insatisfaction et l’impersonnalité : clé de l’Éveil
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptyMar 11 Juin 2019, 15:38 par Disciple laïc

» Une vie une oeuvre : Bouddha
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptyMar 11 Juin 2019, 11:21 par Disciple laïc

» Le Bouddhisme et la politique
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptyMar 11 Juin 2019, 06:32 par Disciple laïc

» état d'esprit du jours
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptyLun 10 Juin 2019, 22:42 par Ortho

» Histoire d'amour à travers le temps
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptyLun 10 Juin 2019, 22:29 par Ortho

» Ego Ego Ego (pour faire 10 caractères)
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptyLun 10 Juin 2019, 13:26 par chifoumi

» frères et sœurs de la Sangha, je vous rends hommage
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptyLun 10 Juin 2019, 12:13 par vaygas

» Kagyu Meunlam France 2019
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptyLun 10 Juin 2019, 10:00 par Mila

» La vie et l’œuvre de Maître Sosan
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptyLun 10 Juin 2019, 09:46 par chifoumi

» La naissance du Bouddhisme.
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptyDim 09 Juin 2019, 10:09 par Mila

» Message de Jane Googall pour la protection des martinets
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptySam 08 Juin 2019, 10:30 par Mila

» Soyez gentils .....Palpung Ongyen Rimpoche
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptySam 08 Juin 2019, 10:15 par Mila

» Droit de l'humain et Bouddhisme
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptySam 08 Juin 2019, 09:40 par Mila

» If you thing you are nothing , you are everything ...
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptyVen 07 Juin 2019, 08:15 par Mila

» Le courage , la Voie du guerrier , Trunga Rimpoché .
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptyJeu 06 Juin 2019, 11:36 par Mila

» Quand tout espoir est perdu
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptyMer 05 Juin 2019, 18:02 par Ortho

» Dialogue entre la science moderne et la science bouddhiste 16 novembre 2018
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptyMer 05 Juin 2019, 12:31 par Mila

» Is There Life After Death? Q & A with Thich Nhat Hanh
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptyMar 04 Juin 2019, 22:28 par Disciple laïc

» Présentation chifoumi
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptyMar 04 Juin 2019, 17:45 par chifoumi

» Youth for climate
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptyMar 04 Juin 2019, 17:26 par Karma Trindal

» Au Brésil, un couple a planté 2 millions d'arbres
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptyMar 04 Juin 2019, 17:13 par Karma Trindal

» Contes bouddhistes
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptyMar 04 Juin 2019, 09:53 par chifoumi

» MN 26 Ariyapariyesanā Sutta
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptyMar 04 Juin 2019, 07:52 par Disciple laïc

» "Lumière de la Lampe " ou la force de la motivation
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptyMar 04 Juin 2019, 02:06 par chifoumi

» Paradoxe des conseils
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptyLun 03 Juin 2019, 17:28 par Mila

» Bouddhisme et droits de l’homme
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptyLun 03 Juin 2019, 16:34 par Karma Yéshé

» Corée du Sud - Des Arbres pour honorer Jésus dans un Temple bouddhiste
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptyLun 03 Juin 2019, 11:04 par chifoumi

» Le rôle des miracles
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptyDim 02 Juin 2019, 19:38 par chifoumi

» Le voeu de silence
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptyDim 02 Juin 2019, 16:54 par Mila

» Prajnaparamita
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptyDim 02 Juin 2019, 12:54 par Mila

» l'homosexualité est perçue comme une méconduite sexuelle ?!
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptyDim 02 Juin 2019, 11:18 par chifoumi

» Lorsque mettā (la bienveillance) ne fonctionne pas
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptyDim 02 Juin 2019, 09:33 par Karma Yéshé

» Quand le corps, l'esprit et l'instrument font un .
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptyDim 02 Juin 2019, 08:42 par Karma Yéshé

» ENG/FR - Comment gérer les personnes difficiles ?
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptySam 01 Juin 2019, 15:08 par Karma Yéshé

» Bonjour à tous !
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptySam 01 Juin 2019, 13:38 par Karma Yéshé

» Le Palais idéal du Facteur Cheval , à Hauterives .
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptySam 01 Juin 2019, 13:37 par Karma Yéshé

» Chronique sur Le miel
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptySam 01 Juin 2019, 13:34 par Karma Yéshé

» La vie spirituelle au quotidien
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptySam 01 Juin 2019, 13:33 par Karma Yéshé

» Lettre de soutien du Dalaï Lama à Greta Thunberg
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptySam 01 Juin 2019, 10:57 par Mila

» Pilgrimage to the Mahabodhi Temple
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptySam 01 Juin 2019, 06:47 par Disciple laïc

» Présentation du Temple Zen de Weiterwiller
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptyVen 31 Mai 2019, 07:27 par Disciple laïc

» Pourquoi les bouddhistes persécutent les Rohingyas
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptyVen 31 Mai 2019, 06:39 par Disciple laïc

» ANATTALAKKHANA-SUTTA (SN 22.59)
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptyJeu 30 Mai 2019, 07:16 par Disciple laïc

»  l'amour et la compassion
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptyMar 28 Mai 2019, 20:48 par Mila

» Témoignage d'un séjour au Village des Pruniers
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptyLun 27 Mai 2019, 16:47 par Disciple laïc

» La méditation et vous
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptyLun 27 Mai 2019, 15:03 par Mila

» Vegan Street Festival
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptyLun 27 Mai 2019, 12:47 par vaygas

» Overcome The Fear of Being Judged
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptyLun 27 Mai 2019, 11:53 par Disciple laïc

» Bells of Mindfullness
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptyLun 27 Mai 2019, 11:51 par Disciple laïc

» La place de la foi dans le bouddhisme vajrayana
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptyLun 27 Mai 2019, 08:00 par Disciple laïc

» Le Vagabond de l'Eveil
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptyDim 26 Mai 2019, 14:30 par petit_caillou

» Méditation sur l'impermanence
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptySam 25 Mai 2019, 09:32 par vaygas

» A la table zen
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptyVen 24 Mai 2019, 08:55 par Disciple laïc

» Conférences de Dharmacharya Ken Holmes Vérités relative et ultime , Nature de Bouddha
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptyJeu 23 Mai 2019, 17:30 par Akana

» Respect....Marguerite Yourcenar
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur EmptyJeu 23 Mai 2019, 10:13 par Mila

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 21 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 21 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 100169 messages dans 11634 sujets

Nous avons 4319 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est domi1959

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7534)
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur Bar_leftTravaillé au corps sur le chemin de la profondeur BarTravaillé au corps sur le chemin de la profondeur Bar_right 
Karma Trindal (6983)
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur Bar_leftTravaillé au corps sur le chemin de la profondeur BarTravaillé au corps sur le chemin de la profondeur Bar_right 
petit_caillou (4749)
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur Bar_leftTravaillé au corps sur le chemin de la profondeur BarTravaillé au corps sur le chemin de la profondeur Bar_right 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur Bar_leftTravaillé au corps sur le chemin de la profondeur BarTravaillé au corps sur le chemin de la profondeur Bar_right 
karma djinpa gyamtso (3386)
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur Bar_leftTravaillé au corps sur le chemin de la profondeur BarTravaillé au corps sur le chemin de la profondeur Bar_right 
MionaZen (3353)
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur Bar_leftTravaillé au corps sur le chemin de la profondeur BarTravaillé au corps sur le chemin de la profondeur Bar_right 
Karma Yéshé (2930)
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur Bar_leftTravaillé au corps sur le chemin de la profondeur BarTravaillé au corps sur le chemin de la profondeur Bar_right 
vaygas (2535)
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur Bar_leftTravaillé au corps sur le chemin de la profondeur BarTravaillé au corps sur le chemin de la profondeur Bar_right 
Karma Yönten Dolma (2311)
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur Bar_leftTravaillé au corps sur le chemin de la profondeur BarTravaillé au corps sur le chemin de la profondeur Bar_right 
hananou (1701)
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur Bar_leftTravaillé au corps sur le chemin de la profondeur BarTravaillé au corps sur le chemin de la profondeur Bar_right 

Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur

petit_caillou
petit_caillou
Protectrice de l'Arbre [PdA]
Protectrice de l'Arbre [PdA]

Féminin
Nombre de messages : 4749
Age : 37
Contrée : ici
Arts & métiers : Secrétariat
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, Zen, Lecture.....
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2011

Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur Empty Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur

Message par petit_caillou le Sam 27 Juil 2013, 22:12

Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur

Par Père Benoit Billot

Il y a 25 ans, j’ai été mis en contact avec le bouddhisme zen. J’ai tout de suite adopté la posture, je la pratique quotidiennement, j’ai suivi de nombreuses sessions intensives de zen et j’ai été passer deux fois quatre semaines dans des monastères zen du Japon. Je suis moine bénédictin (Etiolles) et je peux dire que ce dialogue constant avec une autre tradition monastique que la mienne a eu une influence profonde sur ma façon de vivre le monachisme chrétien.
J’ai été travaillé par de nombreux points de vie spirituelle.
Je peux en développer rapidement deux.
Une nouvelle compréhension du corps
Je me suis trouvé en difficulté, avec nombre de nos contemporains, dans ma vie corporelle. En effet notre culture occidentale (l’Eglise n’y est pas du tout étrangère) est habitée entre deux façons de voir :
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur Puce D’une part, une vision ‘ascétique’ du corps, dont on trouve une bonne expression en 1 Co 9, 27 : « Je traite durement mon corps ». Cette vision, qui convient bien aux milieux monastiques, vient d’une méfiance viscérale des mouvements, passions et sensations corporelles, sensés mettre en péril la vie spirituelle.

D’autre part, une vision ‘mécaniste’ du corps, très répandue maintenant, qui voit dans le corps une machine capable de procurer plaisir, jouissance, ou rendement. Il faut donc l’entretenir soigneusement pour qu’elle soit productive et performante.
Or je découvrais dans la méditation du zazen et tout ce qui l’entoure une pédagogie à la fois simple et complexe visant à aider le méditant à vivre pleinement dans son corps. J’apprenais à respirer, et à vivre la respiration, en particulier au niveau abdominal, ce qui mettait en mouvement l’énergie véhiculée par le bassin. J’apprenais à me tenir droit sans raideur, et je pouvais parfois sentir l’énergie circuler de haut en bas de mon corps. J’apprenais à vivre une détente profonde, à la fois physique et psychique, et à garder simultanément une tension juste.
Ce que je croyais être une bonne préparation à la prière et à la lectio divina, je découvrais que c’était déjà prière. Car le corps, comme un bon initiateur, par son immobilité, sa détente et son ouverture, faisait entrer le psychisme dans une disponibilité et une attention qui pouvaient faire de moi une sorte de parabole réceptrice tournée vers l’infini.
Bien entendu, cela n’allait pas sans difficultés et risques, car les énergies corporelles n’étant plus réprimées, se manifestaient avec une joyeuse vigueur aux niveaux de la sexualité, du désir d’indépendance, de la créativité... Je m’exerçais à les apprécier et les canaliser.
Ainsi ai-je découvert le langage puissant et silencieux de ce ‘corps que je suis’ (expression de K. G. Dürckheim, par opposition au ‘corps que j’ai’). Il ne peut mentir, et exprime à tout instant ce que peut-être j’aimerais cacher dans mes oubliettes. Il demande à être reconnu et celui qui ne l’accueille pas dans sa pertinence se trouve vite sanctionné.
Disons, en appendice, que le rite a souvent été pour moi une question sans réponse. J’ai été formé dans la vie religieuse à une époque où on le rejetait facilement, car on le pensait vide de sens. Plongé dans la vie des monastères zen où le rite a une importance décisive, j’ai été obligé d’y réfléchir de nouveau et donc de faire un chemin de redécouverte. Par la gestuelle, par l’appel aux sensations, je le voyais me travailler au corps et prendre le chemin de la profondeur.


_________________
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur 78317617_oTravaillé au corps sur le chemin de la profondeur 78305167_pTravaillé au corps sur le chemin de la profondeur Th_083_v2Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur 8dcf9699Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur Th_082_Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur Th_085_Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur 63d4808bTravaillé au corps sur le chemin de la profondeur 33c4b951Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur Th_115_Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur Kiddy
petit_caillou
petit_caillou
Protectrice de l'Arbre [PdA]
Protectrice de l'Arbre [PdA]

Féminin
Nombre de messages : 4749
Age : 37
Contrée : ici
Arts & métiers : Secrétariat
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, Zen, Lecture.....
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2011

Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur Empty Re: Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur

Message par petit_caillou le Sam 27 Juil 2013, 22:13

La découverte de la non-dualité

Comme beaucoup, j’ai été élevé dans le dualisme. Par exemple, dans mon esprit, il y avait Dieu, là-bas, infiniment pur et aimant, et moi, ici-bas, vermisseau pécheur et limité. Il y avait d’un côté la vérité dans son infinie lumière, et de l’autre l’erreur avec son cortège de turpitudes. Il avait d’un côté l’occident actif et créateur, et de l’autre l’orient passif et colonisé. Il y avait l’homme et la femme, le mal et le bien etc... C’était assez caricatural, schizophrène par moments, mais je dois reconnaître que je portais en moi ce schisme. Et même qu’il m’a servi à me structurer intérieurement.

Il y a donc eu le zazen, puis, je me suis lancé dans l’école des koans avec mon maître zen. Ces petites questions qu’il me posait étaient impossibles à résoudre grâce aux seules forces de mon intelligence. Car elles étaient généralement contradictoires en elles-mêmes. Comme je m’y suis appliqué, j’ai commencé à sentir monter en moi des réponses qui n’étaient pas naturelles, qui venaient d’un autre lieu de conscience. Elles étaient souvent bonnes. Et à chaque fois cela m’aidait à sortir du Deux pour entrer dans l’Un. J’apprenais à ne faire qu’Un avec le son de la cloche, avec le mouvement des mâchoires, avec le bruit d’une voiture, avec une pensée qui surgissait dans mon esprit, avec mon voisin qui s’agitait beaucoup, avec le goût du thé etc.

J’ai donc eu la chance de pouvoir expérimenter par moments l’unité profonde de tout ce qui est. Unité avec l’Etre Divin qu’il m’arrivait de sentir vibrer en moi. Je n’arrivais plus à dire ‘Dieu’, ce ‘mot redoutable’, ni à en parler à la troisième personne comme s’il n’était pas moi, aussi. Unité avec les humains qui m’entouraient. Et unité avec l’univers. Il y avait simultanément du un et du deux, j’étais toujours moi-même, mais en communion. Je pense que c’est là un grand cadeau pour les individualistes acharnés que sont les français, et qu’il ne retire rien à leur désir de liberté.

Par ailleurs, vivant en communion si étroite dans ces moments-là avec le cosmos, je me disais que peut-être l’Eglise a eu tort de privilégier de façon excessive la dimension historique de la foi. Bien entendu, l’Esprit Saint est au travail dans nos sociétés humaines et les achemine à travers bien des mutations vers une parousie. Mais je reprenais conscience que cette structure linéaire de la vie et de la foi ne doit pas faire oublier la structure cyclique. Les nuits et les jours, les saisons de l’année et celles de la vie portent en elles une parole d’espoir et de foi qu’on a trop oubliée. Peut-être qu’ainsi l’Eglise a laissé le champ libre à de nombreux mouvements religieux, tel le New Age, qui portent leur attention de façon privilégiée sur le corps, et le cosmos, et mettent à leur compte ce que contient le dogme de la création.

Heureusement qu’il m’a été donné de rencontrer le Bouddhisme. Comme les autres religions asiatiques, il n’a guère le sens de l’histoire qui pour lui n’est qu’un éternel recommencement. Mais par sa démarche et sa pédagogie, il m’a initié à ces quelques dimensions, nouvelles pour moi, de la vie spirituelle. Elles étaient présentes en moi, mais en sommeil. La secousse provoquée par la rencontre de ces moines non-chrétiens les a éveillées.

Source: http://www.buddhaline.net/Travaille-au-corps-sur-le-chemin,918


_________________
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur 78317617_oTravaillé au corps sur le chemin de la profondeur 78305167_pTravaillé au corps sur le chemin de la profondeur Th_083_v2Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur 8dcf9699Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur Th_082_Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur Th_085_Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur 63d4808bTravaillé au corps sur le chemin de la profondeur 33c4b951Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur Th_115_Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur Kiddy

    La date/heure actuelle est Mar 18 Juin 2019, 12:37