Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

BONHEUR: oser savourer ses succès Croppe10Études, Pratiques & Compassion
Connaître son ignorance est la meilleure part de la connaissance.
BONHEUR: oser savourer ses succès 5127b810Inscription totalement gratuite, publicités non apparentes pour les membres du forum.

Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !


Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Une Philosophie Non Confessionnelle


Les livres à lire dans sa vie

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» La foire aux bonnes nouvelles
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptyHier à 21:01 par Ortho

» Boîte aux lettres " Besoin de prières"
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptyHier à 19:39 par Karma Trindal

» Actualités politiques internationales: Pourquoi détestons-nous la Chine ?
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptyHier à 15:33 par Karma Tsultrim Jyurmé

» Quand la science prouve que l'art fait du bien
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptyHier à 11:07 par Mila

» Statue et statuettes inconnues
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptyMer 28 Oct 2020, 05:03 par chris75

» Les règles monastiques : le vinaya, en Chine, au XXe siècle, pour les femmes
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptyDim 25 Oct 2020, 09:56 par Disciple laïc

» Attentat de Conflans-Saint-Honorine
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptySam 24 Oct 2020, 11:25 par Ortho

» Quand l'histoire fait dates: La destruction du palais de l'empereur Qing Xianfeng
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptyJeu 22 Oct 2020, 22:52 par Ortho

» Actualités : Reconnaissance officielle du Bouddhisme en Belgique
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptyMer 21 Oct 2020, 12:35 par vaygas

» Les règles monastiques : le vinaya, en Chine, au XXe siècle
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptyDim 18 Oct 2020, 10:27 par Disciple laïc

» Présentation d'un individu
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptySam 17 Oct 2020, 19:15 par Karma Trindal

» Les voeux de Bodhisattva
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptySam 17 Oct 2020, 11:58 par Mila

» En Chine, il existe une langue secrète réservée aux femmes : le Nüshu .
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptyMer 14 Oct 2020, 16:04 par Mila

» " La folle vie d'un aventurier de 95 ans "
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptyMer 14 Oct 2020, 12:40 par Mila

» Esprit ? votre avis m'intéresse.
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptyMer 14 Oct 2020, 07:32 par Algo_38

» Art et spiritualité, Yangsi Rimpoché voyage à travers l’œuvre de Pierre Sabatier
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptyDim 11 Oct 2020, 13:20 par Mila

» Etre policier et bouddhiste
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptyJeu 08 Oct 2020, 08:54 par Algo_38

» Crise ou opportunité : la vie commence t-elle après 40 ans ?
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptyMer 07 Oct 2020, 22:03 par Disciple laïc

» Il ressemble plus à un extra-terrestre qu'a un etre humain
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptyLun 05 Oct 2020, 18:24 par Ortho

» Enseignements en ligne de Tergar Asia par Yongey Mingyour Rimpoché .
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptySam 03 Oct 2020, 11:03 par Mila

» Nous en remettre aux Trois Joyaux
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptySam 03 Oct 2020, 10:30 par Ortho

» Qui utilise un petit banc de méditation et en est-il content ?
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptyVen 02 Oct 2020, 13:37 par jmmatline

» Les Trente-deux marques (laksanas) d'un Bouddha
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptyVen 02 Oct 2020, 09:50 par Mila

» Bouddha est-il en vie ?
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptyVen 02 Oct 2020, 08:45 par Disciple laïc

» La journée d'un moine au Tibet
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptyJeu 01 Oct 2020, 11:05 par Mila

» Qui tue le plus , la peste ou ....?
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptyMar 29 Sep 2020, 19:52 par Pema Gyaltshen

» Renaissance, karma et mémoire
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptyDim 27 Sep 2020, 11:49 par Mila

» Rapport entre bouddhisme et psychologie
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptyDim 27 Sep 2020, 11:33 par Nangpa

» Notre propre esprit comme maître spirituel
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptyDim 27 Sep 2020, 11:11 par Mila

» J'ai raté ma séance de méditation
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptyDim 27 Sep 2020, 11:04 par vaygas

» Quand l'attachement est pris pour de la méditation
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptyDim 27 Sep 2020, 10:35 par Mila

» L'Arbre des Refuges: Les Créateurs et Modérateurs du Forum
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptyDim 27 Sep 2020, 10:15 par Pema Gyaltshen

» Pour bien faire et au temps du corona :Utilisez votre cerveau .
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptyDim 27 Sep 2020, 10:03 par Pema Gyaltshen

» La pagode Kuthodaw, le plus grand livre du monde
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptyDim 27 Sep 2020, 09:32 par Disciple laïc

» L’Équanimité - Extrait de : The Four Sublime States
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptySam 26 Sep 2020, 22:10 par petit_caillou

» Karaniya Mettā Sutta - Hymne de l’amour universel
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptySam 26 Sep 2020, 22:04 par petit_caillou

» Présentation de jmmatline de Bruxelles
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptySam 26 Sep 2020, 11:10 par Nangpa

» Bouddhisme et violence, recherche de texte
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptyVen 25 Sep 2020, 10:45 par Disciple laïc

» Le Bouddha capitaine et le brigand
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptyJeu 24 Sep 2020, 08:16 par jmmatline

» Le bruit cause 12000 morts prématurées par an en Europe
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptyMar 22 Sep 2020, 22:19 par Ortho

» Dans la vie, on passe d'abord un test ....
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptySam 19 Sep 2020, 08:51 par Pema Gyaltshen

» Qui pense être un Bouddha ?
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptyMer 16 Sep 2020, 16:48 par Perfid7

» Peut-on avoir des projets de vie sans vivre dans le futur ?
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptyMer 16 Sep 2020, 16:42 par Pema Gyaltshen

» Acquisition de la connaissance.
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptyMer 16 Sep 2020, 16:39 par Perfid7

» Mauvaise compréhension - besoin d'explication
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptyMer 16 Sep 2020, 10:53 par Mila

» Du cuir de pommes et d'autres fruits
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptyDim 13 Sep 2020, 10:02 par Mila

» Un p'tit coucou à Karma Yéshé pour son anniversaire
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptySam 12 Sep 2020, 10:16 par Mila

» Uguns rituäls , rituel de feu du solstice d'été en Lettonie
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptyMer 09 Sep 2020, 17:32 par Ortho

» La nature karmique de toute chose
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptyMer 09 Sep 2020, 17:20 par Ortho

» Salut tout le monde, voilà ma présentation
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptyMer 09 Sep 2020, 17:12 par Ortho

» Se libérer de nos inquiétudes, nos peurs et angoisses.
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptyLun 07 Sep 2020, 18:38 par Mila

» Méditation et paix intérieure au quotidien.
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptyLun 07 Sep 2020, 15:49 par Disciple laïc

» Enseignements Online de Taï Situpa et Mingyour Rimpoche
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptyVen 04 Sep 2020, 08:52 par Mila

» Enseignements de Kalou Rimpoché sur les chants de réalisation Shangpa
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptyJeu 03 Sep 2020, 11:29 par Mila

» Les représentations de la vie du Bouddha
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptyDim 30 Aoû 2020, 10:48 par Disciple laïc

» Conscience du danger des poisons mentaux
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptyVen 28 Aoû 2020, 08:18 par Disciple laïc

» Bardo-Thödol.Films
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptyMer 26 Aoû 2020, 14:15 par Mila

» Le Bouddhisme , dans les options de cours de religion, à l'école européenne
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptyMar 25 Aoû 2020, 17:47 par Mila

» Donner une seconde vie à des poules d'élevage .
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptyMar 25 Aoû 2020, 17:35 par Mila

» Pensées et réflexions
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptyDim 23 Aoû 2020, 17:45 par Disciple laïc

» Traduire l’enseignement du Bouddha, un véritable défi
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptyDim 23 Aoû 2020, 12:47 par Disciple laïc

»  Les centres de Dharma rouvrent leurs portes !
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptyVen 21 Aoû 2020, 09:44 par Mila

» Le moral tient bon pour tout le monde ?
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptyJeu 20 Aoû 2020, 12:08 par Mila

» Témoignage: Mise en place du projet: Méditation à l'école!
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptyMar 18 Aoû 2020, 13:27 par Karma Tsultrim Jyurmé

» il n’y a aucune raison de craindre ce qui est inévitable
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptyDim 16 Aoû 2020, 12:50 par Mila

» La pratique spirituelle et l’engagement
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptyDim 16 Aoû 2020, 09:16 par Disciple laïc

» Juste une petite question que je me suis posée au cimetière du Père Lachaise .
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptyMar 11 Aoû 2020, 19:31 par Mila

» Le parcours extraordinaire de Tenzin Palmo, moniale bouddhiste
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptyDim 09 Aoû 2020, 11:07 par Disciple laïc

» Les chants de l'Immortalité , Editions Claire Lumière
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptyJeu 06 Aoû 2020, 23:53 par Mila

» Introduction à la posture de méditation .
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptyJeu 06 Aoû 2020, 12:46 par Mila

» Enseignements sur les Bardos
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptyJeu 06 Aoû 2020, 12:19 par Mila

» Introduction au Bouddhisme et à la méditation
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptyJeu 06 Aoû 2020, 12:07 par Mila

» Les différents types de méditation bouddhiste
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptyDim 02 Aoû 2020, 10:47 par Disciple laïc

» Le monastère zen Kanshoji en Périgord vert : 1ère et 2ème parties
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptySam 01 Aoû 2020, 17:17 par Disciple laïc

» L'apprentissage du Bouddhisme : un apprentissage différent
BONHEUR: oser savourer ses succès EmptySam 01 Aoû 2020, 17:13 par Disciple laïc

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 34 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 34 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 104511 messages dans 12244 sujets

Nous avons 4448 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est chris75

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7693)
BONHEUR: oser savourer ses succès Bar_leftBONHEUR: oser savourer ses succès BarBONHEUR: oser savourer ses succès Bar_right 
Karma Trindal (7110)
BONHEUR: oser savourer ses succès Bar_leftBONHEUR: oser savourer ses succès BarBONHEUR: oser savourer ses succès Bar_right 
petit_caillou (4778)
BONHEUR: oser savourer ses succès Bar_leftBONHEUR: oser savourer ses succès BarBONHEUR: oser savourer ses succès Bar_right 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
BONHEUR: oser savourer ses succès Bar_leftBONHEUR: oser savourer ses succès BarBONHEUR: oser savourer ses succès Bar_right 
karma djinpa gyamtso (3385)
BONHEUR: oser savourer ses succès Bar_leftBONHEUR: oser savourer ses succès BarBONHEUR: oser savourer ses succès Bar_right 
MionaZen (3351)
BONHEUR: oser savourer ses succès Bar_leftBONHEUR: oser savourer ses succès BarBONHEUR: oser savourer ses succès Bar_right 
Karma Yéshé (3196)
BONHEUR: oser savourer ses succès Bar_leftBONHEUR: oser savourer ses succès BarBONHEUR: oser savourer ses succès Bar_right 
vaygas (2771)
BONHEUR: oser savourer ses succès Bar_leftBONHEUR: oser savourer ses succès BarBONHEUR: oser savourer ses succès Bar_right 
Mila (2722)
BONHEUR: oser savourer ses succès Bar_leftBONHEUR: oser savourer ses succès BarBONHEUR: oser savourer ses succès Bar_right 
Karma Yönten Dolma (2306)
BONHEUR: oser savourer ses succès Bar_leftBONHEUR: oser savourer ses succès BarBONHEUR: oser savourer ses succès Bar_right 

Membres les plus tagués

...

Brave
Le navigateur qui monte
+ Surfez sans publicité !
+ Centré sur la vie privée
+ Rapidité de navigation
+ Modèle de récompense
BAT
-8%
Le deal à ne pas rater :
Batterie externe 26800 mAh à charge rapide
22.90 € 24.90 €
Voir le deal

BONHEUR: oser savourer ses succès

MionaZen
MionaZen
Animatrice Inter-News
Animatrice Inter-News

Féminin
Nombre de messages : 3351
Zodiaque : Taureau Âge : 39
Contrée : Les pieds sur Terre et la tête dans les étoiles
Arts & métiers : Artisan de paix
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Coq
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : A la recherche d'une vie plus riche de sens
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2010

Titre-sujet BONHEUR: oser savourer ses succès

Message par MionaZen le Mar 30 Juil 2013, 14:48

BONHEUR: oser savourer ses succès




« Nous passons notre temps à nous prémunir de dangers qui n’existent pas. »
Etienne Jalenques
 
 
 
«Je n’ai jamais eu confiance en moi et cela m’a embêté plus que je ne saurai le dire. Je suis la petite dernière d’une fratrie de quatre filles. Mes sœurs ont des caractères bien trempés et sont même plutôt « grandes gueules », c’est le style de la maison. Moi, j’ai toujours été discrète … enfin, comme j’aime à le dire, j’ai pris la place qui restait, c’est-à-dire pas grand-chose. Etre la dernière m’a apporté des avantages pour pas mal de choses, mais ça n’a pas non plus été de tout repos, car il fallait m’imposer, ce que j’ai rarement su faire. A la maison dès que j’ouvrais la bouche, j’avais l’impression qu’on ne me prenait pas au sérieux. J’étais considéré comme le bébé, la petite dernière qu’il faut protéger, mais pas écouter, évidemment. Du coup, mon avis n’était jamais pris en compte, ou était balayé d’un revers de la main.
J’ai donc grandi avec la ferme impression que mon avis ne comptait pas pour les autres. Du coup, je n’ai plus jamais rien dit à personne, j’acquiesçais quand j’étais d’accord, je ne disais rien quand je ne l’étais pas et ça allait très bien à tout le monde. Mais du coup, à force de fonctionner comme ça, je me suis aperçue que les autres décidaient toujours en mon nom et que finalement ma vie passait à côté de moi sans vraiment me toucher. Je ne savais même plus ce que je pensais moi-même, ce dont j’étais capable. Les gens me donnaient des directives, j’obéissais. Je ne prenais jamais d’initiatives, de peur de me faire rabrouer, ou tout simplement par manque d’habitude …
Un jour, il y a sept ans, j’en ai eu assez de tout ça, et au grand dam de tous, je suis partie vivre à l’étranger pendant trois ans. J’avais économisé plein d’argent, car je n’avais pas vraiment une minute à moi pour le dépenser, toujours à courir à droite à gauche pour rendre service. J’ai tout plaqué, j’ai laissé tout le monde bouche bée et je suis partie toute seule pour faire mon tour du monde. Ça a été dur parfois, mais au final, quelle réussite ! J’étais si fière de voir que je pouvais me débrouiller toute seule, que j’étais capable de faire toutes ces choses sans l’aide de personne … Ça m’a transformée.
A Sydney, un mois avant de rentrer en France, j’ai rencontré mon mari, que j’avais accosté pour lui demander l’heure, et que je n’ai plus lâché. Lui ne connaît que la nouvelle Béa, et il est hors de question que je lui laisse voir l’ancienne … »
Béatrix, 34 ans
 
 
 
Un peu de théorie
 
 
Prendre le risque de vivre


Vivre est mortel, n’est-ce-pas ? Que l’on prenne l’un ou l’autre sens de cette phrase, elle ne veut dire finalement qu’une seule chose : pourquoi prendre le risque de passer à côté de sa vie ? Tant de personnes n’osent pas vivre, n’osent pas prendre de risque, tout simplement parce qu’elles ne se font pas assez confiance. La confiance en soi est un travail de tous les jours, mais qui apporte aussi ses fruits tous les jours. Chaque réussite annonce une autre réussite, car la confiance en soi se nourrit de cela. Mais « à vaincre sans péril », on triomphe sans gloire », et les succès médiocres n’apportent qu’une confiance en soi médiocre … et un bonheur tout aussi moyen.
 
 
Mieux connaître ses capacités pour mieux les utiliser


Certains d’entre nous passent en effet leur vie à vivre en dessous de leurs moyens. Ils n’ont pas conscience de leurs capacités, peut-être parce qu’on ne les a pas poussés à explorer leur potentiel, parce qu’on a eu peur pour eux, peur qu’ils se blessent, qu’ils butent sur un obstacle. La sécurité est une bonne chose, mais trop de sécurité enlève l’intensité de ce qui fait la vie.
Maintenant, dans notre société ultra-sécurisée, cadrée, feutrée, nous nous assurons pour tout, nous nous prémunissons de tous les dangers possibles et imaginables et, en même temps, nous n’osons pas faire les choses pour lesquelles nous sommes assurés, « au cas où ». Alors notre potentiel reste inexploité, et nous ne connaissons jamais les extraordinaires capacités que nous cachons tous.
Faire un point sur ce que nous sommes capables de faire, tester ses compétences en prenant quelques risques est crucial pour notre bonheur. Comment le connaître en restant caché dans notre coquille à double vitrage ? Comment rencontrer la personne qui partagera notre vie si l’on n’ose pas l’accoster, par peur de « prendre un râteau » ? Comment savoir si ce job nous convient si on ne va pas à l’entretien ? Comment savoir si l’on est capable de faire le tour du monde si on ne prend pas les billets d’avions ?
Prendre conscience de ses compétences et avoir confiance en elles, c’est aussi mesurer les risques, et savoir faire la différence entre un risque et un véritable danger. Quelqu’un qui a confiance en soi, en ses compétences, s’engage dans des choses difficiles, mais faisables, car il a une meilleure idée de ce don il est capable. Au contraire, quelqu’un qui n’en a aucune idée mesure mal les risques et les confond avec des dangers. Connaître son pouvoir et ses limites est la meilleure façon de les utiliser et de s’améliorer.
 
 
Savourer ses succès


La réussite est, comme nous le disions plus haut, un cercle vertueux. Le succès amène le succès, car il affermit la confiance de chacun en lui-même, la rend plus solide et plus stable pour le prochain défi.
Pour mieux les apprécier, il faut aussi se savoir responsable de ses succès. En effet, la satisfaction intense, le bonheur que l’on peut ressentir après avoir obtenu ce que l’on voulait sont ternis si l’on pense que ce n’est pas vraiment de notre fait. Les personnes qui ne connaissent pas ou mal leurs compétences ont souvent ce problème, car elles ne s’attribuent aucun mérite, ne savourent pas leur bonheur, ne renforcent pas leur confiance intérieure. En psychologie, on dirait d’elles qu’elles ont un locus de contrôle externe. Cela signifie qu’elles croient n’avoir aucun contrôle sur ce qui leur arrive, que cela soit positif ou négatif. On peut supposer que cela est pratique en cas de tuile, car elles penseront sur le moment : « Ce n’est pas ma faute, je n’ai pas eu de chance. » Mais en croyant cela, elles se rendent incapables d’analyser les véritables raisons de leur malheur, qui sont peut-être (en partie) de leur responsabilité …
Car en effet, être conscient de ses compétences, c’est également savoir se remettre en question, évaluer ce que l’on a fait ou pas pour échouer ou pour se réaliser, pour mieux rebondir par la suite, avec une acuité nouvelle. Car le bonheur, c’est cela aussi : s’améliorer à travers l’expérience, ressentir la satisfaction d’avoir fait correctement une tâche difficile que l’on n’avait jamais réussie auparavant …

 
 
 
La confiance en soi et le bonheur passent par l’exploitation de son propre potentiel
Une confiance en soi médiocre peut entraîner une vie médiocre et un bonheur du même acabit. Exploiter son potentiel est nécessaire pour augmenter la confiance en soi, la rendre plus stable à travers une meilleure connaissance de soi-même. C’est aussi la meilleure façon de tester ses limites, vivre des expériences intenses et en ressortir grandi et heureux.
 
Ne pas confondre risque et danger
Savoir ce dont on est capable permet de mieux mesurer les risques quand un défi se présente : moins de chances d’échouer, et plus de chance de réussir au final. Et le bonheur se nourrit aussi de confiance en soi, de confiance en ses propres capacités, confiance qui est renforcée par les succès … Et la boucle est bouclée.






SOURCE: ZEN, Energies et Traditions d'Asie - trimestriel n°8 (Septembre - Octobre - Novembre 2012)

    La date/heure actuelle est Ven 30 Oct 2020, 09:28