L'Arbre des Refuges: Une Philosophie Non Confessionnelle

La seule façon d’apporter la paix au monde est d’apprendre soi-même à vivre en paix.( Bouddha « l’Éveillé » 623-543 av. J.-C )


Les livres à lire dans sa vie

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Ce que Mr Palmade nous apprends.
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptyDim 26 Mar 2023, 22:33 par Disciple laïc

» Amitābha: Le Grand Soutra de la Vie Infinie
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptySam 25 Mar 2023, 12:28 par Yeshi

» J'ai envie de vous parler de Betty
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptyJeu 23 Mar 2023, 21:13 par Mila

» Ce 17 mars 2023, le Conseil des ministres belges a approuvé le projet de loi reconnaissant le Bouddhisme .
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptyJeu 23 Mar 2023, 20:56 par Yeshi

» Bonjour. Un esprit se révèle.
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptyMer 22 Mar 2023, 21:30 par Yeshi

» L'Union Bouddhique Belge réclame la reconnaissance du bouddhisme en Belgique
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptyMer 22 Mar 2023, 20:48 par Yeshi

» Guru Padmasambhava: À la recherche du Maître né du Lotus
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptyMar 21 Mar 2023, 10:29 par Geoffrey

» La force de l’attention - invité : Marc de Smedt.
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptyDim 19 Mar 2023, 19:50 par Disciple laïc

» S'aider soi-même avant d'aider les autres ?
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptyDim 19 Mar 2023, 10:40 par Nutts

» Les voeux de Bodhisattva
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptyJeu 16 Mar 2023, 12:32 par Mila

» Quelques questions sur le karma
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptyMer 15 Mar 2023, 08:33 par Yeshi

» --------------Tao------------------
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptyMar 14 Mar 2023, 06:58 par Algo

» Quelques conseils et expériences
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptyVen 10 Mar 2023, 11:01 par Ortho

» La force des souhaits dans le vajrayana
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptyLun 06 Mar 2023, 19:18 par Disciple laïc

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptyLun 06 Mar 2023, 10:08 par Ortho

» Bouddhisme et homosexualité
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptyDim 05 Mar 2023, 22:26 par Disciple laïc

» Kosetsu-Ji, un temple zen au cœur des montagnes suisses.
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptyDim 05 Mar 2023, 22:24 par Disciple laïc

» Les 6 aspects de la Perception Correcte
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptyMer 22 Fév 2023, 21:26 par Disciple laïc

» Une vie, une œuvre : Léon Tolstoï. De l'amour de la vie à la quête de la perfection [2009]
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptyMer 22 Fév 2023, 19:46 par dominique0

» Militantisme intersectionnel et bouddhisme
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptyMar 21 Fév 2023, 14:06 par Azalée

» introversion et hypersensibilité
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptyDim 19 Fév 2023, 14:21 par felin75

» Regarder le Réel - Invité Damien Brohon
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptyDim 19 Fév 2023, 10:11 par Disciple laïc

» A l'ouest du nouveau ! La lumière vient du Canada !
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptyVen 17 Fév 2023, 19:38 par Disciple laïc

» Recevoir des conseils pour pratiquer
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptyLun 13 Fév 2023, 16:14 par Ortho

» Présentation - De la bonne humeur !
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptyLun 13 Fév 2023, 15:00 par yansochill

» Ma présentation de qui je suis
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptyLun 13 Fév 2023, 09:53 par Mila

» Diffuseur d'huiles essentielle
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptyMer 08 Fév 2023, 02:26 par Toupten Zangpo

» La communication, le partage, la coopération : le défi de notre société
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptyDim 05 Fév 2023, 13:31 par Disciple laïc

» Dagpo Rimpoché - Le lama venu du Tibet 3/3
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptyDim 05 Fév 2023, 13:24 par Disciple laïc

» Un petit message de présentation
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptySam 04 Fév 2023, 20:34 par Nangpa

» Iti 18 : Saṅghabheda Sutta : La division du Sangha.
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptyVen 27 Jan 2023, 20:41 par Yeshi

» SN 22.43 Attadīpa Sutta : Une île de soi-même.
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptyVen 27 Jan 2023, 14:50 par Disciple laïc

» Présentation de ma personne
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptyMer 25 Jan 2023, 15:37 par Yeshi

» Trouble psychique et traitement médicamenteux
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptyDim 22 Jan 2023, 20:04 par Yeshi

» j'ai du mal à gérer mes emotions, je souhaite m'en sortir
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptyDim 22 Jan 2023, 16:12 par felin75

» Promenade dans la nature avec le Bouddha
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptySam 14 Jan 2023, 23:47 par Mila

» Le Cheval
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptyMar 03 Jan 2023, 17:59 par Pema Gyaltshen

» demande d'informations sur quelques themes
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptyDim 01 Jan 2023, 09:17 par Ortho

» La Roue de la vie bouddhique 1/2 et 2/2
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptyLun 26 Déc 2022, 12:59 par Disciple laïc

» Le Singe
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptyDim 18 Déc 2022, 22:39 par Ortho

» Le Cochon
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptySam 17 Déc 2022, 23:07 par petit_caillou

» Le Serpent
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptySam 17 Déc 2022, 23:04 par petit_caillou

» La Chèvre (ou Mouton)
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptySam 17 Déc 2022, 23:00 par petit_caillou

» Le Coq
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptySam 17 Déc 2022, 22:50 par petit_caillou

» Le Chien
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptySam 17 Déc 2022, 22:46 par petit_caillou

» Le Dragon
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptySam 17 Déc 2022, 22:41 par petit_caillou

» Le Lapin (ou Chat)
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptySam 17 Déc 2022, 22:39 par petit_caillou

» Le Tigre
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptySam 17 Déc 2022, 22:33 par petit_caillou

» Le Buffle
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptySam 17 Déc 2022, 22:29 par petit_caillou

» Le Rat
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptySam 17 Déc 2022, 22:25 par petit_caillou

» L' année du Lapin - 2023
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptySam 17 Déc 2022, 22:14 par petit_caillou

» Fermer Les yeux rend t'il heureux ?
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptySam 17 Déc 2022, 18:09 par Disciple laïc

» L'Histoire des Derniers Romains : Sagalassos.
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptyJeu 15 Déc 2022, 22:39 par Disciple laïc

» Si Dieu existe, pourquoi la souffrance ? Abdennour Bidar et Chawkat Moucarry
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptyMer 14 Déc 2022, 22:30 par Ortho

» L’apport du bouddhisme dans la quête de sagesse démocratique
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptyMer 14 Déc 2022, 18:22 par Disciple laïc

» Les animaux ont-ils conscience d’eux-mêmes ?
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptyMer 14 Déc 2022, 15:56 par Disciple laïc

» SN 55.17 . Mittāmacca Sutta : Amis & collègues.
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptyDim 11 Déc 2022, 21:29 par Disciple laïc

» Confiance en soi, timidité, les autres, Dharma
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptyDim 11 Déc 2022, 10:17 par Disciple laïc

» Japon, l'art du jardin zen
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptyDim 11 Déc 2022, 09:19 par Disciple laïc

» AN 8.26 Jīvaka Sutta : Les questions de Jivaka.
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptySam 10 Déc 2022, 21:39 par Disciple laïc

» AN 7.71 Bhāvanā Sutta : Le développement.
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptySam 10 Déc 2022, 21:36 par Disciple laïc

» que pensez vous de toutes ces théories ?
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptyMer 07 Déc 2022, 23:15 par Ortho

» Le Yang doit t’il récupéré sa tête
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptyMer 07 Déc 2022, 18:22 par LeLoups

» QUI REMPLIT LES PRISONS ? QUI ? Et surtout pourquoi ?
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptyMar 06 Déc 2022, 22:33 par Ortho

» Difficulté générale que je rencontre
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptyMar 06 Déc 2022, 10:31 par Disciple laïc

» Bonne nouvelle : une ordination
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptyJeu 01 Déc 2022, 19:34 par Ortho

» La voie du souffle, dans le bouddhisme theravada
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptyMer 30 Nov 2022, 19:03 par Disciple laïc

» Le taoïsme et le bouddhisme s’opposent sur l’approche de la mort (guide touristique)
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptyMer 30 Nov 2022, 10:21 par Nangpa

» conseil concernant un livre : taoisme
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptyJeu 24 Nov 2022, 08:35 par Disciple laïc

» Bouddhisme & Santé: Le bouddhisme m'a sauvé de mon cancer (témoignage)
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptyMer 23 Nov 2022, 12:33 par Mila

» La pratique de Shamatha ou la quiétude mentale par Jetsunma Tenzin Palmo
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptyMar 22 Nov 2022, 15:29 par Disciple laïc

» Quand les musulmans se détournent de la foi
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptyDim 20 Nov 2022, 22:34 par Ortho

» Les cinq éléments du tao, élixirs de vie
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptySam 19 Nov 2022, 19:35 par Disciple laïc

» Lanterna magica , la Forêt enchantée .
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptyJeu 17 Nov 2022, 19:13 par Mila

» Les souhaits de Shantideva
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme EmptyLun 14 Nov 2022, 17:16 par Mila

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 46 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 46 Invités :: 3 Moteurs de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

L’Arbre et ses racines

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 107615 messages dans 12909 sujets

Nous avons 4625 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Geoffrey

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7811)
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme Bar_leftLE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme BarLE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme Bar_right 
Karma Trindal (7220)
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme Bar_leftLE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme BarLE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme Bar_right 
petit_caillou (4847)
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme Bar_leftLE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme BarLE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme Bar_right 
Mila (3561)
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme Bar_leftLE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme BarLE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme Bar_right 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme Bar_leftLE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme BarLE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme Bar_right 
karma djinpa gyamtso (3385)
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme Bar_leftLE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme BarLE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme Bar_right 
MionaZen (3351)
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme Bar_leftLE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme BarLE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme Bar_right 
Karma Yéshé (3196)
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme Bar_leftLE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme BarLE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme Bar_right 
Disciple laïc (2785)
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme Bar_leftLE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme BarLE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme Bar_right 
vaygas (2774)
LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme Bar_leftLE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme BarLE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme Bar_right 

    LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme

    MionaZen
    MionaZen
    Animatrice Inter-News
    Animatrice Inter-News


    Féminin
    Nombre de messages : 3351
    Zodiaque : Taureau Âge : 41
    Contrée : Les pieds sur Terre et la tête dans les étoiles
    Arts & métiers : Artisan de paix
    Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Coq
    Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : A la recherche d'une vie plus riche de sens
    Éthique de la vertu : Aucun avertissement

    Date d'inscription : 12/02/2010

    Titre-sujet LE CALME INTERIEUR: le stress, antithèse du calme

    Message par MionaZen Jeu 01 Aoû 2013, 17:23

    LE CALME INTÉRIEUR




    Faire le vide en méditant se répercute sur notre état général et notre comportement. Après ce moment de silence, pour soi, on est alors bien plus disponible pour les autres.
    Libre de toute pensée, la méditation aide aussi à redéfinir ce qu’il y a de vraiment important. Ce recul, positif, n’est qu’un éveil. A vous de mettre en œuvre concrètement ce que vous enseigne votre for intérieur.





    Le stress, antithèse du calme



    «  Sachant que tout ce qui ne s’exprime pas s’imprime, il est souhaitable de favoriser l’expression au-delà de l’émotion, ou du ressentiment. Cette pratique permettra d’éviter quelques somatisations, du stress et de l’angoisse. »
    Jacques Salomé
     


     
    Témoignage


    « Je suis une vraie stressée. Je m’inquiète sans cesse de savoir si mon équipe professionnelle a effectué les tâches de la semaine exactement comme je l’entendais, m’assurant du bon fonctionnement de la vie à la maison (j’ai trois enfants à l’école primaire). Et par-dessus le marché, j’anticipe de manière systématique et presque maladive tout ce qui pourrait arriver, j’établis des plans B à n’en plus finir durant mes nuits sans sommeil. Il faut que tout soit à la perfection, sans quoi, j’ai l’impression de perdre le contrôle et ça … c’est le début de la fin ! Bien sûr, cela me fait souffrir. J’ai connu il y a quelques années un gros pépin de santé. Faire un infarctus à 39 ans, c’est vraiment inquiétant ! La plupart du temps, je ne ressens que des symptômes mineurs, mais je suis sûre qu’à long terme le stress n’est pas bon pour moi. Mains moites, difficultés à prendre des décisions … et puis, je reporte mon stress sur les personnes qui travaillent avec moi, à la suite de quoi, bien sûr, je le regrette ! je vois bien que cela est contre-productif, mais j’ai du mal à m’en empêcher ! Alors, comment sortir de cette spirale ? Comment cesser de penser au pire, qui m’empêche souvent d’avancer, de réfléchir posément et de trouver des solutions comme un vrai manager ? Comment profiter enfin, un peu, de la vie qui m’est donnée, de mes trois formidables enfants sur qui je finis par crier pour un rien ? J’aimerais désamorcer ces réflexes que j’ai acquis au fil du temps. »
    Martine, 44 ans
     


     
    Un peu de théorie




    Petite définition du stress


    Le stress est un des maux contemporains les plus répandus. C’est l’état contraire au calme intérieur. Le mot vient de l’anglais, qui a lui-même emprunté au terme d’ancien français « déstresse », celui-ci ayant donné en parallèle la « détresse ». On comprend mieux la souffrance que peut engendrer le stress !
    Scientifiquement parlant, c’est la réponse d’un organisme aux contraintes que l’environnement exerce sur lui. Pour un être humain, les contraintes sont les exigences sociales, professionnelles, morales. Pour un animal, ce sera le sentiment d’être traqué ou plus simplement en danger de mort. Pour nous, le stress est souvent lié au temps qui passe : notre société vit une accélération perpétuelle, toujours plus vite, pour pouvoir accomplir toujours plus de choses, car la durée de la vie, elle, n’est pas extensible ! Le stress est ainsi souvent associé au fait d’être pressé, à la quantité de tâches à accomplir en un temps donné. Dans le stress il est aussi question de performance, de qualité du travail effectué. Et c’est un vrai paradoxe, puisque le stress est, dans de nombreux cas, contre-productif, inhibant, voire complètement paralysant. On parle parfois de « bon stress », envisageant un état enthousiaste et dynamique. C’est une question de mots, cet état est simplement une bonne disposition, une attitude positive. Le stress véritable est négatif, c’est celui qui fait souffrir physiquement et moralement celui qui en est victime, et qui, à la longue, est contre-productif.

     
     
    Quels sont les symptômes et les conséquences du stress ?


    Cette question revient à s’interroger, en creux, sur les bénéfices du calme. Le stress, par la voie psychosomatique, c’est-à-dire par l’influence de l’état d’esprit sur le corps, est nuisible, et cela peut aller loin.
    Dans les cas les moins graves, les pressions extérieures font que nous avons les mains moites, la voix qui tremble, l’esprit qui perd son discernement. Nos paroles perdent leur sens et nous nous emportons plus facilement.
    Notre corps se souvient de sa souffrance. La sécrétion répétée des hormones du stress, cortisol et noradrénaline, fatigue l’organisme au point d’en faire disparaître les défenses immunitaires, voire de favoriser certaines pathologies. Combien de personnes perdent le sommeil ? Combien disent avoir mal au dos, des migraines ? L’absence de calme empêche la disponibilité de l’esprit et peut provoquer des problèmes de concentration. Les tensions trouvent une résonance dans le corps. Parfois, certaines maladies graves se déclarent et les médecins en tiennent le stress pour partie responsable : ulcères à l’estomac, cancers.
    Ainsi le calme intérieur est pour nombre de malades un paramètre de mieux-être. Avant d’en arriver là, vivre en état de calme intérieur aura un effet préventif certain. C’est ce que proposait l’auteur et médecin psychiatre David Servan-Schreiber : la gestion du stress fait pour lui partie des piliers de la lutte contre la maladie au même titre que les traitements classiques ou l’alimentation.

     
     
    Comment en sortir ?


    Si l’on devait employer une image, on pourrait dire que le stress est une force qui, pressant notre moi intérieur, l’amoindrit et le déforme. C’est une contrainte, une poussée extérieure sur notre individu.
    Pour s’en défaire il est logique de redonner sa forme authentique à notre espace intérieur, de rétablir la limite qui existe entre nous et le monde extérieur dans la configuration que nous avons déterminée pour nous-même. En d’autres termes, il faut faire valoir son estime de soi. La meilleure manière d’écarter le stress est de se dire que nous seul décidons pour nous-même.
    Pour écarter le stress qui s’inscrit dans le temps (le syndrome du « toujours pressé »), il ne faut plus faire qu’une chose à la fois. Cela permet d’être à ce que l’on fait, de l’accomplir correctement dès la première tentative. Accessoirement, c’est tout à fait productif ! cela permet de gagner le temps perdu à s’angoisser en n’étant pas dans l’accomplissement-même des tâches.
    Il existe des aides naturelles qui agiront sur notre biologie. En traitant les symptômes du stress dans les cas les plus bénins, nous réussissons sans doute à l’endiguer : magnésium, sommeil de qualité, mais aussi respiration, hydratation optimale …
    L’intensité du stress est liée à la manière dont nous ressentons les pressions. Le stress est un réflexe de survie. Pour le stopper, il est important de relativiser ce qui nous arrive, de le remettre en contexte et de nous replacer dans notre environnement et dans le monde en général.
     




     
    A retenir


    Le vrai stress est contre-productif
    Le stress (la détresse) est le fléau du siècle. Il faut, dans notre société, faire beaucoup et faire vite, pour faire encore et toujours davantage. Même si c’est une réponse naturelle à l’agression extérieure, il est nécessaire de la combattre, car à long terme elle nuit non seulement à notre efficacité, mais surtout à notre santé et à notre bonheur.
     
    Décider
    Pour rétablir le calme intérieur, il est nécessaire de faire preuve d’un peu de confiance en soi afin de préserver l’intégrité de notre espace intérieur, car le stress n’est autre qu’une contrainte. Nous pouvons ressentir de la colère, de l’urgence … mais restons qui nous sommes, inchangé et solide et seul maître de notre destin.
     
    Relativiser
    Parce que le stress nous est hérité de notre condition animale, nous pouvons le combattre en pensant à cela, en nous replaçant dans le monde et en relativisant. Pour prendre un exemple courant, la mauvaise humeur de votre supérieur hiérarchique est-elle si dramatique en comparaison avec la joie que vous promet, au retour du travail, votre vie de famille ?






    SOURCES: La Méditation - trimestriel n°6 (Mai, Juin, Juillet 2013)

      La date/heure actuelle est Sam 01 Avr 2023, 05:38