Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Etudes, Pratiques & Compassion.



Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la Vérité Expérimentée


...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Hier à 19:21 par Mila

» Préoccupation sur la situation sociale en France
Hier à 19:14 par Disciple laïc

» Sauvetage d'un éléphanteau au Kerala en Inde
Hier à 14:54 par Mila

» Atelier de méditation « Joie de Vivre I »
Hier à 00:11 par Tergar Bruxelles

» L’importance de l’amour dans le bouddhisme
Dim 09 Déc 2018, 11:05 par Disciple laïc

» Noorung le chien vagabond
Dim 09 Déc 2018, 07:50 par Disciple laïc

» Soutra de Celui qui Connaît l’Art de Vivre Seul
Ven 07 Déc 2018, 14:30 par Disciple laïc

» Sutra de la Voie du Milieu - sur la Vue Juste
Jeu 06 Déc 2018, 19:49 par Disciple laïc

» Prise de Refuge et Bodhicitta
Jeu 06 Déc 2018, 15:44 par Mila

» Le Bouddha a-il vraiment besoin qu’on lui offre de l’encens ?
Mer 05 Déc 2018, 16:15 par indian

» Discours sur l’Enseignement donné aux Malades
Mer 05 Déc 2018, 14:56 par Mila

» L’Enseignement au disciple vêtu de blanc (les laïcs)
Mer 05 Déc 2018, 14:48 par Mila

» Le Discours d’Anuradha
Lun 03 Déc 2018, 22:49 par Disciple laïc

» Le Discours sur la jeunesse et le bonheur
Lun 03 Déc 2018, 22:21 par Disciple laïc

» Bouddhisme et christianisme
Lun 03 Déc 2018, 10:04 par Disciple laïc

» Le Discours sur les Huit Réalisations des Grands Êtres
Dim 02 Déc 2018, 22:40 par Disciple laïc

» Le Discours d’Anuradha
Dim 02 Déc 2018, 15:42 par Disciple laïc

» Le Discours sur la Prise de Refuge en Soi-même
Dim 02 Déc 2018, 15:32 par Disciple laïc

» L’approche spirituelle chez les éclaireurs et éclaireuses de la nature
Dim 02 Déc 2018, 10:31 par Disciple laïc

» Présentation
Sam 01 Déc 2018, 13:52 par mabou

» Aoyama Roshi à la Demeure sans limites
Lun 26 Nov 2018, 18:25 par Disciple laïc

» Bouddhisme et animisme au Laos
Jeu 22 Nov 2018, 14:23 par Mila

» L'enfance d'un maître .
Lun 19 Nov 2018, 21:15 par Akana

» Rencontre en cercle inter-tradition
Lun 19 Nov 2018, 11:51 par Mila

» Quand le corps, l'esprit et l'instrument font un .
Dim 18 Nov 2018, 12:36 par Mila

»  Pour protéger les forêts de Thaïlande , des arbres sont ordonnés moines
Dim 18 Nov 2018, 11:30 par Mila

» Enseignements publics de Dungsey Gyétrul Jigmé Rimpoché à Bruxelles
Dim 18 Nov 2018, 11:12 par Mila

» Réouverture du site RIMAY
Sam 17 Nov 2018, 22:38 par Mila

» Des arbres , pour l'Arbre .
Sam 17 Nov 2018, 15:28 par Mila

» Bon 80 ème anniversaire Cher Dalaï Lama !
Sam 17 Nov 2018, 10:03 par Karma Trindal

» La pratique du sommeil
Ven 16 Nov 2018, 20:19 par Mila

» Pratiquer le Dharma aujourd'hui: Mindfulness Association Belgium
Ven 16 Nov 2018, 14:16 par Karma Trindal

» présentation d'oupa
Ven 16 Nov 2018, 13:59 par Karma Trindal

» Nouvelle arrivée
Ven 16 Nov 2018, 13:58 par Karma Trindal

» Je pousse la porte...
Ven 16 Nov 2018, 13:55 par Karma Trindal

» présentation
Ven 16 Nov 2018, 13:42 par Karma Trindal

» Bonjour à tous
Ven 16 Nov 2018, 13:41 par Karma Trindal

» Un grand bonjour pour vous !
Ven 16 Nov 2018, 12:55 par Karma Trindal

» Présentations
Ven 16 Nov 2018, 12:50 par Karma Trindal

» présentation
Ven 16 Nov 2018, 12:49 par Karma Trindal

» Kalou Rimpoché à Paldenshangpa La Boulaye , décembre 2018
Ven 16 Nov 2018, 12:43 par Karma Trindal

» Namasté à tous
Ven 16 Nov 2018, 12:23 par Karma Trindal

» Paroles d'animaux
Ven 09 Nov 2018, 09:33 par Mila

» Ripa International Center
Mer 07 Nov 2018, 09:05 par Mila

» Les prières du Bardo.
Mar 06 Nov 2018, 22:29 par Ortho

» Méditation : comment elle modifie le cerveau
Lun 05 Nov 2018, 22:47 par tindzin

» Quelle place et quel sens donner à la vie monacale ?
Dim 04 Nov 2018, 11:01 par Disciple laïc

» Illusion ou censure ?
Jeu 01 Nov 2018, 09:57 par Disciple laïc

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Mar 30 Oct 2018, 20:56 par Pema Gyaltshen

» Formations mentales, émotions non souhaitées
Sam 27 Oct 2018, 09:22 par Jean-François

» Visite de Kalou Rimpoche à Samye Dzong Bruxelles , décembre 2018
Ven 26 Oct 2018, 17:50 par Mila

» Qu'est devenu Larung Gar ?
Ven 26 Oct 2018, 12:08 par Mila

» Le tibétain?
Jeu 25 Oct 2018, 20:06 par Mila

» Les cent conseils de Padampa Sangye
Mer 24 Oct 2018, 14:28 par Mila

» DREPUNG GOMANG MONASTERY TOUR 2018
Mer 24 Oct 2018, 13:09 par Ortho

» Adzom Gyalsé Rinpoché Bruxelles 2018
Mar 23 Oct 2018, 10:28 par Pema Gyaltshen

» Restons Zen : Le Village des Pruniers
Dim 21 Oct 2018, 17:19 par Disciple laïc

» L’éthique dans tous ses états – 1/2 et 2/2 : « enseigner l’éthique »
Dim 21 Oct 2018, 14:16 par Disciple laïc

» poème de Jules Supervielle
Sam 20 Oct 2018, 16:42 par Abhradan

» Plongée au coeur du Bouddhisme russe : le datsan d'Aguinskoië .
Sam 20 Oct 2018, 14:14 par Mila

» Regard profond sur les 5 agrégats
Ven 19 Oct 2018, 17:19 par Disciple laïc

» Journée du Bouddhisme - 28 octobre 2018
Mer 17 Oct 2018, 22:43 par Mila

» 108 perles de sagesse du Dalaï Lama
Mer 17 Oct 2018, 10:52 par Mila

» Méditation-Addiction
Dim 14 Oct 2018, 19:46 par Ortho

» Elevage industriel , nous vivons un divorce total avec la nature .
Dim 14 Oct 2018, 19:41 par Ortho

» La pratique véritable .
Dim 14 Oct 2018, 11:36 par Ortho

» Pratique quotidienne + un "truc"
Dim 14 Oct 2018, 08:23 par Disciple laïc

» Krishnamurti, révolution psychologique
Sam 13 Oct 2018, 15:52 par Mila

» La méditation en marchant
Sam 13 Oct 2018, 09:26 par Disciple laïc

» Lettre à un religieux
Ven 12 Oct 2018, 14:55 par Disciple laïc

» Shalom, Salaam, Tournée en Israel/Palestine
Ven 12 Oct 2018, 13:43 par indian

» Trinh Xuan Thuan publie La plénitude du vide
Ven 12 Oct 2018, 12:22 par Disciple laïc

» Rencontre des deux Karmapa en France
Ven 12 Oct 2018, 09:54 par Abhradan

» Anniversaire du Vénérable Thich Nhat Hanh
Ven 12 Oct 2018, 09:52 par Mila

» Quand chante Milarépa
Jeu 11 Oct 2018, 10:19 par Mila

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 24 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 24 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 97950 messages dans 11278 sujets

Nous avons 4264 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Tergar Bruxelles

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7495)
 
Karma Trindal (6916)
 
petit_caillou (4731)
 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2779)
 
vaygas (2441)
 
Karma Yönten Dolma (2311)
 
hananou (1701)
 

Changement de fréquence vibratoire et de dimensions ?

Partagez
avatar
tindzin
Philanthrope
Philanthrope

Masculin
Nombre de messages : 690
Age : 58
Contrée : Sénégal
Arts & métiers : Entrepreneur : transport, location, maraîchage, élevage et divers
Disposition de l'Esprit : Mise en lumière de l'ignorance par dévoilement
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 27/10/2009

Changement de fréquence vibratoire et de dimensions ?

Message par tindzin le Mar 28 Nov 2017, 01:58

Changement de fréquence vibratoire et de dimensions ? Essai sur le postulat que la méditation est un média permettant l'accès à d'autres dimensions.


A vous toutes et tous,
 
Bonjour,
 
Lorsqu’en méditation et en post-méditation l’on ressent rigpa, la nature de l’esprit au-delà du mental, soit la lumineuse sagesse auto-connaissant, comme étant l’unique observateur que l’environnement n’est qu’auto-puissance dynamique, il est naturel de percevoir les deux comme étant le dédoublé reflet unique, se déployant de la base neutre incréée et non née, alors l’on ressent également celle-ci en tout.
 
Maintenant, vous souvenez-vous si la personne ou le Maître qui vous a enseigné pour la première fois la technique de la méditation, vous a rendu attentif aux dangers que vous encouriez de rester fixé aux altérations de votre perception qui pouvaient survenir lorsque vous pratiquiez ?
 
Moi je m’en souviens très bien. En 1983, cela m’a été dit dès mes premiers pas sur le chemin de la pratique de la méditation sans objet, chiné, la pacification de l’esprit.
 
Cela nous a aussi été dit en 1988, lors d’une retraite avec Sogyal Rinpoché, lorsque celui-ci nous a introduit à la vue dzogchen, puis également en 2016, lorsque Sa Sainteté Sérénissime Gangteng Rinpoché nous a également introduit à la vue dzogchen, lors d’une retraite de Treckchö, mis à part que durant la méditation de la vue, l’ensemble de ce qui se manifestait, ne devait ni être recherché, ni être rejeté.
 
D’après mon intuition, ceci ne nous aurait pas été caché par les Maîtres, nos amis spirituels, nos guides, dans le but de nous fourvoyer, mais dans celui de nous laisser expérimenter et découvrir par nous-même. Mis à part ceux qui ont simplement fait que répéter ce qu’on leur avait appris et qui ne l’on ni expérimenté, ni découvert eux-mêmes.
 
Aujourd’hui dimanche 26 novembre 2017, me trouvant a pratiquer la méditation de la vue, assis à l’ombre sur mon terrain, face à plusieurs baobabs, le regard planté dans un ciel bleu clair et laiteux de filaments de nuages, alors que se sont déployés dans l’espace, tiglés, chaines adamantines, halos lumineux de couleurs vert et jaune, me sont revenues les paroles de ces Maîtres et de ces pratiquants. Laissez passer ! Ne vous attachez pas aux perceptions bonnes où mauvaises qui peuvent se présenter à vos sens durant la pratique de la méditation.
 
Dans ce cas, l’ensemble des phénomènes lumineux, tiglés, chaînes adamantines, halos lumineux vert, jaune et parfois rosé, où comme j’en ai eu une fois l’expérience en pleine méditation en 1983, devant mes yeux, ce substituant à l’environnement dans lequel je me trouvais, par la fenêtre de cette caravane  qui me faisait office d’ermitage, la vision d’un monde lunaire désertique. Je me suis demandé alors si je n’étais pas mort et l’instant suivant, lorsque je suis sorti le regard hagard en hurlant de cette caravane et que je me suis retrouvé à l’extérieur, je suis resté figé et honteux, entouré de toute cette nature fleurie et idyllique de cette verdure de montagne, cet été là. Où lorsque je voyais des photos s’illuminer, tel les deux que je possédais mais que l’on m’a volé, de Padmasambava et de Tchenrézi. Où encore, lorsque trois jours durant en 2000, je me suis ressenti tellement présent d’instant en instant, au point ou je pensais moi-même être également tout l’environnement, et où je voyais tout dont moi-même, net, clair, léger et lumineux.
 
Un ami a partagé avec moi son témoignage. Un jour ou il pratiquait la méditation en pleine nature dans le Jura, il vit un arbre devenir translucide.
 
L’obtention des Siddhi, d’après-moi sont des jalons sur la voie, que certains obtiennent alors que la plupart pas. Sans doute en cause notre karma.
 
Es-ce que ces différentes visions d’états de consciences altérées, ne sont-ils pas la démonstration, jusqu’à l’obtention des Siddhi , des corps : d’atome, d’arcs-en-ciel, ou celui du grand transfert, à contrario de ce que nous enseignent nos Maîtres, que certains de ces états altérés, ne sont pas des obstacles à la réalisation, mais la preuve que la méditation est l’outil permettant à notre conscience de s’ajuster à d’autres champs de fréquences vibratoires, afin qu’au bénéfice de certaines conditions particulières, rigpa puisse entrer en relation avec ceux-ci ?
 
Ainsi, es-ce que la méditation ne serait-elle pas l’interface permettant d’accéder à d’autres plans de consciences d’existences, tous s’interpénétrant et se déployant de la base neutre incréée et non née ?
 
D’après mon ressenti, dans le Samsara, le lien entre l’environnement et l’ensemble des consciences voilées me semble être le karma, et pour les consciences éveillées, le liens entre tous les plans et l’ensemble des consciences, serait rigpa.
 
D’ailleurs, es-ce que rigpa n’est pas la clé permettant l’accès à ce qui serait la fréquence vibratoire universelle, nous permettant l’accès à toutes ?
 
Le fait de ressentir que nous puissions autant à partir de l’expérimentation empirique directe, qu’à partir du point de vue absolu, nous voir autant comme étant le dédoublé reflet unique que sont l’auto-puissance dynamique et la lumineuse sagesse auto-connaissant, les deux déployés de la base neutre incréée et non née qu'elles n'ont par ailleurs jamais quitté, à mon sens cela est non seulement annonciateur d’un changement de paradigme, mais pourrait bien être également, les prémices d’un changement de fréquence vibratoire, et peut-être même, l’amorce d’un changement de dimension dans le champ même du Samsara, pour ceux qui dans cette vie et sur cette planète, déjà l'expérimenterons. Mais peut-être indépendamment de son parcourt personnel, mon souhait serait que cela s'étende à tous sur cette planète, dès cet instant aujourd'hui.
 
Bien qu’au même endroit, dans le même espace de temps et de gravité, dans la base neutre incréée et non née, d’après mon intuition ressentie, n’existe aucun lieu, ni espace de temps, ni sphère gravitationnelle, j’en suis de plus en plus convaincu.
 
Bien à vous, toutes et tous.


 
   
tindzin

    La date/heure actuelle est Mar 11 Déc 2018, 03:55