Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Etudes, Pratiques & Compassion.



Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la Vérité Expérimentée


...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Les cent conseils de Padampa Sangye
Aujourd'hui à 10:46 par Mila

» Adzom Gyalsé Rinpoché Bruxelles 2018
Aujourd'hui à 10:28 par Pema Gyaltshen

» Formations mentales, émotions non souhaitées
Aujourd'hui à 10:22 par Mila

» Prise de Refuge et Bodhicitta
Aujourd'hui à 10:05 par Mila

» Restons Zen : Le Village des Pruniers
Dim 21 Oct 2018, 17:19 par Disciple laïc

» L’éthique dans tous ses états – 1/2 : « enseigner l’éthique »
Dim 21 Oct 2018, 14:16 par Disciple laïc

» Enseignements publics de Dungsey Gyétrul Jigmé Rimpoché à Bruxelles
Sam 20 Oct 2018, 19:45 par Mila

» poème de Jules Supervielle
Sam 20 Oct 2018, 16:42 par Abhradan

» Plongée au coeur du Bouddhisme russe : le datsan d'Aguinskoië .
Sam 20 Oct 2018, 14:14 par Mila

» Regard profond sur les 5 agrégats
Ven 19 Oct 2018, 17:19 par Disciple laïc

» Journée du Bouddhisme - 28 octobre 2018
Mer 17 Oct 2018, 22:43 par Mila

» 108 perles de sagesse du Dalaï Lama
Mer 17 Oct 2018, 10:52 par Mila

» Des arbres , pour l'Arbre .
Lun 15 Oct 2018, 11:07 par Mila

» Méditation-Addiction
Dim 14 Oct 2018, 19:46 par Ortho

» Elevage industriel , nous vivons un divorce total avec la nature .
Dim 14 Oct 2018, 19:41 par Ortho

» La pratique véritable .
Dim 14 Oct 2018, 11:36 par Ortho

» Pratique quotidienne + un "truc"
Dim 14 Oct 2018, 08:23 par Disciple laïc

» Krishnamurti, révolution psychologique
Sam 13 Oct 2018, 15:52 par Mila

» La méditation en marchant
Sam 13 Oct 2018, 09:26 par Disciple laïc

» Lettre à un religieux
Ven 12 Oct 2018, 14:55 par Disciple laïc

» Shalom, Salaam, Tournée en Israel/Palestine
Ven 12 Oct 2018, 13:43 par indian

» Trinh Xuan Thuan publie La plénitude du vide
Ven 12 Oct 2018, 12:22 par Disciple laïc

» Rencontre des deux Karmapa en France
Ven 12 Oct 2018, 09:54 par Abhradan

» Anniversaire du Vénérable Thich Nhat Hanh
Ven 12 Oct 2018, 09:52 par Mila

» Quand chante Milarépa
Jeu 11 Oct 2018, 10:19 par Mila

»  INSTRUCTIONS POUR LA MÉDITATION EN MARCHE
Jeu 11 Oct 2018, 08:46 par Disciple laïc

» Bouddhisme et christianisme
Mer 10 Oct 2018, 18:53 par Disciple laïc

» Compréhension intellectuelle et expérience du dharma
Mer 10 Oct 2018, 17:53 par Disciple laïc

» L'illusion de l'égo
Mer 10 Oct 2018, 08:56 par Disciple laïc

» Embrasser sa colère par Thich Nhat Hanh
Mer 10 Oct 2018, 08:41 par Disciple laïc

» Bonsoir je me présente
Lun 08 Oct 2018, 20:46 par Mila

» La rencontre sereine avec la réalité - Qu'est ce que la réalité ?
Lun 08 Oct 2018, 20:15 par Disciple laïc

» Vache et baballe
Dim 07 Oct 2018, 18:14 par Disciple laïc

» Bouddhisme et foi Baha'ie
Dim 07 Oct 2018, 18:12 par Disciple laïc

» L’attention, fondement de la pratique du satipatthana sutta
Dim 07 Oct 2018, 10:18 par Disciple laïc

» La permaculture , une philosophie de vie .
Dim 07 Oct 2018, 00:29 par Mila

» 2 sutras ou Mara suggère à des bhikkouni qu'elles sont faites et contrôlées par un être supérieur
Ven 05 Oct 2018, 16:48 par Disciple laïc

» Mara, Samsara, et Identité
Ven 05 Oct 2018, 16:29 par Disciple laïc

» 2 sutras ou le Bouddha prophétise les "menaces futures"
Ven 05 Oct 2018, 16:18 par Disciple laïc

» Christianisme et bouddhisme
Ven 05 Oct 2018, 11:36 par Disciple laïc

» Un monument en homme aux animaux de guerre
Jeu 04 Oct 2018, 13:12 par Mila

» Communication humain-animaux par le chant , une tradition scandinave pour rassembler les troupeaux .
Mer 03 Oct 2018, 10:53 par Mila

» AN 4.193 Bhaddiya Sutta — Discours à Bhaddiya —
Mer 03 Oct 2018, 08:03 par Disciple laïc

»  4 octobre 2018 , journée mondiale des animaux .
Mar 02 Oct 2018, 16:21 par Mila

» Le bouddhisme, une religion tolérante ?
Mar 02 Oct 2018, 13:22 par indian

» décès de Namkhai Norbu
Mar 02 Oct 2018, 10:53 par Mila

» La liberté de pensée
Lun 01 Oct 2018, 18:41 par indian

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Lun 01 Oct 2018, 16:21 par indian

» LeDernierLoup
Lun 01 Oct 2018, 13:18 par indian

» Introduction au bouddhisme d’un point de vue islamique
Lun 01 Oct 2018, 13:13 par indian

» Sentiment & Mort
Lun 01 Oct 2018, 10:58 par Mila

» Comment transmettre au monde contemporain la sagesse du Bouddha
Dim 30 Sep 2018, 22:02 par Disciple laïc

» Seven Wonders of the Buddhist World
Dim 30 Sep 2018, 10:16 par Mila

» VELUDVAREYYA-SUTTA
Sam 29 Sep 2018, 09:45 par Disciple laïc

» L'univers dans un grain de poussière - par le vénérable Thich Nhat Hanh
Ven 28 Sep 2018, 20:52 par Disciple laïc

» Bouddhisme et Science: La méditation pour guérir: la science s'en mêle
Ven 28 Sep 2018, 20:33 par indian

» Dilgo Khyentsé Rimpoché
Ven 28 Sep 2018, 19:06 par Pema Gyaltshen

» Liste des Bouddhas et Bodhisattvas féminines
Ven 28 Sep 2018, 14:40 par Mila

» Le "crime" d'être homosexuel dans le monde
Jeu 27 Sep 2018, 15:55 par indian

» Sagesse Ou || Non
Jeu 27 Sep 2018, 15:09 par LeDerrnierLoup

» Deux niveaux de lecture
Jeu 27 Sep 2018, 13:58 par indian

» Sentiment à effacer
Jeu 27 Sep 2018, 09:10 par LeDerrnierLoup

» Se libérer des quatre attachements
Jeu 27 Sep 2018, 08:23 par Mila

» Les questions inutiles (CULAMALUNKYA-SUTTA)
Jeu 27 Sep 2018, 08:16 par Disciple laïc

» Ramana Maharshi, un témoignage
Mar 25 Sep 2018, 21:23 par Mila

» L'armée américaine veut tester une théorie folle pour envoyer une fusée dans l'espace sans carburant
Mar 25 Sep 2018, 10:11 par Vyathita

» Education des enfants aux faits religieux
Lun 24 Sep 2018, 20:44 par indian

» Ou est celui qui s'interroge ?
Lun 24 Sep 2018, 20:43 par indian

» Genius of the Ancient World part 1/3 : Buddha
Lun 24 Sep 2018, 13:23 par Disciple laïc

» Les Soi et le Pas-Soi - 1ère et 2ème partie
Lun 24 Sep 2018, 12:14 par Disciple laïc

» L’Institut d’Etudes Bouddhiques – IEB - à Paris
Lun 24 Sep 2018, 12:02 par Disciple laïc

» Dhammapada
Lun 24 Sep 2018, 11:49 par Mila

» Le centre bouddhiste Karma Ling a brûlé
Dim 23 Sep 2018, 18:27 par Ortho

» Sommes nous sûres de comprendre correctement ?
Dim 23 Sep 2018, 13:20 par indian

» Fête du nouvel an thaï au Wat Thammapathip de Moissy-Cramayel, Val de Marne
Dim 23 Sep 2018, 12:26 par Mila

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 42 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 42 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 97647 messages dans 11242 sujets

Nous avons 4253 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Coala

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7488)
 
Karma Trindal (6896)
 
petit_caillou (4731)
 
Karma Döndrup Tsetso (3504)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2779)
 
vaygas (2417)
 
Karma Yönten Dolma (2311)
 
hananou (1701)
 

Les posteurs les plus actifs du mois


Le dalaï-lama : "La vérité religieuse peut être unique, mais jamais exclusive"

Partagez
avatar
Karma Yéshé
Animatrice Inter-News
Animatrice Inter-News

Féminin
Nombre de messages : 2779
Age : 52
Contrée : hainaut
Arts & métiers : TS
Disposition de l'Esprit : shiné
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/09/2011

Le dalaï-lama : "La vérité religieuse peut être unique, mais jamais exclusive"

Message par Karma Yéshé le Mar 25 Oct 2011, 19:27

Interview par Marie-Lucile Kubacki - publié le 24/10/2011

A l’occasion des 25 ans de la Rencontre d’Assise pour la paix, interview du dalaï-lama, qui répond à nos questions sur le dialogue interreligieux.



Le dalaï-lama était invité à Toulouse du 13 au 15 août pour donner une série de conférences ©
Alexandra Silva



Venu à Toulouse au mois d’août dernier, le chef spirituel tibétain a longuement insisté sur la nécessité de poursuivre un dialogue interreligieux respectueux du pluralisme. Dans un petit salon privé du Zénith, il est revenu sur Assise 1986, aux côtés de son traducteur, le moine bouddhiste français Matthieu Ricard. Le visage éclairé de son éternel sourire, humain et lumineux, il ne se contente pas de parler de cet esprit d’Assise, il le transmet.

En 1986, vous étiez aux côtés de Jean Paul II à Assise. Quel souvenir gardez-vous de cette rencontre ?

J’avais particulièrement apprécié l’initiative de Jean Paul II. En réunissant les représentants des grandes religions pour ces journées de prière, le pape leur avait permis d’exprimer leur point de vue sur la paix dans le monde. Que des responsables religieux montrent un exemple d’unité sur de grandes questions comme la paix et l’amour altruiste aux yeux de tous les citoyens est très important.

D’autant plus qu’aujourd’hui le fanatisme religieux persiste : aucune religion n’est épargnée et l’esprit d’Assise semble parfois loin !

Pour certains, il n’y a qu’une seule vérité, une seule voie... Alors qu’en réalité les vérités et les voies sont multiples, comme les religions. Chaque pratiquant doit prendre conscience que sa vérité peut être unique, mais jamais exclusive. Si l’on pratique une religion, il faut être sérieux. Si l’on est sérieux, on ne peut pas manquer de reconnaître que l’amour, la tolérance sont au cœur de notre religion ! L’individu doit donc se concentrer sur sa foi. L’harmonie n’est pas une utopie. En Inde, différentes traditions coexistent pacifiquement depuis un millénaire, sur la base du respect mutuel.

Lire la suite sur www.lavie.fr
avatar
Invité
Invité

... « l’esprit d’Assise semble parfois loin ! »...

Message par Invité le Mer 26 Oct 2011, 10:34

Bonjour...

... « l’esprit d’Assise semble parfois loin ! »... car nous le voulons bien !

http://www.larbredesrefuges.com/t7753-il-y-a-vingt-cinq-ans-les-rencontres-dassise

Nous n'entendons de nos maîtres que ce que nous voulons bien aussi, nous avons nos propres interprétations qui vont beaucoup trop souvent vers la malhonnêteté de ce qui sert nos vues, nos intérêts de chapelles consciemment plus ou moins.

« Les idéaux ne sont pas des réalités »

— Les idéaux sont le reflets de notre nature profondément spirituelle. Mais comme nous le savons (où devrions le savoir et l’avoir en permanence inscrit en nous-même), ils peuvent devenir de véritables poisons corrupteur de l’esprit, du corps et de l’Etre. En effet mal compris et mal intégrés, de façon incorrecte ou sans recul, ni espace ou discernement, en d’autres termes, si nous ne les regardons plus comme des “idéaux” mais comme des réalités et “vérités” inscrite et concrétisables, ils deviennent alors un énorme mensonge qui s’inscrit dans le déni de la réalité relative, certes, mais bien vivante, celle qui est la nôtre dans notre quotidien, au nom d’un “ailleurs” qui n’existe pas en dehors de l’ici et maintenant incarné dans les faits, dans la contraction des trois temps, passé, présent et devenir.
Ces idéaux, qui sont là pour nous amener à nous dépasser dans nos limites de perceptions étriquées, et en devenir, tendant vers « l’Etre humain » vrais, (sens où l’entendait Jiddhu Krishnamurti et des peuples Amérindien), sont des outils d’inspirations mais non des réalités en eux mêmes ! “Oubliant” cela (de façon plus où moins volontaire ou très intéressé) ne reste que le désastre et les ruines de l’erreur érigé en dogme ostentatoire hiérarchisé d’institutions, d’une illusion hanté par des prédateurs, pour reprendre Théodore Monod, au lieu de nous nourrir au “Cœur léger” vers les sublimes inspirations au bien commun de tous les êtres ! La différence en somme essentielle entre “l’esprit et la lettre” ! Rien ne nous excusera au moment de quitter cette Terre qui nous a accueillie si généreusement, d’avoir renoncé pour quelque motifs que ce soit à notre propre réflexion et « intelligence du Cœur ».
Rien ne nous oblige à succomber aux “charmes ostentatoires” et autres discours fallacieux des “prophètes du malheur” !

(ceci m’a été librement inspiré de propos attribué au maître zen Norman Fisher, dans l’ouvrage de Jack Kornfield, « Après l’extase, la lessive. », p.189-90)

... « Que nous adhérions à un idéal parfait ou à une liberté au sein de notre humanité, l’éveil est un mystère auquel chaque tradition, chaque étudiant doit s’attaquer. La résolution de ce mystère trouvera sa réponse final dans le cœur. C’est là que les opposés peuvent être appréhendés, compris, réconciliés. Seul le cœur peut contenir à la fois notre perfection et notre humanité.
Au bout du compte, délaissant toute carte et toute attente, nous devons tourner nos cœurs vers l’amour et l’attention, advienne que pourra. Animés par ce cœur éveillé, nous devenons tous des bodhisattvas, des serviteurs du divin. Nous restituons toute prétention à un niveau d’éveil dans le vœu de nous éveiller à chaque instant avec tous les êtres. C’est le chemin de la patience, de la compassion, de la sagesse et de la générosité ; le chemin de la volonté de vivre dans la réalité du présent. Ici seulement, nous pouvons obtenir la libération et le repos, dans une éternelle perfection.
Suzuki Roshi disait : « Il n’y a pas, à proprement parler, de personne éveillée ; il y a seulement une activité éveillé. » Si quelqu’un revendique l’éveil, ce n’est pas l’éveil. Au contraire, poursuivait-il, « ce dont nous parlons, c’est de l’éveil de chaque instant, un éveil aprés l’autre ».
p. 192

... « Décrits comme les dix étapes de l’éveil à la nature de Bouddha, les “bhûmis” sont tour à tour appelés :
— première Terre : Joie
— seconde Terre : Immaculée
— troisième Terre : Lumineuse
— quatrième Terre : Rayonnante,
et ainsi de suite.
...
Au-delà... ces étapes recouvrent bien sûr une vérité de principe. Dans les moments de grâce ou d’illumination, nous sommes réellement entourés par les bouddhas, nous “voyons” la nature de Bouddha dans tous les êtres que nous rencontrons. Nous déployons de multiples aspects de notre coprs à chaque fois que nous expérimentons à quel point chaque être est interconnecté avec lui et de quelles manières nous sommes cette trame de la vie, de forêts tropicales, de séquoias, de champignons et de mitochondries. En d’autres termes, même ces cartes ne devraient pas être ostensiblement prise au pied de la lettre mais plutôt abordées comme des sortes de poèmes riches de significations possibles.
p. 189

... « On ne peut pas rester au sommet éternellement. On doit redescendre... on grimpe et on voit ; on resdescent et on ne voit plus, mais on a vu. Il y a une manière de se comporter... en se souvenant de ce que l’on a vu là-haut. Lorque l’on ne peut plus voir, on peut au moins encore savoir. »...
René Daumal
p. 193

http://camisard.hautetfort.com/archive/2008/10/24/77398bce3a8e84b33767e6f39ba30a98.html

... « le “nirvana” est la fraîcheur du lâcher prise, le délice inhérent à l’expérience quand il n’y a ni saisie ni résistance à la vie.
Tout le monde sait que si la saisie et l’aversion étaient en nous jour et nuit, sans interruption, nous ne pourrions le supporter. Dans de telle conditions, les êtres vivants mourraient ou deviendraient fous. Nous survivons au contraire grâce à des périodes naturelles de fraîcheur, de plénitude, de tranquillité. En fait celle-ci durent plus longtemps que les flammes de nos saisies et de nos peurs. Voilà ce qui nous sustente. Nous avons des phases de repos qui nous permettent d’être frais, vivant, bien. Pourquoi n’éprouvons-nous pas de gratitude envers ce “nirvana” quotidien ?
p. 167, de Ajahn Bouddhadasa

Avons nous seulement une idée de ce que peut nous coûter de vraiment vivre dans l'A/amour... ? Vivre la mort tous les jours dans la Joie-Vraie de la Vie, pour reprendre Djè-Mila !

Bien fraternellement à toutes et tous...

Dead-man
avatar
Invité
Invité

Re: Le dalaï-lama : "La vérité religieuse peut être unique, mais jamais exclusive"

Message par Invité le Jeu 27 Oct 2011, 16:34

Bonjour à toutes et tous,

Il y a donc vingt-cinq ans... ce jour, le 27 octobre 1986, les Rencontres d’Assise... (où j’étais très impliqué, ayant même rencontré l’Evèque en place de Cahors, Maurice Gaidon en novembre 1989 à Rocamadour, à ce sujet).

http://camisard.hautetfort.com/archive/2008/10/24/77398bce3a8e84b33767e6f39ba30a98.html

Dans le même mouvement, le 24 août 1991 sur et à la Côte-de-Jör en Dordogne*, se déroulait une rencontre inter-spirituelle aminée par Noël Copin, alors que le Dalaï-Lama conférait les vœux de boddhisattva et l’initiation de Tchenrézing à Mille-bras, et « la Marche vers l’Eveil » de Shantideva.

http://camisard.hautetfort.com/archive/2008/03/24/tibet-2008.html

Dans ce cadre parmi les nombreux(ses) intervenant(e)s de différents horizons spirituels, se trouvait Myriam Lessager, représentante de Pir Vilayat de l’Ordre Soufi International :

http://www.ordre-soufi-international-france.org/vilayat

Voici ce qu’elle exprimait en résumé (l’original étant à disposition*) :
— Il n’y aura pas de paix réelle et durable à attendre sur notre Terre sans une unité spirituelle construite, forte, représentée et réelle.
— C’est dans l’approfondissement de notre propre cheminement et pratique spirituelle et avec notre relation intime avec d’authentiques êtres spirituels de traditions ayant fait leurs preuves aux travers des âges, que nous accéderons à l’Unité de Transcendance de l’Universalité de son activité.
— La comparaison née du mental, “est l’erreur”, devant l’A/amour de l’Esprit en le Cœur des Etres. Toutes les traditions spirituelles authentiques sont des branches d’un même arbre, nous n’avons pas a nous demander quelle est la plus belle branche, la plus ceci ou cela, mais de nous nourrir de notre A/amour pour cet Arbre (qui est en passant, le symbole fondamental du vajra ou dorjë en tib.**) chacun(e) à sa façon pour que les oiseaux aient envie de venir s’y poser et s’y nourrir (pas s’y faire plumer, détrousser et sucer jusqu’à la moelle ! par un écœumenisme vampirique de circonstance, des caciques institutionnels dés plus douteux**) afin d’y dispenser à leur tour (si ils ne se font pas flinguer avant**) la lumière de la Vie dans la paix des cœurs.

Bien fraternellement à toutes et tous.
Lama khyen !
Dead -Man

* K7 « Une journée pour la paix », “Interventions”, A.B.C.D. “Laugeral”, 24290 St-Léon-sur-Vézère
** ajout du transcripteur, c’est à dire votre “serviteur”...
avatar
Karma Yéshé
Animatrice Inter-News
Animatrice Inter-News

Féminin
Nombre de messages : 2779
Age : 52
Contrée : hainaut
Arts & métiers : TS
Disposition de l'Esprit : shiné
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/09/2011

Re: Le dalaï-lama : "La vérité religieuse peut être unique, mais jamais exclusive"

Message par Karma Yéshé le Ven 28 Oct 2011, 01:26

Je suis tout à fait d'accord avec çà.

Contenu sponsorisé

Re: Le dalaï-lama : "La vérité religieuse peut être unique, mais jamais exclusive"

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mar 23 Oct 2018, 11:32