Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Etudes, Pratiques & Compassion.



Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la Vérité Expérimentée


...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» L'enfance d'un maître .
Aujourd'hui à 14:21 par Mila

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Aujourd'hui à 13:47 par Mila

» Prise de Refuge et Bodhicitta
Aujourd'hui à 11:55 par Mila

» Rencontre en cercle inter-tradition
Aujourd'hui à 11:51 par Mila

» Aoyama Roshi à la Demeure sans limites
Hier à 14:09 par Disciple laïc

» Quand le corps, l'esprit et l'instrument font un .
Hier à 12:36 par Mila

»  Pour protéger les forêts de Thaïlande , des arbres sont ordonnés moines
Hier à 11:30 par Mila

» Enseignements publics de Dungsey Gyétrul Jigmé Rimpoché à Bruxelles
Hier à 11:12 par Mila

» Réouverture du site RIMAY
Sam 17 Nov 2018, 22:38 par Mila

» Des arbres , pour l'Arbre .
Sam 17 Nov 2018, 15:28 par Mila

» Bon 80 ème anniversaire Cher Dalaï Lama !
Sam 17 Nov 2018, 10:03 par Karma Trindal

» La pratique du sommeil
Ven 16 Nov 2018, 20:19 par Mila

» Pratiquer le Dharma aujourd'hui: Mindfulness Association Belgium
Ven 16 Nov 2018, 14:16 par Karma Trindal

» présentation d'oupa
Ven 16 Nov 2018, 13:59 par Karma Trindal

» Nouvelle arrivée
Ven 16 Nov 2018, 13:58 par Karma Trindal

» Je pousse la porte...
Ven 16 Nov 2018, 13:55 par Karma Trindal

» présentation
Ven 16 Nov 2018, 13:42 par Karma Trindal

» Bonjour à tous
Ven 16 Nov 2018, 13:41 par Karma Trindal

» Un grand bonjour pour vous !
Ven 16 Nov 2018, 12:55 par Karma Trindal

» Présentations
Ven 16 Nov 2018, 12:50 par Karma Trindal

» présentation
Ven 16 Nov 2018, 12:49 par Karma Trindal

» Kalou Rimpoché à Paldenshangpa La Boulaye , décembre 2018
Ven 16 Nov 2018, 12:43 par Karma Trindal

» Namasté à tous
Ven 16 Nov 2018, 12:23 par Karma Trindal

» Paroles d'animaux
Ven 09 Nov 2018, 09:33 par Mila

» Bouddhisme et christianisme
Jeu 08 Nov 2018, 16:33 par Ortho

» Ripa International Center
Mer 07 Nov 2018, 09:05 par Mila

» Les prières du Bardo.
Mar 06 Nov 2018, 22:29 par Ortho

» Méditation : comment elle modifie le cerveau
Lun 05 Nov 2018, 22:47 par tindzin

» Quelle place et quel sens donner à la vie monacale ?
Dim 04 Nov 2018, 11:01 par Disciple laïc

» Illusion ou censure ?
Jeu 01 Nov 2018, 09:57 par Disciple laïc

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Mar 30 Oct 2018, 20:56 par Pema Gyaltshen

» Formations mentales, émotions non souhaitées
Sam 27 Oct 2018, 09:22 par Jean-François

» Visite de Kalou Rimpoche à Samye Dzong Bruxelles , décembre 2018
Ven 26 Oct 2018, 17:50 par Mila

» Qu'est devenu Larung Gar ?
Ven 26 Oct 2018, 12:08 par Mila

» Le tibétain?
Jeu 25 Oct 2018, 20:06 par Mila

» Les cent conseils de Padampa Sangye
Mer 24 Oct 2018, 14:28 par Mila

» DREPUNG GOMANG MONASTERY TOUR 2018
Mer 24 Oct 2018, 13:09 par Ortho

» Adzom Gyalsé Rinpoché Bruxelles 2018
Mar 23 Oct 2018, 10:28 par Pema Gyaltshen

» Restons Zen : Le Village des Pruniers
Dim 21 Oct 2018, 17:19 par Disciple laïc

» L’éthique dans tous ses états – 1/2 et 2/2 : « enseigner l’éthique »
Dim 21 Oct 2018, 14:16 par Disciple laïc

» poème de Jules Supervielle
Sam 20 Oct 2018, 16:42 par Abhradan

» Plongée au coeur du Bouddhisme russe : le datsan d'Aguinskoië .
Sam 20 Oct 2018, 14:14 par Mila

» Regard profond sur les 5 agrégats
Ven 19 Oct 2018, 17:19 par Disciple laïc

» Journée du Bouddhisme - 28 octobre 2018
Mer 17 Oct 2018, 22:43 par Mila

» 108 perles de sagesse du Dalaï Lama
Mer 17 Oct 2018, 10:52 par Mila

» Méditation-Addiction
Dim 14 Oct 2018, 19:46 par Ortho

» Elevage industriel , nous vivons un divorce total avec la nature .
Dim 14 Oct 2018, 19:41 par Ortho

» La pratique véritable .
Dim 14 Oct 2018, 11:36 par Ortho

» Pratique quotidienne + un "truc"
Dim 14 Oct 2018, 08:23 par Disciple laïc

» Krishnamurti, révolution psychologique
Sam 13 Oct 2018, 15:52 par Mila

» La méditation en marchant
Sam 13 Oct 2018, 09:26 par Disciple laïc

» Lettre à un religieux
Ven 12 Oct 2018, 14:55 par Disciple laïc

» Shalom, Salaam, Tournée en Israel/Palestine
Ven 12 Oct 2018, 13:43 par indian

» Trinh Xuan Thuan publie La plénitude du vide
Ven 12 Oct 2018, 12:22 par Disciple laïc

» Rencontre des deux Karmapa en France
Ven 12 Oct 2018, 09:54 par Abhradan

» Anniversaire du Vénérable Thich Nhat Hanh
Ven 12 Oct 2018, 09:52 par Mila

» Quand chante Milarépa
Jeu 11 Oct 2018, 10:19 par Mila

»  INSTRUCTIONS POUR LA MÉDITATION EN MARCHE
Jeu 11 Oct 2018, 08:46 par Disciple laïc

» Compréhension intellectuelle et expérience du dharma
Mer 10 Oct 2018, 17:53 par Disciple laïc

» L'illusion de l'égo
Mer 10 Oct 2018, 08:56 par Disciple laïc

» Embrasser sa colère par Thich Nhat Hanh
Mer 10 Oct 2018, 08:41 par Disciple laïc

» Bonsoir je me présente
Lun 08 Oct 2018, 20:46 par Mila

» La rencontre sereine avec la réalité - Qu'est ce que la réalité ?
Lun 08 Oct 2018, 20:15 par Disciple laïc

» Vache et baballe
Dim 07 Oct 2018, 18:14 par Disciple laïc

» Bouddhisme et foi Baha'ie
Dim 07 Oct 2018, 18:12 par Disciple laïc

» L’attention, fondement de la pratique du satipatthana sutta
Dim 07 Oct 2018, 10:18 par Disciple laïc

» La permaculture , une philosophie de vie .
Dim 07 Oct 2018, 00:29 par Mila

» 2 sutras ou Mara suggère à des bhikkouni qu'elles sont faites et contrôlées par un être supérieur
Ven 05 Oct 2018, 16:48 par Disciple laïc

» Mara, Samsara, et Identité
Ven 05 Oct 2018, 16:29 par Disciple laïc

» 2 sutras ou le Bouddha prophétise les "menaces futures"
Ven 05 Oct 2018, 16:18 par Disciple laïc

» Christianisme et bouddhisme
Ven 05 Oct 2018, 11:36 par Disciple laïc

» Un monument en homme aux animaux de guerre
Jeu 04 Oct 2018, 13:12 par Mila

» Communication humain-animaux par le chant , une tradition scandinave pour rassembler les troupeaux .
Mer 03 Oct 2018, 10:53 par Mila

» AN 4.193 Bhaddiya Sutta — Discours à Bhaddiya —
Mer 03 Oct 2018, 08:03 par Disciple laïc

»  4 octobre 2018 , journée mondiale des animaux .
Mar 02 Oct 2018, 16:21 par Mila

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 31 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 30 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Maajis


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 97801 messages dans 11258 sujets

Nous avons 4258 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est lysi

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7494)
 
Karma Trindal (6916)
 
petit_caillou (4731)
 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2779)
 
vaygas (2421)
 
Karma Yönten Dolma (2311)
 
hananou (1701)
 

Immolations : "Se sacrifier par le feu pour que le Tibet reste tibétain"

Partagez
avatar
karma djinpa gyamtso
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 3386
Age : 46
Contrée : Samsara
Arts & métiers : Monteur
Disposition de l'Esprit : Quel esprit?
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 17/12/2009

Immolations : "Se sacrifier par le feu pour que le Tibet reste tibétain"

Message par karma djinpa gyamtso le Sam 31 Mar 2012, 20:27


Immolations : "Se sacrifier par le feu pour que le Tibet reste tibétain"




"En sacrifiant leur corps et leur vie, par une mort réputée horrible", les moines tibétains qui se sont immolés par le feu "montrent qu'ils sont prêts à aller jusqu'au bout, d'une manière pacifique, pour préserver l'identité du Tibet", selon la tibétologue Katia Buffetrille.

REUTERS/Carlos Barria


Katia Buffetrille, anthropologue et spécialiste du Tibet, revient sur la vague d’immolations par le feu de Tibétains, en Inde et en Chine. Trente-et-un cas ont été recensés depuis mars 2011.

Pourquoi 31 Tibétains ont-ils choisi le suicide par le feu depuis mars 2011, le dernier cas ayant été recensé ce jeudi?

Il ne s'agit pas de suicides, mais de sacrifices. Par ce geste, ces jeunes gens dénoncent la politique des autorités chinoises au Tibet et montrent qu'ils sont prêts à aller jusqu'au bout pour que le Tibet reste tibétain, avec sa religion tibétaine, sa culture tibétaine et sa langue tibétaine. Ils ne marquent pas un refus de la vie mais leur espoir en un avenir meilleur pour un Tibet tibétain dont pourront jouir les générations futures. Ils voient ce geste ultime comme un acte constructif.

Quel est le message derrière un geste si fort et extrême?

En sacrifiant leur corps et leur vie, par une mort réputée horrible, ils montrent qu'ils sont prêts à aller jusqu'au bout, d'une manière pacifique, pour préserver l'identité du Tibet. Depuis 1994, le dalaï-lama est diabolisé par les autorités chinoises et les différentes politiques chinoises comme la sédentarisation des nomades, l'installation des fermiers dans les "nouveaux villages socialistes", entre autres, ne font qu'accentuer la frustration, la marginalisation des Tibétains qui deviennent des individus de seconde zone dans leur propre pays.

Ce mode d'action n'est-il pas incompatible avec le message non-violent véhiculé par le dalaï-lama?

Il peut entrer en contradiction avec la voie de non-violence absolue, à l'égard d'autrui et de soi-même, que préconise le dalaï-lama. Ce dernier n'encourage nullement ce genre d'action tout en saluant le courage de ces Tibétains. Mais on peut aussi considérer que ces Tibétains respectent l'idéal du bodhisattva, un être altruiste qui renonce au nirvana afin d'aider les êtres à obtenir la libération, un idéal présent dans le bouddhisme tibétain. C'est ce qui ressort d'ailleurs du testament laissé par Jampal Yeshi, le Tibétain exilé qui s'est immolé par le feu lundi dernier à New Delhi et qui est mort des suites de ses brûlures mercredi. [Dans ce texte, il dit "sacrifier sa vie" pour la "cause de six millions de Tibétains", ndlr].

Le dernier moine qui s'est immolé par le feu ce jeudi était issu du monastère de Kirti, comme un tiers de Tibétains concernés par cette vague. Y a-t-il une spécificité à ce monastère?

Le monastère de Kirti a toujours eu un sens très fort de l'identité tibétaine. Il a été très concerné par les revendications sur la liberté religieuse lors des manifestations de 2008. Des moines de ce monastère ont été tués par l'armée ou la police chinoise. En février 2009, Tapey, un moine de Kirti s'est immolé par le feu pour protester contre la suppression d'une cérémonie importante. Ce fut le premier moine à s'immoler par le feu au Tibet. Après l'immolation de Phuntsok en mars 2011, il y a eu un véritable siège du monastère et depuis, l'armée est installée et la région est complètement fermée aux journalistes.

Le monastère se situe en Amdo (actuelle province chinoise du Sichuan), la province nord-est traditionnelle du Tibet. Historiquement, les régions du Nord et du Nord-est du Tibet (Kham et Amdo) ont été intégrées, sous des modalités diverses, depuis le XVIIIe siècle à l'empire manchou. La collectivisation les a touchées dès 1956, comme en Chine. Il y a eu des révoltes et une répression terrible en 1958 en Amdo, dont on commence seulement maintenant à connaître l'ampleur. Encore aujourd'hui, les jeunes en parlent et racontent ce qu'ils ont entendu de leurs parents.

Le tout premier cas recensé d'immolation date de 1963. Il s'agissait d'un bonze vietnamien qui voulait ainsi protester contre des persécutions anti-bouddhistes. Mais plus récemment, on se souvient du geste de Mohamed Bouazizi en Tunisie et d'une vague d'immolations par le feu en Algérie notamment. Y a-t-il eu une influence quelconque?

Le premier cas d'immolation par le feu au Tibet date de février 2009, avant que Mohamed Bouazizi ne s'immole. La première immolation par le feu d'un Tibétain a eu lieu en 1998 à New Delhi, parce que la police indienne était intervenue pour mettre fin à une grève de la faim entamée par des membres du Tibetan Youth Congress. Je ne pense qu'il y ait eu une influence du printemps arabe et j'ignore ce que les Tibétains qui se sont immolés en savaient.

http://www.lexpress.fr/actualite/monde/asie/immolations-se-sacrifier-par-le-feu-pour-que-le-tibet-reste-tibetain_1099223.html
avatar
hananou
Présence spontanée
Présence spontanée

Féminin
Nombre de messages : 1701
Age : 58
Contrée : france
Arts & métiers : le vent souffle sur les drapeaux
Disposition de l'Esprit : A/ Om Ma Ni Padme Houng
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 05/01/2011

Re: Immolations : "Se sacrifier par le feu pour que le Tibet reste tibétain"

Message par hananou le Dim 01 Avr 2012, 10:41



_________________
Puisse la bodhicitta, le précieux esprit d’éveil, qui n’a pas été générée dans notre esprit être générée et croître,
Et puisse l’esprit d’éveil qui a été généré dans notre esprit et dans celui des autres ne pas dégénérer mais augmenter toujours plus.
avatar
hananou
Présence spontanée
Présence spontanée

Féminin
Nombre de messages : 1701
Age : 58
Contrée : france
Arts & métiers : le vent souffle sur les drapeaux
Disposition de l'Esprit : A/ Om Ma Ni Padme Houng
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 05/01/2011

Re: Immolations : "Se sacrifier par le feu pour que le Tibet reste tibétain"

Message par hananou le Dim 01 Avr 2012, 10:54

Mais on peut aussi considérer que ces Tibétains respectent l'idéal du
bodhisattva, un être altruiste qui renonce au nirvana afin d'aider les
êtres à obtenir la libération, un idéal présent dans le bouddhisme
tibétain. C'est ce qui ressort d'ailleurs du testament laissé par Jampal
Yeshi, le Tibétain exilé qui s'est immolé par le feu lundi dernier à
New Delhi et qui est mort des suites de ses brûlures mercredi. [Dans ce
texte, il dit "sacrifier sa vie" pour la "cause de six millions de
Tibétains", ndlr].


_________________
Puisse la bodhicitta, le précieux esprit d’éveil, qui n’a pas été générée dans notre esprit être générée et croître,
Et puisse l’esprit d’éveil qui a été généré dans notre esprit et dans celui des autres ne pas dégénérer mais augmenter toujours plus.

Contenu sponsorisé

Re: Immolations : "Se sacrifier par le feu pour que le Tibet reste tibétain"

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Lun 19 Nov 2018, 18:18