Forum bouddhiste l'Arbre des Refuges

Bienvenue sur L'Arbre des Refuges!



S'informer, partager, sympathiser avec l'actualité du Bouddhisme dans le Monde !

Forum bouddhiste l'Arbre des Refuges

École de la vérité expérimentée

Les langues du monde

Surfez sans publicité sur l’Arbre !

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !

  • Bloque les bannières, pop-ups et publicités vidéos - même sur Facebook et YouTube
  • Protège votre vie privée sur Internet
  • Installation en deux clics
  • C'est gratuit !

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Inscrivez-vous sur l'Arbre des Refuges


Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Derniers sujets

» Présentation!
Aujourd'hui à 20:42 par petit_caillou

» Wilfried : nouveau venu
Aujourd'hui à 20:31 par petit_caillou

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Aujourd'hui à 16:02 par manila

» QUE LA PAIX VOUS ACCOMPAGNE !
Aujourd'hui à 15:58 par manila

» Dhammapada
Aujourd'hui à 15:50 par vaygas

» retraite de trois ans en Bourgogne
Jeu 17 Aoû 2017, 09:52 par Dhagpo33

» Martine BATCHELOR
Dim 13 Aoû 2017, 11:57 par Hild-Rik

» La métamatière et le peuple
Sam 12 Aoû 2017, 13:05 par manila

» Matthieu Ricard - "Point de vue"
Jeu 10 Aoû 2017, 09:25 par Hild-Rik

» Quatre nobles vérités
Mer 09 Aoû 2017, 17:09 par manila

» Les préceptes du bouddhisme /- Le coeur du Bouddhisme
Lun 07 Aoû 2017, 00:37 par tindzin

» Conseils pour renouer et garder le lien sacré?
Lun 31 Juil 2017, 19:31 par manila

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Mar 25 Juil 2017, 11:30 par manila

» Présentation
Dim 23 Juil 2017, 15:08 par manila

» Presentations
Dim 23 Juil 2017, 15:07 par manila

» Le Discours entre un Roi et un Moine : Les Questions de Milinda
Dim 23 Juil 2017, 15:05 par tindzin

» Prensentation
Dim 23 Juil 2017, 14:45 par petit_caillou

» Présentation
Dim 23 Juil 2017, 14:40 par petit_caillou

» Nouvelle venue : Sayuri - Présentation
Dim 23 Juil 2017, 14:34 par petit_caillou

» Présentation
Dim 23 Juil 2017, 14:32 par petit_caillou

» Rencontre en cercle inter-tradition
Sam 22 Juil 2017, 16:39 par Pema Gyaltshen

» Stéphane Arguillère
Dim 16 Juil 2017, 17:59 par Hild-Rik

» Etude dans le bouddhisme
Lun 03 Juil 2017, 09:18 par seve

» Totalement perdue..
Jeu 22 Juin 2017, 22:54 par tindzin

» Psychologie>Maladies et Symptômes : Les Ruminations Mentales
Jeu 22 Juin 2017, 11:21 par Karma Tsultrim Jyurmé

» Puissance du mental
Mer 21 Juin 2017, 18:11 par tindzin

» Sungazing, l'observation solaire
Mar 20 Juin 2017, 04:24 par tindzin

» Sur le seuil de l'Eveil.
Mar 20 Juin 2017, 03:25 par tindzin

» Une semaine de stage..
Dim 18 Juin 2017, 11:06 par Pema Gyaltshen

» Vivre avec les mensonges répétés d'un proche
Jeu 15 Juin 2017, 21:17 par manila

» de l'origine du soutra du cœur
Mer 14 Juin 2017, 22:06 par levitrailleur

» sans amies !...
Sam 10 Juin 2017, 11:47 par Akana

» centre shingon - komyo In
Sam 10 Juin 2017, 07:09 par komyo*

» Commencez aujourd'hui
Lun 05 Juin 2017, 12:14 par tindzin

» Bibliothèque multi-médias/- Les Reliques du Bouddha [Arte HD 2016]
Sam 03 Juin 2017, 14:38 par Admin

» Ethique de Vie - Ne jamais abandonner les autres
Sam 03 Juin 2017, 13:55 par Admin

» Projection du film de Garchen Rinpoche For The Benefit Of All Beings
Mar 30 Mai 2017, 19:29 par thienam

» Takkesa Ge : le Sutra du Kesa
Sam 27 Mai 2017, 19:03 par vaygas

» Maka Hannya Haramita Shingyo - Essence du Sutra de la Grande Sagesse qui permet d’aller au-delà
Sam 27 Mai 2017, 18:55 par vaygas

» Phobie sociale
Jeu 25 Mai 2017, 00:44 par Wilfried

» Khenshen Pema Sherab Bruxelles Juin 2017
Mer 24 Mai 2017, 11:41 par Pema Gyaltshen

» "Phase noire"
Mer 24 Mai 2017, 09:51 par Dhagpo33

» Attentat Manchester
Mer 24 Mai 2017, 07:38 par Karma Döndrup Tsetso

» Une histoire étonnante : La recherche de la réincarnation de Tènga Rinpoché
Sam 20 Mai 2017, 15:46 par Admin

» Comment pourrions-nous nous installer au-delà du mental
Mer 10 Mai 2017, 19:43 par tindzin

» J'ai envie de parler de... : Vers un Crash Alimentaire ? [1/5]
Mer 10 Mai 2017, 18:58 par tindzin

» Destruction de la théorie évolutionniste
Ven 05 Mai 2017, 19:29 par tindzin

» Quelle est l'attitude correcte pour la méditation?
Dim 30 Avr 2017, 13:43 par tindzin

» Pourquoi CAMINO... mon chemin spirituel, méditer et agir?
Mar 25 Avr 2017, 18:35 par tindzin

» Khandro Rinpoché à Bruxelles Avril 2017
Mar 25 Avr 2017, 09:11 par Pema Gyaltshen

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 23 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 21 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Akana, petit_caillou


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 234 le Dim 09 Oct 2011, 00:38

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 92662 messages dans 10777 sujets

Nous avons 4061 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est widzer


Commencez aujourd'hui

Partagez
avatar
manila
Protectrice de l'Arbre [PdA]
Protectrice de l'Arbre [PdA]

Féminin
Nombre de messages : 4220
Age : 61
Contrée : Belgique
Arts & métiers : la tête dans les étoiles
Disposition de l'Esprit : qui voyage bien ne laisse pas de trace
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 19/01/2011

Commencez aujourd'hui

Message par manila le Sam 10 Déc 2016, 14:01

Commencez aujourd'hui ce qui vous tient à coeur , ensuite , pas à pas , le reste suivra , si vous persévérez .


                                                                   




C'est le sens de ce petit émoticone , que nous employons souvent .
Je n'avais jamais vu son sens aussi clairement qu'aujourd'hui .


Bon week-end à tous .
avatar
Thi
Membre
Membre

Féminin
Nombre de messages : 7
Age : 48
Contrée : Ouest
Arts & métiers : Petits boulots, poésie, dessin
Disposition de l'Esprit : Calme, sourire, en chemin
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 11/08/2016

Re: Commencez aujourd'hui

Message par Thi le Sam 17 Déc 2016, 20:20

Merci manila.
Cela me fait penser à mon "mini jardin" sur la terrasse. C'est encourageant. Première plantation : jacinthe, cerfeuil... 
J'ai commencé la retraite d'hiver, la "retraite chez soi" ( Village des Pruniers - Thich Nhat hanh )...
avec les fêtes, c'est pas facile, alors je persévère...


Dernière édition par Thi le Sam 17 Déc 2016, 20:25, édité 1 fois (Raison : orthographe)
avatar
manila
Protectrice de l'Arbre [PdA]
Protectrice de l'Arbre [PdA]

Féminin
Nombre de messages : 4220
Age : 61
Contrée : Belgique
Arts & métiers : la tête dans les étoiles
Disposition de l'Esprit : qui voyage bien ne laisse pas de trace
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 19/01/2011

Re: Commencez aujourd'hui

Message par manila le Sam 17 Déc 2016, 22:49

Bonne pratique !

                    
avatar
Hild-Rik
Philanthrope
Philanthrope

Masculin
Nombre de messages : 533
Age : 63
Contrée : Aveyron-France
Arts & métiers : retraité
Disposition de l'Esprit : L'écoute du Grand-Silence
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/05/2010

le "travail chez soi" ... est primordial

Message par Hild-Rik le Dim 18 Déc 2016, 09:51

Bonjour,

Oui Thay (Thich Nhat Hanh) diffuse un excellent enseignement de spiritualité contemporaine ... le "travail chez soi" est primordial et ne vous décevra jamais lui, ... si vous persévérez ...

http://www.babelio.com/livres/Hanh-LEsprit-damour-Les-Plus-Beau-Livre-sur-lamour-/40470/critiques/734323

http://www.babelio.com/livres/Hanh-Bouddha-et-Jesus-sont-des-freres/196156/critiques/728638


avatar
Karma Trindal
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 6721
Age : 37
Contrée : Bruxelles - Belgique
Arts & métiers : Directrice d'Ecole
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, Nature, Lecture, Ami(e)s, Cinéma, Net, Photographie...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

Re: Commencez aujourd'hui

Message par Karma Trindal le Ven 06 Jan 2017, 11:01

Bonne pratique à tous! Smile Patience et persévérance.


_________________

avatar
Karma Döndrup Tsetso
Hydrofuge
Hydrofuge

Féminin
Nombre de messages : 3355
Age : 58
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : fonctionnaire
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, spiritualité, nature, musique, lecture, net, photo
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 20/04/2009

Re: Commencez aujourd'hui

Message par Karma Döndrup Tsetso le Mar 17 Jan 2017, 15:16

La méthode des petits pas... Bonjour




http://kaizen-pour-tous.blogspot.be/




_________________
"On peut allumer des dizaines de bougies à partir d'une seule sans en abréger la vie. On ne diminue pas le bonheur en le partageant." Bouddha
avatar
EtreLeBonheur
Nouveau membre
Nouveau membre

Masculin
Nombre de messages : 4
Age : 23
Contrée : France
Arts & métiers : Etudiant
Disposition de l'Esprit : Eveil
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 16/01/2017

Re: Commencez aujourd'hui

Message par EtreLeBonheur le Sam 21 Jan 2017, 20:44

Technique intéressante... Smile Surtout si c'est quelque chose qui nous tiens à coeur, à un certain moment, les choses arriverons plus vite que l'on croit...
 


_________________
avatar
Fayleen
Nouveau membre
Nouveau membre

Féminin
Nombre de messages : 2
Age : 62
Contrée : Ile de France
Arts & métiers : retraitée
Disposition de l'Esprit : Carpe Diem
Date d'inscription : 26/01/2017

Re: Commencez aujourd'hui

Message par Fayleen le Jeu 26 Jan 2017, 13:46

bonjour
et oui, pas à pas..l'oiseau fait son nid, dit un dicton
et c'est vrai que l'on est trop actuellement dans un dictat d'aller toujours plus vite
et forcément pas toujours pour le mieux, loin s'en faut!
ainsi, oui, le "travail" chez nous est indispensable
il faut persévérer et c'est bien là souvent que c'est difficile
en tout cas je m'y attelle aussi avec la méditation par exemple
et espère donc "que pas à pas....le reste suivra..."


_________________
avatar
Karma Trindal
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 6721
Age : 37
Contrée : Bruxelles - Belgique
Arts & métiers : Directrice d'Ecole
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, Nature, Lecture, Ami(e)s, Cinéma, Net, Photographie...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

Re: Commencez aujourd'hui

Message par Karma Trindal le Dim 16 Avr 2017, 22:31

J'en suis sûre, Fayleen. Smile



_________________

avatar
tindzin
Sympathisant de l'arbre
Sympathisant de l'arbre

Masculin
Nombre de messages : 381
Age : 57
Contrée : Suisse
Arts & métiers : éducateur spécialisé
Disposition de l'Esprit : pratiquant dzogchen
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 27/10/2009

Re: Commencez aujourd'hui

Message par tindzin le Ven 26 Mai 2017, 16:48

A vous toutes et tous,

Bonjour,

Permettez-moi de vous offrir mon dernier écrit, pour une compréhension rapide, si ce n'est la réalisation.

Alors bonne lecture et bonne journée à vous toutes et tous.

tindzin



Résumé condensé sur ma compréhension actuelle où amène le bouddhisme
 
L’origine de tout est une base neutre (Dharmakaya), non née, incréée, ayant ni haut, ni bas, sans commencement ni fin, ni couleur, ni forme, etc, dont émerge une énergie sous forme de lumière (Sambhogakaya), puis cette lumière se fige en niveaux de fréquences d’ondes qui forment différentes structures de matières (Nirmanakaya).

Information du nouvel Observateur « Sciences et Avenir », publié sur internet le 19-05-2014 à 18h37, par Medhi Six :
 
« Quand la lumière devient matière : L’incroyable expérience enfin réalisée ?
 
Une équipe britannique affirme qu’il est possible de créer des particules matérielles à partir de rayons lumineux grâce à un laser ultra-puissant.
 
PHYSIQUE. Fabriquer de la matière à partir de la lumière – un phénomène quantique du monde subatomique – nul n’y était encore parvenu.
 
Des chercheurs britanniques de l’Imperial college London ont annoncé avoir trouvé le moyen de parvenir à cette incroyable prouesse, dans un article paru dans la revue Nature ce dimanche 18 mai.
 
Habituellement dans les accélérateurs de particules, matière et antimatière s’annihilent spontanément en émettant des photons de hautes énergie, mais une paire de photons peut-elle se transformer en matière ? En théorie c’est possible, les physiciens Gregory Breit et John Wheeler l’avaient prédit en 1934 selon la célèbre équation d’Einstein E=mc2 qui postule qu’énergie et matière sont deux entités équivalentes, m étant la masse et c étant la vitesse de la lumière. Si l’annihilation matière-antimatière survient fréquemment, l’opération inverse (c’est à dire la matérialisation) n’avait jamais été observée.
 
Un résultat non observable à l’œil nu. Microscope. Selon les chercheurs, l’expérience pourrait être réalisée dans moins d’un an, permettant de confirmer cette théorie. En effet, la technologie nécessaire à la réalisation de ces travaux serait d’ores et déjà disponible en Grande-Bretagne. Le Professeur Steve Rose, auteur de l’article, prévient cependant que si le dispositif venait à fonctionner, les résultats devraient être observés au microscope. En effet, le but premier est d’obtenir des particules subatomiques, et la création d’objet visible à l’œil nu n’est pour le moment pas envisagée. »
 
Ces trois plans sont parfaitement et complètement éveillés et se situent au même endroit et non dans des lieux différents et séparés dans l’espace. D’ailleurs selon moi, temps, distance et gravité n’ont pas d’existence réelle, mais uniquement relative, car selon moi, rien ne s’est jamais déployé de la base, tout agi dans une sphère d’éveil où se déploie également l’illusion.
 
Dans le bouddhisme tibétain et plus spécifiquement dans l’école Nigmapas de la lignée de Pema Lingpas que je suis, l’énergie qui émerge est décrite comme étant : puissance dynamique lumineuse sagesse auto-connaissant, Rigpa. C’est le point fondateur.
 
Ainsi non seulement l’énergie se déploie en trois états différents, mais également, en même temps, de cette énergie qui émerge des milliards de milliards de milliards, de consciences en quantité infinie. Chaque conscience étant reflet de l’énergie source de départ qui est unité autant que diversité.
 
Au moment même où apparaissent les consciences, une partie comprennent immédiatement, qu’elles sont issues de l’énergie source et qu’elles n’en sont pas séparées (ainsi ces consciences sont instantanément installées dans l’insurpassable et incommensurable éveil (Rigpa)  et y demeurent à jamais.
 
L’autre partie des consciences se perçoivent comme séparées de l’énergie source et développent à partir de ce fourvoiement, cette méprise, sujet et objet, puis les trois poisons que sont l’ignorance, les deux autres y découlant, sont : l’attachement, le troisième étant l’aversion, à partir de là, se crée l’ensemble des nuances de bien et de mal être, tel la colère, l’orgueil, le désir, l’avidité. Même au sein du plus grand bien être l’on trouve de la souffrance.
 
C’est à partir de là que se développe ce que l’on nomme le Samsara, la roue des existences, constituée de six grandes classes d’êtres de mondes de la forme et de mondes sans forme, qui pour les mondes de la forme sont sur cette planète la Terre, les êtres humains et les animaux et pour les mondes sans formes sont décrits deux mondes supérieurs aux hommes, les devas et les titans et deux mondes inférieurs aux animaux, les fantômes affamés (prétas) et les enfers qui se divisent en enfers chauds et froids, les deux zones d’enfers ayant chacun 17 niveaux.
 
Lorsque l’on évolue dans le Samsara, les consciences qui ne sont pas éveillées, l’on dit qu’elles sont Marigpa. Ces consciences créent à partir de l’ignorance, toutes les formes de poisons et confusions, développant également ce que l’on nomme le karma. Le karma peut être, neutre, mauvais ou bon.
 
Puis Le Bouddha à défini les quatre nobles vérités qui sont :
 
1/ La souffrance où l’on trouve le développement des cinq agrégats (skandhas) qui sont : l’attachement, matière, sensations, perceptions, formations mentales et consciences, dans la souffrance il y a également la souffrance de la souffrance et toutes les formes d’insatisfaction, puis la vieillesse, la maladie et enfin la mort.
2/ L’origine de la souffrance,
3/ La cessation de la souffrance.
4/ Le chemin menant à la cessation de la souffrance.
 
Mon intuition me dit que le Samsara n’est que l’écho voilé de la puissance dynamique lumineuse sagesse auto-connaissant, Rigpa et donc ainsi, la première étape après avoir pratiqué un nettoyage de fond de son karma négatif et l’accumulation de stocks (karma positif), ce qui s’obtient par la pratique des cinq préliminaires, l’on doit arriver à reconnaître par la méditation, la Nature de l’Esprit (Rigpa), qui se situe au-delà de nos pensées et du mental, donc de notre esprit mondain voilé (Marigpa), cela nous amène par dévoilement à la compréhension, le ressenti et la reconnaissance que nous ne sommes pas des êtres individués, mais reflets de la puissance dynamique lumineuse sagesse auto-connaissant, Rigpa.
 
Pour cela dans notre monde, nous trouvons des pistes scientifiques et spirituelles :
 
1/ L’âme ou jiva n’a aucune existence, chacun de nous étant dans l’intervalle entre la mort et notre nouvelle existence, le rassemblement de différentes énergies qui se combinent entre-elles pour former une entité spécifique sur la base du karma que véhicule une conscience voilée définie (voir Alexandra David-Neal (1868-1969), « Les enseignements secrets des bouddhistes tibétains », éditions Adyar - Paris). C’est sur cette base que les consciences associées aux énergies leur correspondant, sont attirées dans leur futur  lieu d’existence celui le plus approprié découlant de leur appétence, qui elle, est liée à leur propres actions.
 
2/ Selon des scientifiques californiens, j’ai lu en septembre 2014, qu’il avait été prouvé que nos yeux ne voient que des impulsions électriques, donc d’énergie, qui sont traduites en images, forment et couleurs, dans notre cerveau.
 
3/ Autant la pratique de Thögyal le prouve, qu’Einstein l’a mentionné dans sa théorie de la relativité, que la matière n’existe pas, que ce n’est que de la lumière à différentes fréquences  vibratoires.
 
Ainsi de mon point de vue, tout est issu de Rigpa, y compris marigpa, et donc tout le spectre d’énergie visible et invisible, dont la matière, n’est autre en réalité, que la puissance dynamique lumineuse sagesse auto-connaissant, Rigpa.
 
Le Bouddha l’a d’ailleurs exprimé à plusieurs reprises, dans les termes que chaque être possède en lui en latence la graine de l’éveil, sans quoi si nous en étions dépourvu, nous ne pourrions pas obtenir cet éveil. Puis le Bouddha a aussi précisé que depuis des temps immémoriaux, tous les êtres ont été au moins une fois notre père où notre mère, ce qui conduit à l’élévation de la compassion pour tous les êtres, y compris pour nous sur Terre envers les animaux. Bien que le hasard n’existe pas (rien n’étant prédéterminé), nous opérons néanmoins tous des choix, à partir, sur la base de notre libre arbitre.
 
Donc, notamment par la pratique de la méditation dont la Vue du dzogchen, au niveau de l’Ati yoga, par la pratique de Treckchö, l’on arrive au dévoilement de notre nature qui est la Nature de l’Esprit, Rigpa, et notre compréhension que nous ne sommes pas des êtres individués, mais reflets de la puissance dynamique lumineuse sagesse auto-connaissant.
 
Lorsque l’on arrive à obtenir la stabilité du ressenti de ce dévoilement à chaque instant de notre vie, il n’y a plus de retour possible et nous entamons l’ascension vers l’éveil.          
avatar
tindzin
Sympathisant de l'arbre
Sympathisant de l'arbre

Masculin
Nombre de messages : 381
Age : 57
Contrée : Suisse
Arts & métiers : éducateur spécialisé
Disposition de l'Esprit : pratiquant dzogchen
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 27/10/2009

Re: Commencez aujourd'hui

Message par tindzin le Lun 05 Juin 2017, 12:14

 
A vous toutes et tous,

Bonjour,

C'est tout à fait exceptionnel et tellement rare, que je suis obligé de vous le faire partager, un ami, moine, traducteur et grand pratiquant et érudit de l'école Nigmapa, m'a fait le grand cadeau et privilège d’annoter mon texte et de corriger mes erreurs de compréhension, autrement, il a validé le reste. Ci-dessous je vous livre donc ce corrigé, que vous pourrez alors comparé avec mon écrit ci-dessus.

Bien à vous toutes et tous.

tindzin

Résumé de ma compréhension actuelle où amène le bouddhisme

Voir bas de la page 2, en bleu (je n'ai pas trouvé le bleu je soulignerais donc le noir gras).

L’origine de tout est une Base neutre

ce n'est pas ce que déclare Gourou Rimpoché dans l'Essence du vadjra, surtout que la pureté première est une des deux caractéritiques (avec la présence spontanée) qui définissent la Base [dharmakāya oui, même si celui-ci est avant tout associé au rigpa présent dans la Base (signifiant ainsi que celui-ci participe de la Base, mais que celle-ci l'englobe), tandis que cette dernière est associée au dhātou (le substrat), au Sougatagarbha (nature de Bouddha], qui est un espace matriciel,

dont émerge non, rien n'émerge à proprement parler de la Base, mais ne fait que se déployer en son sein une énergie sous forme de lumière (sambhogakaya), non, pas nécessairement, cette énergie est la puissance dynamique cosmique, pourrait-on dire, que les indiens appellent śhakti ; cette puissance dynamique se décline sous forme d'un rayonnement connaissant, appelé rigpa ["
La grande intelligence éveillée qui réalise le non-Soi est en vérité vaste et, par l'obtention de la confiance, ne diffère pas de l'autopuissance dynamique de l'essence"], et, effectivement de lumières colorées puis cette lumière se fige en niveaux de fréquences d’ondes qui forment différentes structures de matières (nirmāṇakāya).

Information du nouvel Observateur « Sciences et Avenir », publié sur internet le 19-05-2014 à 18h37, par Medhi Six : « Quand la lumière devient matière : L’incroyable expérience enfin réalisée ? Une équipe britannique affirme qu’il est possible de créer des particules matérielles à partir de rayons lumineux grâce à un laser ultra-puissant.

PHYSIQUE. Fabriquer de la matière à partir de la lumière – un phénomène quantique du monde subatomique – nul n’y était encore parvenu. Des chercheurs britanniques de l’Imperial College London ont annoncé avoir trouvé le moyen de parvenir à cette incroyable prouesse, dans un article paru dans la revue Nature ce dimanche 18 mai.

Habituellement dans les accélérateurs de particules, matière et antimatière s’annihilent spontanément en émettant des photons de haute énergie, mais une paire de photons peut-elle se transformer en matière ? En théorie c’est possible, les physiciens Gregory Breit et John Wheeler l’avaient prédit en 1934 selon la célèbre équation d’Einstein E=mc2, qui postule qu’énergie et matière sont deux entités équivalentes, m étant la masse et c étant la vitesse de la lumière.

Si l’annihilation matière-antimatière survient fréquemment, l’opération inverse (c’est à dire la matérialisation) n’avait jamais été observée. Un résultat non observable à l’œil nu. Microscope.

Selon les chercheurs, l’expérience pourrait être réalisée dans moins d’un an, permettant de confirmer cette théorie. En effet, la technologie nécessaire à la réalisation de ces travaux serait d’ores et déjà disponible en Grande-Bretagne. Le Professeur Steve Rose, auteur de l’article, prévient cependant que si le dispositif venait à fonctionner, les résultats devraient être observés au microscope. En effet, le but premier est d’obtenir des particules subatomiques, et la création d’objet visible à l’œil nu n’est pour le moment pas envisagée. »

Ces trois plans sont parfaitement et complètement éveillés et se situent au même endroit et non dans des lieux différents et séparés dans l’espace. D’ailleurs, selon moi, temps, distance et gravité n’ont pas d’existence réelle, mais uniquement relative, car, selon moi, rien ne s’est jamais déployé de la base incorrect, rien n'a jamais émergé de la Base (voir début du texte)** tindzin: c'est bien d'ailleurs ce que je dis également dans ce texte, tout agit dans une sphère d’Eveil où se déploie également l’illusion.

Dans le bouddhisme tibétain et plus spécifiquement dans l’école Nyingma de la lignée de Péma Lingpa

en fait, il s'agit uniquement de la Parole de Gourou Rimpoché ; les tertöns ne sont pas les auteurs des termas, mais de simples canaux qui les formulent, sachant que ceux-ci peuvent traduire des éclairages, des colorations, des nuances que Gourou Rimpoché désire apporter à son enseignement

que je suis, l’énergie qui émerge se déploie est décrite comme étant : autopuissance dynamique, qui se décline sous forme de sagesse autoconnaissante/
autopuissance, rigpa. C’est le point fondateur.

Ainsi, non seulement l’énergie se déploie en trois états différents, mais également, en même temps, de cette énergie qui émerge (comme je le comprends, mon ami me signifie qu'émerge n'est ni le bon terme, ni la bonne compréhension et que je devrais conserver par contre se déploie comme je l'ai écris au début de cette phrase) se déploie des milliards de milliards de milliards, de consciences en quantité infinie.

Chaque conscience étant reflet de l’énergie source de départ qui est unité autant que diversité. Au moment même où apparaissent les consciences, une partie comprennent immédiatement, qu’elles sont issues de l’énergie source et qu’elles n’en sont pas séparées (ainsi ces consciences sont instantanément installées dans l’insurpassable et incommensurable Eveil et y demeurent à jamais.

L’autre partie des consciences se perçoivent comme séparées de l’énergie source et développent à partir de ce fourvoiement, cette méprise, sujet et objet, puis les trois poisons que sont l’ignorance, les deux autres en découlant, sont :

l’attachement, le troisième étant l’aversion, à partir de là, se crée l’ensemble des nuances de bien et de mal être, tels la colère, l’orgueil, le désir, l’avidité. Même au sein du plus grand bien être l’on trouve de la souffrance.

C’est à partir de là que se développe ce que l’on nomme le saṃsāra, la roue des existences, constituée de six grandes classes d’êtres de mondes de la forme et de mondes sans forme, qui, pour les mondes de la forme, sont sur cette planète Terre, les êtres humains et les animaux et, pour les mondes sans forme, sont décrits deux mondes supérieurs aux hommes, les dévas et les assouras et deux mondes inférieurs aux animaux, les esprits faméliques (prétas) et les enfers qui se divisent en enfers chauds et froids, les deux zones d’enfers ayant chacun 17 niveaux.

Lorsque l’on évolue dans le saṃsāra, les consciences non éveillées sont sous l'empire de marigpa (ne pas connaître). Ces consciences créent à partir de l’ignorance, toutes les formes de poisons et confusions, développant également ce que l’on nomme le karma. Le karma peut être, neutre, mauvais ou bon.

Puis Le Bouddha a défini les quatre nobles vérités qui sont : 1) La vérité de la souffrance, qui comprend le développement des cinq agrégats (skandhas) qui sont : forme matérielle (le corps), sensations, perceptions, formations mentales et consciences ; la souffrance comprend trois niveaux : a) souffrance de la souffrance, b) souffrance du changement, souffrance du conditionnement, de l'état conditionné ; 2) la vérité de l'origine de la souffrance (le désir, qui plonge ses racines dans l'ignorance); 3) la vérité de la cessation de la souffrance ; 4) la vérité du Chemin qui mène à la cessation de la souffrance.

Mon intuition me dit que le saṃsāra n’est que l’écho voilé de l'autopuissance dynamique de la Base, et donc ainsi, la première étape après avoir pratiqué un nettoyage de fond de son karma négatif et l’accumulation de réserves de mérites et de sagesse (karma positif), ce qui s’obtient par la pratique des cinq Préliminaires, l’on doit arriver à reconnaître par la méditation, l'état d'ouverture infinie de la Base

[de là s'élève automatiquement un état de connaissance cristalline de la Base, que l'on appelle rigpa, ou, selon l'original sanscrit, vidyā (connaissance)],

qui se situe au-delà de nos pensées et du mental, donc de notre esprit mondain voilé (marigpa), cela nous amène par dévoilement à la compréhension, le ressenti et la reconnaissance que nous ne sommes pas des êtres individués, mais reflets de l'autopuissance dynamique de la Base.

Pour cela, dans notre monde, nous trouvons des pistes scientifiques et spirituelles :

1) L’âme ou jiva n’a aucune existence ce n'est pas du tout ce que déclare le Bienheureux Bouddha lorsqu'il s'adresse aux āryabodhisattvas, puisqu'il les incite à cultiver la perfection d'ātman (à savoir l'être dans sa plénitude), chacun de nous étant dans l’intervalle entre la mort et notre nouvelle existence, le rassemblement de différentes énergies qui se combinent entre elles pour former une entité spécifique sur la base du karma que véhicule une conscience voilée définie (voir Alexandra David-Neal (1868-1969), « Les enseignements secrets des bouddhistes tibétains », éditions Adyar - Paris).

C’est sur cette base que les consciences associées aux énergies leur correspondant, sont attirées dans leur futur lieu d’existence, celui le plus approprié découlant de leur appétence, qui elle, est liée à leur propres actions.

2) Selon des scientifiques californiens, j’ai lu en septembre 2014, qu’il avait été prouvé que nos yeux ne voient que des impulsions électriques, donc d’énergie, qui sont traduites en images, formes et couleurs, dans notre cerveau. 3) Autant la pratique de Thögyal le prouve, qu’Einstein l’a mentionné dans sa théorie de la relativité, que la matière n’existe pas, que ce n’est que de la lumière à différentes fréquences vibratoires.

Ainsi de mon point de vue, tout est le déploiement de l'autopuissance dynamique de la Base, et donc tout le spectre d’énergie visible et invisible, dont la matière, n’est autre en réalité, que le rayonnement de cette autopuissance dynamique.

Le Bouddha l’a d’ailleurs exprimé à plusieurs reprises, dans les termes que chaque être possède en lui en latence la graine de l’Eveil, sans quoi si nous en étions dépourvus, nous ne pourrions pas obtenir cet Eveil.

Puis le Bouddha a aussi précisé que depuis des temps immémoriaux, tous les êtres ont été au moins une fois notre père, ou notre mère, ce qui conduit à la génération de la compassion pour tous les êtres, y compris pour nous sur Terre envers les animaux.

Bien que le hasard n’existe pas (rien n’étant prédéterminé), nous opérons néanmoins tous des choix, à partir de notre libre arbitre.

Donc, notamment, par la pratique de la méditation, dont la Vue du Dzogchen, au niveau de l’Ati yoga, par la pratique de Thekchö, l’on arrive au dévoilement de notre nature qui est la nature de l’esprit, qui participe de la connaissance, rigpa, et notre compréhension que nous ne sommes pas des êtres individués, mais reflets de l'autopuissance dynamique de la Base.

Lorsque l’on arrive à obtenir la stabilité du ressenti de ce dévoilement à chaque instant de notre vie, il n’y a plus de retour possible et nous entamons l’ascension vers l’Eveil.

Contenu sponsorisé

Re: Commencez aujourd'hui

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Sam 19 Aoû 2017, 20:45