Forum bouddhiste l'Arbre des Refuges

Bienvenue sur L'Arbre des Refuges!



S'informer, partager, sympathiser avec l'actualité du Bouddhisme dans le Monde !

Forum bouddhiste l'Arbre des Refuges

École de la vérité expérimentée

Les langues du monde

Surfez sans publicité sur l’Arbre !

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !

  • Bloque les bannières, pop-ups et publicités vidéos - même sur Facebook et YouTube
  • Protège votre vie privée sur Internet
  • Installation en deux clics
  • C'est gratuit !

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Inscrivez-vous sur l'Arbre des Refuges


Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Derniers sujets

» Rapport au monde
Hier à 22:36 par tindzin

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Hier à 20:41 par vaygas

» Dhammapada
Hier à 20:37 par vaygas

» Phobie sociale
Hier à 11:46 par Akana

» Atteindre rigpa par la base
Hier à 11:26 par tindzin

» QUE LA PAIX VOUS ACCOMPAGNE !
Hier à 09:25 par Karma Döndrup Tsetso

» 8ème FESTIVAL CULTUREL DU TIBET
Hier à 09:05 par Pema Gyaltshen

» La Vue Juste - une définition
Hier à 03:39 par tindzin

» Maka Hannya Haramita Shingyo - Essence du Sutra de la Grande Sagesse qui permet d’aller au-delà
Hier à 03:23 par tindzin

» Une découverte promet à l'homme de vivre 500 ans
Jeu 21 Sep 2017, 13:32 par Yukaro

» Yukaro, enchanté
Jeu 21 Sep 2017, 13:23 par Yukaro

» Histoire Zen _ Le Maître du Silence
Jeu 21 Sep 2017, 12:41 par manila

» Rencontre en cercle inter-tradition
Mer 20 Sep 2017, 09:25 par Pema Gyaltshen

» Etude dans le bouddhisme
Mar 19 Sep 2017, 14:17 par manila

» Présentation.
Lun 18 Sep 2017, 19:42 par TantraVida

» Retraite avec Phakyab RInpoche
Lun 18 Sep 2017, 10:05 par seve

» Les blagues de l'Arbre
Dim 17 Sep 2017, 19:01 par Pema Gyaltshen

» Présentation !
Sam 16 Sep 2017, 22:29 par Karma Trindal

» Présentation
Sam 16 Sep 2017, 22:23 par Karma Trindal

» Conseils pour renouer et garder le lien sacré?
Sam 16 Sep 2017, 22:19 par Karma Trindal

» Annonce: Cherchons animateur vidéo pour le forum
Sam 16 Sep 2017, 22:06 par Karma Trindal

» Bonne nouvelle: record de fréquentation du forum atteint ce 10/09/2017!
Sam 16 Sep 2017, 21:55 par Karma Trindal

» Présentation de Karma Norbu Gyeltsen
Sam 16 Sep 2017, 21:46 par Karma Trindal

» Centre Bouddhiste Tibétain : Oddiyana
Sam 16 Sep 2017, 20:55 par Karma Trindal

» Totalement perdue..
Sam 16 Sep 2017, 20:54 par Karma Trindal

»  Thich Nhat Hanh
Sam 16 Sep 2017, 20:43 par Karma Trindal

» Présentation d'un nouveau membre
Sam 16 Sep 2017, 20:33 par Karma Trindal

» Illusion ou Réalité: Ram Bahadur Bamjon - Réapparition de Little Buddha
Sam 16 Sep 2017, 20:30 par Karma Trindal

» sans amies !...
Sam 16 Sep 2017, 20:28 par Karma Trindal

»  Actualités du Bouddhisme dans le monde: Le maître tibétain Sogyal Rinpoché disgrâcié
Sam 16 Sep 2017, 20:23 par Karma Trindal

» Présentation
Sam 16 Sep 2017, 20:17 par Karma Trindal

» Présentation
Sam 16 Sep 2017, 20:16 par Karma Trindal

» Nouvelle venue : Sayuri - Présentation
Sam 16 Sep 2017, 20:14 par Karma Trindal

» Les livres sur la Médecine Tibétaine
Mer 13 Sep 2017, 21:10 par seve

» Hommage à Stéphane (Tenryu)
Mer 13 Sep 2017, 20:14 par Hild-Rik

» Quatre nobles vérités
Mer 13 Sep 2017, 18:22 par Franck Barron

» Le Bouddhisme pour les nuls
Mer 13 Sep 2017, 15:30 par manila

» Les Dâkinis
Lun 11 Sep 2017, 13:09 par Akana

» Rahor Dzogtrul Rinpoché à Bruxelles septembre 2017
Sam 09 Sep 2017, 22:30 par Pema Gyaltshen

» Les préceptes du bouddhisme /- Le coeur du Bouddhisme
Ven 08 Sep 2017, 22:15 par tindzin

» Vivre avec les mensonges répétés d'un proche
Dim 03 Sep 2017, 19:24 par Ortho

» Présentation!
Dim 20 Aoû 2017, 22:22 par Akana

» Wilfried : nouveau venu
Dim 20 Aoû 2017, 21:38 par manila

» Retraite de trois ans en Bourgogne
Jeu 17 Aoû 2017, 09:52 par Dhagpo33

» Martine BATCHELOR
Dim 13 Aoû 2017, 11:57 par Hild-Rik

» La métamatière et le peuple
Sam 12 Aoû 2017, 13:05 par manila

» Matthieu Ricard - "Point de vue"
Jeu 10 Aoû 2017, 09:25 par Hild-Rik

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Mar 25 Juil 2017, 11:30 par manila

» Le Discours entre un Roi et un Moine : Les Questions de Milinda
Dim 23 Juil 2017, 15:05 par tindzin

» Prensentation
Dim 23 Juil 2017, 14:45 par petit_caillou

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 27 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 27 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 92929 messages dans 10791 sujets

Nous avons 4070 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Yukaro


Sutra original

Partagez
avatar
Franck Barron
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 79
Age : 47
Contrée : Alpha du Centaure
Arts & métiers : Non renseigné
Disposition de l'Esprit : Méditation
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 23/09/2008

Sutra original

Message par Franck Barron le Mar 17 Jan 2017, 04:18

1er noble vérité, La vie est souffrance.
2er noble vérité, La cause de la souffrance est l'ignorance
3er noble vérité, Il existe un chemin à la cessation de la souffrance
4er noble vérité, Ce chemin est l'octuple sentier


Dhammacakkappavattana Sutta



Bhikkhous, ces deux extrêmes ne devraient pas être poursuivis par ceux qui ont quitté le foyer. Quels sont ces deux? La poursuite du bien-être sensuel dans la sensualité, qui est inférieure, vulgaire, qui est caractéristique des gens ordinaires, ig·noble et non-bénéfique, et la poursuite de la mortification de soi, qui est douloureuse, ig·noble et non-bénéfique. Évitant ces deux extrêmes, bhikkhous, la voie médiane à laquelle le Tathāgata s'est pleinement éveillé, qui apporte la vision et la connaissance, mène à la paix, à la connaissance directe, à l'éveil complet, à l'Extinction. 

Et quelle est, bhikkhous, cette voie médiane à laquelle le Tathāgata s'est pleinement éveillé, qui apporte la vision et la connaissance, et mène à la paix, à la connaissance directe, à l'éveil complet, à l'Extinction? C'est cette noble voie à huit composantes, c'est à dire: la vue correcte, l'aspiration correcte, la parole correcte, l'action correcte, le moyen de subsistance correct, l'effort correct, la présence d'esprit correcte, la concentration correcte. Voici, bhikkhous, quelle est cette voie médiane à laquelle le Tathāgata s'est pleinement éveillé, qui apporte la vision et la connaissance, et mène à la paix, à la connaissance directe, à l'éveil complet, à l'Extinction


De plus, bhikkhous, voici la noble vérité du mal-être: la naissance est mal-être, le vieillissement est mal-être, la maladie est mal-être, la mort est mal-être, l'association à ce qui est désagréable est mal-être, la séparation d'avec ce qui est agréable est mal-être, ne pas obtenir ce qu'on désire est mal-être, en bref les cinq masses d'attachement sont mal-être

De plus, bhikkhous, voici la noble vérité de l'origine du mal-être: c'est cette appétence menant à la continuation de l'existence, liée à la complaisance et l'avidité, se complaisant ici et là, c'est-à-dire l'appétence pour la sensualité, l'appétence pour l'existence, l'appétence pour l'annihilation

De plus, bhikkhous, voici la noble vérité de la cessation du mal-être: c'est la disparition complète et la cessation de cette même appétence, son abandon, son rejet, ainsi que la délivrance et le détachement par rapport à elle. 

De plus, bhikkhous, voici la noble vérité de la voie menant à la cessation du mal-être: c'est cette noble voie à huit composantes, c'est à dire la vue correcte, l'aspiration correcte, la parole correcte, l'action correcte, le moyen de subsistance correct, l'effort correct, la présence d'esprit correcte, la concentration correcte.



Māgaṇḍiya Sutta


— Māgaṇḍiya, l'œil se plaît aux formes, il se complaît dans les formes, il se réjouit des forme. Le Tathāgata l'a apprivoisé, protégé, gardé, restreint, et il professe l'Enseignementde sa restreinte. Est-ce en référence à cela, Māgaṇḍiya, que tu as déclaré: 'Le renonçant Gotama est un destructeur de l'épanouissement'?

— C'est bien référence à cela, Sieur Gotama, que j'ai déclaré: 'Le renonçant Gotama est un destructeur de l'épanouissement'. Et quelle en est la raison? C'est ce qui est décrit dans nos souttas

— Māgaṇḍiya, l'oreille se plaît aux sons, elle se complaît dans les sons, elle se réjouit des sons. Le Tathāgata l'a apprivoisée, protégée, gardée, restreinte, et il professe l'Enseignement de sa restreinte. Est-ce en référence à cela, Māgaṇḍiya, que tu as déclaré: 'Le renonçant Gotama est un destructeur de l'épanouissement'?

— C'est bien référence à cela, Sieur Gotama, que j'ai déclaré: 'Le renonçant Gotama est un destructeur de l'épanouissement'. Et quelle en est la raison? C'est ce qui est décrit dans nos souttas.

— Māgaṇḍiya, le nez se plaît aux odeurs, il se complaît dans les odeurs, il se réjouit des odeurs. Le Tathāgata l'a apprivoisé, protégé, gardé, restreint, et il professe l'Enseignement de sa restreinte. Est-ce en référence à cela, Māgaṇḍiya, que tu as déclaré: 'Le renonçant Gotama est un destructeur de l'épanouissement'?

— C'est bien référence à cela, Sieur Gotama, que j'ai déclaré: 'Le renonçant Gotama est un destructeur de l'épanouissement'. Et quelle en est la raison? C'est ce qui est décrit dans nos souttas.

— Māgaṇḍiya, la langue se plaît aux saveurs, elle se complaît dans les saveurs, elle se réjouit des saveurs. Le Tathāgata l'a apprivoisée, protégée, gardée, restreinte, et il professe l'Enseignement de sa restreinte. Est-ce en référence à cela, Māgaṇḍiya, que tu as déclaré: 'Le renonçant Gotama est un destructeur de l'épanouissement'?

— C'est bien référence à cela, Sieur Gotama, que j'ai déclaré: 'Le renonçant Gotama est un destructeur de l'épanouissement'. Et quelle en est la raison? C'est ce qui est décrit dans nos souttas.

— Māgaṇḍiya, le corps se plaît aux sensations corporelles, il se complaît dans les sensations corporelles, il se réjouit des sensations corporelles. Le Tathāgata l'a apprivoisé, protégé, gardé, restreint, et il professe l'Enseignement de sa restreinte. Est-ce en référence à cela, Māgaṇḍiya, que tu as déclaré: 'Le renonçant Gotama est un destructeur de l'épanouissement'?

— C'est bien référence à cela, Sieur Gotama, que j'ai déclaré: 'Le renonçant Gotama est un destructeur de l'épanouissement'. Et quelle en est la raison? C'est ce qui est décrit dans nos souttas.

— C'est bien référence à cela, Sieur Gotama, que j'ai déclaré: 'Le renonçant Gotama est un destructeur de l'épanouissement'. Et quelle en est la raison? C'est ce qui est décrit dans nos souttas.

— C'est bien référence à cela, Sieur Gotama, que j'ai déclaré: 'Le renonçant Gotama est un destructeur de l'épanouissement'. Et quelle en est la raison? C'est ce qui est décrit dans nos souttas.

— Qu'en penses-tu Māgaṇḍiya: quelqu'un se serait auparavant fait plaisir avec les formes connaissables par l'œil qui sont souhaitables, désirables, plaisantes, agréables, liées à la sensualité et provoquant l'avidité, mais plus tard, ayant vu tels qu'ils sont dans les faits l'apparition, l'extinction, l'attrait, le désavantage et l'émancipation vis-à-vis des formes, ayant abandonné l'appétencepour les formes, ayant complètement éliminé l'ardeur liée aux formes, il demeurerait dénué de soif et intérieurement calme d'esprit. Que lui dirais-tu, Māgaṇḍiya?

— Rien, Sieur Gotama.

— Qu'en penses-tu Māgaṇḍiya: quelqu'un se serait auparavant fait plaisir avec les sons connaissables par l'oreille qui sont souhaitables, désirables, plaisants, agréables, liés à la sensualité et provoquant l'avidité, mais plus tard, ayant vu tels qu'ils sont dans les faits l'apparition, l'extinction, l'attrait, le désavantage et l'émancipation vis-à-vis des sons, ayant abandonné l'appétence pour les sons, ayant complètement éliminé l'ardeur liée aux sons, il demeurerait dénué de soif et intérieurement calme d'esprit. Que lui dirais-tu, Māgaṇḍiya?

— Rien, Sieur Gotama.

— Qu'en penses-tu Māgaṇḍiya: quelqu'un se serait auparavant fait plaisir avec les sons connaissables par l'oreille qui sont souhaitables, désirables, plaisants, agréables, liés à la sensualité et provoquant l'avidité, mais plus tard, ayant vu tels qu'ils sont dans les faits l'apparition, l'extinction, l'attrait, le désavantage et l'émancipation vis-à-vis des sons, ayant abandonné l'appétence pour les sons, ayant complètement éliminé l'ardeur liée aux sons, il demeurerait dénué de soif et intérieurement calme d'esprit. Que lui dirais-tu, Māgaṇḍiya?

— Rien, Sieur Gotama.

— Qu'en penses-tu Māgaṇḍiya: quelqu'un se serait auparavant fait plaisir avec les odeurs connaissables par le nez qui sont souhaitables, désirables, plaisantes, agréables, liées à la sensualité et provoquant l'avidité, mais plus tard, ayant vu tels qu'ils sont dans les faits l'apparition, l'extinction, l'attrait, le désavantage et l'émancipation vis-à-vis des odeurs, ayant abandonné l'appétence pour les odeurs, ayant complètement éliminé l'ardeur liée aux odeurs, il demeurerait dénué de soif et intérieurement calme d'esprit. Que lui dirais-tu, Māgaṇḍiya?

— Rien, Sieur Gotama.

— Qu'en penses-tu Māgaṇḍiya: quelqu'un se serait auparavant fait plaisir avec les saveurs connaissables par la langue qui sont souhaitables, désirables, plaisantes, agréables, liées à la sensualitéet provoquant l'avidité, mais plus tard, ayant vu tels qu'ils sont dans les faits l'apparition, l'extinction, l'attrait, le désavantage et l'émancipation vis-à-vis des saveurs, ayant abandonné l'appétence pour les saveurs, ayant complètement éliminé l'ardeur liée aux saveurs, il demeurerait dénué de soif et intérieurement calme d'esprit. Que lui dirais-tu, Māgaṇḍiya?

— Rien, Sieur Gotama.

— Qu'en penses-tu Māgaṇḍiya: quelqu'un se serait auparavant fait plaisir avec les sensations corporelles connaissables par le corps qui sont souhaitables, désirables, plaisantes, agréables, liées à la sensualité et provoquant l'avidité, mais plus tard, ayant vu tels qu'ils sont dans les faits l'apparition, l'extinction, l'attrait, le désavantage et l'émancipation vis-à-vis des sensations corporelles, ayant abandonné l'appétence pour les sensations corporelles, ayant complètement éliminé l'ardeur liée aux sensations corporelles, il demeurerait dénué de soif et intérieurement calme d'esprit. Que lui dirais-tu, Māgaṇḍiya?

— Rien, Sieur Gotama.



_________________
La saisie par le contact de la sphère sensorielle, à travers la perception et le ressentie, par la connaissance, les formations mentales et l'attirance au corps ne peut être déterminer, elle est facteur des écoulements mentaux et sensorielles, elle discrimine erronément en s'attribuant une individualité, une personnalité, car les agrégats sont vides de soi.
avatar
Franck Barron
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 79
Age : 47
Contrée : Alpha du Centaure
Arts & métiers : Non renseigné
Disposition de l'Esprit : Méditation
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 23/09/2008

Sutra original

Message par Franck Barron le Mar 17 Jan 2017, 04:19

Uddhacca Sutta


Il y a, bhikkhous, ces trois états mentaux. Quels sont ces trois? L'agitation, l'absence de restreinte, la négligence. Voici, bhikkhous, quels sont ces trois états mentaux. 

Pour abandonner ces trois choses, bhikkhous, trois états mentaux devraient être développés. Quels sont ces trois? Pour abandonner l'agitation, samatha devrait être développée, pour abandonner l'absence de restreinte, la restreinte devrait être développée, pour abandonner la négligence, la diligence devrait être développée. Pour abandonner ces trois états mentaux, bhikkhous, ces trois [autres] états mentaux devraient être développés.


Appamattika Peyyāla


76. Insignifiante, bhikkhous, est cette perte: la perte de proches. Ceci, bhikkhous, est la pire des pertes: la perte de discernement

77. Insignifiant, bhikkhous, est ce gain: le gain de proches. Ceci, bhikkhous, est le plus élevé des gains: le gain de discernement. C'est pourquoi, bhikkhous, vous devriez vous entraîner ainsi: 'Nous gagnerons le gain de discernement'. Voici, bhikkhous, comment vous devriez vous entraîner. 

78. Insignifiante, bhikkhous, est cette perte: la perte de richesses. Ceci, bhikkhous, est la pire des pertes: la perte de discernement

79. Insignifiant, bhikkhous, est ce gain: le gain de richesses. Ceci, bhikkhous, est le plus élevé des gains: le gain de discernement. C'est pourquoi, bhikkhous, vous devriez vous entraîner ainsi: 'Nous gagnerons le gain de discernement'. Voici, bhikkhous, comment vous devriez vous entraîner. 

80. Insignifiante, bhikkhous, est cette perte: la perte de réputation. Ceci, bhikkhous, est la pire des pertes: la perte de discernement

81. Insignifiant, bhikkhous, est ce gain: le gain de réputation. Ceci, bhikkhous, est le plus élevé des gains: le gain de discernement. C'est pourquoi, bhikkhous, vous devriez vous entraîner ainsi: 'Nous gagnerons le gain de discernement'. Voici, bhikkhous, comment vous devriez vous entraîner.

BlogThis!Partager sur TwitterPartager sur FacebookPartager sur Pinterest
 


Accāyika Sutta


Bhikkhous, il y a trois tâches urgentes que doit réaliser un fermier homme de foyer. Quelles sont ces trois? 
En cela, un fermier homme de foyer laboure et herse son champ rapidement. L'ayant rapidement labouré et hersé, il plante rapidement les graines. Ayant rapidement planté les graines, il arrose son champ rapidement. Voici les trois tâches urgentes réalisées par un fermier homme de foyer. Maintenant, le fermier n'a pas le pouvoir ou la puissance [de dire:] 'Que mes cultures jaillissent aujourd'hui même, que les grains apparaissent demain, et qu'ils mûrissent le jour suivant.' Mais c'est seulement lorsque le moment en est venu que les cultures du fermier germent, que les grains apparaissent et qu'ils mûrissent. 
De la même manière, il y a trois tâches urgentes que doit réaliser un bhikkhou. Quelles sont ces trois? Il entreprend l'entraînement menant à la vertu supérieure (sīla), l'entraînement menant à l'esprit supérieur (samādhi) et l'entraînement menant à la sagesse supérieure (paññā). Ce sont là les trois tâches urgentes d'un bhikkhou. Maintenant, ce bhikkhou n'a pas le pouvoir ou la puissance [de dire:] 'Que mon esprit soit libéré de l'agitation grâce à la disparition de son attachement-nourriture'. Mais c'est seulement lorsque le moment en est venu que l'esprit est libéré de l'agitation grâce à la disparition de son attachement-nourriture.
Ainsi donc, bhikkhous, vous devriez vous entraîner ainsi: 'Avec une ferme volonté, nous aurons le désir d'entreprendre la vertu supérieure. Avec une ferme volonté, nous aurons le désir d'entreprendre l'esprit supérieur. Avec une ferme volonté, nous aurons le désir d'entreprendre la sagesse supérieure'. C'est ainsi que vous devriez vous entraîner.


 



Sukhumāla Sutta






Bhikkhous, j'ai vécu dans le raffinement, le plus grand des raffinements, le raffinement total. Mon père avait même fait creuser des bassins d'eau avec des lotus dans notre palais: l'un d'eux était fleuri de lotus rouges, un autre de lotus blancs, un autre encore de lotus bleus, le tout juste pour moi. Je n'utilisais de bois de santal que s'il provenait de Varanasi. Mon turban venait de Varanasi, de même que ma tunique, mes vêtements de dessous, ainsi que mon manteau. On tenait un parasol blanc au-dessus de moi jour et nuit pour me protéger du froid, de la chaleur, de la poussière, de la saleté et de la rosée. 
J'avais trois palais: un pour l'hiver, un pour l'été, et un pour la mousson. Durant les quatre mois de la mousson, des ménestrelles me distrayaient dans le palais de mousson sans qu'il y eut un seul homme parmi elles, et je ne descendais pas une seule fois du palais. Alors que les serviteurs, les ouvriers et les membres des autres foyers mangeaient des repas de soupe de lentilles et de riz pilé, dans la maison de mon père, les serviteurs, les ouvriers et les membres de ma suite mangeaient du blé, du riz et de la viande. 
Quoique pourvu d'une pareille fortune, d'un raffinement aussi total, la pensée me vint: 'Lorsqu'une personne sans instruction, une personne ordinaire, elle-même sujette au vieillissement, n'ayant pas transcendé le vieillissement, en voit une autre qui est âgée, elle est horrifiée, embarrassée, et dégoûtée, oubliant qu'elle-même est également sujette au vieillissement, n'ayant pas transcendé le vieillissement. Si moi, qui suis sujet au vieillissement, n'ayant pas transcendé le vieillissement, je devais être horrifié, embarrassé, et dégoûté en voyant une autre personne qui serait âgée, cela ne serait pas convenable.' En remarquant cela, l'intoxication d'une jeune personne par la jeunesse s'évanouit complètement en moi. 
Quoique pourvu d'une pareille fortune, d'un raffinement aussi total, la pensée me vint: 'Lorsqu'une personne sans instruction, une personne ordinaire, elle-même sujette à la maladie, n'ayant pas transcendé la maladie, en voit une autre qui est malade, elle est horrifiée, embarrassée, et dégoûtée, oubliant qu'elle même est également sujette à la maladie, n'étant pas allée au-delà de la maladie. Et si moi, qui suis sujet à la maladie, n'ayant pas transcendé la maladie, je devais être horrifié, embarrassé, et dégoûté en voyant une autre personne qui serait malade, cela ne serait pas convenable.' En remarquant cela, l'intoxication d'une personne saine par la santé s'évanouit entièrement. 
Quoique pourvu d'une pareille fortune, d'un raffinement aussi total, la pensée me vint: 'Lorsqu'une personne sans instruction, une personne ordinaire, elle-même sujette à la mort, n'ayant pas transcendé la mort, en voit une autre qui est morte, elle est horrifiée, embarrassée, et dégoûtée, oubliant qu'elle même est également sujette à la mort, n'ayant pas transcendé la mort. Et si moi, qui suis sujet à la mort, n'ayant pas transcendé la mort, je devais être horrifié, embarrassé, et dégoûté en voyant une autre personne qui serait morte, cela ne serait pas convenable.' En remarquant cela, l'intoxication d'une personne vivante par la vie s'évanouit entièrement.


Bhikkhous, il y a ces trois formes d'intoxication. Quelles sont ces trois? L'intoxication de la jeunesse, l'intoxication de la santé, l'intoxication de la vie. 
Ivre de l'intoxication de la jeunesse, une personne sans instruction, ordinaire, s'engage dans la méconduite corporelle, la méconduite verbale, et la méconduite mentale. S'étant engagée dans la méconduite corporelle, la méconduite verbale, et la méconduite mentale, lors de la dissolution du corps, après la mort, elle réapparaît dans un plan d'existence de la privation, une mauvaise destination, les mondes inférieurs, l'enfer. 
Ivre de l'intoxication de la santé, une personne sans instruction, ordinaire, s'engage dans la méconduite corporelle, la méconduite verbale, et la méconduite mentale. S'étant engagée dans la méconduite corporelle, la méconduite verbale, et la méconduite mentale, lors de la dissolution du corps, après la mort, elle réapparaît dans un plan d'existence de la privation, une mauvaise destination, les mondes inférieurs, l'enfer. 
Ivre de l'intoxication de la vie, une personne sans instruction, ordinaire, s'engage dans la méconduite corporelle, la méconduite verbale, et la méconduite mentale. S'étant engagée dans la méconduite corporelle, la méconduite verbale, et la méconduite mentale, lors de la dissolution du corps, après la mort, elle réapparaît dans un plan d'existence de la privation, une mauvaise destination, les mondes inférieurs, l'enfer. 
Ivre de l'intoxication de la jeunesse, un bhikkhou quitte l'entraînement et retourne à la vie inférieure. Ivre de l'intoxication de la santé, un bhikkhouquitte l'entraînement et retourne à la vie inférieure. Ivre de l'intoxication de la vie, un bhikkhou quitte l'entraînement et retourne à la vie inférieure.


Bāhiya Sutta






— Dans ce cas, Bahiya, tu devrais t'entraîner ainsi: 'Dans ce qui est vu, il n'y aura que ce qui est vu; dans ce qui est entendu, il n'y aura que ce qui est entendu; dans ce qui est perçu, il n'y aura que ce qui est perçu; dans ce qui apparaîtra à la connaissance, il n'y aura que ce qui apparaîtra à la  connaissance. Tu devrais t'entraîner ainsi, Bahiya. Lorsque pour toi dans ce qui est vu, il n'y aura que ce qui est vu, dans ce qui est entendu, il n'y aura que ce qui est entendu, dans ce qui est perçu, il n'y aura que ce qui est perçu, dans ce qui apparaîtra à la connaissance il n'y aura que ce qui apparaîtra à la  connaissance, alors il n'y aura pas de 'toi' par rapport à cela. Lorsqu'il n'y aura pas de 'toi' par rapport à cela, il n'y aura pas de 'toi' à cet endroit. Lorsqu'il n'y aura pas de 'toi' à cet endroit, il n'y aura pas de 'toi' ni ici, ni ailleurs (dans une autre existence) ni entre les deux. Ceci est la fin du mal-être.



_________________
La saisie par le contact de la sphère sensorielle, à travers la perception et le ressentie, par la connaissance, les formations mentales et l'attirance au corps ne peut être déterminer, elle est facteur des écoulements mentaux et sensorielles, elle discrimine erronément en s'attribuant une individualité, une personnalité, car les agrégats sont vides de soi.
avatar
Franck Barron
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 79
Age : 47
Contrée : Alpha du Centaure
Arts & métiers : Non renseigné
Disposition de l'Esprit : Méditation
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 23/09/2008

Sammādiṭṭhi Sutta

Message par Franck Barron le Sam 21 Jan 2017, 18:03

— Lorsque, mes amis, un noble disciple comprend ce qui est désavantageux, la source de ce qui est désavantageux, ce qui est avantageux et la source de ce qui est avantageux, de cette manière il est quelqu'un qui a des opinions correctes, dont les opinions sont droites, qui a une confiance parfaite dans le Dhamma et qui est parvenu au saddhamma. 
Et qu'est-ce, mes amis, qui est désavantageux, qu'est-ce que la source de ce qui est désavantageux, qu'est-ce qui est avantageux, qu'est-ce que la source de ce qui est avantageux? Détruire la vie est désavantageux, s'approprier ce qui n'a pas été donné est désavantageux, la méconduite en raison des plaisirs sensuels est désavantageuse, le mensonge est désavantageux, les paroles médisantes sont désavantageuses, les paroles rudes sont désavantageuses, les paroles insignifiantes et futiles sont désavantageuses, la convoitise est désavantageuse, la malveillance est désavantageuse, les opinions erronées sont désavantageuses.{4} Voici ce qu'on considère comme désavantageux. 
Et qu'est-ce que la source de ce qui est désavantageux?{5} L'appétence est une source de ce qui est désavantageux, l'aversion est une source de ce qui est désavantageux, l'illusionnement est une source de ce qui est désavantageux.{6} 
Et qu'est-ce que ce qui est avantageux? S'abstenir de détruire la vie est avantageux, s'abstenir de s'approprier ce qui n'a pas été donné est avantageux, s'abstenir de la méconduite en raison des plaisirs sensuels est avantageux, s'abstenir de mentir est avantageux, s'abstenir des paroles médisantes est avantageux, s'abstenir des paroles rudes est avantageux, s'abstenir des paroles insignifiantes et futiles est avantageux, s'abstenir d'être avide est avantageux, s'abstenir de la malveillance est avantageux, les opinions correctes sont avantageuses.{7} Voici ce qu'on considère comme avantageux. 
Et qu'est-ce que la source de ce qui est avantageux? La non-appétence est une source de ce qui est avantageux, la non-aversion est une source de ce qui est avantageux, le non-illusionnement est une source de ce qui est avantageux.{8} 
Lorsqu'un noble disciple a ainsi compris ce qui est désavantageux, la source de ce qui est désavantageux, ce qui est avantageux et la source de ce qui est avantageux, il abandonne complètement la tendance latente à l'appétence, il anéantit la tendance latente à l'aversion, il déracine la tendance latente à l'opinion et la prétention: 'je suis';{9} en abandonnant l'ignorance et en faisant apparaître la connaissance,{10} il apaise son mal-être ici et maintenant. Dans cette mesure, amis, un noble disciple est quelqu'un qui a des opinions correctes, dont les opinions sont droites, qui a une confiance parfaite dans le Dhamma et qui est parvenu au saddhamma.


_________________
La saisie par le contact de la sphère sensorielle, à travers la perception et le ressentie, par la connaissance, les formations mentales et l'attirance au corps ne peut être déterminer, elle est facteur des écoulements mentaux et sensorielles, elle discrimine erronément en s'attribuant une individualité, une personnalité, car les agrégats sont vides de soi.
avatar
Franck Barron
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 79
Age : 47
Contrée : Alpha du Centaure
Arts & métiers : Non renseigné
Disposition de l'Esprit : Méditation
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 23/09/2008

Re: Sutra original

Message par Franck Barron le Dim 22 Jan 2017, 18:01

Daṭṭhabba Sutta



Bhikkhous, il y a cinq puisssances.{1} Quelles sont ces cinq? Il y a la puissance de la conviction, la puissance de l'énergie, la puissance de l'attention, la puissance de la concentration, la puissance de la sagesse.{2} 
Et où la puissance de la conviction devrait-elle être connue? Dans les quatre qualités de sotāpatti.{3} C'est ici que la puissance de la conviction devrait être connue. Et où la puissance de viriya devrait-elle être connue? Dans les quatre efforts corrects.{4} C'est ici que la puissance de viriyadevrait être connue. Et où la puissance de sati devrait-elle être connue? Dans les quatre satipaṭṭhānas. C'est ici que la puissance de sati devrait être connue. Et où la puissance de la concentration devrait-elle être connue? Dans les quatre jhānas. C'est ici que la puissance de la concentration devrait être connue. Et où la puissance de la sagesse devrait-elle être connue? Dans les quatre nobles vérités.{5} C'est ici que la puissance de la sagesse devrait être connue. 



Sotāpatti est aussi décrite comme la destruction des trois saṃyojanas inférieurs, i.e. sakkāya-diṭṭhivicikicchā et sīlabbata parāmāsa. Pour plus de détails concernant les caractéristiques de celui qui est entré dans le courant, voir: sotāpanna;


Croyance à l'illusion du soi
Doute incertitude
Croyance en la suprématie des rites et des preceptes


_________________
La saisie par le contact de la sphère sensorielle, à travers la perception et le ressentie, par la connaissance, les formations mentales et l'attirance au corps ne peut être déterminer, elle est facteur des écoulements mentaux et sensorielles, elle discrimine erronément en s'attribuant une individualité, une personnalité, car les agrégats sont vides de soi.
avatar
Franck Barron
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 79
Age : 47
Contrée : Alpha du Centaure
Arts & métiers : Non renseigné
Disposition de l'Esprit : Méditation
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 23/09/2008

Re: Sutra original

Message par Franck Barron le Mar 24 Jan 2017, 02:12

Si je ce que je fais échoue, c'est la fin, vous voilà prévenu.


_________________
La saisie par le contact de la sphère sensorielle, à travers la perception et le ressentie, par la connaissance, les formations mentales et l'attirance au corps ne peut être déterminer, elle est facteur des écoulements mentaux et sensorielles, elle discrimine erronément en s'attribuant une individualité, une personnalité, car les agrégats sont vides de soi.
avatar
Ortho
Présence spontanée
Présence spontanée

Masculin
Nombre de messages : 1189
Age : 62
Contrée : France
Arts & métiers : Vaguemestre
Disposition de l'Esprit : Calme plat, la mer est d'huile..........
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 04/08/2011

Si je ce que je fais échoue, c'est la fin, vous voilà prévenu.

Message par Ortho le Mar 24 Jan 2017, 12:52

Qu'est-ce que cela veut-il dire?
Je ne comprends pas votre démarche ( la dernière phrase). Désolé. Les textes sont intéressants, merci.
Dans les dictionnaires Pâli-Anglais ,  le mot "Bhô" peut être traduit de différentes manières:

https://palidictionary.appspot.com/browse/b/bho

Bonne journée.


_________________
Les apparences sont trompeuses!
[i]
avatar
Franck Barron
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 79
Age : 47
Contrée : Alpha du Centaure
Arts & métiers : Non renseigné
Disposition de l'Esprit : Méditation
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 23/09/2008

Re: Sutra original

Message par Franck Barron le Mar 24 Jan 2017, 17:12

Vous n’êtes qu'une bande de feignant c'est tous, pour y arriver il faut se bougeait le cul, mais vous.


_________________
La saisie par le contact de la sphère sensorielle, à travers la perception et le ressentie, par la connaissance, les formations mentales et l'attirance au corps ne peut être déterminer, elle est facteur des écoulements mentaux et sensorielles, elle discrimine erronément en s'attribuant une individualité, une personnalité, car les agrégats sont vides de soi.
avatar
Karma Tsultrim Jyurmé
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 704
Age : 38
Contrée : Samsara
Arts & métiers : Telecom Analyst
Disposition de l'Esprit : Under construction
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 18/07/2011

Re: Sutra original

Message par Karma Tsultrim Jyurmé le Mer 25 Jan 2017, 08:32

Le "Cul" ferait bien mieux de rester sur un coussin. 

Sinon bonjour et bienvenue.
"Puissiez-vous atteindre l'Eveil et nous enseigner!"


_________________
"La Bienveillance envers tous les êtres est la vraie Religion"

blog life inside
avatar
Ortho
Présence spontanée
Présence spontanée

Masculin
Nombre de messages : 1189
Age : 62
Contrée : France
Arts & métiers : Vaguemestre
Disposition de l'Esprit : Calme plat, la mer est d'huile..........
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 04/08/2011

Re: Sutra original

Message par Ortho le Mer 25 Jan 2017, 12:46

Bonjour, vous le grand sage qui avez tant de courage, prenez-en une petite part pour revoir les règles d'orthographe, avant de vouloir donner des leçons à tout le monde. Nous sommes ici pour dialoguer. Si vous venez pour insulter allez vers d'autres sites, ce n'est pas ce qui manque...  Very Happy


_________________
Les apparences sont trompeuses!
[i]

Contenu sponsorisé

Re: Sutra original

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Sam 23 Sep 2017, 07:48