Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Etudes, Pratiques & Compassion.



Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la Vérité Expérimentée


...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Enseignements publics de Dungsey Gyétrul Jigmé Rimpoché à Bruxelles
Aujourd'hui à 19:45 par Mila

» poème de Jules Supervielle
Aujourd'hui à 16:42 par Abhradan

» Plongée au coeur du Bouddhisme russe : le datsan d'Aguinskoië .
Aujourd'hui à 14:14 par Mila

» Prise de Refuge et Bodhicitta
Aujourd'hui à 11:22 par Mila

» Regard profond sur les 5 agrégats
Hier à 17:19 par Disciple laïc

» Journée du Bouddhisme - 28 octobre 2018
Mer 17 Oct 2018, 22:43 par Mila

» 108 perles de sagesse du Dalaï Lama
Mer 17 Oct 2018, 10:52 par Mila

» Formations mentales, émotions non souhaitées
Mer 17 Oct 2018, 10:25 par Mila

» Des arbres , pour l'Arbre .
Lun 15 Oct 2018, 11:07 par Mila

» Méditation-Addiction
Dim 14 Oct 2018, 19:46 par Ortho

» Elevage industriel , nous vivons un divorce total avec la nature .
Dim 14 Oct 2018, 19:41 par Ortho

» La pratique véritable .
Dim 14 Oct 2018, 11:36 par Ortho

» Pratique quotidienne + un "truc"
Dim 14 Oct 2018, 08:23 par Disciple laïc

» Krishnamurti, révolution psychologique
Sam 13 Oct 2018, 15:52 par Mila

» La méditation en marchant
Sam 13 Oct 2018, 09:26 par Disciple laïc

» Lettre à un religieux
Ven 12 Oct 2018, 14:55 par Disciple laïc

» Shalom, Salaam, Tournée en Israel/Palestine
Ven 12 Oct 2018, 13:43 par indian

» Trinh Xuan Thuan publie La plénitude du vide
Ven 12 Oct 2018, 12:22 par Disciple laïc

» Rencontre des deux Karmapa en France
Ven 12 Oct 2018, 09:54 par Abhradan

» Anniversaire du Vénérable Thich Nhat Hanh
Ven 12 Oct 2018, 09:52 par Mila

» Quand chante Milarépa
Jeu 11 Oct 2018, 10:19 par Mila

»  INSTRUCTIONS POUR LA MÉDITATION EN MARCHE
Jeu 11 Oct 2018, 08:46 par Disciple laïc

» Bouddhisme et christianisme
Mer 10 Oct 2018, 18:53 par Disciple laïc

» Compréhension intellectuelle et expérience du dharma
Mer 10 Oct 2018, 17:53 par Disciple laïc

» L'illusion de l'égo
Mer 10 Oct 2018, 08:56 par Disciple laïc

» Embrasser sa colère par Thich Nhat Hanh
Mer 10 Oct 2018, 08:41 par Disciple laïc

» Bonsoir je me présente
Lun 08 Oct 2018, 20:46 par Mila

» La rencontre sereine avec la réalité - Qu'est ce que la réalité ?
Lun 08 Oct 2018, 20:15 par Disciple laïc

» Vache et baballe
Dim 07 Oct 2018, 18:14 par Disciple laïc

» Bouddhisme et foi Baha'ie
Dim 07 Oct 2018, 18:12 par Disciple laïc

» L’attention, fondement de la pratique du satipatthana sutta
Dim 07 Oct 2018, 10:18 par Disciple laïc

» La permaculture , une philosophie de vie .
Dim 07 Oct 2018, 00:29 par Mila

» 2 sutras ou Mara suggère à des bhikkouni qu'elles sont faites et contrôlées par un être supérieur
Ven 05 Oct 2018, 16:48 par Disciple laïc

» Mara, Samsara, et Identité
Ven 05 Oct 2018, 16:29 par Disciple laïc

» 2 sutras ou le Bouddha prophétise les "menaces futures"
Ven 05 Oct 2018, 16:18 par Disciple laïc

» Christianisme et bouddhisme
Ven 05 Oct 2018, 11:36 par Disciple laïc

» Un monument en homme aux animaux de guerre
Jeu 04 Oct 2018, 13:12 par Mila

» Communication humain-animaux par le chant , une tradition scandinave pour rassembler les troupeaux .
Mer 03 Oct 2018, 10:53 par Mila

» AN 4.193 Bhaddiya Sutta — Discours à Bhaddiya —
Mer 03 Oct 2018, 08:03 par Disciple laïc

»  4 octobre 2018 , journée mondiale des animaux .
Mar 02 Oct 2018, 16:21 par Mila

» Le bouddhisme, une religion tolérante ?
Mar 02 Oct 2018, 13:22 par indian

» décès de Namkhai Norbu
Mar 02 Oct 2018, 10:53 par Mila

» La liberté de pensée
Lun 01 Oct 2018, 18:41 par indian

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Lun 01 Oct 2018, 16:21 par indian

» LeDernierLoup
Lun 01 Oct 2018, 13:18 par indian

» Introduction au bouddhisme d’un point de vue islamique
Lun 01 Oct 2018, 13:13 par indian

» Sentiment & Mort
Lun 01 Oct 2018, 10:58 par Mila

» Comment transmettre au monde contemporain la sagesse du Bouddha
Dim 30 Sep 2018, 22:02 par Disciple laïc

» Seven Wonders of the Buddhist World
Dim 30 Sep 2018, 10:16 par Mila

» VELUDVAREYYA-SUTTA
Sam 29 Sep 2018, 09:45 par Disciple laïc

» L'univers dans un grain de poussière - par le vénérable Thich Nhat Hanh
Ven 28 Sep 2018, 20:52 par Disciple laïc

» Bouddhisme et Science: La méditation pour guérir: la science s'en mêle
Ven 28 Sep 2018, 20:33 par indian

» Dilgo Khyentsé Rimpoché
Ven 28 Sep 2018, 19:06 par Pema Gyaltshen

» Liste des Bouddhas et Bodhisattvas féminines
Ven 28 Sep 2018, 14:40 par Mila

» Le "crime" d'être homosexuel dans le monde
Jeu 27 Sep 2018, 15:55 par indian

» Sagesse Ou || Non
Jeu 27 Sep 2018, 15:09 par LeDerrnierLoup

» Deux niveaux de lecture
Jeu 27 Sep 2018, 13:58 par indian

» Sentiment à effacer
Jeu 27 Sep 2018, 09:10 par LeDerrnierLoup

» Se libérer des quatre attachements
Jeu 27 Sep 2018, 08:23 par Mila

» Les questions inutiles (CULAMALUNKYA-SUTTA)
Jeu 27 Sep 2018, 08:16 par Disciple laïc

» Ramana Maharshi, un témoignage
Mar 25 Sep 2018, 21:23 par Mila

» L'armée américaine veut tester une théorie folle pour envoyer une fusée dans l'espace sans carburant
Mar 25 Sep 2018, 10:11 par Vyathita

» Education des enfants aux faits religieux
Lun 24 Sep 2018, 20:44 par indian

» Ou est celui qui s'interroge ?
Lun 24 Sep 2018, 20:43 par indian

» Genius of the Ancient World part 1/3 : Buddha
Lun 24 Sep 2018, 13:23 par Disciple laïc

» Les Soi et le Pas-Soi - 1ère et 2ème partie
Lun 24 Sep 2018, 12:14 par Disciple laïc

» L’Institut d’Etudes Bouddhiques – IEB - à Paris
Lun 24 Sep 2018, 12:02 par Disciple laïc

» Dhammapada
Lun 24 Sep 2018, 11:49 par Mila

» Le centre bouddhiste Karma Ling a brûlé
Dim 23 Sep 2018, 18:27 par Ortho

» Sommes nous sûres de comprendre correctement ?
Dim 23 Sep 2018, 13:20 par indian

» Fête du nouvel an thaï au Wat Thammapathip de Moissy-Cramayel, Val de Marne
Dim 23 Sep 2018, 12:26 par Mila

» L'enfance d'un maître .
Sam 22 Sep 2018, 19:24 par Mila

» venue du Dalaï Lama à Rotterdam
Sam 22 Sep 2018, 13:05 par Mila

» AN 4.180 Mahāpadesa Sutta — Les grandes références —
Ven 21 Sep 2018, 12:18 par Disciple laïc

» On ne peut plus être Tartuffe quant à l'avenir du monde
Jeu 20 Sep 2018, 19:17 par indian

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 36 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 35 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Disciple laïc


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 97633 messages dans 11238 sujets

Nous avons 4253 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Coala

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7487)
 
Karma Trindal (6896)
 
petit_caillou (4731)
 
Karma Döndrup Tsetso (3504)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2779)
 
vaygas (2417)
 
Karma Yönten Dolma (2311)
 
hananou (1701)
 

Les posteurs les plus actifs du mois


Theravada: Le contact des sens, la fontaine de sagesse par Ajahn Chah

Partagez
avatar
Karma Trindal
Fondatrice
Fondatrice

Féminin
Nombre de messages : 6896
Age : 38
Contrée : Bruxelles - Belgique
Arts & métiers : Directrice d'Ecole fondamentale
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, Nature, Lecture, Echanges, Pédagogie, Bien-être...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

Theravada: Le contact des sens, la fontaine de sagesse par Ajahn Chah

Message par Karma Trindal le Sam 20 Déc 2008, 13:18



Le contact des sens, la fontaine de sagesse


En fait le Bouddha nous a engagé à expérimenter toutes ces choses. Lokaviduu : contemplez ce monde et connaissez-le clairement. Si nous ne connaissons pas véritablement le monde, alors nous ne pourrons aller nulle part.

Par Ajahn Chah

Nous recherchons la paix dans des endroits paisibles où il n’y aurait ni objets visuels, ni sons, ni odeurs, ni goûts, pensant que vivre tranquillement de cette manière est le moyen de découvrir le contentement, qu’ici réside la paix. Mais en réalité si nous vivons paisiblement dans des endroits où rien ne se passe, la sagesse peut-elle apparaître ? Serions-nous conscient de quoi que ce soit ? Réfléchissez à cela. Si notre oeil ne voyait aucun objet visuel, que se passerait-il ? Si notre nez n’avait aucune expérience des odeurs, que se passerait-il ? Si la langue n’avait aucun contact avec les goûts, que se passerait-il ? Et si le corps n’expérimentait aucune sensation, que se passerait-il ? Cette situation équivaudrait à être sourd et aveugle, comme si le nez et la langue étaient tombés et comme si l’on était totalement insensible et paralysé. Existerait-il quoi que ce soit dans ces conditions ? Et pourtant la plupart des gens ont tendance à penser que s’ils découvraient un environnement où rien ne se passe ils pourraient être en paix. J’ai effectivement moi-même pensé de cette façon à une époque. Lorsque j’étais jeune moine, juste au début de ma pratique, je m’installais en méditation assise et les sons me dérangeaient. Je ne pouvais parvenir au calme et me demandais ce que je pourrais faire pour pacifier le mental. Aussi je pris de la cire d’abeille et en fis des boules pour remplir mes oreilles afin de ne plus rien entendre. Tout ce qui me parvenait n’était qu’un bourdonnement. Je pensais que ce serait la paix ; mais pas du tout, car toute cette agitation mentale, cette confusion ne surgit pas au niveau de l’oreille. Elle surgit dans l’esprit, et c’est là qu’il faut rechercher la paix. Pour exprimer ceci d’une autre façon : quel que soit l’endroit où vous allez il se peut que vous n’ayiez aucune envie de faire quoi que ce soit car cela interfère avec votre pratique. Vous ne voulez pas balayer le sol ni effectuer aucun travail, vous désirez simplement rester tranquille et découvrir la paix de cette façon. Le maître vous dit d’aider aux tâches quotidiennes mais vous n’y mettez pas votre coeur car vous pensez que cela n’a qu’un intérêt extérieur, secondaire.

J’ai souvent parlé de l’exemple d’un de mes disciples qui était vraiment impatient de “lâcher prise” et de trouver la paix. Lorsque j’enseignais sur le sujet du “lâcher prise” il comprenait bien que cela serait véritablement la paix que d’effectuer ce lâcher prise. Dès le début de son séjour ici il ne voulut rien faire du tout. Même lorsque le vent arracha la moitié du toit de son kuu.ti (hutte) il ne s’en préoccupa pas. Il dit que ce n’était qu’une chose extérieure. Aussi ne fit-il rien pour le réparer. Lorsque le soleil ou la pluie arrivait d’un côté il se déplacait de l’autre côté. Cela ne le concernait pas. Son seul travail était de pacifier son esprit. Ce problème de toit n’était qu’une interférence dans laquelle il ne désirait pas s’impliquer. C’est ainsi qu’il voyait les choses.

Un jour que je passais devant sa hutte je vis le toit effondré, très étonné. « Oh ! À qui appartient ce kuu.ti ? ». Quelqu’un me dit qui logeait là et je pensai : « Tiens, c’est étrange ! ». Aussi j’eus un entretien avec l’occupant du lieu et lui expliquai plusieurs choses, entre autres les devoirs envers son habitation. Un logement nous est indispensable et nous devons nous en occuper. Le “lâcher prise” n’a rien à faire ici, cela ne signifie pas fuir nos responsabilités. Se comporter ainsi est totalement stupide.

Si nous croyons que la paix réside là où il n’y a plus de sensations, comment la sagesse pourrait-elle surgir ? Existerait-il des actions causales et des conditions résultantes ? Aurions-nous quelque chose à partir de quoi pratiquer ? Si nous ne supportons pas les sons et que nous nous asseyons dans un lieu bruyant alors nous ne pouvons être paisible. Nous estimons que ce n’est pas un endroit convenable. Partout où il y a des objets visuels nous pensons que nous ne pouvons être paisible. Si c’est le cas, pour trouver la paix il nous faudrait avoir perdu nos sens, être aveugle et sourd. J’ai considéré tout cela ...

C’est étrange. La souffrance surgit à cause des yeux, des oreilles, du nez, de la langue, du corps et de l’esprit. Aussi devrions-nous être aveugle ? Si nous ne pouvions rien voir du tout peut-être cela serait-il mieux. Nous n’aurions aucune illusion si nous étions aveugle et sourd, n’est-ce pas ?

Mais en y réfléchissant, tout ceci est faux. Car si c’était le cas tous les aveugles et les sourds seraient parvenus à l’Éveil. Ils seraient tous parfaits si les illusions surgissaient par l’intermédiaire des yeux et des oreilles.

En réalité les bases des sens de l’oeil, de l’oreille, du nez, de la langue, du corps et de l’esprit sont tous des éléments pouvant faciliter l’apparition de la sagesse si nous les connaissons pour ce qu’ils sont. Dans le cas contraire nous sommes obligés de les nier, déclarant que nous ne voulons pas les voir, les entendre, etc. , car tout cela nous dérange. Si nous supprimons les conditions causales, que pourrons-nous contempler ? La cause et l’effet pourraient-elles exister ? Ceci est une façon erronée de penser.

Mais la plupart d’entre nous ont peur du contact. Ou alors nous recherchons le contact mais nous n’en tirons aucune sagesse, au lieu de cela nous plongeons dans le désir pour les objets des sens, et nous nous y perdons. C’est ainsi. Les bases sensorielles peuvent nous conduire au laxisme et à la convoitise ou à la connaissance et la sagesse. Elles possèdent à la fois un caractère dangereux et un aspect bénéfique en fonction du degré de sagesse de chacun. (…)

En fait le Bouddha nous a engagé à expérimenter toutes ces choses. Lokaviduu [*] : contemplez ce monde et connaissez-le clairement. Si nous ne connaissons pas véritablement le monde, alors nous ne pourrons aller nulle part.

Note

[*] L’un des neuf épithètes du Bouddha que l’on trouve dans les textes récités par les moines. Il signifie “le connaisseur du monde”

Ajahn Chah

Source:


_________________

avatar
Pierre Bourgogne
Membre confirmé
Membre confirmé

Masculin
Nombre de messages : 40
Age : 40
Contrée : France
Arts & métiers : Sans emploi
Disposition de l'Esprit : Attentionné
Appréciations : 3 avertissements reçus

Date d'inscription : 02/12/2012

Re: Theravada: Le contact des sens, la fontaine de sagesse par Ajahn Chah

Message par Pierre Bourgogne le Jeu 20 Déc 2012, 19:02

Je trouve ce texte trop long à lire.

Pierre Bourgogne
avatar
heyopibe
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 1522
Age : 53
Contrée : france
Arts & métiers : bénévole chez les migrants
Disposition de l'Esprit : apaisement
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 16/07/2009

Re: Theravada: Le contact des sens, la fontaine de sagesse par Ajahn Chah

Message par heyopibe le Lun 24 Déc 2012, 08:21

Demandez à une fleur si c'est trop long pour elle ?

Contenu sponsorisé

Re: Theravada: Le contact des sens, la fontaine de sagesse par Ajahn Chah

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Sam 20 Oct 2018, 20:49