Forum bouddhiste l'Arbre des Refuges

Bienvenue sur L'Arbre des Refuges!



S'informer, partager, sympathiser avec l'actualité du Bouddhisme dans le Monde !

Forum bouddhiste l'Arbre des Refuges

École de la vérité expérimentée

Les langues du monde

Surfez sans publicité sur l’Arbre !

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !

  • Bloque les bannières, pop-ups et publicités vidéos - même sur Facebook et YouTube
  • Protège votre vie privée sur Internet
  • Installation en deux clics
  • C'est gratuit !

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Inscrivez-vous sur l'Arbre des Refuges


Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Derniers sujets

» Présentation!
Hier à 22:22 par Akana

» QUE LA PAIX VOUS ACCOMPAGNE !
Hier à 21:41 par manila

» Wilfried : nouveau venu
Hier à 21:38 par manila

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Hier à 21:31 par manila

» Dhammapada
Hier à 10:44 par vaygas

» retraite de trois ans en Bourgogne
Jeu 17 Aoû 2017, 09:52 par Dhagpo33

» Martine BATCHELOR
Dim 13 Aoû 2017, 11:57 par Hild-Rik

» La métamatière et le peuple
Sam 12 Aoû 2017, 13:05 par manila

» Matthieu Ricard - "Point de vue"
Jeu 10 Aoû 2017, 09:25 par Hild-Rik

» Quatre nobles vérités
Mer 09 Aoû 2017, 17:09 par manila

» Les préceptes du bouddhisme /- Le coeur du Bouddhisme
Lun 07 Aoû 2017, 00:37 par tindzin

» Conseils pour renouer et garder le lien sacré?
Lun 31 Juil 2017, 19:31 par manila

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Mar 25 Juil 2017, 11:30 par manila

» Présentation
Dim 23 Juil 2017, 15:08 par manila

» Presentations
Dim 23 Juil 2017, 15:07 par manila

» Le Discours entre un Roi et un Moine : Les Questions de Milinda
Dim 23 Juil 2017, 15:05 par tindzin

» Prensentation
Dim 23 Juil 2017, 14:45 par petit_caillou

» Présentation
Dim 23 Juil 2017, 14:40 par petit_caillou

» Nouvelle venue : Sayuri - Présentation
Dim 23 Juil 2017, 14:34 par petit_caillou

» Présentation
Dim 23 Juil 2017, 14:32 par petit_caillou

» Rencontre en cercle inter-tradition
Sam 22 Juil 2017, 16:39 par Pema Gyaltshen

» Stéphane Arguillère
Dim 16 Juil 2017, 17:59 par Hild-Rik

» Etude dans le bouddhisme
Lun 03 Juil 2017, 09:18 par seve

» Totalement perdue..
Jeu 22 Juin 2017, 22:54 par tindzin

» Psychologie>Maladies et Symptômes : Les Ruminations Mentales
Jeu 22 Juin 2017, 11:21 par Karma Tsultrim Jyurmé

» Puissance du mental
Mer 21 Juin 2017, 18:11 par tindzin

» Sungazing, l'observation solaire
Mar 20 Juin 2017, 04:24 par tindzin

» Sur le seuil de l'Eveil.
Mar 20 Juin 2017, 03:25 par tindzin

» Une semaine de stage..
Dim 18 Juin 2017, 11:06 par Pema Gyaltshen

» Vivre avec les mensonges répétés d'un proche
Jeu 15 Juin 2017, 21:17 par manila

» de l'origine du soutra du cœur
Mer 14 Juin 2017, 22:06 par levitrailleur

» sans amies !...
Sam 10 Juin 2017, 11:47 par Akana

» centre shingon - komyo In
Sam 10 Juin 2017, 07:09 par komyo*

» Commencez aujourd'hui
Lun 05 Juin 2017, 12:14 par tindzin

» Bibliothèque multi-médias/- Les Reliques du Bouddha [Arte HD 2016]
Sam 03 Juin 2017, 14:38 par Admin

» Ethique de Vie - Ne jamais abandonner les autres
Sam 03 Juin 2017, 13:55 par Admin

» Projection du film de Garchen Rinpoche For The Benefit Of All Beings
Mar 30 Mai 2017, 19:29 par thienam

» Takkesa Ge : le Sutra du Kesa
Sam 27 Mai 2017, 19:03 par vaygas

» Maka Hannya Haramita Shingyo - Essence du Sutra de la Grande Sagesse qui permet d’aller au-delà
Sam 27 Mai 2017, 18:55 par vaygas

» Phobie sociale
Jeu 25 Mai 2017, 00:44 par Wilfried

» Khenshen Pema Sherab Bruxelles Juin 2017
Mer 24 Mai 2017, 11:41 par Pema Gyaltshen

» "Phase noire"
Mer 24 Mai 2017, 09:51 par Dhagpo33

» Attentat Manchester
Mer 24 Mai 2017, 07:38 par Karma Döndrup Tsetso

» Une histoire étonnante : La recherche de la réincarnation de Tènga Rinpoché
Sam 20 Mai 2017, 15:46 par Admin

» Comment pourrions-nous nous installer au-delà du mental
Mer 10 Mai 2017, 19:43 par tindzin

» J'ai envie de parler de... : Vers un Crash Alimentaire ? [1/5]
Mer 10 Mai 2017, 18:58 par tindzin

» Destruction de la théorie évolutionniste
Ven 05 Mai 2017, 19:29 par tindzin

» Quelle est l'attitude correcte pour la méditation?
Dim 30 Avr 2017, 13:43 par tindzin

» Pourquoi CAMINO... mon chemin spirituel, méditer et agir?
Mar 25 Avr 2017, 18:35 par tindzin

» Khandro Rinpoché à Bruxelles Avril 2017
Mar 25 Avr 2017, 09:11 par Pema Gyaltshen

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 19 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 19 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 234 le Dim 09 Oct 2011, 00:38

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 92670 messages dans 10777 sujets

Nous avons 4061 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est widzer


La mort vue par le nidra yoga

Partagez
avatar
Invité
Invité

La mort vue par le nidra yoga

Message par Invité le Mer 16 Mar 2011, 07:47

... L’idée de la mort, une croyance parmi d’autres
Le Nidrâ Yoga est une démarche concrète d’exploration dans le lien situé entre deux situations distinctes de notre vie, mais il est également un outil permettant de vérifier s’il existe véritablement quelque chose dans la vie en général que l’on puisse qualifier
de radicalement final ou fini.
Sur le plan superficiel des apparences, bien évidemment les objets matériels ont une fin en soi dès lors qu’ils cessent d’exister. Un vase brisé n’est plus un vase, un corps sans respiration n’est plus un corps vivant.
Cela dit, pouvons nous limiter la définition d’un être vivant à l’existence exclusive de son corps ? Que sommes nous réellement, qui sommes nous ?
Le Nidrâ Yoga propose une réponse à cette immense question de la réalité de notre vie. Il affirme que ce que nous sommes est le mouvement même de la vie, qu’il n’existe rien de tel qu’une identité déterminée qui pourrait clamer une quelconque particularité
qui la définirait. Que, dans la profondeur de l’être, nous ne sommes rien d’autre qu’une expression de cette vie même, de ce mouvement sans début ni fin, cette dynamique de l’éternité.
En d’autres termes cette idée que quelque chose puisse prendre fin est un mythe. Rien jamais n’atteint sa finitude. Toute chose, à chaque instant, est parcourue par un état de transformation sans commencement ni fin.
Lorsque cela est ressenti et vécu avec netteté, il ne reste alors plus aucune place pour la crainte ou la peur de mourir. Car la vraie question à l’égard de la mort n’est pas le fait de la mort en soi. La question qui se pose est : pouvons nous faire face à la mort sans crainte, sans peur? Pouvons-nous en tant qu’êtres humains considérer la beauté de ce grand mystère qu’est la mort sans tenter de lui donner un quelconque sens ou une signification qui créditerait la vie elle-même ? Pourrions-nous vivre nos routines quotidiennes
avec la sensation que cette mort est comme un ami très proche et très intime avec lequel nous avons à composer inéluctablement ? Et ainsi cesser de tenter d’expulser cette vérité imparable de nos vies. Parce qu’une autre réalité de la mort est le fait que nous savons avec certitude qu’elle se produira. Ce que nous ne savons pas est à quel moment elle arrivera. En réalité, la mort mise à part, nous ne pouvons être sûr de rien, ni de la succession des événements formant la trame de nos vies ni même si quelque événement aura lieu ou non. Seule la mort est une garantie à 100% .


    La date/heure actuelle est Lun 21 Aoû 2017, 06:37