Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Etudes, Pratiques & Compassion.



Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la Vérité Expérimentée


...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Prise de Refuge et Bodhicitta
Aujourd'hui à 09:07 par Mila

» Des arbres , pour l'Arbre .
Hier à 19:15 par Mila

» La pratique du sommeil
Hier à 11:10 par Mila

» Paroles d'animaux
Ven 09 Nov 2018, 09:33 par Mila

» Bouddhisme et christianisme
Jeu 08 Nov 2018, 16:33 par Ortho

» Ripa International Center
Mer 07 Nov 2018, 09:05 par Mila

» Les prières du Bardo.
Mar 06 Nov 2018, 22:29 par Ortho

» Méditation : comment elle modifie le cerveau
Lun 05 Nov 2018, 22:47 par tindzin

» Quelle place et quel sens donner à la vie monacale ?
Dim 04 Nov 2018, 11:01 par Disciple laïc

» Rencontre en cercle inter-tradition
Jeu 01 Nov 2018, 09:58 par Pema Gyaltshen

» Illusion ou censure ?
Jeu 01 Nov 2018, 09:57 par Disciple laïc

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Mar 30 Oct 2018, 20:56 par Pema Gyaltshen

» Bon 80 ème anniversaire Cher Dalaï Lama !
Sam 27 Oct 2018, 23:35 par tindzin

» Formations mentales, émotions non souhaitées
Sam 27 Oct 2018, 09:22 par Jean-François

» Visite de Kalou Rimpoche à Samye Dzong Bruxelles , décembre 2018
Ven 26 Oct 2018, 17:50 par Mila

» Qu'est devenu Larung Gar ?
Ven 26 Oct 2018, 12:08 par Mila

» Le tibétain?
Jeu 25 Oct 2018, 20:06 par Mila

» L'enfance d'un maître .
Jeu 25 Oct 2018, 12:56 par Mila

» Les cent conseils de Padampa Sangye
Mer 24 Oct 2018, 14:28 par Mila

» DREPUNG GOMANG MONASTERY TOUR 2018
Mer 24 Oct 2018, 13:09 par Ortho

» Adzom Gyalsé Rinpoché Bruxelles 2018
Mar 23 Oct 2018, 10:28 par Pema Gyaltshen

» Restons Zen : Le Village des Pruniers
Dim 21 Oct 2018, 17:19 par Disciple laïc

» L’éthique dans tous ses états – 1/2 et 2/2 : « enseigner l’éthique »
Dim 21 Oct 2018, 14:16 par Disciple laïc

» Enseignements publics de Dungsey Gyétrul Jigmé Rimpoché à Bruxelles
Sam 20 Oct 2018, 19:45 par Mila

» poème de Jules Supervielle
Sam 20 Oct 2018, 16:42 par Abhradan

» Plongée au coeur du Bouddhisme russe : le datsan d'Aguinskoië .
Sam 20 Oct 2018, 14:14 par Mila

» Regard profond sur les 5 agrégats
Ven 19 Oct 2018, 17:19 par Disciple laïc

» Journée du Bouddhisme - 28 octobre 2018
Mer 17 Oct 2018, 22:43 par Mila

» 108 perles de sagesse du Dalaï Lama
Mer 17 Oct 2018, 10:52 par Mila

» Méditation-Addiction
Dim 14 Oct 2018, 19:46 par Ortho

» Elevage industriel , nous vivons un divorce total avec la nature .
Dim 14 Oct 2018, 19:41 par Ortho

» La pratique véritable .
Dim 14 Oct 2018, 11:36 par Ortho

» Pratique quotidienne + un "truc"
Dim 14 Oct 2018, 08:23 par Disciple laïc

» Krishnamurti, révolution psychologique
Sam 13 Oct 2018, 15:52 par Mila

» La méditation en marchant
Sam 13 Oct 2018, 09:26 par Disciple laïc

» Lettre à un religieux
Ven 12 Oct 2018, 14:55 par Disciple laïc

» Shalom, Salaam, Tournée en Israel/Palestine
Ven 12 Oct 2018, 13:43 par indian

» Trinh Xuan Thuan publie La plénitude du vide
Ven 12 Oct 2018, 12:22 par Disciple laïc

» Rencontre des deux Karmapa en France
Ven 12 Oct 2018, 09:54 par Abhradan

» Anniversaire du Vénérable Thich Nhat Hanh
Ven 12 Oct 2018, 09:52 par Mila

» Quand chante Milarépa
Jeu 11 Oct 2018, 10:19 par Mila

»  INSTRUCTIONS POUR LA MÉDITATION EN MARCHE
Jeu 11 Oct 2018, 08:46 par Disciple laïc

» Compréhension intellectuelle et expérience du dharma
Mer 10 Oct 2018, 17:53 par Disciple laïc

» L'illusion de l'égo
Mer 10 Oct 2018, 08:56 par Disciple laïc

» Embrasser sa colère par Thich Nhat Hanh
Mer 10 Oct 2018, 08:41 par Disciple laïc

» Bonsoir je me présente
Lun 08 Oct 2018, 20:46 par Mila

» La rencontre sereine avec la réalité - Qu'est ce que la réalité ?
Lun 08 Oct 2018, 20:15 par Disciple laïc

» Vache et baballe
Dim 07 Oct 2018, 18:14 par Disciple laïc

» Bouddhisme et foi Baha'ie
Dim 07 Oct 2018, 18:12 par Disciple laïc

» L’attention, fondement de la pratique du satipatthana sutta
Dim 07 Oct 2018, 10:18 par Disciple laïc

» La permaculture , une philosophie de vie .
Dim 07 Oct 2018, 00:29 par Mila

» 2 sutras ou Mara suggère à des bhikkouni qu'elles sont faites et contrôlées par un être supérieur
Ven 05 Oct 2018, 16:48 par Disciple laïc

» Mara, Samsara, et Identité
Ven 05 Oct 2018, 16:29 par Disciple laïc

» 2 sutras ou le Bouddha prophétise les "menaces futures"
Ven 05 Oct 2018, 16:18 par Disciple laïc

» Christianisme et bouddhisme
Ven 05 Oct 2018, 11:36 par Disciple laïc

» Un monument en homme aux animaux de guerre
Jeu 04 Oct 2018, 13:12 par Mila

» Communication humain-animaux par le chant , une tradition scandinave pour rassembler les troupeaux .
Mer 03 Oct 2018, 10:53 par Mila

» AN 4.193 Bhaddiya Sutta — Discours à Bhaddiya —
Mer 03 Oct 2018, 08:03 par Disciple laïc

»  4 octobre 2018 , journée mondiale des animaux .
Mar 02 Oct 2018, 16:21 par Mila

» Le bouddhisme, une religion tolérante ?
Mar 02 Oct 2018, 13:22 par indian

» décès de Namkhai Norbu
Mar 02 Oct 2018, 10:53 par Mila

» La liberté de pensée
Lun 01 Oct 2018, 18:41 par indian

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Lun 01 Oct 2018, 16:21 par indian

» LeDernierLoup
Lun 01 Oct 2018, 13:18 par indian

» Introduction au bouddhisme d’un point de vue islamique
Lun 01 Oct 2018, 13:13 par indian

» Sentiment & Mort
Lun 01 Oct 2018, 10:58 par Mila

» Comment transmettre au monde contemporain la sagesse du Bouddha
Dim 30 Sep 2018, 22:02 par Disciple laïc

» Seven Wonders of the Buddhist World
Dim 30 Sep 2018, 10:16 par Mila

» VELUDVAREYYA-SUTTA
Sam 29 Sep 2018, 09:45 par Disciple laïc

» L'univers dans un grain de poussière - par le vénérable Thich Nhat Hanh
Ven 28 Sep 2018, 20:52 par Disciple laïc

» Bouddhisme et Science: La méditation pour guérir: la science s'en mêle
Ven 28 Sep 2018, 20:33 par indian

» Dilgo Khyentsé Rimpoché
Ven 28 Sep 2018, 19:06 par Pema Gyaltshen

» Liste des Bouddhas et Bodhisattvas féminines
Ven 28 Sep 2018, 14:40 par Mila

» Le "crime" d'être homosexuel dans le monde
Jeu 27 Sep 2018, 15:55 par indian

» Sagesse Ou || Non
Jeu 27 Sep 2018, 15:09 par LeDerrnierLoup

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 40 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 38 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Abhradan, Maajis


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 97731 messages dans 11252 sujets

Nous avons 4256 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Maajis

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7490)
 
Karma Trindal (6896)
 
petit_caillou (4731)
 
Karma Döndrup Tsetso (3504)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2779)
 
vaygas (2418)
 
Karma Yönten Dolma (2311)
 
hananou (1701)
 

Les posteurs les plus actifs du mois


Les Quatre Etats Sublimes

Partagez
avatar
Admin
Fondateur
Fondateur

Masculin
Nombre de messages : 787
Age : 47
Contrée : Royaume de Belgique
Arts & métiers : Administrateur réseaux
Disposition de l'Esprit : Il y a plus de larmes versées sur la terre qu'il n'y a d'eau dans l'océan. (Bouddha « l’Éveillé » 623-543 av. J.-C)
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

Les Quatre Etats Sublimes

Message par Admin le Lun 07 Mai 2007, 12:03

LES QUATRE ÉTATS SUBLIMES




Quatre états du mental ont été enseignés par le Bouddha : L’amour ou L’amour-bienveillant (metta) ; la compassion (karuna) ; la joie compatissante (mudita) ; l’équanimité (upekkha).
Dans le pâli, langue des Ecritures Bouddhiques, quatre états sont connus sous le nom de Brama-Vihara. Ce terme peut être rendu par : états sublimes du mental, ou littéralement : lieu de Brahma. Ils s’appellent aussi "semblables à dieu, semblable à Brahma". Ces quatre attitudes sont nommées sublimes du fait qu’elles représentent la voie droite ou idéale de conduite au milieu des êtres vivants (sattesu samma patipatti). Elles fournissent, en fait, la réponse à toutes les situations liées à la conduite dans la société. Elles éliminent toute tentation, rétablissent la paix dans une société turbulente, et guérissent les plaies infligées à l’homme dans sa lutte pour l’existence. Elles suppriment les barrières sociales, édifient des communautés harmonieuses, éveillent une magnanimité endormie et longtemps oubliée, ravivent bonheur et espoir longtemps perdus et renforcent la fraternité humaine contre les forces de l’égotisme.
Les Brahma-vihara sont incompatibles avec un état de haine dans le mental car ils sont apparentés à Brahma, gouverneur divin mais transitoire des cieux supérieurs, selon la tradition bouddhique concernant l’univers. A l’opposé de nombreuses autres conceptions de déités à l’Est comme à l’Ouest qui, à travers leur dévots, manifestent courroux, jalousie et "juste indignation", Brahma est exempt de haine. Et, quiconque développe assidûment ces quatre états sublimes dans la conduite et la méditation, il est dit qu’il devient l’égal de Brahma (brahma samo). Si elles exercent une influence dominante dans son mental, il reprendra naissance dans des mondes supérieures de Brahma. Voilà pourquoi ces états du mental s’appellent "semblables à dieu, semblable à Brahma".
Ils s’appellent aussi : demeures (vihara) car ils deviennent lieu d’établissement du mental vites oubliées aussitôt. En d’autres termes, notre mental devrait être imprégné d’eux. Ils devraient devenir nos compagnons inséparables, présents dans toutes nos activités, comme le proclame le Metta Sutta, le Chant de l’amour-bienveillance : "quand étant debout ou en marchant, assis ou bien allongé, tant qu’il établit avec force cette attention. Telle est la vie divine dans ce monde".
Ces quatre états ; l’amour, la compassion, la joie compatissante, l’équanimité sont nommés en outre "états sans entrave" (appamanna). Car du fait de leur perfection et de leur pureté ils ne sauraient être restreints ou limités face à celui qui les réalisera. Ils ne sont pas exclusifs mais impartiaux, et ne peuvent être sous influence de préférences ou préjudices. Un mental qui a réalisé les Brahma vihara ne saurait abriter quelque haine d’ordre national, racial, religieux. Mais à moins que nous soyons enracinés dans une forte affinité naturelle avec cette attitude mentale, il ne sera certes pas facile pour nous de briser nos entraves par un effort de volonté, évitant par là même toute partialité si infime soit- elle. Donc pour réaliser cela nous devrions réaliser a priori ces quatre qualités non seulement en tant que principes de conduite et objets de réflexion, le développement méditatif des états sublimes. Le but principal consiste en la réalisation de ces états sublimes. La méditations sur l’amour, la compassion, la joie compatissante peut réaliser les trois premières absorptions, alors que la méditation sur l’équanimité mène seul au quatrième, dans lequel l’équanimité constitue le facteur le plus significatif.
La méditation aura deux effets : (1) elle enracine ces quatre qualités dans le cœur du pratiquant jusqu’à devenir des attitudes difficiles à éliminer, (2) elle leur confirme, concrétise et préserve une extension illimitée. En fait, les instructions données dans les Ecritures bouddhiques concernant la pratique de ces quatre méditations, l’affliction à certain individus et lieux.
Le But ultime d’atteindre les Brahma Vihara Jhanas est de produire un état dans le mental en mesure d’être une base solide pour une introspection libératrice au-dedans de la véritable nature de tous les phénomènes à savoir que ceux-ci sont impermanents, sujets à la souffrance et dépourvus de substance. Un mental qui a réalisé l’absorption méditative à travers les états sublimes, devient pur, apaisé, ferme et libéré de l’égoïsme grossier, et par conséquent bien préparé à l’œuvre finale de délivrance que seul l’introspection peut compléter.



_________________
«Il ne faut jamais blâmer la croyance des autres, c'est ainsi qu'on ne fait de tort à personne. Il y a même des circonstances où l'on doit honorer en autrui la croyance qu'on ne partage pas.»[ Bouddha ]
avatar
Karma Yeshé Gyatso
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 1222
Age : 68
Contrée : Desert Intérieur
Disposition de l'Esprit : Survivre
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 23/02/2007

Re: Les Quatre Etats Sublimes

Message par Karma Yeshé Gyatso le Lun 07 Mai 2007, 12:09

Salutations a Tchenrézi dans la lignée Kagyu:

Seigneur au corps blanc que n'entache nul défauts
De votre tête le parfait Bouddha est l'ornement.
Sur les Etres vous portez un regard compatissant.
Devants vous Tchenrézi, Je m'incline.

Bokar Rimpoché. La journée d'un Bouddhiste.

Merci a vous ::24:


_________________
Le sot gagne t'il en intelligence,
Elle ne fait que causer sa perte,
détrusiant sa bonne fortune.
Lui faisant eclater la tête

Dhammapada
avatar
Admin
Fondateur
Fondateur

Masculin
Nombre de messages : 787
Age : 47
Contrée : Royaume de Belgique
Arts & métiers : Administrateur réseaux
Disposition de l'Esprit : Il y a plus de larmes versées sur la terre qu'il n'y a d'eau dans l'océan. (Bouddha « l’Éveillé » 623-543 av. J.-C)
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

Re: Les Quatre Etats Sublimes

Message par Admin le Lun 07 Mai 2007, 12:15

Jcb ::36:


_________________
«Il ne faut jamais blâmer la croyance des autres, c'est ainsi qu'on ne fait de tort à personne. Il y a même des circonstances où l'on doit honorer en autrui la croyance qu'on ne partage pas.»[ Bouddha ]
avatar
Yeshé Kunga
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 405
Age : 66
Contrée : France
Arts & métiers : Traducteur
Disposition de l'Esprit : quel esprit ?
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 26/01/2010

Re: Les Quatre Etats Sublimes

Message par Yeshé Kunga le Mer 27 Jan 2010, 23:50

C'est vrai. Les quatre "demeures de Brahma" sont des merveilles. Pour la troisième, mudita, je proposerais "joie sympathique" plutôt que "compatissante" parce que cette joie consiste à se réjouir activement du bien fait par les autres et que la compassion est plutôt le sentiment d'intolérable que provoque la souffrance d'autrui et la volonté de l'en soulager. L'amour ou bienveillance veut le bonheur des autres et l'impartialité se charge d'ouvrir ces sentiments illimités à l'infinité des êtres sans aucune exception. _/\_

Contenu sponsorisé

Re: Les Quatre Etats Sublimes

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mer 14 Nov 2018, 23:21