Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Etudes, Pratiques & Compassion.



Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la Vérité Expérimentée

...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Aujourd'hui à 22:37 par Jean-François

» Je n'arrive plus à croire en mes rêves
Aujourd'hui à 21:32 par Methos

» Khandro Rimpoché
Aujourd'hui à 20:47 par manila

» Dhammapada
Aujourd'hui à 20:46 par vaygas

» QUE LA PAIX VOUS ACCOMPAGNE !
Aujourd'hui à 11:52 par manila

» Kyabdjé Dudjom Rinpoché: Le Miroir qui révèle ce qu'il faut adopter et ce qu'il faut abandonner
Hier à 19:31 par manila

» Présentation rom5991
Jeu 19 Avr 2018, 22:12 par rom5991

» Un bon critère pour savoir ou nous en sommes
Jeu 19 Avr 2018, 16:04 par manila

» Shantidéva (687-763)
Mar 17 Avr 2018, 21:34 par Disciple laïc

» L'illusion du temps
Mar 17 Avr 2018, 18:49 par Disciple laïc

» Le désir sensuel/sexuel et les filles de Mara
Mar 17 Avr 2018, 16:43 par Ortho

» L’art de la méditation
Mar 17 Avr 2018, 09:34 par Disciple laïc

» Présentation d'une petite nouvelle
Lun 16 Avr 2018, 20:27 par vaygas

» La jalousie, l'envie, des idées pour soigner ce poison?
Lun 16 Avr 2018, 15:25 par Disciple laïc

»  Un traducteur et un ami est mort , Frans Goetghebeur
Lun 16 Avr 2018, 10:11 par Disciple laïc

» Le monde de la compassion existe
Lun 16 Avr 2018, 10:10 par Disciple laïc

» Y a t'il un point commun entre Nikola Tesla, les autres scientifiques, Holywood et les Maîtres bouddhistes ?
Lun 16 Avr 2018, 08:55 par tindzin

» A ceux qui fréquentent Karma Samye Dzong (Bruxelles)
Sam 14 Avr 2018, 18:01 par manila

» Me revoici
Sam 14 Avr 2018, 13:27 par Cris87

» Le syndrome d'hubris: pouvoir et démesure
Sam 14 Avr 2018, 11:55 par manila

» Le bouddhisme et la science
Ven 13 Avr 2018, 19:50 par manila

» Les enseignements du Vénérable K. Sri Dhammananda
Ven 13 Avr 2018, 19:15 par Disciple laïc

» Le bouddhisme zen "Rinzaï" au Japon
Ven 13 Avr 2018, 18:54 par Disciple laïc

» Bonjour tout le monde
Ven 13 Avr 2018, 13:13 par vaygas

» Comment réussir à surmonter une déception
Ven 13 Avr 2018, 12:42 par Disciple laïc

» Point utile sur le Village des Pruniers
Ven 13 Avr 2018, 12:15 par Disciple laïc

» C'est quoi être "bouddhiste" ?
Ven 13 Avr 2018, 11:32 par manila

» Le Complexe de Dieu
Ven 13 Avr 2018, 10:54 par petit_caillou

» Film "Le Vénérable W."
Jeu 12 Avr 2018, 18:44 par Akana

» C'est un au revoir
Mer 11 Avr 2018, 15:31 par Karma Tsultrim Jyurmé

» Question sur les "vies antérieures"
Lun 09 Avr 2018, 23:00 par Ortho

» Bibliothèque multi-médias: La Cité interdite révélée
Lun 09 Avr 2018, 21:58 par Admin

» L'éclat du soleil: Dza Patrul Rinpoché (1808–1887)
Lun 09 Avr 2018, 21:37 par Admin

» Salut à tous
Lun 09 Avr 2018, 17:30 par Karma Trindal

» Bonjour à toutes et à tous
Lun 09 Avr 2018, 17:28 par Karma Trindal

» Bonjour de Bretagne
Lun 09 Avr 2018, 17:09 par Karma Trindal

» La marche inspirante
Dim 08 Avr 2018, 10:50 par Disciple laïc

» Un autre regard sur la culpabilité - 1/2
Dim 08 Avr 2018, 10:44 par Disciple laïc

» Bouddhisme engagé, écologie, interdépendance et non-discrimination
Sam 07 Avr 2018, 08:38 par Disciple laïc

» Kaccānagotta Sutta — Pour Kaccāna — SN 12.15
Ven 06 Avr 2018, 19:54 par Disciple laïc

» "Le livre de l'Eveil"
Ven 06 Avr 2018, 19:28 par tindzin

» Du bouddhisme, ou de l'islam, es-ce de l'art ou du cochon ?
Ven 06 Avr 2018, 17:40 par tindzin

» C'est tous ce qu'il y a à savoir
Ven 06 Avr 2018, 07:11 par Karma Tsultrim Jyurmé

» Pour aider : identifier nos formations mentales quand elles surgissent
Jeu 05 Avr 2018, 22:37 par Karma Trindal

» Je ne suis pas bouddhiste ....
Jeu 05 Avr 2018, 22:32 par Karma Trindal

» 1959 = 666
Jeu 05 Avr 2018, 22:24 par Karma Trindal

» Problème de respiration
Jeu 05 Avr 2018, 21:55 par Karma Trindal

» Précision et clarté au sujet de mon écrit "Le livre de l'Eveil"
Jeu 05 Avr 2018, 11:23 par tindzin

» Le fou divin
Mar 03 Avr 2018, 09:26 par Pema Gyaltshen

» La loi du Karma
Mar 03 Avr 2018, 07:23 par Disciple laïc

» Sur les Bodhisattvas
Lun 02 Avr 2018, 21:28 par Disciple laïc

» La parole non-juste : la médisance
Lun 02 Avr 2018, 08:06 par Disciple laïc

» Le lâcher-prise
Dim 01 Avr 2018, 21:28 par Disciple laïc

» Les 3 absolus
Sam 31 Mar 2018, 10:29 par tindzin

» Je ne suis pas certain qu'il aie été juste de verrouiller le sujet je ne suis pas bouddhiste
Jeu 29 Mar 2018, 18:28 par tindzin

» Sur la conscience
Jeu 29 Mar 2018, 10:25 par Disciple laïc

» Attentat de Trèbes : la peur du changement est dans les 2 camps
Mer 28 Mar 2018, 12:45 par Ortho

» Le bouddhisme et la violence injustifiable
Mar 27 Mar 2018, 09:00 par Disciple laïc

» Ce qu'est vraiment le bouddhisme
Mar 27 Mar 2018, 08:40 par Disciple laïc

» Quelques Kôans qui ont surgit
Lun 26 Mar 2018, 20:52 par Disciple laïc

» Bouddhisme et individualisme
Lun 26 Mar 2018, 08:48 par Disciple laïc

» Nirvana - tentative de description
Ven 23 Mar 2018, 21:43 par Disciple laïc

» Stephen Hawking est mort
Ven 23 Mar 2018, 16:44 par manila

» Khenpo Tséten Bruxelles Mars 2018
Ven 23 Mar 2018, 14:13 par Pema Gyaltshen

» Les 10 mouvements en pleine conscience
Jeu 22 Mar 2018, 08:22 par Disciple laïc

» La Voie du Bouddha et "les plaisirs des sens"
Jeu 22 Mar 2018, 08:12 par Disciple laïc

» Journal de méditation d'Urbanyogi
Mer 21 Mar 2018, 19:43 par Urbanyogi

» Quelle éthique pour un monde plus heureux - 1ère et 2ème partie
Lun 19 Mar 2018, 12:35 par Disciple laïc

» DE L'IGNORANCE A L'EVEIL
Lun 19 Mar 2018, 11:23 par tindzin

» Non-soi (indépendant) - Très important
Lun 19 Mar 2018, 10:49 par Disciple laïc

» Toutes les larmes sont salées
Dim 18 Mar 2018, 10:21 par Ortho

» Le faisan - parabole commentée
Sam 17 Mar 2018, 11:21 par manila

» What is true love?
Ven 16 Mar 2018, 13:56 par Disciple laïc

» Somā Sutta — La bhikkhouni Somā —
Jeu 15 Mar 2018, 08:13 par Disciple laïc

» Lignée ininterrompue depuis le Bouddha ?
Mer 14 Mar 2018, 21:14 par Pema Gyaltshen

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 54 utilisateurs en ligne :: 4 Enregistrés, 0 Invisible et 50 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Akana, Blutack, Methos, vaygas


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 94908 messages dans 11003 sujets

Nous avons 4187 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est margorabby

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7445)
 
Karma Trindal (6836)
 
manila (4869)
 
petit_caillou (4731)
 
Karma Döndrup Tsetso (3457)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2779)
 
Karma Yönten Dolma (2311)
 
vaygas (2259)
 

Les posteurs les plus actifs du mois


Les 10 mouvements en pleine conscience

Partagez
avatar
Karma Yéshé
Animatrice Inter-News
Animatrice Inter-News

Féminin
Nombre de messages : 2779
Age : 51
Contrée : hainaut
Arts & métiers : TS
Disposition de l'Esprit : shiné
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/09/2011

Les 10 mouvements en pleine conscience

Message par Karma Yéshé le Mar 05 Jan 2016, 17:32


Entraînement aux Dix Merveilleux Mouvements
à la Pleine Conscience. Village des Pruniers
Chaque mouvement peut être répété 3 fois de suite. Il est bon de pratiquer ces mouvements quotidiennement et de préférence avant le repas, idéalement le matin au lever suivi d’un temps de méditation assise.
Chaque mouvement se déroule en 3 périodes : inspiration, rétention, expiration. Sur l’inspiration, tout le corps est tendu pour dynamiser les muscles et les tendons, tonifier les organes et vitaliser tout l’être ; la rétention d’air (retenir sa respiration) se fait au bout de l’inspiration et ne dure que quelques secondes, au cours desquelles le corps prolonge le mouvement de tension par un étirement de tous ses membres ; à l’expiration, tout le corps se détend à l’extérieur comme à l’intérieur.
1er mouvement :
Départ, en position debout, les pieds sont légèrement écartés (écart égal à la largeur du bassin ou à la largeur des épaules), le corps est souple, les genoux légèrement fléchis, les bras le long du corps. Ceci est la position dite « d’enracinement ». Je fais trois respirations conscientes. A la respiration suivante, en inspirant, je lève doucement les bras. Je me laisse guider par mon inspire (position maximale : les bras sont à l’horizontale, les mains dans le prolongement de mes bras. J’expire lentement et j’abaisse mes bras. Autre possibilité si je me sens stressé(e) : à l’expir, j’expulse avec force l’air qui est dans mes poumons et je relâche mes bras d’un mouvement « sec ».
2ème mouvement :
Je reste dans la même position. J’inspire de la même manière mais il va arriver un moment où je suis au bout de mon inpir…je force mon inspir et je monte mes bras à la verticale, m’étirant comme si je voulais toucher le ciel avec mes doigts. Je prends conscience de mon corps dans cette posture, de tous les muscles que je sollicite. J’expire tout doucement et je ramène mes bras à la position de départ. Si je me sens stressé(e)…idem.
3ème mouvement :
Position corporelle identique. Je vais ouvrir ma cage thoracique. Pour cela je peux visualiser mon thorax comme une fenêtre que je vais ouvrir sur la campagne pour faire entrer de l’air frais dans mes poumons. Je pose mes mains sur mes épaules. J’inspire et j’ouvre mes bras les amenant à la position horizontale, mes mains sont dans le prolongement de mes bras, paumes tournées vers le ciel. J’expire doucement et je ramène mes mains sur mes épaules.
4ème mouvement :
Dans la même position, je vais décrire avec mes bras 2 cercles qui vont embrasser tout le cosmos. J’inspire en amenant mes bras au dessus de ma tête, j’expire je ramène mes bras latéralement (1er cercle). Mes mains se rejoignent et je recommence mais en envoyant mes mains à l’arrière quand j’inspire (sens inverse, 2°cercle). Mes bras sont au-dessus de ma tête, j’expire, je ramène mes bras par-devant moi.
5ème mouvement :
J’installe un écart plus large entre mes pieds ; mes mains sont posées sur mes hanches. Je me penche en avant faisant un angle de 90°. Je vais décrire un cercle avec ma tête et mon torse en partant de la gauche, mobilisant mes articulations du cou, du bassin, des genoux (=genoux fléchis), des chevilles. Le corps est comme un compas : la partie inférieure est enracinée dans la terre, se tenant bien stable sur ses deux pieds ; la partie supérieure est au contraire souple, et la tête représente l’autre moitié du compas, à savoir le crayon qui va dessiner le cercle. Ou encore, le corps est telle une fleur de lotus ; les racines dans la boue, la fleur dessine un mouvement circulaire comme une danse autour du soleil. Le poids de mon corps est sur ma jambe gauche : à l’inspire, j’envoie mon bassin en arrière, je décris un premier demi-cercle, le poids de mon corps est sur ma jambe droite, j’expire en envoyant mon bassin en avant, je me retrouve sur la jambe gauche. Pour la deuxième partie du mouvement, je vais partir en sens inverse : j’inspire bassin en avant, je suis sur ma jambe droite, j’expire bassin en arrière. Je me retrouve au point de départ ; le poids de mon corps sur la jambe gauche.
6 ème mouvement :
Jambes écartées : J’inspire, je monte les bras à la verticale, m’étirant tout du long. J’expire en me penchant en avant, j’enroule ma colonne vertébrale, vertèbre après vertèbre. Je ne fais pas de violence à mon corps. J’essaie de descendre le plus bas possible. Je respecte mon corps en allant jusque là où je peux aller : peut-être poser mes mains à plat sur le sol. Je remonte tout doucement, je reste tendre avec mon corps.
7 ème mouvement :
Talons joints, les pieds sont en forme de « V ». Je pose mes mains sur mes hanches. J’inspire, je monte sur la pointe de mes orteils. J’expire lentement, je plie les genoux, mon dos reste droit, je suis toujours sur la pointe des pieds, et je descends le plus bas possible tout en restant souriant(e).
8 ème mouvement :
Le poids de mon corps repose sur ma jambe gauche, mes mains sont sur mes hanches. Je recherche l’équilibre dans cette position : mon orteil droit me sert uniquement à maintenir cet équilibre. Quand je me sens stable, j’inspire en soulevant le genou droit, pointe du pied vers le sol. Ma jambe droite forme un angle droit avec mon genou, j’expire, je tends la jambe devant moi, pointe du pied tendue vers le sol. J’inspire, je ramène ma jambe à angle droit, j’expire, je repose le pied au sol. Je déplace le poids de mon corps sur ma jambe droite, j’installe l’équilibre et je pratique de la même manière avec ma jambe gauche.
9 ème mouvement :
Mouvement identique au précédent quant au postural. Je vais décrire un cercle avec ma jambe droite (travail sur l’articulation de la hanche). J’inspire, je fais un demi-cercle, j’expire je termine le cercle ; ma jambe est à l’arrière. J’inspire en repartant de l’arrière, ma jambe est sur le côté droit, j’expire, je ramène ma jambe par-devant moi, je la pose et je déplace le poids de mon corps sur ma jambe droite pour pouvoir pratiquer avec ma jambe gauche. Le buste tâche de rester droit sans se laisser trop embarquer par le mouvement.
10 ème mouvement :
L’écart avec mes pieds est plus important. Un pied est mis perpendiculairement à l’autre. Ce mouvement va solliciter mon articulation de la hanche, les adducteurs, le genou, les chevilles, mais aussi mon bras (celui correspondant au pied qui est mis à la perpendiculaire). Je me tourne donc sur le côté. En inspirant, je vais lever mon bras pour envoyer toute l’énergie de ma respiration dans l’infinité du cosmos (main ouverte tendue) tandis que je plie le genou ; à l’expir, je ramène toute l’énergie du cosmos que je diffuse dans mon corps pendant que je me redresse. Je répète 3 fois le mouvement sur la même jambe. Puis, je change de pied, de bras, et je pratique de la même façon, le même nombre de fois.
Je reviens à la position d’ « enracinement » du départ. J’apprécie mon corps en étant à son écoute. Je pratique la respiration consciente. Pour finir, je m’incline en signe de remerciement.
Source : http://lescheminsdelasagesse.over-blog.com
Une vidéo dans laquelle Thich Nhat Hanh présente les 10 mouvements
https://www.youtube.com/watch?v=Fd4r-xuzBXI

Village des pruniers
Centre Martineau
33580 Dieulivol
Téléphone :05 56 61 84 18
avatar
vaygas
Hydrofuge
Hydrofuge

Masculin
Nombre de messages : 2259
Age : 51
Contrée : france
Arts & métiers : technicien
Disposition de l'Esprit : ouvert
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 07/01/2013

Re: Les 10 mouvements en pleine conscience

Message par vaygas le Lun 18 Jan 2016, 21:39

avatar
Disciple laïc
Animateur Inter-News
Animateur Inter-News

Masculin
Nombre de messages : 469
Age : 42
Contrée : France
Arts & métiers : En poste comme agent d'accueil et de surveillance au Musée Galliera - Paris
Disposition de l'Esprit : Variable mais se stabilisant lentement
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 30/09/2017

Re: Les 10 mouvements en pleine conscience

Message par Disciple laïc le Jeu 22 Mar 2018, 08:22

Je confirme on les pratique régulièrement a chaque fois que l'on se réunis, en général une fois par semaine pour ceux qui veulent (entre laïcs, guidés). 




_________________
Dans le ciel il n'y a ni Est ni Ouest, les gens créent des distinctions depuis leur esprit puis croient qu'elles sont vérité. 
Demeurer en colère c'est prendre un charbon ardent avec l'intention de le jeter sur quelqu'un, c'est vous qui vous brûlez. 
Traitez votre colère avec compassion, votre colère c'est votre bébé qui pleure et vous êtes la maman, réconfortez votre bébé pour qu'il ne pleure plus, traitez votre colère avec compassion. 

Contenu sponsorisé

Re: Les 10 mouvements en pleine conscience

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Sam 21 Avr 2018, 23:20