Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Etudes, Pratiques & Compassion.



Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la Vérité Expérimentée

...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» La Mort selon les bouddhistes
Hier à 21:20 par Disciple laïc

» Je n'arrive plus à croire en mes rêves
Hier à 13:06 par Methos

» Dhammapada
Hier à 12:55 par vaygas

» QUE LA PAIX VOUS ACCOMPAGNE !
Hier à 12:54 par manila

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Lun 23 Avr 2018, 12:35 par manila

» La loi de causalité
Dim 22 Avr 2018, 20:40 par Disciple laïc

» Les enfants du Goulag
Dim 22 Avr 2018, 20:11 par Disciple laïc

» C'est tous ce qu'il y a à savoir
Dim 22 Avr 2018, 13:31 par manila

» Aumônerie bouddhiste
Dim 22 Avr 2018, 13:26 par Disciple laïc

» Que penser de la méditation coupée de ses racines ?
Dim 22 Avr 2018, 10:09 par Disciple laïc

» Khandro Rimpoché
Sam 21 Avr 2018, 20:47 par manila

» Kyabdjé Dudjom Rinpoché: Le Miroir qui révèle ce qu'il faut adopter et ce qu'il faut abandonner
Ven 20 Avr 2018, 19:31 par manila

» Présentation rom5991
Jeu 19 Avr 2018, 22:12 par rom5991

» Un bon critère pour savoir ou nous en sommes
Jeu 19 Avr 2018, 16:04 par manila

» Shantidéva (687-763)
Mar 17 Avr 2018, 21:34 par Disciple laïc

» L'illusion du temps
Mar 17 Avr 2018, 18:49 par Disciple laïc

» Le désir sensuel/sexuel et les filles de Mara
Mar 17 Avr 2018, 16:43 par Ortho

» L’art de la méditation
Mar 17 Avr 2018, 09:34 par Disciple laïc

» Présentation d'une petite nouvelle
Lun 16 Avr 2018, 20:27 par vaygas

» La jalousie, l'envie, des idées pour soigner ce poison?
Lun 16 Avr 2018, 15:25 par Disciple laïc

»  Un traducteur et un ami est mort , Frans Goetghebeur
Lun 16 Avr 2018, 10:11 par Disciple laïc

» Le monde de la compassion existe
Lun 16 Avr 2018, 10:10 par Disciple laïc

» Y a t'il un point commun entre Nikola Tesla, les autres scientifiques, Holywood et les Maîtres bouddhistes ?
Lun 16 Avr 2018, 08:55 par tindzin

» A ceux qui fréquentent Karma Samye Dzong (Bruxelles)
Sam 14 Avr 2018, 18:01 par manila

» Me revoici
Sam 14 Avr 2018, 13:27 par Cris87

» Le syndrome d'hubris: pouvoir et démesure
Sam 14 Avr 2018, 11:55 par manila

» Le bouddhisme et la science
Ven 13 Avr 2018, 19:50 par manila

» Les enseignements du Vénérable K. Sri Dhammananda
Ven 13 Avr 2018, 19:15 par Disciple laïc

» Le bouddhisme zen "Rinzaï" au Japon
Ven 13 Avr 2018, 18:54 par Disciple laïc

» Bonjour tout le monde
Ven 13 Avr 2018, 13:13 par vaygas

» Comment réussir à surmonter une déception
Ven 13 Avr 2018, 12:42 par Disciple laïc

» Point utile sur le Village des Pruniers
Ven 13 Avr 2018, 12:15 par Disciple laïc

» C'est quoi être "bouddhiste" ?
Ven 13 Avr 2018, 11:32 par manila

» Le Complexe de Dieu
Ven 13 Avr 2018, 10:54 par petit_caillou

» Film "Le Vénérable W."
Jeu 12 Avr 2018, 18:44 par Akana

» C'est un au revoir
Mer 11 Avr 2018, 15:31 par Karma Tsultrim Jyurmé

» Question sur les "vies antérieures"
Lun 09 Avr 2018, 23:00 par Ortho

» Bibliothèque multi-médias: La Cité interdite révélée
Lun 09 Avr 2018, 21:58 par Admin

» L'éclat du soleil: Dza Patrul Rinpoché (1808–1887)
Lun 09 Avr 2018, 21:37 par Admin

» Salut à tous
Lun 09 Avr 2018, 17:30 par Karma Trindal

» Bonjour à toutes et à tous
Lun 09 Avr 2018, 17:28 par Karma Trindal

» Bonjour de Bretagne
Lun 09 Avr 2018, 17:09 par Karma Trindal

» La marche inspirante
Dim 08 Avr 2018, 10:50 par Disciple laïc

» Un autre regard sur la culpabilité - 1/2
Dim 08 Avr 2018, 10:44 par Disciple laïc

» Bouddhisme engagé, écologie, interdépendance et non-discrimination
Sam 07 Avr 2018, 08:38 par Disciple laïc

» Kaccānagotta Sutta — Pour Kaccāna — SN 12.15
Ven 06 Avr 2018, 19:54 par Disciple laïc

» "Le livre de l'Eveil"
Ven 06 Avr 2018, 19:28 par tindzin

» Du bouddhisme, ou de l'islam, es-ce de l'art ou du cochon ?
Ven 06 Avr 2018, 17:40 par tindzin

» Pour aider : identifier nos formations mentales quand elles surgissent
Jeu 05 Avr 2018, 22:37 par Karma Trindal

» Je ne suis pas bouddhiste ....
Jeu 05 Avr 2018, 22:32 par Karma Trindal

» 1959 = 666
Jeu 05 Avr 2018, 22:24 par Karma Trindal

» Problème de respiration
Jeu 05 Avr 2018, 21:55 par Karma Trindal

» Précision et clarté au sujet de mon écrit "Le livre de l'Eveil"
Jeu 05 Avr 2018, 11:23 par tindzin

» Le fou divin
Mar 03 Avr 2018, 09:26 par Pema Gyaltshen

» La loi du Karma
Mar 03 Avr 2018, 07:23 par Disciple laïc

» Sur les Bodhisattvas
Lun 02 Avr 2018, 21:28 par Disciple laïc

» La parole non-juste : la médisance
Lun 02 Avr 2018, 08:06 par Disciple laïc

» Le lâcher-prise
Dim 01 Avr 2018, 21:28 par Disciple laïc

» Les 3 absolus
Sam 31 Mar 2018, 10:29 par tindzin

» Je ne suis pas certain qu'il aie été juste de verrouiller le sujet je ne suis pas bouddhiste
Jeu 29 Mar 2018, 18:28 par tindzin

» Sur la conscience
Jeu 29 Mar 2018, 10:25 par Disciple laïc

» Attentat de Trèbes : la peur du changement est dans les 2 camps
Mer 28 Mar 2018, 12:45 par Ortho

» Le bouddhisme et la violence injustifiable
Mar 27 Mar 2018, 09:00 par Disciple laïc

» Ce qu'est vraiment le bouddhisme
Mar 27 Mar 2018, 08:40 par Disciple laïc

» Quelques Kôans qui ont surgit
Lun 26 Mar 2018, 20:52 par Disciple laïc

» Bouddhisme et individualisme
Lun 26 Mar 2018, 08:48 par Disciple laïc

» Nirvana - tentative de description
Ven 23 Mar 2018, 21:43 par Disciple laïc

» Stephen Hawking est mort
Ven 23 Mar 2018, 16:44 par manila

» Khenpo Tséten Bruxelles Mars 2018
Ven 23 Mar 2018, 14:13 par Pema Gyaltshen

» Les 10 mouvements en pleine conscience
Jeu 22 Mar 2018, 08:22 par Disciple laïc

» La Voie du Bouddha et "les plaisirs des sens"
Jeu 22 Mar 2018, 08:12 par Disciple laïc

» Journal de méditation d'Urbanyogi
Mer 21 Mar 2018, 19:43 par Urbanyogi

» Quelle éthique pour un monde plus heureux - 1ère et 2ème partie
Lun 19 Mar 2018, 12:35 par Disciple laïc

» DE L'IGNORANCE A L'EVEIL
Lun 19 Mar 2018, 11:23 par tindzin

» Non-soi (indépendant) - Très important
Lun 19 Mar 2018, 10:49 par Disciple laïc

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 43 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 43 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 94964 messages dans 11008 sujets

Nous avons 4187 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est margorabby

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7445)
 
Karma Trindal (6836)
 
manila (4886)
 
petit_caillou (4731)
 
Karma Döndrup Tsetso (3457)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2779)
 
Karma Yönten Dolma (2311)
 
vaygas (2264)
 

Les posteurs les plus actifs du mois


L'idéal du bodhisattva dans le bouddhisme

Partagez
avatar
Disciple laïc
Animateur Inter-News
Animateur Inter-News

Masculin
Nombre de messages : 483
Age : 42
Contrée : France
Arts & métiers : En poste comme agent d'accueil et de surveillance au Musée Galliera - Paris
Disposition de l'Esprit : Variable mais se stabilisant lentement
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 30/09/2017

L'idéal du bodhisattva dans le bouddhisme

Message par Disciple laïc le Lun 16 Oct 2017, 07:08

L’idéal de bodhisattva dans le bouddhisme



Par Yukai Sensei



Le Shingon comme toutes les écoles du Mahayana, a fait sien l’idéal du Bodhisattva "Bosatsu" en japonais, dévoué à la protection et au développement spirituel de tous les êtres, même au prix de sa propre souffrance.




"Sokushin-jôbutsu", signifie donc pratiquer dans la vie quotidienne, l’acte juste, la parole juste, la pensée juste, comme l’a préconisé le Bouddha Shakyamouni. Le respect du comportement éthique est essentiel dans la voie qui mène à l’éveil. C’est à la fois, le moyen pour vivre en harmonie dans le monde et l’aboutissement de toute pratique plus avancée. Autrement dit, il n’est pas suffisant de répéter des mantras ou de pratiquer la méditation, pour compenser une conduite morale incorrecte, qui perturberai les autres et soi-même.




Cependant, la pratique spirituelle aidera les efforts sincères faits pour s’améliorer dans le quotidien, et les progrès iront de pair dans ces deux domaines. C’est sur le respect de l’éthique que l’on peut juger de la maturité spirituelle d’un homme indépendamment de son érudition.

C’est ce qui permet de s’évaluer soi-même, mais de savoir aussi, s’il convient d’accorder ou non sa confiance à quelqu’un, question qui reste particulièrement importante quand il s’agit de choisir un maître spirituel.


Si le désir de ne pas nuire aux autres est nécessaire, il reste cependant insuffisant pour progresser dans la voie. C’est en se dévouant au service des autres, que l’on peut grandir soi-même à leur contact. S’intéresser sincèrement à ses semblables en leur consacrant du temps et de l’énergie dans le monde concret ou par la prière, permet de sortir du cercle vicieux des préoccupations égocentriques il ne s’agit pas de perdre le sens des réalités dans une vision idéaliste du monde, mais ne penser qu’à sa propre évolution spirituelle ou matérielle est le plus sûr moyen de s’enfermer dans une attitude dualiste, source de beaucoup de conflits, de rivalités, de frustrations et de ressentiments , ce qui est complètement opposé à l’esprit du bouddhisme qui tend à dépasser la notion d’ego.


Méditer, c’est développer une immense compassion au delà des formes et des apparences. C’est comprendre que la source de la vie est unique, et la même pour tous, ceci nous rapproche des uns des autres dans la méditation, la distance n’existe pas, l’individualité se dissout dans le grand tout, les sentiments et les pensées de tous sont aussi les nôtres. Avec le temps on se rend compte que la vie est fluidité, osmose.


Dans le Shingon , on utilise la formule "Kaji-kannô" pour désigner les liens mystérieux qui relie le coeur des êtres avec le Bouddha, c’est cette influence mutuelle permanente qui permet de nous améliorer si nous faisons appel à lui. Fréquenter des lieux et des êtres de prière, c’est créer des liens "goën" avec les plans spirituels du monde invisible des Bouddhas, et s’assurer de recevoir toujours plus de sagesse et de joie. Réciproquement, si nous sommes conscients que l’état de notre esprit retentit à distance sur tous les êtres, nous nous sentirons devenir peut-être plus responsable de notre propre état intérieur.


Du point de vue spirituel, être c’est agir, une manière particulièrement efficace d’aider et de s’éveiller spirituellement revient à cultiver en soi volontairement et consciemment des sentiments et des pensées positives, et tout particulièrement celui de la joie de vivre.


Un grand-maître du Shingon, Matsumoto Jitsudô dit "la joie fait venir le bonheur, le mécontentement et l’insatisfaction le font fuir. Un coeur joyeux permet de créer autour de soi toujours plus de lumière et de renouveau."


La vie spirituelle consiste à s’imprégner de la force de vie de l’univers.


Aoki-Yûkô, mon maître, trésor national vivant du Japon, à 94 ans plein d’énergie, enseignait, " Il ne s’agit pas de faire davantage, d’avoir davantage, d’être davantage, mais de cultiver le lâcher prise, l’action de grâce ,la reconnaissance, et de s’émerveiller de ce que manifeste pour nous, le Bouddha partout et à chaque instant. Il faut vivre sa vie patiemment pas à pas. Ainsi nous aurons le coeur rempli de joie de vivre, tous les poisons de la colère, de la jalousie, de l’envie disparaîtront, nous vivrons longtemps et en bonne santé."


"SHIN MOU KEI GUE, MOU KEI GUE KO, MOU OU KOU FOU"


(mantra du Sutra Hannya Shingyo, signifiant "le coeur est sans attachement,et puisqu’il est sans attachement il est sans crainte.)



Temple Komyo-In


_________________
Dans le ciel il n'y a ni Est ni Ouest, les gens créent des distinctions depuis leur esprit puis croient qu'elles sont vérité. 
Demeurer en colère c'est prendre un charbon ardent avec l'intention de le jeter sur quelqu'un, c'est vous qui vous brûlez. 
Traitez votre colère avec compassion, votre colère c'est votre bébé qui pleure et vous êtes la maman, réconfortez votre bébé pour qu'il ne pleure plus, traitez votre colère avec compassion. 
avatar
Karma Yéshé
Animatrice Inter-News
Animatrice Inter-News

Féminin
Nombre de messages : 2779
Age : 51
Contrée : hainaut
Arts & métiers : TS
Disposition de l'Esprit : shiné
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/09/2011

Re: L'idéal du bodhisattva dans le bouddhisme

Message par Karma Yéshé le Mer 18 Oct 2017, 14:33

Ce sont des paroles pleines de sagesse.

    La date/heure actuelle est Mer 25 Avr 2018, 05:12