Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Pensées et réflexions Croppe10Études, Pratiques & Compassion
Connaître son ignorance est la meilleure part de la connaissance.
Pensées et réflexions 5127b810Inscription totalement gratuite, publicités non apparentes pour les membres du forum.

Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !


Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Une Philosophie Non Confessionnelle


Les livres à lire dans sa vie

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Attentat de Conflans-Saint-Honorine
Pensées et réflexions EmptyAujourd'hui à 11:25 par Ortho

» Quand l'histoire fait dates: La destruction du palais de l'empereur Qing Xianfeng
Pensées et réflexions EmptyJeu 22 Oct 2020, 22:52 par Ortho

» La foire aux bonnes nouvelles
Pensées et réflexions EmptyJeu 22 Oct 2020, 08:57 par Mila

» Actualités : Reconnaissance officielle du Bouddhisme en Belgique
Pensées et réflexions EmptyMer 21 Oct 2020, 12:35 par vaygas

» Les règles monastiques : le vinaya, en Chine, au XXe siècle
Pensées et réflexions EmptyDim 18 Oct 2020, 10:27 par Disciple laïc

» Boîte aux lettres " Besoin de prières"
Pensées et réflexions EmptySam 17 Oct 2020, 19:57 par Disciple laïc

» Présentation d'un individu
Pensées et réflexions EmptySam 17 Oct 2020, 19:15 par Karma Trindal

» Les voeux de Bodhisattva
Pensées et réflexions EmptySam 17 Oct 2020, 11:58 par Mila

» En Chine, il existe une langue secrète réservée aux femmes : le Nüshu .
Pensées et réflexions EmptyMer 14 Oct 2020, 16:04 par Mila

» " La folle vie d'un aventurier de 95 ans "
Pensées et réflexions EmptyMer 14 Oct 2020, 12:40 par Mila

» Esprit ? votre avis m'intéresse.
Pensées et réflexions EmptyMer 14 Oct 2020, 07:32 par Algo_38

» Art et spiritualité, Yangsi Rimpoché voyage à travers l’œuvre de Pierre Sabatier
Pensées et réflexions EmptyDim 11 Oct 2020, 13:20 par Mila

» Etre policier et bouddhiste
Pensées et réflexions EmptyJeu 08 Oct 2020, 08:54 par Algo_38

» Crise ou opportunité : la vie commence t-elle après 40 ans ?
Pensées et réflexions EmptyMer 07 Oct 2020, 22:03 par Disciple laïc

» Il ressemble plus à un extra-terrestre qu'a un etre humain
Pensées et réflexions EmptyLun 05 Oct 2020, 18:24 par Ortho

» Enseignements en ligne de Tergar Asia par Yongey Mingyour Rimpoché .
Pensées et réflexions EmptySam 03 Oct 2020, 11:03 par Mila

» Nous en remettre aux Trois Joyaux
Pensées et réflexions EmptySam 03 Oct 2020, 10:30 par Ortho

» Qui utilise un petit banc de méditation et en est-il content ?
Pensées et réflexions EmptyVen 02 Oct 2020, 13:37 par jmmatline

» Les Trente-deux marques (laksanas) d'un Bouddha
Pensées et réflexions EmptyVen 02 Oct 2020, 09:50 par Mila

» Bouddha est-il en vie ?
Pensées et réflexions EmptyVen 02 Oct 2020, 08:45 par Disciple laïc

» La journée d'un moine au Tibet
Pensées et réflexions EmptyJeu 01 Oct 2020, 11:05 par Mila

» Qui tue le plus , la peste ou ....?
Pensées et réflexions EmptyMar 29 Sep 2020, 19:52 par Pema Gyaltshen

» Renaissance, karma et mémoire
Pensées et réflexions EmptyDim 27 Sep 2020, 11:49 par Mila

» Rapport entre bouddhisme et psychologie
Pensées et réflexions EmptyDim 27 Sep 2020, 11:33 par Nangpa

» Notre propre esprit comme maître spirituel
Pensées et réflexions EmptyDim 27 Sep 2020, 11:11 par Mila

» J'ai raté ma séance de méditation
Pensées et réflexions EmptyDim 27 Sep 2020, 11:04 par vaygas

» Quand l'attachement est pris pour de la méditation
Pensées et réflexions EmptyDim 27 Sep 2020, 10:35 par Mila

» L'Arbre des Refuges: Les Créateurs et Modérateurs du Forum
Pensées et réflexions EmptyDim 27 Sep 2020, 10:15 par Pema Gyaltshen

» Pour bien faire et au temps du corona :Utilisez votre cerveau .
Pensées et réflexions EmptyDim 27 Sep 2020, 10:03 par Pema Gyaltshen

» La pagode Kuthodaw, le plus grand livre du monde
Pensées et réflexions EmptyDim 27 Sep 2020, 09:32 par Disciple laïc

» L’Équanimité - Extrait de : The Four Sublime States
Pensées et réflexions EmptySam 26 Sep 2020, 22:10 par petit_caillou

» Karaniya Mettā Sutta - Hymne de l’amour universel
Pensées et réflexions EmptySam 26 Sep 2020, 22:04 par petit_caillou

» Présentation de jmmatline de Bruxelles
Pensées et réflexions EmptySam 26 Sep 2020, 11:10 par Nangpa

» Bouddhisme et violence, recherche de texte
Pensées et réflexions EmptyVen 25 Sep 2020, 10:45 par Disciple laïc

» Le Bouddha capitaine et le brigand
Pensées et réflexions EmptyJeu 24 Sep 2020, 08:16 par jmmatline

» Le bruit cause 12000 morts prématurées par an en Europe
Pensées et réflexions EmptyMar 22 Sep 2020, 22:19 par Ortho

» Dans la vie, on passe d'abord un test ....
Pensées et réflexions EmptySam 19 Sep 2020, 08:51 par Pema Gyaltshen

» Qui pense être un Bouddha ?
Pensées et réflexions EmptyMer 16 Sep 2020, 16:48 par Perfid7

» Peut-on avoir des projets de vie sans vivre dans le futur ?
Pensées et réflexions EmptyMer 16 Sep 2020, 16:42 par Pema Gyaltshen

» Acquisition de la connaissance.
Pensées et réflexions EmptyMer 16 Sep 2020, 16:39 par Perfid7

» Mauvaise compréhension - besoin d'explication
Pensées et réflexions EmptyMer 16 Sep 2020, 10:53 par Mila

» Du cuir de pommes et d'autres fruits
Pensées et réflexions EmptyDim 13 Sep 2020, 10:02 par Mila

» Un p'tit coucou à Karma Yéshé pour son anniversaire
Pensées et réflexions EmptySam 12 Sep 2020, 10:16 par Mila

» Uguns rituäls , rituel de feu du solstice d'été en Lettonie
Pensées et réflexions EmptyMer 09 Sep 2020, 17:32 par Ortho

» La nature karmique de toute chose
Pensées et réflexions EmptyMer 09 Sep 2020, 17:20 par Ortho

» Salut tout le monde, voilà ma présentation
Pensées et réflexions EmptyMer 09 Sep 2020, 17:12 par Ortho

» Se libérer de nos inquiétudes, nos peurs et angoisses.
Pensées et réflexions EmptyLun 07 Sep 2020, 18:38 par Mila

» Méditation et paix intérieure au quotidien.
Pensées et réflexions EmptyLun 07 Sep 2020, 15:49 par Disciple laïc

» Enseignements Online de Taï Situpa et Mingyour Rimpoche
Pensées et réflexions EmptyVen 04 Sep 2020, 08:52 par Mila

» Enseignements de Kalou Rimpoché sur les chants de réalisation Shangpa
Pensées et réflexions EmptyJeu 03 Sep 2020, 11:29 par Mila

» Les représentations de la vie du Bouddha
Pensées et réflexions EmptyDim 30 Aoû 2020, 10:48 par Disciple laïc

» Conscience du danger des poisons mentaux
Pensées et réflexions EmptyVen 28 Aoû 2020, 08:18 par Disciple laïc

» Bardo-Thödol.Films
Pensées et réflexions EmptyMer 26 Aoû 2020, 14:15 par Mila

» Le Bouddhisme , dans les options de cours de religion, à l'école européenne
Pensées et réflexions EmptyMar 25 Aoû 2020, 17:47 par Mila

» Donner une seconde vie à des poules d'élevage .
Pensées et réflexions EmptyMar 25 Aoû 2020, 17:35 par Mila

» Pensées et réflexions
Pensées et réflexions EmptyDim 23 Aoû 2020, 17:45 par Disciple laïc

» Traduire l’enseignement du Bouddha, un véritable défi
Pensées et réflexions EmptyDim 23 Aoû 2020, 12:47 par Disciple laïc

»  Les centres de Dharma rouvrent leurs portes !
Pensées et réflexions EmptyVen 21 Aoû 2020, 09:44 par Mila

» Le moral tient bon pour tout le monde ?
Pensées et réflexions EmptyJeu 20 Aoû 2020, 12:08 par Mila

» Témoignage: Mise en place du projet: Méditation à l'école!
Pensées et réflexions EmptyMar 18 Aoû 2020, 13:27 par Karma Tsultrim Jyurmé

» il n’y a aucune raison de craindre ce qui est inévitable
Pensées et réflexions EmptyDim 16 Aoû 2020, 12:50 par Mila

» La pratique spirituelle et l’engagement
Pensées et réflexions EmptyDim 16 Aoû 2020, 09:16 par Disciple laïc

» Juste une petite question que je me suis posée au cimetière du Père Lachaise .
Pensées et réflexions EmptyMar 11 Aoû 2020, 19:31 par Mila

» Le parcours extraordinaire de Tenzin Palmo, moniale bouddhiste
Pensées et réflexions EmptyDim 09 Aoû 2020, 11:07 par Disciple laïc

» Les chants de l'Immortalité , Editions Claire Lumière
Pensées et réflexions EmptyJeu 06 Aoû 2020, 23:53 par Mila

» Introduction à la posture de méditation .
Pensées et réflexions EmptyJeu 06 Aoû 2020, 12:46 par Mila

» Enseignements sur les Bardos
Pensées et réflexions EmptyJeu 06 Aoû 2020, 12:19 par Mila

» Introduction au Bouddhisme et à la méditation
Pensées et réflexions EmptyJeu 06 Aoû 2020, 12:07 par Mila

» Les différents types de méditation bouddhiste
Pensées et réflexions EmptyDim 02 Aoû 2020, 10:47 par Disciple laïc

» Le monastère zen Kanshoji en Périgord vert : 1ère et 2ème parties
Pensées et réflexions EmptySam 01 Aoû 2020, 17:17 par Disciple laïc

» L'apprentissage du Bouddhisme : un apprentissage différent
Pensées et réflexions EmptySam 01 Aoû 2020, 17:13 par Disciple laïc

» Présentation et Questions pour vous
Pensées et réflexions EmptyJeu 30 Juil 2020, 09:20 par Disciple laïc

» Religion, choix en effet que l'on m'a choisis, c'est le karma
Pensées et réflexions EmptyLun 27 Juil 2020, 14:32 par Renard sauvage

» La faim pourrait tuer d'avantage que le coronavirus
Pensées et réflexions EmptySam 25 Juil 2020, 19:34 par Mila

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Pensées et réflexions EmptySam 25 Juil 2020, 14:25 par Mila

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 37 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 37 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 104495 messages dans 12241 sujets

Nous avons 4448 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Algo_38

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7693)
Pensées et réflexions Bar_leftPensées et réflexions BarPensées et réflexions Bar_right 
Karma Trindal (7107)
Pensées et réflexions Bar_leftPensées et réflexions BarPensées et réflexions Bar_right 
petit_caillou (4778)
Pensées et réflexions Bar_leftPensées et réflexions BarPensées et réflexions Bar_right 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
Pensées et réflexions Bar_leftPensées et réflexions BarPensées et réflexions Bar_right 
karma djinpa gyamtso (3385)
Pensées et réflexions Bar_leftPensées et réflexions BarPensées et réflexions Bar_right 
MionaZen (3351)
Pensées et réflexions Bar_leftPensées et réflexions BarPensées et réflexions Bar_right 
Karma Yéshé (3196)
Pensées et réflexions Bar_leftPensées et réflexions BarPensées et réflexions Bar_right 
vaygas (2771)
Pensées et réflexions Bar_leftPensées et réflexions BarPensées et réflexions Bar_right 
Mila (2717)
Pensées et réflexions Bar_leftPensées et réflexions BarPensées et réflexions Bar_right 
Karma Yönten Dolma (2306)
Pensées et réflexions Bar_leftPensées et réflexions BarPensées et réflexions Bar_right 

Membres les plus tagués

...

Brave
Le navigateur qui monte
+ Surfez sans publicité !
+ Centré sur la vie privée
+ Rapidité de navigation
+ Modèle de récompense
BAT
-12%
Le deal à ne pas rater :
Batterie externe 26800 mAh à charge rapide
21.90 € 24.90 €
Voir le deal

Pensées et réflexions

Disciple laïc
Disciple laïc
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 2156
Zodiaque : Gémeaux Âge : 45
Contrée : France
Arts & métiers : Sans emploi pour le moment
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chat
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Variable
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 30/09/2017

Titre-sujet Pensées et réflexions

Message par Disciple laïc le Dim 22 Sep 2019, 07:57

Bonjour, 

Ici, un partage de réflexion mises par écrit (dans un cahier) quand le besoin se manifestait. Comme ces lignes n'ont pas la prétention d'être un enseignement correct et/ou une vue juste, le fil est posté ici et non ailleurs. Ca surgit sous la pointe du crayon comme ça vient. Donc merci pour votre indulgence. 

C'est un partage de réflexions. Espérons que ces réflexions soient utiles et profitables ici au plus grand nombre. 


1er partage


A qui appartient ... ? 


Il n'y a rien de permanent dans les 5 agrégats (Forme, Sensations, Perceptions, Formations Mentales, Conscience). 



On ne peut y trouver rien de constant, aucun "Moi", aucune "Âme", aucun "Âtman". Donc aucun des 5 agrégats n’appartient à qui que ce soit. Aucun "Je", ou "Moi". 



Je/Moi n'est pas dans les 5 agrégats. Ce qui inclut la conscience. De plus les 5 agrégats sont reliés avec tout le Réel/Cosmos. Chacun n'existe qu'en relation avec tout le Réel/Cosmos. 



Les organes des sens n'existent que parce que le Réel est sensoriel, le Réel se manifestant sous 5 apparences (les 5 sens).



Les perceptions sont toujours les perceptions de quelque chose. 



Les sensations sont toujours les sensations de quelque chose ou a propos de quelque chose. 



Les formations mentales sont toujours à propos de quelque chose, en rapport avec quelque chose. 



Et la conscience est toujours la conscience de quelque chose. 



Les 5 agrégats existent tous en dépendance et interaction avec le Réel environnant. Et comme ce Réel environnant change à chaque instant, les 5 agrégats aussi, qui sont impermanents, vides et insatisfaisants car il n'y a rien de stable, aucun Moi/Âme/Âtman.



D'aucun des 5 agrégats je ne peux dire : il est moi, mien, je le possède, il m'appartient. Tous viennent du Réel et vont y revenir un jour, comme une vague surgit sur l'océan et qui y retournera. 



Rien en "moi" et autour de "moi" ne m'appartient au fond et il n'y a aucun propriétaire, aucun possesseur de cela. 

A qui appartient... ? (2) 
Addendum


Notre société de consommation moderne au travers de la publicité ne cesse de nous affirmer que nous trouveront le bonheur, la joie, la satisfaction, en possédant toujours plus de bien matériels, la dernière voiture, le dernier Iphone, le dernier grand écran de TV, un voyage ou une croisière à l'étranger, telle maison, tel appartement, tel nouveau maquillage etc... Et en France ainsi que dans d'autres pays riches les gens sont-ils plus heureux pour autant ? On consomme beaucoup d'antidépresseur et les cabinets de psychothérapie ne manquent pas de clientèle, les pharmacies non plus.  Tout cela ne fait que renforcer l'idée que nous possédons vraiment les choses et que cette possession peut nous rendre heureux. Nous ne possédons même pas notre corps, nous ne contrôlons aucunement notre naissance, ne choisissons rien, et finissons à une date indéterminée mais relativement courte (moins d'un siècle en général) par le rendre sans pouvoir rien y faire. Comment ce corps pourrait-il alors posséder lui-même quoi que ce soit lui qui ne se possède par déjà lui-même ? 


_________________
Dans le ciel il n'y a ni Est ni Ouest, les gens créent des distinctions depuis leur esprit puis croient qu'elles sont vérité. 
Demeurer en colère c'est prendre un charbon ardent avec l'intention de le jeter sur quelqu'un, c'est vous qui vous brûlez. 
Traitez votre colère avec compassion, votre colère c'est votre bébé qui pleure et vous êtes la maman, réconfortez votre bébé pour qu'il ne pleure plus, traitez votre colère avec compassion. 
Disciple laïc
Disciple laïc
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 2156
Zodiaque : Gémeaux Âge : 45
Contrée : France
Arts & métiers : Sans emploi pour le moment
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chat
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Variable
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 30/09/2017

Titre-sujet Re: Pensées et réflexions

Message par Disciple laïc le Dim 29 Sep 2019, 22:58

2ème partage




Nous sommes la Terre


Nous sommes la Terre.
Vous êtes la Terre.
Je suis la Terre.
A chaque instant.
Si la Terre est malade
nous sommes malades.
Et si nous sommes malades
la Terre est malade.


La maladie fondamentale
c'est l'ignorance de cela
ou de refuser de la voir.
Car tous les poisons que nous déversons
sur et dans la Terre
reviennent dans nos corps 
tôt ou tard. 


Et si nous polluons nos esprits
de poisons mentaux 
par les yeux et les oreilles, 
comme la violence, la haine, 
la colère, la pornographie,
les mensonges, la peur, la méfiance,
cela empoisonne nos corps
et la Terre. 






Quand nos poumons inspirent et expirent, ils chargent ce corps d'air de toute la Terre, et le sang est chargé de cet air. Cet air qui nous relie tous, que nous partageons tous. Cet air qui est transformé par le feuillage des arbres, via la photosynthèse. 


Et dans ce feuillage, il y a la Terre, les sels minéraux, l'eau de pluie, le Soleil et le vent. 


Donc quand on inspire et expire on charge nos poumons et notre sang et nos muscles et notre cerveau de tout cela. 


Et cet air ne fait que passer, non sans laisser son héritage bon ou mauvais, dans notre corps. 


C'est la même choses quand nous mangeons et buvons. Nous ne buvons pas que l'eau du robinet. Nous buvons l'eau des océans, des nuages, des pluies, des glaciers, des barrages, lacs, cascades, fontaines, rivières, stations d'épurations. 


Notre corps est en grande partie fait d'eau, eau qui entre par le haut est ressort par le bas et la peau. 


Nous sommes l'eau de la Terre, si elle est pure, notre corps est sain. 


Quand nous mangeons, c'est la même chose, nous mangeons des céréales, des fruits, des légumes, qui sont les fruits de la Terre, et au travers de ceux-ci nous nous nourrissons de l'eau du sous-sol, des engrais, de la pluie, des graines, du Soleil et du vent. 


Si tout cela est sain, alors cela passera en nous en nous faisant du bien, en contribuant à notre santé, sinon cela ne peut que nous rendre malade. 


Si la Terre est malade, si l'eau et l'air sont malades, empoisonnés, alors nous aussi. 


Ne pas voir cela relève de l'ignorance foncière de l'inter-dépendance de tous les dharmas, du non-soi indépendant. Le voir, l'accepter, le reconnaître, en tenir compte, là est la pleine conscience, la vérité, le Juste, l'habile, l'adéquat et le chemin de la cessation de la souffrance. 


PS : viens de me rendre compte d'un jeu de mots malgré moi : parler de Terre et d'ignorance... foncière...  Pensées et réflexions 828709


_________________
Dans le ciel il n'y a ni Est ni Ouest, les gens créent des distinctions depuis leur esprit puis croient qu'elles sont vérité. 
Demeurer en colère c'est prendre un charbon ardent avec l'intention de le jeter sur quelqu'un, c'est vous qui vous brûlez. 
Traitez votre colère avec compassion, votre colère c'est votre bébé qui pleure et vous êtes la maman, réconfortez votre bébé pour qu'il ne pleure plus, traitez votre colère avec compassion. 
Disciple laïc
Disciple laïc
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 2156
Zodiaque : Gémeaux Âge : 45
Contrée : France
Arts & métiers : Sans emploi pour le moment
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chat
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Variable
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 30/09/2017

Titre-sujet Re: Pensées et réflexions

Message par Disciple laïc le Lun 07 Oct 2019, 18:11

3ème partage




Vacuité des 5 agrégats




Vacuité: absence d'existence indépendante, autonome, pas d'existence en soi, par soi, dépendance d'autres facteurs pour son existence.




Les 5 agrégats : la forme, les sensations, les perceptions, les formations mentales, la conscience*.




*A l'état non-éveillé elle n'est pas complète/totale/pleine. A l'état éveillé elle est totale, complète, pleine, pleinement réalisée, elle est plus simplement dans son état « naturel », ou « normal ». C'est l'état non-éveillé qui est « anormal ». Pleinement conscient cela signifie que l'on perçoit parfaitement tout ce qui se passe en « soi » et à l'extérieur de « soi », à chaque instant : attention,identification, compréhension. D'ailleurs il n'y a plus dans cet état de distinction entre intérieur et extérieur. On réalise qu'on est Un avec l'environnement, qu'on est l'environnement et que l'environnement c'est « nous ». Il n'y a en fait que l'environnement. Il n'y a plus de « on » ou de « je ». Et il n'y a plus d'environnement non plus. Plus de catégorie et de découpage verbal ou conceptuel. Silence de la bouche et du mental. Même « paix » n'est pas un terme adéquat.




La forme : le corps (dont les 5 organes des sens) et le système nerveux. Pourquoi est-il vide d'existence indépendante ? Car un corps ne peut exister que dans une Réalité de matière tangible (les lois de la physique qui permettent l'existence de la matière tangible) et les 5 organes des sens n'existent que parce que cette Réalité est faite de lumière/couleur, de sons, d'odeurs, de goûts et de matière tangible. Et notre système nerveux n'existe que parce que les informations sensorielles ci-dessus mentionnées sont transmissibles par un réseau et doivent l'être parce qu'il y a des informations sensorielles à transmettre.




Les sensations : ce que l'on ressent. Ce qui est ressentit. Et qui est coloré comme agréable, désagréable ou neutre. Le chaud, le froid, le dur, le moue, l'humide, le sec, le huileux, le rugueux, l'amer, l'acide, le sucré, le salé, le lumineux, le sombre, le léger, le lourd, le proche et le lointain etc... Pourquoi sont-elles vides d'existence propre ? Parce qu'il faut nécessairement déjà un corps (la forme) pour les éprouver et que ce corps ne peut transmettre cette information qu'en présence d'un objet qui provoque l'émission de cette information. Exemple : on ne ressent le sucré que si l'on a quelque chose de sucré sur la langue. Et que si on a une langue et donc une bouche, un corps vivant avec son système nerveux. On ne ressent la luminosité qu'en présence de lumière et si nos yeux fonctionnent un minimum, si l'on a des yeux, donc un corps vivant avec son système nerveux. On ne trouve qu'un bruit est trop fort qu'en présence d'un bruit fort si l'on a des oreilles fonctionnelles et donc un corps vivant et un système nerveux.




Les perceptions : c'est « l'attention a », la désignation par des mots, la conceptualisation, celui qui perçoit et celui qui est perçu (rapport sujet/objet). Pourquoi cet agrégat est-il dit « vide de soi » ? Parce qu'il n'y a perception que parce qu'il y a présence de quelque chose à percevoir par notre corps et nos sens, ce qui provoque une sensation transmise par le système nerveux que nous percevons comme agréable, désagréable ou neutre et que que nommons, conceptualisons (intellectualisons) et positionnons dans un rapport sujet/objet. L'objet que suscite l'attention en cet instant et les sensations que la présence de cet objet procurent, sensation qui sont appréciées ou pas ou qui laissent indifférent. Sensations qui sont pensées et exprimées verbalement. « J'aime », « Je n'aime pas » « cela m'est égal ».
Exemple : une odeur dans l'air apparaît, elle est est enregistrée par le nez, ressentie, qualifiée de sensation d'odeur, perçue comme désagréable, nommée : odeur d'égouts, amenant à penser « égouts » et à réagir émotionnellement par de l'aversion.




Les formations mentales : ce sont des états d'esprit qui ne correspondent ni au corps (sensations) ni aux perceptions (agréables, désagréables, neutre). Exemple : joie, peur, colère, haine, doute... toutes à l'état potentiel (51 formations mentales identifiées) en attente dans la conscience du tréfonds (conscience profonde ou inconscient), prêtes à se manifester dans la conscience ou le mental. Pourquoi sont-elles dites « vides de soi indépendant » ? Car elles ne peuvent se manifester qu'en présence d'un objet de notre attention qui suscite leur surgissement. Exemple : la joie n'apparaît pas sans raison, la colère ou la peur non plus... Il y a nécessairement une ou des causes.




La conscience : c'est la conscience profonde ou conscience du tréfonds. Le jardin de nos 51 graines de formations mentales qui attendent qu'on les arrose. Pourquoi est-elle aussi vacuité ? Parce qu'elle n'existe que parce que la Réalité, le contact avec la Réalité, l'existence dans ce monde tangible, de matière, arrose à chaque instant nos sens de sensations qui provoquent des perceptions et apparitions de formations mentales issues de la conscience. Exemple : la jalousie, le désir...



Ce monde tangible fait automatiquement surgir de la conscience, de la conscience qui est à pour être consciente de ce monde justement. Cette Réalité contient en elle le surgissement de sa propre conscience d'exister.



Et les 5 agrégats sont dépendants les uns des autres et n'existent qu'en dépendance des uns aux autres.



Aucun des 5 agrégats ne peut exister sans les 4 autres.



Ceci étant : la nature matérielle/corporelle et sensorielle (« appréhendable » par les 5 fenêtres de nos sens) de la réalité, cela est : il y a un corps doté d'organes des sens et d'un système nerveux.



Ceci étant : un corps doté d'organes des sens et d'un système nerveux, cela est : il y a des sensations.



Ceci étant : l'apparition de sensations, cela est : les perceptions.



Ceci étant : l'apparition de perceptions, cela est : les formations mentales.



Ceci étant : l'apparition de formations mentales, cela est : la conscience (du tréfonds).



Parce qu'il y a renaissance dans un corps il y a conscience (du tréfonds).



Et les 5 décrivent tout l'univers, tout l'univers n'est pas différent de nous, il n'y a pas de séparation entre toute la réalité et nous. Pas de réalité d'un coté et de nous de l'autre. Ni réalité ni nous.



Et cet univers a 3 caractéristiques : impermanence, non-soi/interdépendance et insatisfaction/souffrance.


_________________
Dans le ciel il n'y a ni Est ni Ouest, les gens créent des distinctions depuis leur esprit puis croient qu'elles sont vérité. 
Demeurer en colère c'est prendre un charbon ardent avec l'intention de le jeter sur quelqu'un, c'est vous qui vous brûlez. 
Traitez votre colère avec compassion, votre colère c'est votre bébé qui pleure et vous êtes la maman, réconfortez votre bébé pour qu'il ne pleure plus, traitez votre colère avec compassion. 
Disciple laïc
Disciple laïc
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 2156
Zodiaque : Gémeaux Âge : 45
Contrée : France
Arts & métiers : Sans emploi pour le moment
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chat
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Variable
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 30/09/2017

Titre-sujet Re: Pensées et réflexions

Message par Disciple laïc le Jeu 24 Oct 2019, 09:52

4ème partage


Dissolution II- Libération


Cultiver l'état d'attention d'ici et maintenant afin d'appréhender leur nature profonde, à savoir l'inexistence véritable.


Ici et maintenant ne sont que des constructions mentales, des prisons conceptuelles qui empêchent l'expérience, l'expérimentation de la nature véritable du Réel.


« Ici » sous entend qu'il y a un « là » et un « là-bas », un ailleurs, et qu' « ici », « là », « là-bas », « ailleurs, » sont distincts, séparés, qu'il y a des distances, de l'espace, nécessaires de parcourir.


Ces mots et concepts découpent une réalité qui est en fait unie, « ici » n'est pas séparé et différent de « là bas » ou d'ailleurs : les distances ne sont littéralement que des vues de l'esprit et non la nature véritable de la Réalité.


Pour un mental libéré de ces notions, de la notion d'espace, de distance, de cette vue de l'esprit, la dimension spatiale n'a plus aucune prise, il n'y a plus de distance, d'espace et nécessairement plus besoin de temps pour les parcourir.


Cela nous amène au temps, au « maintenant ». C'est aussi une construction mentale plaquée sur la Réalité qui n'est pas découpée entre avant, maintenant et après. La Réalité est un flux uni, il n'y a pas d'avant, d'après et de maintenant.


Un mental libéré de ces conceptions artificielles erronées n'est plus limité par le temps et donc par les distances.


Un esprit ainsi libre de la notion « d'ici » est aussi libre de la notion de « maintenant » car « ici » et « maintenant » sont un même phénomène, une même illusion, l'espace-temps comme nous le percevons est illusion, rêve, mirage, sommeil, l'Eveil libère de cette prison ou de ce rêve.


Et quand il n'y a plus d'ici et de maintenant, il n'y a plus de mental. C'est inconcevable, inexprimable.


Donc être « ici et maintenant » pour finir par percer leur nature illusoire et vous en libérer. Etre pleinement dans le relatif pour toucher, réaliser l'absolu, sans limites. L'illimité, l'absolu se recherche et se trouve au cœur du relatif, du limité.


Etre pleinement conscient du statut de prisonnier pour finir par se libérer. C'est au cœur du Samsara que ce réalise Nibbana. Au cœur de dukkha que se réalise la cessation. Sans l'un pas de l'autre.


Qu'est ce que le cycle des renaissances si ce n'est retomber toujours dans l'illusion de l'espace/corps et d'une vie/temps ?


Etre ici et maintenant c'est prendre conscience qu'ici et maintenant sont des œillères, ou des lunettes déformantes, dukkha.


Et quand on réalise que l'on a des lunettes sur le nez on découvre qu'on peut les retirer (le choix, la liberté), alors tout s'éclaire. Lunettes, nez, porteur de lunettes, main qui ôte les lunettes, vision déformée (dukkha), cessent.



« La distinction entre passé, présent et futur ne garde que la valeur d’une illusion, si tenace soit-elle. »
Albert Einstein


_________________
Dans le ciel il n'y a ni Est ni Ouest, les gens créent des distinctions depuis leur esprit puis croient qu'elles sont vérité. 
Demeurer en colère c'est prendre un charbon ardent avec l'intention de le jeter sur quelqu'un, c'est vous qui vous brûlez. 
Traitez votre colère avec compassion, votre colère c'est votre bébé qui pleure et vous êtes la maman, réconfortez votre bébé pour qu'il ne pleure plus, traitez votre colère avec compassion. 
Disciple laïc
Disciple laïc
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 2156
Zodiaque : Gémeaux Âge : 45
Contrée : France
Arts & métiers : Sans emploi pour le moment
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chat
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Variable
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 30/09/2017

Titre-sujet Re: Pensées et réflexions

Message par Disciple laïc le Dim 01 Déc 2019, 12:00

5ème partage.




Tous semblables


Une des origines que l'on prête au mot « religion » est le fait de « réunir » ou « relier ». Or que constate t-on ? La ou plutôt les religions divisent, montent les hommes les uns contre les autres et depuis longtemps.


A quoi servent les religions ?


Toutes servent à répondre aux même questions que l'homme se pose, toutes affirment pouvoir donner à l'homme un avenir meilleur dans cette vie ou la suivante et l'affirmation qu'il y en a une, de suivante, fait partie de leurs réponses. Toutes cherchent à donner un sens au monde, à la souffrance, au mal, toutes cherchent aussi à donner de l'espoir.


Pourquoi ?


Parce que tous les hommes ont les mêmes problèmes : comment accepter le mal, les inégalité, la pauvreté, les maladies, le deuil, la vieillesse et la mort. Pourquoi doit-on mourir et avant vieillir ? Vivre est ce seulement cela ? N'y a t'il pas après quelque chose de plus satisfaisant ?


Toutes les religions cherchent au fond à donner de l'espoir, à dire aux hommes : oui, il y a mieux après cette vie. Toutes les religions, parce qu'elles sont humaines, sont les réponses des hommes aux hommes quand au caractère insatisfaisant de la vie telle que nous l'expérimentons.


Si on accepte cela, alors il n'y a plus au fond qu'une seule religion (ou aucune) : la quête de l'espoir. Il n'y a plus que l'espoir tout court même.


C'est ce qui relie tous les hommes, c'est la vraie et profonde religiosité. Si l'on touche cela alors on voit au delà de toutes les apparences des diverses religions. Multiplicités apparentes, apparences sur les bases desquelles les hommes se battent mais en profondeur, il n'y a aucune raison de se battre. Car l'espoir est le même, qu'on soit juif, chrétien, musulman, bouddhiste, hindoue...


Il n'y a qu'un seul constat fait par toutes les religions du monde : la vie telle que nous l'expérimentons est insatisfaisante.


Et une seule réponse : l'espoir. Oui, cela peut changer et aller mieux dans l'avenir. C'est possible.


_________________
Dans le ciel il n'y a ni Est ni Ouest, les gens créent des distinctions depuis leur esprit puis croient qu'elles sont vérité. 
Demeurer en colère c'est prendre un charbon ardent avec l'intention de le jeter sur quelqu'un, c'est vous qui vous brûlez. 
Traitez votre colère avec compassion, votre colère c'est votre bébé qui pleure et vous êtes la maman, réconfortez votre bébé pour qu'il ne pleure plus, traitez votre colère avec compassion. 
Disciple laïc
Disciple laïc
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 2156
Zodiaque : Gémeaux Âge : 45
Contrée : France
Arts & métiers : Sans emploi pour le moment
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chat
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Variable
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 30/09/2017

Titre-sujet Re: Pensées et réflexions

Message par Disciple laïc le Dim 23 Aoû 2020, 17:45

6ème partage




Pensées et réflexions Buddhi10


Sur Dukkha


Les 2 aspects les plus faciles à constater et à comprendre de « dukkha » sont les souffrances physiques et psychologiques et l'impermanence. Ces deux aspects, il n'est point besoin de beaucoup d'intelligence, d'études, d'observations et de compréhension pour constater, reconnaître, qu'ils imprègnent tout. Aussi bien nous mêmes que ce qui nous entour. Tout ce qui est vivant et/ou sensible (doté d'une sensibilité) est sujet à la douleur et à l'impermanence et tout ce que est matériel sans être doué de vie et de sensibilité est sujet au moins à l'impermanence. Ce qui est vivant naît, vit, vieillit, dépérit, tombe malade, meurt. Ce qui est purement matériel s’agglomère, s'use et se désagrège. Les plantes, les animaux, les humains, les nuages, les montagnes, les fleuves, les océans, les planètes, les étoiles... Ce qui est doté d'organes sensoriels, d'un système nerveux, d'un minimum d'intelligence, ressent cette douleur, la constate, peut au pire la subir sans y réfléchir (sans en philosopher), comme les animaux ou les plantes (jusqu'à preuve du contraire), au mieux en être conscient et méditer dessus (comme les êtres humains et peut être une poignée d'autres animaux sur Terre). Les objets subissent, eux sans y réfléchir. Les montagnes s'érodent, les fleuves et océans s'assèchent, les étoiles brûlent leur combustible et s’effondrent ou explosent, etc... C'est évident si on prend quelques instants pour se poser et observer. Encore faut il, quand on est doué de réflexion, garder cela à l'esprit, l'accepter et en tenir compte. La reconnaissance, la constatation, ne garantissent nullement l'acceptation et la prise en compte.


Le 3ème aspect, lui, la conditionnalité, est plus subtile à percevoir quoi que pourtant évident si on y réfléchit. Mesurer, prendre conscience de l'ampleur de tous les conditionnements physiques et mentaux qui, au final, réduisent à presque rien la liberté dont nous croyons jouir, nécessite un effort de réflexion, un courage tout autre, tant le constat est douloureux, désespérant.


Et on a pas besoin d'être bouddhiste ou le Bouddha pour le percevoir, Baruch Spinoza, tout philosophe juif et croyant en Dieu qu'il était, est arrivé au même constat.


In fine, on est bien obligé de constater (le réel se moque bien que nous l'acception ou non) que nous ne contrôlons quasiment rien, que l'on ne maîtrise quasiment rien, que l'on ne décide de quasiment rien dans notre vie et que le peu de liberté que l'on a, le peu de choix à notre disposition, la faible marge de manœuvre qu'il reste, est à l'intérieur d'un contexte limité par des facteurs indépendants de nous et réside surtout dans l'attitude que nous allons adopter face à ce terrible et douloureux constat d'impuissance et de dépendance.


Nous ne mesurons pas la fragilité de notre existence, à la fois en tant qu'individu et en tant qu'espèce. Des savants actuellement pensent que la phase d’extinction de masse de la vie sur Terre au Dévonien (-420/-360 Ma environ) pourrait être due à une Supernova un peu trop prêt de notre planète. Qu'un pulsar se manifeste à la distance suffisante, de nos jours et notre espèce ainsi que sa civilisation sera balayée en un clin d’œil sans que nous puissions rien y faire et peut être même pas le voir venir ! (Ce qui nous éviterait au moins la terreur et la panique). Effrayant non ? Et nous pourrions disparaître de l'immensité cosmique dans l’indifférence la plus totale de l'Univers. Plutôt moche pour notre «ego spéciste » et nos croyances religieuses dominantes qui veulent faire de nous quelque chose de précieux ayant un « destin » dans le plan divin.


Mais revenons sur le plancher des vaches. Nous n'avons rien choisi consciemment d'essentiel dans notre existence : ni le lieu, ni l'époque de notre naissance, ni le sexe, ni la forme de notre corps, ni le patrimoine génétique (avec son lot d'avantages et d'inconvénients), ni notre milieu social, ni nos parents, ni notre éducation, ni notre religion (ou absence de religion) de naissance, ni notre orientation sexuelle (liste non-exhaustive). Nous ne savons bien sûre ni quand ni dans quelles conditions précisément nous allons mourir. Certains peuvent s'enorgueillir d'être « bouddhistes » en se disant que « eux » sont dans le « vrai » par rapport à tous les autres. Mais franchement, quel part au juste avons nous de responsabilité et donc de crédit à mettre à notre compte, dans le fait d'être bouddhiste ou de l'être devenu ? Dans l'incalculable jeu des circonstances à l'échelle cosmique (rien de moins), quel mérite avons nous au juste ? Franchement ? Y a t-il de quoi de pavaner ou se venter ou s'enorgueillir ?


Il nous faut gérer notre vie avec un jeu de carte en main ou nous n'avons rien choisi dans une partie ou les règles ne sont pas toutes évidentes et ou on ne sait pas ce qu'on gagne (et éventuellement contre qui ?), voir si on gagne quelque chose ! Nous sommes sur un radeau que nous n'avons pas construit sur un océan aux limites inconnues voguant dans une direction incertaine sous un climat fluctuant pour une durée indéterminée et sans l'avoir demandé ! Il y a franchement de quoi être désespéré ou en colère ou les 2.


Nous avançons dans la vie en rencontrant une foule de circonstances favorables ou défavorables (sans forcément d'ailleurs les reconnaître comme telles) qui trouvent leurs origines largement au delà de ce que nous pouvons voir et savoir. Une foule de choses sont déjà en route vers nous mais il y a suffisamment de chaos dans l'univers pour qu'il soit à jamais impossible de prédire avec 100% de certitude quoi que ce soit. C'est ce que nos physiciens ont compris au cour du siècle passé. Fini le déterminisme. Est ce un mal ? Est ce un bien ? Difficile à dire. Peut être est ce un bien.


Si l'on mesure vraiment l'ampleur de notre impuissance, dans cet aspect de Dukkha, on ne peut qu'être désespéré par la vie, par notre existence. Mais si en même temps des physiciens du XXème siècle nous disent que tous n'est pas déjà programmé et qu'un philosophe et mystique indien vieux de 2500 ans nous affirme qu'il est possible d'être heureux malgré tout et qu'il existe une méthode efficace pour y arriver, alors cela vaut sans doute la peine de les écouter et cela ne peut que nous motiver pour appliquer la méthode. Plus on mesure la profondeur et l'ampleur de Dukkha sous toutes ses formes plus les paroles du Bouddha seront séduisantes et la motivation forte pour les appliquer. Revenir toujours à la 1ère Noble Vérité. Ne jamais cessé de l'explorer.


_________________
Dans le ciel il n'y a ni Est ni Ouest, les gens créent des distinctions depuis leur esprit puis croient qu'elles sont vérité. 
Demeurer en colère c'est prendre un charbon ardent avec l'intention de le jeter sur quelqu'un, c'est vous qui vous brûlez. 
Traitez votre colère avec compassion, votre colère c'est votre bébé qui pleure et vous êtes la maman, réconfortez votre bébé pour qu'il ne pleure plus, traitez votre colère avec compassion. 

Contenu sponsorisé

Titre-sujet Re: Pensées et réflexions

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Sam 24 Oct 2020, 17:13