Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Etudes, Pratiques & Compassion.



Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la Vérité Expérimentée

...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Aujourd'hui à 22:37 par Jean-François

» Je n'arrive plus à croire en mes rêves
Aujourd'hui à 21:32 par Methos

» Khandro Rimpoché
Aujourd'hui à 20:47 par manila

» Dhammapada
Aujourd'hui à 20:46 par vaygas

» QUE LA PAIX VOUS ACCOMPAGNE !
Aujourd'hui à 11:52 par manila

» Kyabdjé Dudjom Rinpoché: Le Miroir qui révèle ce qu'il faut adopter et ce qu'il faut abandonner
Hier à 19:31 par manila

» Présentation rom5991
Jeu 19 Avr 2018, 22:12 par rom5991

» Un bon critère pour savoir ou nous en sommes
Jeu 19 Avr 2018, 16:04 par manila

» Shantidéva (687-763)
Mar 17 Avr 2018, 21:34 par Disciple laïc

» L'illusion du temps
Mar 17 Avr 2018, 18:49 par Disciple laïc

» Le désir sensuel/sexuel et les filles de Mara
Mar 17 Avr 2018, 16:43 par Ortho

» L’art de la méditation
Mar 17 Avr 2018, 09:34 par Disciple laïc

» Présentation d'une petite nouvelle
Lun 16 Avr 2018, 20:27 par vaygas

» La jalousie, l'envie, des idées pour soigner ce poison?
Lun 16 Avr 2018, 15:25 par Disciple laïc

»  Un traducteur et un ami est mort , Frans Goetghebeur
Lun 16 Avr 2018, 10:11 par Disciple laïc

» Le monde de la compassion existe
Lun 16 Avr 2018, 10:10 par Disciple laïc

» Y a t'il un point commun entre Nikola Tesla, les autres scientifiques, Holywood et les Maîtres bouddhistes ?
Lun 16 Avr 2018, 08:55 par tindzin

» A ceux qui fréquentent Karma Samye Dzong (Bruxelles)
Sam 14 Avr 2018, 18:01 par manila

» Me revoici
Sam 14 Avr 2018, 13:27 par Cris87

» Le syndrome d'hubris: pouvoir et démesure
Sam 14 Avr 2018, 11:55 par manila

» Le bouddhisme et la science
Ven 13 Avr 2018, 19:50 par manila

» Les enseignements du Vénérable K. Sri Dhammananda
Ven 13 Avr 2018, 19:15 par Disciple laïc

» Le bouddhisme zen "Rinzaï" au Japon
Ven 13 Avr 2018, 18:54 par Disciple laïc

» Bonjour tout le monde
Ven 13 Avr 2018, 13:13 par vaygas

» Comment réussir à surmonter une déception
Ven 13 Avr 2018, 12:42 par Disciple laïc

» Point utile sur le Village des Pruniers
Ven 13 Avr 2018, 12:15 par Disciple laïc

» C'est quoi être "bouddhiste" ?
Ven 13 Avr 2018, 11:32 par manila

» Le Complexe de Dieu
Ven 13 Avr 2018, 10:54 par petit_caillou

» Film "Le Vénérable W."
Jeu 12 Avr 2018, 18:44 par Akana

» C'est un au revoir
Mer 11 Avr 2018, 15:31 par Karma Tsultrim Jyurmé

» Question sur les "vies antérieures"
Lun 09 Avr 2018, 23:00 par Ortho

» Bibliothèque multi-médias: La Cité interdite révélée
Lun 09 Avr 2018, 21:58 par Admin

» L'éclat du soleil: Dza Patrul Rinpoché (1808–1887)
Lun 09 Avr 2018, 21:37 par Admin

» Salut à tous
Lun 09 Avr 2018, 17:30 par Karma Trindal

» Bonjour à toutes et à tous
Lun 09 Avr 2018, 17:28 par Karma Trindal

» Bonjour de Bretagne
Lun 09 Avr 2018, 17:09 par Karma Trindal

» La marche inspirante
Dim 08 Avr 2018, 10:50 par Disciple laïc

» Un autre regard sur la culpabilité - 1/2
Dim 08 Avr 2018, 10:44 par Disciple laïc

» Bouddhisme engagé, écologie, interdépendance et non-discrimination
Sam 07 Avr 2018, 08:38 par Disciple laïc

» Kaccānagotta Sutta — Pour Kaccāna — SN 12.15
Ven 06 Avr 2018, 19:54 par Disciple laïc

» "Le livre de l'Eveil"
Ven 06 Avr 2018, 19:28 par tindzin

» Du bouddhisme, ou de l'islam, es-ce de l'art ou du cochon ?
Ven 06 Avr 2018, 17:40 par tindzin

» C'est tous ce qu'il y a à savoir
Ven 06 Avr 2018, 07:11 par Karma Tsultrim Jyurmé

» Pour aider : identifier nos formations mentales quand elles surgissent
Jeu 05 Avr 2018, 22:37 par Karma Trindal

» Je ne suis pas bouddhiste ....
Jeu 05 Avr 2018, 22:32 par Karma Trindal

» 1959 = 666
Jeu 05 Avr 2018, 22:24 par Karma Trindal

» Problème de respiration
Jeu 05 Avr 2018, 21:55 par Karma Trindal

» Précision et clarté au sujet de mon écrit "Le livre de l'Eveil"
Jeu 05 Avr 2018, 11:23 par tindzin

» Le fou divin
Mar 03 Avr 2018, 09:26 par Pema Gyaltshen

» La loi du Karma
Mar 03 Avr 2018, 07:23 par Disciple laïc

» Sur les Bodhisattvas
Lun 02 Avr 2018, 21:28 par Disciple laïc

» La parole non-juste : la médisance
Lun 02 Avr 2018, 08:06 par Disciple laïc

» Le lâcher-prise
Dim 01 Avr 2018, 21:28 par Disciple laïc

» Les 3 absolus
Sam 31 Mar 2018, 10:29 par tindzin

» Je ne suis pas certain qu'il aie été juste de verrouiller le sujet je ne suis pas bouddhiste
Jeu 29 Mar 2018, 18:28 par tindzin

» Sur la conscience
Jeu 29 Mar 2018, 10:25 par Disciple laïc

» Attentat de Trèbes : la peur du changement est dans les 2 camps
Mer 28 Mar 2018, 12:45 par Ortho

» Le bouddhisme et la violence injustifiable
Mar 27 Mar 2018, 09:00 par Disciple laïc

» Ce qu'est vraiment le bouddhisme
Mar 27 Mar 2018, 08:40 par Disciple laïc

» Quelques Kôans qui ont surgit
Lun 26 Mar 2018, 20:52 par Disciple laïc

» Bouddhisme et individualisme
Lun 26 Mar 2018, 08:48 par Disciple laïc

» Nirvana - tentative de description
Ven 23 Mar 2018, 21:43 par Disciple laïc

» Stephen Hawking est mort
Ven 23 Mar 2018, 16:44 par manila

» Khenpo Tséten Bruxelles Mars 2018
Ven 23 Mar 2018, 14:13 par Pema Gyaltshen

» Les 10 mouvements en pleine conscience
Jeu 22 Mar 2018, 08:22 par Disciple laïc

» La Voie du Bouddha et "les plaisirs des sens"
Jeu 22 Mar 2018, 08:12 par Disciple laïc

» Journal de méditation d'Urbanyogi
Mer 21 Mar 2018, 19:43 par Urbanyogi

» Quelle éthique pour un monde plus heureux - 1ère et 2ème partie
Lun 19 Mar 2018, 12:35 par Disciple laïc

» DE L'IGNORANCE A L'EVEIL
Lun 19 Mar 2018, 11:23 par tindzin

» Non-soi (indépendant) - Très important
Lun 19 Mar 2018, 10:49 par Disciple laïc

» Toutes les larmes sont salées
Dim 18 Mar 2018, 10:21 par Ortho

» Le faisan - parabole commentée
Sam 17 Mar 2018, 11:21 par manila

» What is true love?
Ven 16 Mar 2018, 13:56 par Disciple laïc

» Somā Sutta — La bhikkhouni Somā —
Jeu 15 Mar 2018, 08:13 par Disciple laïc

» Lignée ininterrompue depuis le Bouddha ?
Mer 14 Mar 2018, 21:14 par Pema Gyaltshen

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 49 utilisateurs en ligne :: 4 Enregistrés, 0 Invisible et 45 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Akana, Blutack, Methos, vaygas


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 94908 messages dans 11003 sujets

Nous avons 4187 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est margorabby

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7445)
 
Karma Trindal (6836)
 
manila (4869)
 
petit_caillou (4731)
 
Karma Döndrup Tsetso (3457)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2779)
 
Karma Yönten Dolma (2311)
 
vaygas (2259)
 

Les posteurs les plus actifs du mois


Les cinq défauts et les huits antidotes

Partagez
avatar
Karma Trindal
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 6836
Age : 38
Contrée : Bruxelles - Belgique
Arts & métiers : Directrice d'Ecole fondamentale
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, Nature, Lecture, Echanges, Pédagogie, Bien-être...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

Les cinq défauts et les huits antidotes

Message par Karma Trindal le Mer 14 Nov 2007, 18:26

Les cinq défauts et les huit antidotes

selon La distinction entre la voie du milieu et les extrêmes d’Asanga

Lorsqu’on médite, on doit reconnaître quelles expériences viennent de la méditation et quelles fautes doivent être éliminées. Il y a cinq fautes qui doivent être éliminées par huit sortes d’actions ou antidotes. Ces cinq fautes ou défauts empêchent le développement de la méditation. Si l’esprit peut reposer sur un objet, il devient malléable et très stable, et l’on peut en faire ce que l’on veut. Par contre, notre esprit ordinaire est comme chevaucher un cheval sauvage: nous ne pouvons pas demeurer au même endroit, et nous ne pouvons pas aller où nous voulons. Les moyens d’obtenir un esprit malléable est l’élimination des cinq défauts de la méditation.

Premier défaut: La paresse

Elle empêche l’application à la méditation. On ne commence même pas après avoir reçu les instructions:

La léthargie: on ne s’intéresse à rien.

L’attachement aux valeurs mondaines négatives: pas de désir pour la pratique du dharma, pour la méditation.

Le découragement et l’auto-accusation: « Je n’y arrive pas ». Sous-estimation de ses capacités et désaveu de soi-même.

Il y a quatre antidotes à la paresse:

L’aspiration, l’intérêt: Intérêt ou attachement positif (möpa) pour la méditation: on a envie de méditer;

Le zèle: Comme on est intéressé, on a pas besoin de se forcer à pratiquer;

La foi: Confiance en une chose de grande valeur;

Être bien entraîné, flexible: L’esprit est prêt à tout moment à méditer. L’esprit reste naturellement centré en un seul point, sans effort.

Deuxième défaut: L’oubli des instructions

Un manque d’attention sur la façon de méditer correctement. Ne pas être clair au sujet de:

- Ce qu’on fait.
- Quels défauts doivent être éliminés.
- Quels remèdes doivent être appliqués.

L’antidote à l’oubli des instructions est:

L’attention: Un état méditatif ayant les caractéristiques suivantes:

- Acuité et clarté de l’esprit.
- État non conceptuel, naturellement focalisé, sans trop de pensées.
- Un sens de confort et de plaisir qui vient de la confiance et de la flexibilité.

Le troisième défaut: la torpeur et l’agitation

La torpeur (état morne), on perd la clarté:

- L’esprit est obscursi et morne.
- Forme grossière: perte de la clarté d’esprit.
- Forme subtile: une certaine clarté, mais faible.

L’agitation, la perte de la stabilité:

- Forme grossière: on passe son temps à penser à ce qu’on a fait, donc on est incapable de stabiliser l’esprit sur quoi que ce soit.
- Forme subtile: une stabilité apparente, mais cependant des pensées subtiles.

Dans Les étapes de la méditation de Kamalashila, ceux-ci sont comptés comme deux fautes différentes, d’où un total de six fautes. Ici, torpeur et agitation sont comptés comme une seule faute, vu leur effet similaire en tant qu’obstacle à la méditation.

L’antidote à la torpeur et à l’agitation est:

L’éveil et la détente, 2 méthodes:

- Le regard et le corps, pour la torpeur: ouvrir grand les yeux, regarder vers le haut, tendre son corps, pour l’agitation: avoir les yeux mi-clos, regarder vers le bas, détendre son corps.
- L’environnement extérieur, pour la torpeur: une pièce lumineuse et fraîche, des vêtements légers, pour l’agitation: une pièce sombre et chaude, des vêtements épais.

Le quatrième défaut: le manque d’application

On reconnaît la torpeur ou l’agitation, mais on n’applique pas de remède.

L’antidote au manque d’application est:

L’application du remède approprié, reconnaître la torpeur ou l’agitation, se souvenir des remèdes et les appliquer avec diligence.

Le cinquième défaut: l’excès d’application

On reconnaît la torpeur ou l’agitation, on applique un remède, mais on continue à appliquer le remède lorsque la torpeur et l’agitation sont éliminées et que c’est désormais inutile.

L’antidote à l’excès d’application est:

Le repos dans l’équanimité, on médite sans aucune de ces fautes, on ne devrait rien faire d’autre que de reposer dans cet état méditation.


Source:


_________________

avatar
Karma Jimpa Dreulma
Sympathisant de l'arbre
Sympathisant de l'arbre

Féminin
Nombre de messages : 483
Age : 36
Contrée : Belgique
Arts & métiers : Employée
Disposition de l'Esprit : ,le bouddhisme ,lecture,la famille ,l'amitié,les enfants ,ect...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 09/02/2007

Re: Les cinq défauts et les huits antidotes

Message par Karma Jimpa Dreulma le Sam 01 Déc 2007, 00:08

Ha la méditation quel travail...ce n'est pas du tout un travail facile il faut le dire...la première fois que j 'ai méditer il ya +- 1 an pufff vous voulez savoir mes pensées? je me suis dites nooonnn pas possible hein lool trop dur pufff j'y arriverai jamais !!!! Je ne me suis pas appliquée à méditer chaques jour, bien sur...non trop dur ,trop difficile ,pas le temps?!!! puis j'ai eu un évenement dans ma vie ou je me suis dite...non j'ai autre chose à faire que "d'essayer de méditer" Puis j'ai lu ,j'ai écouté j'ai essayé et encore et encore et bien sur....toujours ....et je persévers mais aujourd'hui cela fais partie de mon planing parce que j'ai envie de le faire j'y rois et je voudrais y a parvenir et parfois...je voyage quelques part d'autre....dans un point bien précis ... hoooo oui je suis loin du compte mais j'ai envie et j'ai besoin que la méditation fasse partie de ma vie.

Pour nous occidentaux, et cela d'un point de vue bien personnel bien sur ,je pense que la méditation est bien diffficle et peux être même compliquée mais à force d'enseignements et d'écoute je pense qu'elle peut devenir un point magnifique pour notre vie ,notre Bonheur et nos vrai valeurs... Ainsi m'a dit mon Maitre : il est important de persévérer dans la méditation...


Merçi Karma Trindal pour ce beau sujet !


_________________
Ne cherchez pas le passé, ne cherchez pas le futur; le passé est evanoui, le futur n'est pas encore advenu. Mais observez ici cet objet qui est maintenant. (Bouddha)
avatar
Mamichael
Membre confirmé
Membre confirmé

Féminin
Nombre de messages : 27
Age : 66
Contrée : Pays de Gex 01
Arts & métiers : retraité maître nageur
Disposition de l'Esprit : jardinage, natation, oiseaux, lecture
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/07/2008

Re: Les cinq défauts et les huits antidotes

Message par Mamichael le Sam 08 Nov 2008, 10:52

Merci pour les précieux conseils pour rester dans l'ici et maintenant. Bonjour
avatar
Invité
Invité

Re: Les cinq défauts et les huits antidotes

Message par Invité le Sam 08 Nov 2008, 11:25

merci.j'ai du pain sur la planche.
avatar
isabelle21
Membre
Membre

Féminin
Nombre de messages : 20
Age : 47
Contrée : France
Arts & métiers : Animatrice auprès d'enfants
Disposition de l'Esprit : En recherche intérieure
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 02/02/2014

Re: Les cinq défauts et les huits antidotes

Message par isabelle21 le Mer 05 Fév 2014, 21:59

Ce que je trouve de difficile dans la pratique de la méditation, c est le découragement qui souvent m'assaille, j'ai l'impression que je ne n'y arriverais jamais, que je ne saurais jamais calmer mes pensées, ou gérer mes émotions, c'est comme si quelque chose en moi opposait une résistance, et pourtant je me sens mieux après avoir méditer. Mais comment s'y prendre? S'imposer une heure précise? ou méditer quand le besoin et l'envie se fait sentir? J'essais de méditer 30mn par jours, mais il m'arrive aussi de ne pas le faire? Je m'en veux d'être si peu persévérante.
avatar
Ortho
Présence spontanée
Présence spontanée

Masculin
Nombre de messages : 1269
Age : 63
Contrée : France
Arts & métiers : Vaguemestre
Disposition de l'Esprit : "XIN NIEN KUAI Lè".Bonne année du Chien!
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 04/08/2011

Re: Les cinq défauts et les huits antidotes

Message par Ortho le Jeu 06 Fév 2014, 13:26

Bonjour,
 
Rien ne vous oblige à méditer tous les jours.
Mais lorsque l'on veut parler une langue étrangère, mieux vaut en faire un petit peu souvent que beaucoup, une fois de temps en temps.Ce sont des questions qui trouveraient peut-être une solution dans un groupe, afin de constituer "une base".
 
Essayer de vous faire un rituel, à telle heure ou environ...
 
Je me rappelle qu'à mes débuts en Yoga, alors jeune encore, je devais le faire souvent, et puis mon mental disait: "mais non, repose-toi"...Je m'astreignais à le faire, et quand j'avais commencé, automatiquement l'énergie revenait.Dans le Yoga on salue les Dieux et les Maîtres (le GURU), par une prière( "Om Guru Brahma...").On ouvre un champs de force que l'on referme à la fin ("Om Sarvesham Shanti Bhavatu...").Ce ne peut être, qu'une perception mentale.
En méditation , c'est ainsi...du moins aux débuts.
On salue le lignée des Maîtres ("Kyap dak dorjé...") et à la fin on clôt par une dédicace( "Seunam diyi"...).(Rituel de Chenrézig).

Dans toutes les traditions vous avez ce rituel, qui vous permet de "sacraliser" l'instant.De vous connecter avec votre refuge; rituel d'ouverture en Loge Bleue en Franc-Maçonnerie.
 
Si vous n'en avez pas, à vous de voir, à qui vous voulez vous "connecter" (Christ, Bouddha,ou autre...).
 
Le mental est comparé à un singe qui coure de branche en branche, à la recherche d'un fruit.Sans cesse renouvelé, sans cesse nouveau.Cela permet de le canaliser.
 
Mais éviter d'en faire une jaunisse si vous "loupez" une fois, parce que vous enfants ont ceci ou cela.
 
Les rites sont un support pour la vie, pas l'essence de la vie, qui est elle-même.Bonne pratique.
 


_________________
Les apparences sont trompeuses!
[i]
avatar
isabelle21
Membre
Membre

Féminin
Nombre de messages : 20
Age : 47
Contrée : France
Arts & métiers : Animatrice auprès d'enfants
Disposition de l'Esprit : En recherche intérieure
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 02/02/2014

Re: Les cinq défauts et les huits antidotes

Message par isabelle21 le Jeu 06 Fév 2014, 19:20

Bonsoir et merci pour vos conseils. Je suis peut être un peu trop exigeante avec moi-même et pas assez bienveillante, je vais essayer de pratiquer vos précieux conseils.
avatar
Ortho
Présence spontanée
Présence spontanée

Masculin
Nombre de messages : 1269
Age : 63
Contrée : France
Arts & métiers : Vaguemestre
Disposition de l'Esprit : "XIN NIEN KUAI Lè".Bonne année du Chien!
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 04/08/2011

Re: Les cinq défauts et les huits antidotes

Message par Ortho le Ven 07 Fév 2014, 12:51

Bonjour Isabelle 21 ,
 
 J'ai retrouvé un article paru dans l'arbre des refuges, concernant les conseils d'un lama expérimenté, sur la méditation:
 
https://www.larbredesrefuges.com/t7754-les-bases-de-la-pratique-lama-guendune-rinpoche?highlight=lama+guendune

Cela dans le cadre du Vajrayâna Tibétain, Ecole Kagyupas.
Mais peut-être vous y trouverez quelques indications et conseils bénéfiques.
 
Lama Guendune est décédé, maintenant.Mais il a fait de longues retraites, parait-il.Et savait, ainsi, de quoi il parlait.
 
 


_________________
Les apparences sont trompeuses!
[i]
avatar
isabelle21
Membre
Membre

Féminin
Nombre de messages : 20
Age : 47
Contrée : France
Arts & métiers : Animatrice auprès d'enfants
Disposition de l'Esprit : En recherche intérieure
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 02/02/2014

Re: Les cinq défauts et les huits antidotes

Message par isabelle21 le Sam 08 Fév 2014, 15:30

Merci beaucoup, j'ai trouvé ce texte magnifique, et compris un peu plus de choses concernant la méditation, tout est question de patience et de bienveillance, je me rend compte que je me mettais un peu trop de pression. Merci encore de m'avoir fais partager ça

Contenu sponsorisé

Re: Les cinq défauts et les huits antidotes

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Sam 21 Avr 2018, 23:17