Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Etudes, Pratiques & Compassion.



Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la Vérité Expérimentée


...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» venue du Dalaï Lama à Rotterdam
Aujourd'hui à 13:05 par Mila

» Quand chante Milarépa
Hier à 19:25 par Mila

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Hier à 17:29 par indian

» Le "crime" d'être homosexuel dans le monde
Hier à 13:17 par indian

» AN 4.180 Mahāpadesa Sutta — Les grandes références —
Hier à 12:18 par Disciple laïc

» On ne peut plus être Tartuffe quant à l'avenir du monde
Jeu 20 Sep 2018, 19:17 par indian

» L'an 2000 vu dans les années 1960
Jeu 20 Sep 2018, 18:39 par Mila

» Visite d'un temple tibétain en Auvergne avec lama Namgyal
Jeu 20 Sep 2018, 17:57 par Disciple laïc

» AN 5.29 Caṅkama Sutta — Méditation marchée —
Jeu 20 Sep 2018, 17:47 par Disciple laïc

» AN 4.202 Assaddha Sutta — Sans conviction —
Jeu 20 Sep 2018, 17:30 par Disciple laïc

» Le Bouddhisme et le Salut
Jeu 20 Sep 2018, 15:20 par Disciple laïc

» L’art tibétain : mille ans de peintures murales du Tibet
Jeu 20 Sep 2018, 12:04 par Disciple laïc

» Accompagner les enfants et les ados dans la méditation
Mer 19 Sep 2018, 22:04 par Karma Trindal

» Dhammapada
Mer 19 Sep 2018, 13:13 par vaygas

» Site sur le bouddhisme
Mer 19 Sep 2018, 13:08 par indian

» Le trésor du coeur des êtres éveillés
Mer 19 Sep 2018, 08:29 par Mila

» décès de Namkhai Norbu
Dim 16 Sep 2018, 22:17 par Disciple laïc

» Quelques questions sur le Véhicule de Diamant
Dim 16 Sep 2018, 18:27 par Ortho

» IA et éthique
Dim 16 Sep 2018, 07:06 par Disciple laïc

» Do Tulku Rinpoché à Bruxelles
Ven 14 Sep 2018, 19:09 par Akana

» Prise de refuge
Jeu 13 Sep 2018, 12:59 par Vyathita

» La vacuité selon le Véhicule de Diamant ?
Mar 11 Sep 2018, 20:44 par Disciple laïc

» En quête de ma Source, Jésus et l'Inde
Mar 11 Sep 2018, 18:52 par Disciple laïc

» Visite de Kalou Rimpoche à Samye Dzong Bruxelles , du 6 au 13 décembre 2018
Lun 10 Sep 2018, 14:11 par Mila

» Les 3 voies du Bouddha
Sam 08 Sep 2018, 11:56 par Disciple laïc

» Bouddhisme et christianisme
Sam 08 Sep 2018, 07:45 par Disciple laïc

» Le mouvement est la vie
Ven 07 Sep 2018, 22:06 par Disciple laïc

» Comment ajouter un événement dans le calendrier ?
Ven 07 Sep 2018, 17:14 par Karma Trindal

» Moment propice - par Maître Eihei Dôgen
Ven 07 Sep 2018, 10:52 par Disciple laïc

» Un reportage dans le Japon de l'année 1958, cérémonies bouddhistes
Jeu 06 Sep 2018, 18:05 par Disciple laïc

» Centre shingon - komyo In
Jeu 06 Sep 2018, 17:58 par komyo*

» HAIR
Jeu 06 Sep 2018, 15:03 par Mila

» Le bouddhisme est-il une religion ?
Jeu 06 Sep 2018, 14:34 par indian

» (Re)nouveau et présentation :)
Mar 04 Sep 2018, 20:41 par Karma Trindal

» Bonjour de présentation à tous !
Mar 04 Sep 2018, 20:39 par Karma Trindal

» Présentation Zui Ho/Livres Bouddhistes
Mar 04 Sep 2018, 20:38 par Karma Trindal

» Bonjour à tous
Mar 04 Sep 2018, 20:35 par Karma Trindal

» Présentation
Mar 04 Sep 2018, 20:34 par Karma Trindal

» Salut à Tous
Mar 04 Sep 2018, 20:31 par Karma Trindal

» Présentation des messages, à lire svp.
Mar 04 Sep 2018, 20:27 par Karma Trindal

» Entretiens avec Houang-po - maître Chan (?-850)
Lun 03 Sep 2018, 18:38 par Disciple laïc

» Anecdotes sur Mazu (maître ch'an 709-788)
Lun 03 Sep 2018, 18:06 par Disciple laïc

» Un grand père soldat dans les années 20 à 40.
Lun 03 Sep 2018, 09:58 par Ortho

» Le double accomplissement du bien d’autrui et de notre propre bien
Dim 02 Sep 2018, 10:27 par Mila

» Kagyu Meunlam, 4 jours de souhaits bouddhistes au Bois de Vincennes
Dim 02 Sep 2018, 10:20 par Mila

» Rappel : lois de conservation de la matière/énergie
Dim 02 Sep 2018, 04:10 par indian

» Se libérer des quatre attachements
Sam 01 Sep 2018, 23:54 par Mila

» Rencontre avec Yongey Mingyour Rimpoché – 1ère partie
Jeu 30 Aoû 2018, 20:15 par Disciple laïc

» Le Bouddha dans son contexte indien
Jeu 30 Aoû 2018, 20:03 par Disciple laïc

» Un "truc" pour être vigilant vis à vis de la médisance
Jeu 30 Aoû 2018, 15:33 par indian

» Quelques enseignements sur le thème de la colère
Jeu 30 Aoû 2018, 09:22 par Disciple laïc

» Méditation assise problème de dos
Mer 29 Aoû 2018, 16:30 par Ortho

» Les 10 tableaux de dressage du bœuf (ou du buffle)
Mar 28 Aoû 2018, 14:27 par Mila

» Question sur la vie
Lun 27 Aoû 2018, 16:29 par indian

» Méditation avec Lama Lodoe Rinpoche
Lun 27 Aoû 2018, 11:57 par Puntsok Norling

» Les Incroyables comestibles
Dim 26 Aoû 2018, 18:39 par vaygas

» Bouddhisme Mahayana et Theravada
Dim 26 Aoû 2018, 15:41 par Disciple laïc

» l'étude et la résolution de la question de la souffrance humaine et rien d'autre.
Ven 24 Aoû 2018, 21:48 par Disciple laïc

» Contes et histoires pour enfant de 4 ans
Jeu 23 Aoû 2018, 12:00 par Mila

» Les livres sur la Médecine Tibétaine
Jeu 23 Aoû 2018, 11:51 par Mila

» Instructions fondamentales : Introduction au bouddhisme Vajrayana
Mer 22 Aoû 2018, 12:36 par Karma Détchen Dordje

» Je m'appelle Mila
Lun 20 Aoû 2018, 22:23 par Mila

» Lama à 19 ans , et après
Ven 17 Aoû 2018, 08:30 par Mila

» Maîtres Eveillés: Shabkar! Autobiographie d’un yogi tibétain
Jeu 16 Aoû 2018, 12:38 par Mila

» Pourquoi cette censure?
Sam 11 Aoû 2018, 18:58 par Karma Trindal

» Don du sang
Mer 08 Aoû 2018, 12:40 par indian

» QUE LA PAIX VOUS ACCOMPAGNE !
Mer 08 Aoû 2018, 07:28 par Invité

» Hérault : dérives et abus de pouvoir, le temple bouddhiste de Lodève dans la tourmente
Lun 06 Aoû 2018, 11:36 par Invité

»  Propagande positive pour le Bien de tous les Etres
Dim 05 Aoû 2018, 13:03 par indian

» Question sur le karma
Sam 04 Aoû 2018, 14:42 par indian

» L'éclat du soleil: Dza Patrul Rinpoché (1808–1887)
Ven 03 Aoû 2018, 10:11 par Geronima

» Décadence de la Loi
Mer 01 Aoû 2018, 13:08 par Ortho

» Lumbini, lieu de naissance du Bouddha
Mer 01 Aoû 2018, 09:29 par Disciple laïc

» Les religions du Vietnam
Mar 31 Juil 2018, 13:36 par Disciple laïc

» ZAZEN - Pratique du Zen dans un temple bouddhiste
Mar 31 Juil 2018, 12:48 par Disciple laïc

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 24 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 24 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 97201 messages dans 11179 sujets

Nous avons 4237 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Anne B

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7485)
 
Karma Trindal (6896)
 
petit_caillou (4731)
 
Karma Döndrup Tsetso (3504)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2779)
 
vaygas (2410)
 
Karma Yönten Dolma (2311)
 
hananou (1701)
 

l'euthanasie

Partagez
avatar
brackardej
Présence spontanée
Présence spontanée

Masculin
Nombre de messages : 1502
Age : 63
Contrée : LOTHLORIEN (Terre du milieu)
Arts & métiers : magasinier
Disposition de l'Esprit : randonnée, bicyclette, forêts , dialoguer avec mon chat , regarder la neige tomber ...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/12/2007

l'euthanasie

Message par brackardej le Mer 12 Mar 2008, 21:20

je viens de lire , sur internet, un article ayant trait à l'euthanasie. Il s'agit d'une femme qui a saisie la justice d''une "demande exceptionelle d'euthanasie . Cette dame est défigurée par une maladie orpheline, incurable et évolutive.

"C'est une première pour le monde judiciaire, mais nous ne
demandons que l'application de la loi, celle du 22 avril 2005 sur les
droits des malades, dite loi "Léonetti " a souligné le conseil de cette dame. Selon lui, "cette
loi reconnait le droit aux malades en fin de vie de refuser tout
traitement et le droit de soulager leurs souffrances, mais elle ne dit
rien lorsque les malades refusent la solution proposée qui est le coma
artificiel et la mort au bout de dix à quinze jours".

Peut-on prendre l'initiative de la fin de sa vie ? En cas de souffrances morales et/ou physiques puis-je décréter et requérir, dans un cadre légal, qu'il soit mis un terme à mon existence douloureuse ? Il se pourrait que dans un avenir plus ou moins proche nous soyons à même de décider, dans un contexte particulier défini par la loi, d'achever volontairement et légalement notre vie ...Une question se pose...Quelle est la différence entre l''euthanasie et le suicide ? Quel est la position du Bouddhisme sur ce point ? Doit-on "purger" son karma jusqu'au bout, quand bien même il s'agirait de souffrances atroces ? Toujours selon le Bouddhisme, ne serait ce pas faire preuve de compassion que de mettre un terme à une existence qui n'est plus que douleur ?
BRACKARDEJ


_________________
Bêtise humaine. "Humaine" est de trop : il n'y a que les hommes qui soient bêtes.
Jules Renard

" La philosophie, c'est l'art de se compliquer la vie en cherchant à se convaincre de sa simplicité. "
Frédéric Dard
avatar
djinpa
Philanthrope
Philanthrope

Féminin
Nombre de messages : 555
Age : 47
Contrée : A.
Arts & métiers : ...
Disposition de l'Esprit : bouddhisme, peinture, lecture
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/07/2007

Re: l'euthanasie

Message par djinpa le Jeu 13 Mar 2008, 07:32

C'est une question très complexe à laquelle je ne répondrai pas en tant que bouddhiste mais simplement à partir de mon expérience,aussi modeste soit-elle en la matière....
Mon père était dans une situation désespérée en 2004,une maladie du colon avait entrainé une scepticémie et il avait un coeur très malade(myopathie cardiaque avec tout le côté gauche du coeur qui ne fonctionne quasiment pas!),un anesthésiste l'a placé sous assistance respiratoire et dans le coma artificiel,malheureusement 2 min avant que je n'arrive à l'hopital.On s'est alors demandé si c'était une bonne chose de prolonger la situation alors que le cardiologue nous parlait de lui à l'imparfait,tellement il était sûr que son coeur ne résisterait pas à l'opération nécessaire pour pouvoir le sauver...
Des mois de réanimation,soins intensifs,puis rééducation ont suivi puisque ,miracle,son coeur a résisté.Il a biensûr beaucoup souffert physiquement et moralement et a demandé deux fois à ma belle-soeur infirmière de l'aider à partir.....

On est en 2008 et il vit toujours,une vie quasi-normale,et pourtant si l'anesthésiste n'avait rien fait,si ma belle-soeur avait accédé à sa demande....
Les médecins sont eux-mêmes parfois surpris de la tournure des événements et la médecine n'est pas une science exacte.
Néanmoins c'est la souffrance qui est inacceptable et que l'on doit pouvoir soulager;tant la souffrance physique que morale.
Si nous entourions mieux les personnes dans ces situations,auraient-elles la même demande?Notamment les personnes âgées...

Noêlle Chatelet (soeur de Lionel Jospin)a écrit un très beau livre relatant la décision de sa mère d'arrêter cette vie ,en pleine possession de ses moyens,avant de devenir un poids pour les siens...c'était une femme admirable,très humaine et riche de coeur,un choix que l'on ne peut que respecter car émanant d'une personne totalement responsable d'elle-même et de ceux qui l'entouraient,une vraie leçon de liberté à laquelle bien peu d'adultes parviennent au cours de leur vie...
avatar
djinpa
Philanthrope
Philanthrope

Féminin
Nombre de messages : 555
Age : 47
Contrée : A.
Arts & métiers : ...
Disposition de l'Esprit : bouddhisme, peinture, lecture
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/07/2007

Re: l'euthanasie

Message par djinpa le Jeu 13 Mar 2008, 07:34

ce livre s'appelle La dernière leçon.
avatar
haiwei
Philanthrope
Philanthrope

Féminin
Nombre de messages : 919
Contrée : Nul
Arts & métiers : Nul
Disposition de l'Esprit : Nul
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 20/06/2007

Re: l'euthanasie

Message par haiwei le Jeu 13 Mar 2008, 11:34

c'est triste d'aborder ce sujet, je pense comme djinpa.
avatar
brackardej
Présence spontanée
Présence spontanée

Masculin
Nombre de messages : 1502
Age : 63
Contrée : LOTHLORIEN (Terre du milieu)
Arts & métiers : magasinier
Disposition de l'Esprit : randonnée, bicyclette, forêts , dialoguer avec mon chat , regarder la neige tomber ...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/12/2007

Re: l'euthanasie

Message par brackardej le Jeu 13 Mar 2008, 20:58

Chère djinpa ce dont tu témoignes est particulièrement édifiant. Il s'agit là d'évènements que tu as vécus; auxquels tu as eu à confronter ta sensibilité, ta douleur et ton amour filiale. Tu poses la véritable question dans ce domaine : Dois-t'on aller dans le sens d'une personne consciente réclamant la mort sachant que , peut-être, rien n'est aussi définitif qu'il y parait (l'exemple de ton papa est , à ce propos , édifiant), et quand puis-je considerer cette même personne comme définitivement "perdue" et , en tant que praticien, intervenir pour achever sa vie ? Ce sont là de terribles questions qui semblent dépasser la limite précaire de notre modeste conscience (conscience morale). Mettre fin à une vie humaine (je ne suis pas bouddhiste -quoi que largement sympathisant- et juge la vie de mes semblables plus "importante" que celles de tout autre être sensible et pourvu de système nerveux ) en parfaite possession de ses facultés mentales est une chose, une responsabilité incroyable. A quel point nous êtres humains, faut-il que nous soyons perdus et maudits pour décider de ce qui n'appartiend qu'aux Dieux ! Triste et douloureuse humanité...
BRACK


_________________
Bêtise humaine. "Humaine" est de trop : il n'y a que les hommes qui soient bêtes.
Jules Renard

" La philosophie, c'est l'art de se compliquer la vie en cherchant à se convaincre de sa simplicité. "
Frédéric Dard
avatar
brackardej
Présence spontanée
Présence spontanée

Masculin
Nombre de messages : 1502
Age : 63
Contrée : LOTHLORIEN (Terre du milieu)
Arts & métiers : magasinier
Disposition de l'Esprit : randonnée, bicyclette, forêts , dialoguer avec mon chat , regarder la neige tomber ...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/12/2007

Re: l'euthanasie

Message par brackardej le Jeu 13 Mar 2008, 21:09

Chère Haiwei...Bien sûr que ce sujet est triste, tu as raison.
Mais doit-on éviter tel ou tel sujet parce qu'il est douloureux ?
je crois que nous sommes ici pour essayer de comprendre le monde qui nous entoure et surtout nous-même qui percevons et jugeons ce monde. Si l'on se contente de dire des choses agréables on ne progresse pas...autant ouvrir un magazine "people" et s'amuser des ragots répandus sur les "célébrités"...
Le samsara EST douleur !
amitiés
JACK


_________________
Bêtise humaine. "Humaine" est de trop : il n'y a que les hommes qui soient bêtes.
Jules Renard

" La philosophie, c'est l'art de se compliquer la vie en cherchant à se convaincre de sa simplicité. "
Frédéric Dard
avatar
brackardej
Présence spontanée
Présence spontanée

Masculin
Nombre de messages : 1502
Age : 63
Contrée : LOTHLORIEN (Terre du milieu)
Arts & métiers : magasinier
Disposition de l'Esprit : randonnée, bicyclette, forêts , dialoguer avec mon chat , regarder la neige tomber ...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/12/2007

Re: l'euthanasie

Message par brackardej le Ven 14 Mar 2008, 21:20

J'aurais bien aimé, amis (es) bouddhistes, que vous me disiez quel est la véritable position du bouddhisme sur le sujet de l'euthanasie ...Comment concevez-vous la maturation du Karma et son épanouissement (son fruit)
avec la possibilité d'interrompre ce Karma douloureux par l'action de mettre fin à sa vie -en ce sens l'heutanasie doit-elle être considérée comme un suicide légal ? - L'acte d'interrompre volontairement et en "pleine possession de ses moyens mentaux" sa vie - Suicide, euthanasie - implique-t'il (toujours selon la philosophie Bouddhiste) que le (la) suicidé(e) ou euthanasié (e) doive connaître une renaissance dans les "mondes inférieurs" : enfers, esprits avides ?
BRACKARDEJ


_________________
Bêtise humaine. "Humaine" est de trop : il n'y a que les hommes qui soient bêtes.
Jules Renard

" La philosophie, c'est l'art de se compliquer la vie en cherchant à se convaincre de sa simplicité. "
Frédéric Dard
avatar
Karma Trindal
Fondatrice
Fondatrice

Féminin
Nombre de messages : 6896
Age : 38
Contrée : Bruxelles - Belgique
Arts & métiers : Directrice d'Ecole fondamentale
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, Nature, Lecture, Echanges, Pédagogie, Bien-être...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

Re: l'euthanasie

Message par Karma Trindal le Ven 14 Mar 2008, 21:48

Bonsoir tout le monde,

Une réponse de Sa Sainteté le Dalaï Lama qui est un des mieux placé pour parler en tant que bouddhiste:


QUESTION: Pouvez-vous nous parler de l'euthanasie; et nous éclairer sur la différence entre celle qui consiste à arrêter le traitement médical et celle qui est prodiguée en injectant un poison qui tue en quelques minutes.

“Le plus important est de ne pas perturber son esprit”

RÉPONSE: On peut là aussi être confronté à des situations exceptionnelles mais, en règle générale, il est préférable de laisser une personne mourir à son heure. Ce que nous endurons est dû à nos propres karmas passés et nous devons en accepter le résultat. Tout doit être fait pour éviter de souffrir; mais si rien ne peut plus enrayer le problème, la souffrance doit être considérée comme le résultat inévitable de nos karmas.

http://essentiel.ifrance.com/page8.html

Amitiés,


_________________

avatar
brackardej
Présence spontanée
Présence spontanée

Masculin
Nombre de messages : 1502
Age : 63
Contrée : LOTHLORIEN (Terre du milieu)
Arts & métiers : magasinier
Disposition de l'Esprit : randonnée, bicyclette, forêts , dialoguer avec mon chat , regarder la neige tomber ...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/12/2007

Re: l'euthanasie

Message par brackardej le Ven 14 Mar 2008, 22:51

Loin de moi l'idée de froisser, de bousculer, ou d'offenser les convictions de telle ou telle personne (moi dont la conviction profonde est de n'avoir aucunes certitudes)...J'estime TOUTES les philosophies digne d'intêret et de respect (dans la mesure, bien sûr, ou ce respect est réciproque, cela va de soi)... Néanmoins il m'est difficile d'adhérer aux paroles du Dalaï Lama...
Il est évident que les lois du Karma sont incontournables pour toutes personnes se reclamant du Bouddhisme, et qu'alors il apparaît juste que ce dernier (le karma) soit considéré comme "l'évènement" agissant dans les aléas et évènements de notre existence...Cependant pour d'autres -tels que moi- ces lois Karmiques demeurent une "théorie spirituelle" et une "hypothèse métaphysique" qui ne peuvent justifier une stagnation dans l'évolution des idées et de la remise en cause de certains tabous liés à la mort et à ma propre décision par rapport à la poursuite ou à la cessation de ma vie...
Je cautionne évidemment l'idée qu'il faille tout faire pour éviter ou atténuer les souffrances d'une personne et ce jusqu'au bout des possibilités que nous donne la médicamentation moderne...Mais après, si la souffrance tient tête ?
Que faire ?
J'espère de tout coeur que mes propos n'auront choqué personne...Si tel était le cas j'en serais désolé, mais cependant n'en continuerai-je pas moins
à exprimer mes doutes, mes questions de libre penseur...Un peu à la façon dont on martèle une pièce de métal pour en faire une lame parfaite...
Jusqu'au jour où le chant glorieux de l'acier résonne dans le matin diaphane de Tolède la magnifique.
BRACKARDEJ


_________________
Bêtise humaine. "Humaine" est de trop : il n'y a que les hommes qui soient bêtes.
Jules Renard

" La philosophie, c'est l'art de se compliquer la vie en cherchant à se convaincre de sa simplicité. "
Frédéric Dard
avatar
Karma Trindal
Fondatrice
Fondatrice

Féminin
Nombre de messages : 6896
Age : 38
Contrée : Bruxelles - Belgique
Arts & métiers : Directrice d'Ecole fondamentale
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, Nature, Lecture, Echanges, Pédagogie, Bien-être...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

Re: l'euthanasie

Message par Karma Trindal le Ven 14 Mar 2008, 23:03

Bonsoir Brackardej,

Tu ne m'as pas choquée personnellement, tu as effectivement le droit à la libre pensée. Et tes questions sont pertinentes.
Dans la réponse de Sa Sainteté, il mentionne bien "en général" donc, c'est vraiment au "cas" par "cas".
Quand j'aurai un moment ce w-e, je ferai des recherches d'articles concernant l'euthanasie et son approche d'un point de vue bouddhiste mais je pense que certains amis du forum pourront te répondre mieux que moi.
Personnellement, je pense que c'est aussi au "cas" par "cas" et c'est une question extrêmement délicate que nous soulevons dans ce sujet mais très intéressante!
Et l'expérience du papa de notre amie Djinpa (par exemple) en témoigne!

Bonne soirée! :*Bouddhisme7:


_________________

avatar
Invité
Invité

Re: l'euthanasie

Message par Invité le Mar 18 Mar 2008, 11:31

A Méditer



France: la demande d'euthanasie d'une malade jugée irrecevable
La justice française a rejeté lundi la demande d'euthanasie active formulée par Chantal Sébire, une femme de 52 ans défigurée par une tumeur incurable au visage, a-t-on appris de source judiciaire.

Lors de l'audience du 12 mars, le procureur de la République avait requis "l'irrecevabilité en l'état actuel de la loi" de cette requête +exceptionnelle+, en faisant notamment valoir que le droit français assimilait l'aide au suicide au délit de non-assistance à personne en danger. Mme Sébire, 52 ans, a demandé mercredi dernier au tribunal de grande instance de Dijon (est) le droit d'être euthanasiée par un de ses médecins. Cette ancienne institutrice, mère de trois enfants, souffre d'une "esthesioneuroblastome", une tumeur évolutive des sinus et de la cavité nasale. Cette maladie très rare - 200 cas recensés dans le monde en 20 ans - est incurable et provoque une déformation irréversible du visage et des souffrances décrites comme "atroces" par Mme Sébire

http://mm.denik.cz/56/84/chantal_sebire2_sip-300.jpg

MSN actualités
photo:Canal Série
avatar
ify
Auditeur
Auditeur

Féminin
Nombre de messages : 169
Age : 67
Contrée : Belgique
Arts & métiers : Art+enseignante
Disposition de l'Esprit : Art+Nature
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 15/11/2010

Re: l'euthanasie

Message par ify le Jeu 18 Nov 2010, 18:36

Ce sujet est très important, je pense qu'il est bon d'y réfléchir. Il a de multiples aspects.

Pour ma part, il faut avant tout agir préventivement, soigner sa santé, inciter les autres à le faire, faire de l'exercice, etc... Cela éviterait bien des cas douloureux.

Ensuite il faut, dans cette société où les personnes sont divisées par tranches d'âge, favoriser les mélanges entre les générations. Mêmes diminuées, les personnes âgées sont utiles aux jeunes, elles peuvent leur apporter de la sagesse, la mémoire de la famille.

On commence à aller vers une meilleure organisation pour aider les personnes âgées à rester chez elles plus longtemps, et c'est une bonne chose.

Ensuite, il faut bien distinguer "cesser de vivre avec des moyens artificiels (médicaments, appareils...)" et l'euthanasie.

La première est acceptable, même l'Eglise catholique l'avalise; la seconde est plus délicate. Je trouve cruel d'évacuer le problème en disant que "c'est son karma si elle souffre", c'est en opposition avec notre devoir de soulager la souffrance des autres. Dans le cas où la personne n'a plus toute sa tête, souffre autant moralement que physiquement, ou n'est plus consciente mais souffre physiquement, c'est plus difficile.

Pour ma part, je serais incapable de passer à l'acte ou de le décider, et croyez moi, je vis une situation où le problème se pose pour une personne très proche et ce n'est pas facile du tout ! Ma réponse est "non", mais ça fait maaaaaaaaaaaal ! Et cela peut durer 10 ans, voir son esprit partir en lambeaux, ne plus savoir où elle est (->panique, angoisses effroyables), croire qu'on lui ment parce qu'elle a oublié ce qui a été dit, croire que des inconnus veulent l'empoisonner alors que ce sont des infirmiers qui lui apporte les médicaments... Aucune rémission possible: son état ne pourra qu'empirer...

En tous cas, jamais je ne me permettrais de juger quelqu'un qui décide l'euthanasie pour soi ou un proche pour soulager les souffrances de fin de vie.



Il y a autre chose, vers quoi j'aimerais aller pour moi même. Il existerait des moyens "naturels" de décider de partir: certaines pratiques respiratoires ? Un contrôle de ses organes internes ?
J'aimerais pouvoir choisir le moment, et partir en toute conscience, tout en sachant que je ne le ferai sans doute jamais. Le seul fait de savoir que j'en aurais le choix m'aiderait à assumer les difficultés, souffrances éventuelles. Bon, ce ne sont que quelques réflexions, je n'ai pas de position ferme à ce sujet.

Je suis seulement envieuse en lisant ces histoires de vieux sages qui disent au-revoir à tout le monde, ont a fini leur mission, et il s'isolent dans la nature ou en méditation et pfffft... ils parent en douceur. Ce ne sont peut-être que des légendes ?

Je pense qu'il faut être arrivé à un très haut degré pour pouvoir le faire, sans doute n'y serais-je jamais...



_________________
"Quand on est au coeur d'une religion, on est au coeur de toutes les religions" (Ghandi)

Contenu sponsorisé

Re: l'euthanasie

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Sam 22 Sep 2018, 13:26