Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  Croppe10Études, Pratiques & Compassion
Connaître son ignorance est la meilleure part de la connaissance.
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  5127b810Inscription totalement gratuite, publicités non apparentes pour les membres du forum.
Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  Croppe10Études, Pratiques & Compassion
Connaître son ignorance est la meilleure part de la connaissance.
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  5127b810Inscription totalement gratuite, publicités non apparentes pour les membres du forum.
Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !
Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Une Philosophie Non Confessionnelle


Les livres à lire dans sa vie

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» La situation en Birmanie (Myanmar)
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyHier à 17:57 par Disciple laïc

» Roman graphique exceptionnel
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyHier à 09:04 par Pema Gyaltshen

» Empathie et compassion dans les services de police
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyMar 23 Fév 2021, 12:37 par Mila

» Des arbres , pour l'Arbre .
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyMar 23 Fév 2021, 12:04 par Mila

» Les voeux de Bodhisattva
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptySam 20 Fév 2021, 20:26 par Disciple laïc

» La foire aux bonnes nouvelles
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptySam 20 Fév 2021, 20:05 par Mila

» Boîte aux lettres " Besoin de prières"
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyMer 17 Fév 2021, 21:57 par Ortho

» Bonne année à tous les membres !
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyDim 14 Fév 2021, 22:56 par Mila

» La Vie et parcours d’un grand maître tibétain Guéshé Lobsang Tengyé 1/2 et 2/2
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyDim 14 Fév 2021, 09:33 par Disciple laïc

» Destin Y'a t'il un destin dans le courant boudhiste
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyVen 12 Fév 2021, 16:15 par Disciple laïc

» Entre se croire libre et être libre
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyVen 12 Fév 2021, 11:23 par Disciple laïc

» Arrêter de Fumer la cigarette
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyVen 12 Fév 2021, 10:25 par Disciple laïc

» - L'année du Buffle 2021 -
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyJeu 11 Fév 2021, 19:30 par Mila

» La dépression , au niveaux individuel et collectif
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyJeu 11 Fév 2021, 09:34 par Mila

» possession éphémère, connaissance éphémère
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyMer 10 Fév 2021, 19:41 par LoupNoire

» LoupsNoire Connaisance ou Ignorance c'est un choix
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyMer 10 Fév 2021, 17:29 par LoupNoire

» Connaissance et conscience de l'ignorance du monde
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyMer 10 Fév 2021, 17:23 par LoupNoire

» Accepter pour se libérer ....
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyMar 09 Fév 2021, 19:02 par Geronima

» En finir avec le manque de confiance en soi et la peur du ridicule
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyMar 09 Fév 2021, 18:52 par Geronima

» Les glaciers de l'Himalaya sont en train de disparaître , et avec eux , la vie dans ces régions
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyLun 08 Fév 2021, 17:50 par Mila

» Quel est le sens de l'attachement ?
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyLun 08 Fév 2021, 08:26 par Geronima

» Méditation analytique et méditation contemplative
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyLun 08 Fév 2021, 08:16 par Geronima

» Balance ton masque - COVID-19 / SARS-CoV-2 / Coronavirus
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyDim 07 Fév 2021, 20:34 par Disciple laïc

» Pour que l'humanité ait un avenir , lettre de Lama yéshé Losal
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyDim 07 Fév 2021, 15:57 par Mila

» Une très grande Yogini discrète
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptySam 06 Fév 2021, 15:05 par Pema Gyaltshen

» Bientôt un mois d'enseignements du Karmapa en ligne
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyJeu 04 Fév 2021, 20:39 par Mila

» Enseignements du Kagyu Meunlam - Aspirations à mettre fin à l'adversité .
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyMer 03 Fév 2021, 12:20 par Mila

» L'oeuf qui ne tue pas la poule
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyMar 02 Fév 2021, 21:59 par Mila

» L'Astrologie Tibétaine - autres signes
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyMar 02 Fév 2021, 17:42 par Mila

» Conseils du Coeur : Aux pessimistes
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyMar 02 Fév 2021, 17:30 par Disciple laïc

» Comment accueillir l’angoisse et la peur
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyMar 02 Fév 2021, 17:27 par Disciple laïc

» Conflit, COVID et compassion
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyMar 02 Fév 2021, 17:23 par Disciple laïc

» Thomas Merton et le dialogue inter-religieux (interview d'Agnès Gros)
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyMar 02 Fév 2021, 16:56 par Mila

» COVID-19 / SARS-CoV-2 / Coronavirus
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyLun 01 Fév 2021, 22:02 par petit_caillou

» Bien-être et résilience (Sa Sainteté le Dalaï Lama)
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyLun 01 Fév 2021, 20:33 par petit_caillou

» Sa Sainteté le Dalaï-Lama : Le monde devrait s'unir pour une réponse mondiale coordonnée au COVID-19
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyLun 01 Fév 2021, 19:55 par petit_caillou

» La coopération : une réponse aux grands défis de notre temps
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyLun 01 Fév 2021, 19:29 par petit_caillou

» Un peu d'humour à la SNCF........
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyLun 01 Fév 2021, 11:14 par Mila

» Dzogchen: Trente conseils donnés du coeur par Gyalwa Longchenpa
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyDim 31 Jan 2021, 07:19 par Pema Gyaltshen

» Le monde du doute tout court
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyMer 27 Jan 2021, 13:50 par Mila

» Hypersensibles : la Méditation est-elle la solution ?
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyMar 26 Jan 2021, 13:37 par Mila

» Sur le livre et la lecture
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyLun 25 Jan 2021, 22:24 par klequy

» Rituel annuel, Drouptcheu de Karmapakshi , à Bruxelles
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyDim 24 Jan 2021, 22:50 par Mila

» Le très Vénérable Kangyour Rinpoché
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyDim 24 Jan 2021, 20:04 par Pema Gyaltshen

» Le courage de l'éthique dans ce monde
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyDim 24 Jan 2021, 11:11 par Disciple laïc

» Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses »
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptySam 23 Jan 2021, 19:45 par Mila

» Sûtra: Présentation de la traduction du Gaṇḍavyūha-sūtra par Patrick Carré
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptySam 23 Jan 2021, 16:32 par Admin

» Prochain Kagyu Mönlam en ligne , du 20 au 27 janvier 2021
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyMer 20 Jan 2021, 16:15 par Mila

» Qu'est-ce qui nous empêche de reconnaître la vraie nature de notre esprit ?
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyMer 20 Jan 2021, 13:50 par Mila

» Le livre des Kagyu Meunlam est disponible en Français
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyMar 19 Jan 2021, 13:35 par Mila

» La pensée avant les pensées
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyDim 17 Jan 2021, 12:39 par Disciple laïc

» Bonjour à toutes et à tous
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyMer 13 Jan 2021, 19:16 par Disciple laïc

» Bonjour à tous, petite présentation
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyLun 11 Jan 2021, 10:01 par Pema Gyaltshen

» Bouddhisme et philosophie, la quête commune d’une sagesse
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyDim 10 Jan 2021, 09:35 par Disciple laïc

» Evénements virtuels organisé par Paldenshangpa La Boulaye , chaque week-end à partir du 9 janvier 2021
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyJeu 07 Jan 2021, 20:38 par Mila

» Enseignements du 17e Karmapa, Ogyen Trinley Dordjé , du 28 décembre 2020 au 3 janvier 2021
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyDim 03 Jan 2021, 19:08 par Mila

» L’enseignement des maîtres à travers la poésie
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyDim 03 Jan 2021, 13:52 par Disciple laïc

» Kyabdjé Dudjom Rinpoché: Le Miroir qui révèle ce qu'il faut adopter et ce qu'il faut abandonner
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyVen 01 Jan 2021, 20:18 par Mila

» Nous sommes perpétuellement sous l'empris de l'orgueil .
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyVen 01 Jan 2021, 15:40 par Mila

» À la recherche d'informations
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyMar 29 Déc 2020, 09:06 par Disciple laïc

» Dagpo Dratsang, un monastère tibétain en Inde - 1ere et 2ème partie : L’histoire
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyDim 27 Déc 2020, 10:09 par Disciple laïc

» Grande retraite de Mahakala avec Kalou Rimpoché, du 16 au 28 décembre 2020
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptySam 26 Déc 2020, 11:34 par Mila

» Voeux: Joyeuses fêtes à tous!
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyVen 25 Déc 2020, 12:26 par Mila

» Ne savez-vous pas ce que veut dire aimer ?
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyJeu 24 Déc 2020, 11:07 par Mila

» Hors-castes: Je suis né dans une famille de basse condition!
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyMar 22 Déc 2020, 21:55 par Mila

» Automassage : bienfaits et mode d'emploi
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyLun 21 Déc 2020, 13:40 par Mila

» Demande de témoignages: vie de famille et éveil
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyDim 20 Déc 2020, 18:24 par leaudouce

» Enseignements en ligne de Tergar Asia par Yongey Mingyour Rimpoché .
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyVen 18 Déc 2020, 22:10 par Mila

»  Une étoile de Noël à observer le 21 décembre 2020
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyVen 18 Déc 2020, 10:02 par Mila

» Bonjour à tous - présentation
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyDim 13 Déc 2020, 08:26 par Karma Trindal

» Ravie de me joindre à vous
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyVen 11 Déc 2020, 23:34 par Ortho

» Pour terminer l'année du Rat : rituel annuel de Mahakala Bernachen
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyMer 09 Déc 2020, 18:03 par Mila

» Face au Covid, six pays sur dix ont pris des mesures démocratiquement inquiétantes
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyMer 09 Déc 2020, 11:07 par Mila

» Soûtra de l’Entrée dans la dimension absolue - 1ere et 2ème partie
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyDim 06 Déc 2020, 17:38 par Disciple laïc

» Question délicate pour tous
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  EmptyDim 06 Déc 2020, 11:15 par Disciple laïc

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 35 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 35 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 104991 messages dans 12326 sujets

Nous avons 4475 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Karma Dorje Wangdu

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7732)
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  Bar_leftVIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  BarVIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  Bar_right 
Karma Trindal (7124)
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  Bar_leftVIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  BarVIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  Bar_right 
petit_caillou (4812)
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  Bar_leftVIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  BarVIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  Bar_right 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  Bar_leftVIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  BarVIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  Bar_right 
karma djinpa gyamtso (3385)
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  Bar_leftVIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  BarVIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  Bar_right 
MionaZen (3351)
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  Bar_leftVIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  BarVIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  Bar_right 
Karma Yéshé (3196)
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  Bar_leftVIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  BarVIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  Bar_right 
Mila (2886)
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  Bar_leftVIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  BarVIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  Bar_right 
vaygas (2774)
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  Bar_leftVIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  BarVIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  Bar_right 
Karma Yönten Dolma (2306)
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  Bar_leftVIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  BarVIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  Bar_right 

Membres les plus tagués

...

Brave
Le navigateur qui monte
+ Surfez sans publicité !
+ Centré sur la vie privée
+ Rapidité de navigation
+ Modèle de récompense
BAT
Le deal à ne pas rater :
Dates stocks PS5 : consoles en vente sur Auchan et Carrefour les 23 ...
Voir le deal

VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?

petit_caillou
petit_caillou
Protectrice de l'Arbre [PdA]
Protectrice de l'Arbre [PdA]

Féminin
Nombre de messages : 4812
Zodiaque : Poissons Âge : 38
Contrée : ici
Arts & métiers : travaille sur l'art de la paresse
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chien
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Bouddhisme, Zen, Lecture.....
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2011

Titre-sujet VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?

Message par petit_caillou Dim 15 Juil 2012, 10:14

VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?

[center]par Gil Fronsdal[/center]

Cet article est adapté d'un texte qui a été publié dans le numéro d'automne 2001 du magazine américain Tricycle. Il cherche à cerner ce que pourrait être la pratique bouddhiste au sein du mouvement vipassana dans les dix prochaines années.
Au cours de votre lecture, gardez à l'esprit que l'auteur se réfère principalement au contexte anglo-saxon du développement du mouvement vipassana en Occident. L'Europe en général est moins touchée par le phénomène décrit ici. Il n'est pas éxagéré de dire que la France est même restée à l'écart de ce mouvement d'envergure. Cet article a été publié en français dans le magazine bouddhiste Samsara.



Les 30 dernières années ont vu croître la communauté Vipassana occidentale de façon exponentielle, et tout indique que cela va continuer. Dans cet article, Gil Fronsdal s'interroge sur les développements du Vipassana pour les dix années à venir.

Le terme Vipassana signifie voir clairement, en profondeur; il est souvent traduit par "vision claire", "vue pénétrante", "intelligence introspective". Le Maître Vietnamien Thich Nhat Hanh le traduit par "regard profond". Traditionnellement, il fait référence à la compréhension intuitive, obtenue par la méditation, de la nature impermanente (anicca), insatisfaisante (dukkha) et dépourvue de centre (anatta) de notre expérience. Couplé à samatha, le calme mental, Vipassana permet de découvrir la réalité des choses telles qu'elles sont, libérée de nos perceptions habituelles et confuses.

La pratique du Vipassana joue un rôle central dans le processus riche et complexe destiné à atteindre la Libération que développe la tradition Theravada du bouddhisme, présente essentiellement en Thaïlande, en Birmanie et au Sri Lanka.
Dans le passé, de nombreuses méthodes ont été enseignées pour promouvoir la pratique du Vipassana. Mais l'une d'entre elles a plus particulièrement séduit l'Occident : c'est la pratique de la conscience introspective et de la présence éveillée, le développement de notre capacité à voir avec lucidité et de façon détachée dans le présent. C'est la méthode à laquelle les Occidentaux se réfèrent majoritairement lorsqu'ils emploient le mot Vipassana, et c'est à elle que je me réfère dans cet article.

Quand Vipassana est synonyme de conscience éveillée, cette notion fait abstraction des doctrines, rituels et institutions religieuses. Le terme désigne une eau claire et transparente qui épouse la forme du contenant dans lequel elle coule.
Au fur et à mesure que la pratique s'est implantée en Occident, la notion de Vipassana s'est progressivement détachée de son contexte Theravada. En Amérique du Nord, non seulement les origines Theravada du Vipassana, mais également son contexte bouddhiste d'origine sont devenus accessoires.

En raison de la fluidité du Vipassana, l'un des développements majeurs, et en même temps très controversés de la prochaine décennie, pourrait être la naissance d'une nouvelle forme de bouddhisme, appelée bouddhisme Vipassana. Pour s'en convaincre, il suffit de constater que les trois traditions méditatives les plus populaires parmi les pratiquants occidentaux d'Amérique du Nord sont aujourd'hui le Zen, le Vajrayana et le Vipassana, la tradition Theravada étant rarement mentionnée.

Pour les nouveaux pratiquants, le Vipassana semble d'ores et déjà constituer une tradition faisant jeu égal avec les deux autres, alors qu'à l'origine il ne s'agit que d'une pratique de méditation. Avec le temps, il n'est pas exclu que le Vipassana acquière le statut de tradition.

Ce que j'appelle bouddhisme Vipassana prend sa source dans la manière généreuse et non-sectaire avec laquelle la pratique Vipassana est enseignée en Amérique du Nord depuis plus de trente ans. Beaucoup de ceux qui se seraient peut-être détournés de la pratique bouddhiste sont attirés par cet aspect d'ouverture. Dépouillé de ses éléments theravada, l'esprit œcuménique de nombreux étudiants et enseignants les conduit à enrichir le bouddhisme Vipassana d'éléments issus d'autres traditions comme le Zen, le Vajrayana, l'hindouisme, voire la psychologie occidentale et la tradition Theravada elle-même.


_________________
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  78317617_oVIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  78305167_p

Instagram: @larbredesrefuges #larbredesrefuges page insta
petit_caillou
petit_caillou
Protectrice de l'Arbre [PdA]
Protectrice de l'Arbre [PdA]

Féminin
Nombre de messages : 4812
Zodiaque : Poissons Âge : 38
Contrée : ici
Arts & métiers : travaille sur l'art de la paresse
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chien
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Bouddhisme, Zen, Lecture.....
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2011

Titre-sujet Re: VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?

Message par petit_caillou Dim 15 Juil 2012, 10:15

Je considère ce développement comme une étape susceptible de transformer le bouddhisme Vipassana en une tradition à part entière. Nul ne peut prédire à ce stade quels éléments perdureront dans les années à venir, mais le processus mérite toute notre attention.
Ce n'est pas la première fois que le sens d'un mot désignant une forme de méditation évolue pour prendre le sens d'une tradition bouddhiste. Cela s'est déjà produit avec le Zen :

Le mot Zen est la prononciation japonaise du mot chinois Ch'an, qui lui-même est la traduction du mot sanskrit Dhyana, qui signifie méditation. Nul n'a tenté de créer intentionnellement l'école Zen, mais lorsque cette branche du bouddhisme a présenté des caractéristiques suffisamment distinctes, elle a été reconnue comme une tradition à part entière. De la même manière, bien que nul ne cherche à créer la tradition Vipassana, je sens tout un courant de forces qui convergent pour la faire émerger.

De même que le Zen est composé de lignées et d'écoles indépendantes, un bouddhisme Vipassana ne sera pas monolithique. Chacun des nombreux groupes vipassana devra composer avec les tensions inhérentes à l'émergence de tout nouveau groupe spirituel : tenants de la tradition contre tenants de l'innovation, esprit d'insularité contre esprit d'ouverture, choix de coopération contre défense farouche de l'indépendance, principes égalitaristes contre structure hiérarchique… Certains groupes seront plus proches du bouddhisme Theravada que d'autres, qui tendront plus vers une approche bouddhiste œcuménique.
Au-delà de la prévisible émergence d'un bouddhisme Vipassana, nous pouvons observer une large adaptation des pratiques fondamentales du Vipassana, telles que la pratique de la conscience éveillée et la vision profonde, dans des contextes non bouddhistes.


_________________
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  78317617_oVIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  78305167_p

Instagram: @larbredesrefuges #larbredesrefuges page insta
petit_caillou
petit_caillou
Protectrice de l'Arbre [PdA]
Protectrice de l'Arbre [PdA]

Féminin
Nombre de messages : 4812
Zodiaque : Poissons Âge : 38
Contrée : ici
Arts & métiers : travaille sur l'art de la paresse
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chien
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Bouddhisme, Zen, Lecture.....
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2011

Titre-sujet Re: VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?

Message par petit_caillou Dim 15 Juil 2012, 10:16

Dès aujourd'hui, des Chrétiens, des Juifs, des Hindouistes, s'approprient ces pratiques et les enseignent dans leurs lieux de culte respectifs. Ces pratiques sont également offertes dans des prisons, des écoles et des entreprises ; elles sont prescrites médicalement comme moyen pour soulager la douleur et le stress, voire pour amener une transformation psychologique.

Je suis convaincu de l'efficacité de la pratique vipassana dans ces divers contextes et j'imagine que, d'ici dix ans, se développeront de nombreuses autres formes d'application de la technique, tant et si bien que beaucoup de gens n'auront plus aucune conscience des origines bouddhistes de leurs pratiques. Certains regrettent cette situation et déplorent le fait qu'en Amérique du Nord, le Vipassana ait emprunté des voies de traverse. Ils craignent une acculturation de la tradition bouddhique et l'oubli de son message radical de libération.

Je ne vois pas les choses de cette façon. Je suis plutôt heureux de voir que les bienfaits de la pratique bouddhiste profitent au plus grand nombre: tout soulagement de la souffrance me semble souhaitable et bienvenu. D'autant que ces bienfaits sont mutuels : dès lors que les avantages procurés par la pratique de la conscience éveillée sont reconnus par un large public, cette reconnaissance suscite en retour un soutien à ceux qui optent pour une pratique plus approfondie.

Après tout, en Asie, les gens entretiennent traditionnellement des relations très complexes avec le bouddhisme. Ceux qui suivent la voie authentique de la libération sont peu nombreux, mais leur pratique est soutenue par l'ensemble de la communauté au sein de laquelle ils se trouvent. Je crois qu'il y aura toujours des gens pour choisir d'adapter leur vie à la Voie plutôt que d'adapter la Voie à leur vie.

Les applications séculières de la pratique bouddhiste ne me gênent pas outre mesure, parce que je suis convaincu que la source primordiale qui alimente la culture occidentale continuera à être bouddhiste. En effet, les enseignements bouddhistes sur la libération continueront à être le principal facteur motivant ceux et celles qui explorent la grande variété de techniques et méthodes offertes par la voie du Vipassana. De plus, les lieux où ils recevront le meilleur soutien pour une pratique intensive du Vipassana resteront certainement les centres de retraite bouddhistes et les monastères.

De nombreux monastères Theravada, des centres de retraite vipassana, des communautés autour des centres de méditation urbains, et même des maisons de retraite vipassana sont actuellement en projet de construction. Dans dix ans, beaucoup d'entre eux seront achevés. Il y aura des endroits pour des retraites longues et silencieuses et des endroits pour l'intégration des valeurs et principes bouddhistes dans la vie quotidienne. D'autres encore serviront de centres pour ceux qui souhaitent s'investir au niveau social et dans la société en général. Je vois dans cette diversité une riche expression de la grande créativité liée à la pratique bouddhiste.


_________________
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  78317617_oVIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  78305167_p

Instagram: @larbredesrefuges #larbredesrefuges page insta
petit_caillou
petit_caillou
Protectrice de l'Arbre [PdA]
Protectrice de l'Arbre [PdA]

Féminin
Nombre de messages : 4812
Zodiaque : Poissons Âge : 38
Contrée : ici
Arts & métiers : travaille sur l'art de la paresse
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chien
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Bouddhisme, Zen, Lecture.....
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2011

Titre-sujet Re: VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?

Message par petit_caillou Dim 15 Juil 2012, 10:16

Une autre raison qui me fait croire que vipassana continuera à s'abreuver aux sources de la tradition bouddhiste est la découverte dans les dix prochaines années des textes anciens des discours du Bouddha.

De bonnes traductions de ces textes ne sont disponibles que depuis dix ou quinze ans. A mesure que nous nous imprégnons de ces textes, nous découvrons une richesse et une variété des enseignements que nous ne soupçonnions pas. Dans les dix années à venir, ces enseignements constitueront un corpus de référence qui nous aidera à distinguer les enseignements originels du Bouddha des interprétations et adaptations occidentales. Cette nouvelle donnée donnera sans doute lieu à des débats et discussions qui promettent d'être passionnants.

Je m'attends également à ce qu'un plus vaste éventail de pratiques traditionnelles fasse son apparition au sein de la communauté vipassana. L'introduction de la pratique de l'amour bienveillant envers soi-même et autrui (Metta), confirme cette tendance. Il y a vingt ans, cette pratique était en effet quasiment inconnue des cercles vipassana nord-américains. On la réservait aux cérémonies de clôture des retraites spirituelles. Aujourd'hui, elle est devenue une pratique essentielle du mouvement vipassana. De même que beaucoup de pratiquants ont recours à la pratique de Metta pour faciliter l'accès aux états d'absorptions (Dhyana), on assiste à un intérêt croissant pour le développement du pouvoir de la concentration, dont l'un des avantages est traditionnellement de favoriser le développement de la vision profonde et de la conscience éveillée (Vipassana).

Les liens entre le Vipassana et ses sources bouddhistes se trouveront également renforcés par le nombre croissant d'Occidentaux qui entrent dans la tradition monastique Theravada. Certains ont reçu l'ordination monastique en Asie, mais les pratiquants sont de plus en plus nombreux à prendre les vœux monastiques en Occident. Ces nouveaux ordonnés pourront d'une part intégrer la profondeur des enseignements traditionnels au contexte de la culture occidentale qui leur est familier. Leur présence apportera d'autre part à une communauté majoritairement laïque la dimension monastique, si présente en Asie mais encore balbutiante en Occident.

En guise de conclusion, je dirais que dans dix ans il y aura sans doute dans la communauté laïque un nombre beaucoup plus important de pratiquants du Vipassana qui auront atteint une grande maturité dans leur pratique. Les pratiquants actuels, qui ont déjà vingt à trente années de pratique, en auront dix de plus et sur le plan de la pratique comme sur celui des accomplissements, ils auront mûri d'autant.
Ceux qui débutent aujourd'hui pourront par conséquent s'appuyer sur l'expérience collective de leurs aînés. On peut d'ores et déjà observer que des synergies apparaissent parmi les pratiquants : au fur et à mesure que les anciens approfondissent leur expérience, il devient plus aisé pour les nouveaux venus de leur emboîter le pas. Je suis convaincu que cette synergie va se poursuivre, voire se renforcer.
En considérant les voies de développement multiples qu'empruntent les pratiques vipassana et les groupes vipassana, j'entrevois déjà des points de discorde.

Déjà des désaccords apparaissent concernant les mérites relatifs de confier l'enseignement à des laïcs plutôt qu'à des moines, ou de dispenser un enseignement basé sur un prix fixé à l'avance plutôt que sur le don comme c'est l'usage en Asie, ou encore sur ce qui constitue le degré acceptable d'adaptation de l'enseignement traditionnel aux besoins occidentaux.

Espérons que ces différents points de vue ne créeront pas de division au sein de la Sangha. Un moine thaïlandais qui m'avait beaucoup impressionné par sa sérénité et que je questionnais sur ses réalisations me répondit : un esprit non polémique et non querelleur. Pour que le mouvement Vipassana demeure une source d'inspiration en Occident, il lui faudra absolument préserver cet esprit non querelleur.

Traduction Daniel Millès, octobre 2001

Source: http://www.vipassana.fr/Textes/GilFronsdalVipassana.htm


_________________
VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  78317617_oVIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?  78305167_p

Instagram: @larbredesrefuges #larbredesrefuges page insta
avatar
Petit d'homme
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 51
Zodiaque : Cancer Âge : 64
Contrée : Loire-Atlantique
Arts & métiers : soignant
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Singe
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : ressentis, approfondissement
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 15/04/2012

Titre-sujet Re: VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?

Message par Petit d'homme Dim 15 Juil 2012, 12:11

Merci Petit Caillou de nous avoir présenté ce texte, il illustre bien la percée du Vipassana en Amérique.

Qu'en est-il en France ?

Il me semble que des groupes de méditation vipassana se mettent en place petit-à-petit ici et là. En relation avec le Theravada, ou hors tradition bouddhiste ?

Un écueil serait de transformer la méditation vipassana en activité de bien-être comme une autre, à l'image du yoga devenu en Europe une gymnastique de bien-être détachée de sa tradition hindouiste d'origine. On va me dire : pourquoi pas, si cela apporte à ceux qui le pratiquent. Bien sûr, mais le yoga, comme la méditation vipassana, perd beaucoup de son âme en perdant son origine. Une certaine éthique, une dimension spirituelle.

C'est un peu la même chose pour la "méditation de pleine conscience". Son origine bouddhiste lui donne toute sa force. On l'utilise de manière laïque thérapeutique(MBSR), voire à titre d'activité de bien-être, pourquoi pas, mais sans la dimension spirituelle le danger est de se noyer dans une activité comme une autre. "Qu'est-ce que tu fais demain soir ? J'ai mon cours de squash, puis vipassana. L'année dernière je faisais du yoga mais cette année j'ai changé ..."

A tel point que certains enseignants MBSR en viennent à se relier aux 5 Entraînements du Village des pruniers, pour s'ancrer dans une dimension éthique et spirituelle ...
sylvain21
sylvain21
Membre
Membre

Masculin
Nombre de messages : 7
Zodiaque : Poissons Âge : 65
Contrée : dijon
Arts & métiers : postier
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chèvre
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : ou
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 16/09/2011

Titre-sujet Re: VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?

Message par sylvain21 Dim 15 Juil 2012, 16:07

moi ce qui me gêne c'est le côté marchand de l'enseignement du MBSR par exemple et je trouve que sans une pratique complète on vide vipassana de son sens. Pour moi le contexte bouddhique de cet enseignement est indispensable. L'enseignement doit être gratuit, dans l'esprit du don.

Contenu sponsorisé

Titre-sujet Re: VIPASSANA : Une pratique de méditation ou une traditions ?

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Jeu 25 Fév 2021, 08:24