Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Etudes, Pratiques & Compassion.



Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la Vérité Expérimentée


...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» A propos d'arbres...
Aujourd'hui à 15:07 par Nangpa

» Youth for climate
Aujourd'hui à 14:25 par Yeshé Kunga

» Gilets jaunes
Aujourd'hui à 14:12 par Yeshé Kunga

» Prise de Refuge et Bodhicitta
Aujourd'hui à 11:43 par Mila

» Psychologie: Le pouvoir nuit-il gravement au cerveau ?
Aujourd'hui à 08:16 par Disciple laïc

» La vie merveilleuse de 84 grands sages de l'Inde ancienne
Mer 20 Fév 2019, 19:46 par Mila

» La pratique du bouddhisme
Mer 20 Fév 2019, 12:43 par Tsultrim Yeunten

» Un Bouddha pour chaque Jour
Mar 19 Fév 2019, 16:29 par Mila

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Lun 18 Fév 2019, 22:48 par Karma Trindal

» Pèlerinage Bouddhiste en Europe
Lun 18 Fév 2019, 15:56 par Mila

» A la recherche d'un rituel ou d'un texte pour favoriser la paix
Lun 18 Fév 2019, 14:46 par Mila

» Kagyu Meunlam France 2019
Lun 18 Fév 2019, 14:43 par Mila

» Je prends refuge
Lun 18 Fév 2019, 09:52 par eric ferri

» Qu’entend-on vraiment par « tout vient de l’esprit » ?
Dim 17 Fév 2019, 22:51 par Karma Trindal

» justice à Kagyu Ling
Dim 17 Fév 2019, 22:37 par Karma Trindal

» Les stupas en Europe
Dim 17 Fév 2019, 22:30 par Karma Trindal

» bonjours as tous du 06
Dim 17 Fév 2019, 22:29 par Karma Trindal

» Le Singe
Dim 17 Fév 2019, 22:16 par Karma Trindal

» Bonjour :-)
Dim 17 Fév 2019, 22:15 par Karma Trindal

» Les canons bouddhiques
Dim 17 Fév 2019, 20:09 par Disciple laïc

» Un vieux témoignage vidéo que je trouve très intéressant
Dim 17 Fév 2019, 08:10 par Disciple laïc

» Préoccupation sur la situation sociale en France
Sam 16 Fév 2019, 18:49 par Akana

» Des arbres , pour l'Arbre .
Mar 12 Fév 2019, 18:01 par Abhradan

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Lun 11 Fév 2019, 16:25 par indian

» A la recherche d'un rituel ou d'un texte pour favoriser la paix
Dim 10 Fév 2019, 12:54 par Ortho

» Jane Goodall relâche un chimpanzé
Dim 10 Fév 2019, 11:36 par Mila

» Pourquoi suis je devenu végétarien ?
Mer 06 Fév 2019, 20:10 par Mila

» Joyeux et Heureux Losar 2019! Très belle année du Cochon!
Mer 06 Fév 2019, 09:36 par Ortho

» Réalité ou non
Lun 04 Fév 2019, 19:29 par Disciple laïc

» Tous les êtres sont des bouddhas 1/2 et 2/2
Dim 03 Fév 2019, 20:06 par Disciple laïc

» La notion de mérites dans le mahayana
Ven 01 Fév 2019, 18:28 par Hò Ryu

» Le bouddhisme en Afrique
Jeu 31 Jan 2019, 11:07 par Disciple laïc

» Matthieu Ricard et Christophe André sur RMC
Mer 30 Jan 2019, 19:07 par Mila

» Rencontre des deux Karmapa en France
Lun 28 Jan 2019, 20:20 par eric ferri

» Une bodhisattva aveugle
Lun 28 Jan 2019, 14:35 par Akana

» recherche refuge
Dim 27 Jan 2019, 10:46 par Ortho

» Appel à l'aide au sujet d'un soutra
Ven 25 Jan 2019, 14:56 par Yeshé Kunga

» Une bodhisattva autiste
Ven 25 Jan 2019, 12:44 par Akana

» manifestation, mode d'emploi
Jeu 24 Jan 2019, 13:34 par Mila

» Novice dans ce monde qui m’interpelle.
Dim 20 Jan 2019, 19:08 par Disciple laïc

» Pensez aux oiseaux par ce temps de gel
Dim 20 Jan 2019, 16:05 par Mila

» Le Losar, fête traditionnelle
Dim 20 Jan 2019, 15:41 par Mila

» 2 Sutras : l'assiduité à faire le bien et comment la maintenir
Dim 20 Jan 2019, 15:20 par Disciple laïc

» Le bouddhisme face au monde contemporain
Dim 20 Jan 2019, 10:41 par Disciple laïc

» Centre shingon - komyo In
Sam 19 Jan 2019, 13:04 par komyo*

» Question sur nos conditionnements
Ven 18 Jan 2019, 18:35 par Pema Gyaltshen

» ENSEIGNEMENT DE S.E DRUKPA THUKSEY RINPOCHÉ
Ven 18 Jan 2019, 14:06 par Donden

» Padthaï végétalien
Jeu 17 Jan 2019, 18:09 par Mila

» Soutra du Bonheur - Canon Pali
Mer 16 Jan 2019, 17:46 par Disciple laïc

» question concernant la méditation
Mer 16 Jan 2019, 12:39 par Yeshé Kunga

» Moi c'est Cedpa
Mer 16 Jan 2019, 12:23 par Disciple laïc

» Toute l'équipe de l'Arbre des Refuges vous souhaite ses meilleurs voeux pour 2019!
Mer 16 Jan 2019, 11:19 par Karma Trindal

» Ôtani Chôjun et la véritable Ecole de la Terre Pure
Dim 13 Jan 2019, 21:40 par Disciple laïc

» Présentation
Ven 11 Jan 2019, 15:36 par Nangpa

» Illusion ou Réalité: Ram Bahadur Bamjon - Réapparition de Little Buddha
Ven 11 Jan 2019, 14:41 par Nangpa

» Naissances et vies: OÙ EN EST LA SCIENCE SUR LA VIE APRÈS LA MORT ?
Mer 09 Jan 2019, 12:24 par Mila

» Le Mahamoudra du Gange .
Mar 08 Jan 2019, 13:55 par Mila

» Aoyama Roshi à la Demeure sans limites
Lun 07 Jan 2019, 07:11 par Disciple laïc

» le Dalaï-lama a félicité Nancy Pelosi
Dim 06 Jan 2019, 11:33 par Mila

» Regard bouddhiste sur l’éducation et la jeunesse - Forum tenu à Dhagpo Kagyu Ling en août 2018
Dim 06 Jan 2019, 10:29 par Disciple laïc

» Les 12 signes
Dim 06 Jan 2019, 01:45 par petit_caillou

» Année du Cochon 2019
Dim 06 Jan 2019, 01:40 par petit_caillou

» Le Rat
Dim 06 Jan 2019, 01:34 par petit_caillou

» Le Lapin (ou Chat)
Dim 06 Jan 2019, 01:27 par petit_caillou

» Le Cheval
Dim 06 Jan 2019, 01:04 par petit_caillou

» Le Coq
Dim 06 Jan 2019, 00:57 par petit_caillou

» Le Buffle
Dim 06 Jan 2019, 00:52 par petit_caillou

» Le Dragon
Dim 06 Jan 2019, 00:45 par petit_caillou

» La Chèvre (ou Mouton)
Dim 06 Jan 2019, 00:37 par petit_caillou

» Le Chien
Dim 06 Jan 2019, 00:30 par petit_caillou

» Le Tigre
Dim 06 Jan 2019, 00:21 par petit_caillou

» Le Serpent
Dim 06 Jan 2019, 00:07 par petit_caillou

» Le Cochon
Sam 05 Jan 2019, 23:56 par petit_caillou

» Sadhguru: Comment arrêter les pensées ?
Sam 05 Jan 2019, 16:29 par Admin

» Comment la Terre survit-elle ?
Sam 05 Jan 2019, 12:12 par Pema Gyaltshen

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 37 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 35 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Karma Trindal, Nangpa


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 98589 messages dans 11347 sujets

Nous avons 4286 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est SORA

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7512)
 
Karma Trindal (6939)
 
petit_caillou (4746)
 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2779)
 
vaygas (2484)
 
Karma Yönten Dolma (2311)
 
hananou (1701)
 

Préoccupation sur la situation sociale en France

Partagez
Disciple laïc
Disciple laïc
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 1180
Age : 43
Contrée : France
Arts & métiers : Agent d'accueil & surveillance au Panthéon
Disposition de l'Esprit : Variable mais se stabilisant lentement
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 30/09/2017

Préoccupation sur la situation sociale en France

Message par Disciple laïc le Dim 02 Déc 2018, 19:19

Puissiez-vous trouver la paix et le bonheur véritable en cette vie, 

Depuis quelque semaines notre actualité est dominée par le mouvement des "Gilets Jaunes". 

Au mécontentement d'une partie de la population qui par ses manifestations en vient à nuire à une autre partie de la population, vient s'ajouter de plus en plus de violence. 

Des propos dangereux et irresponsables sont tenus de ci et de là dans les médias. Des gens mal intentionnés en profitent, des politiciens de tout bord cherchent à surfer là dessus, des "people" s'en mêlent. 
 
Des doléances de plus en plus irréalistes font surface. Le risque terroriste de l'islamisme est toujours présent. Le GIEC nous informe qu'il est urgent d'agir pour le bien être de nos enfants et petits enfants car nous n'avons plus beaucoup de temps ne serait ce que pour limiter les dégâts à venir. Ce matin on apprend que le gouvernement réfléchit à la possibilité d'instaurer de nouveau l'état d'urgence et certains suggèrent de faire appel à l'armée pour assurer la sécurité des lieux symboliques sensibles a Paris afin de soulager la police qui souffre énormément. Et ce soir on apprends que les "Gilets Jaunes" veulent de nouveau manifester samedi prochain.  

Le Vénérable Thich Nhat Hanh dit que nous portons en nous les souffrances de notre société. Ce soir je suis inquiet. 

En ce moment je lis le soir un peu chaque jour du Sutra de la Liberté Inconcevable - les Enseignements du laïc Vimalakirti. Un sutra du corpus du Véhicule des Bodhisattva. Dans ce sutra le laïc Vimalakirti qui est un bodhisattva éminent, expert dans la compréhension de la vacuité, met en scène une maladie "imaginaire" qui le frappe pour amener des gens à venir le questionner sur sa santé et en profiter pour leur enseigner le Dharma. Entre autre choses quand on lui demande de quoi il souffre, il dit qu'en tant que bodhisattva il souffre car tous les êtres souffrent. 

C'est très parlant je trouve. 
Il ne faut pas céder à l'alarmisme, cela ne sert à rien, mais cela n'empêche pas de s'inquiéter. 

Bonne soirée.  


_________________
Dans le ciel il n'y a ni Est ni Ouest, les gens créent des distinctions depuis leur esprit puis croient qu'elles sont vérité. 
Demeurer en colère c'est prendre un charbon ardent avec l'intention de le jeter sur quelqu'un, c'est vous qui vous brûlez. 
Traitez votre colère avec compassion, votre colère c'est votre bébé qui pleure et vous êtes la maman, réconfortez votre bébé pour qu'il ne pleure plus, traitez votre colère avec compassion. 
Akana
Akana
Sympathisant de l'arbre
Sympathisant de l'arbre

Féminin
Nombre de messages : 325
Age : 17
Contrée : Bretagne
Arts & métiers : Manga/Psychologie
Disposition de l'Esprit : En quête de vérité
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 18/05/2017

Re: Préoccupation sur la situation sociale en France

Message par Akana le Dim 02 Déc 2018, 21:07

https://www.youtube.com/watch?v=EpNxxrgA8ss
Une vidéo très intéressante, au cœur de la manifestation des Gilets Jaunes à Paris, qui essaye de "faire le point" entre ce qu'en disent les médias, ce qu'en disent les politiques, et ce qui se passe réellement ^^
Ortho
Ortho
Présence spontanée
Présence spontanée

Masculin
Nombre de messages : 1386
Age : 63
Contrée : France
Arts & métiers : Vaguemestre
Disposition de l'Esprit : En attente.
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 04/08/2011

Préoccupation sociale en France.

Message par Ortho le Sam 08 Déc 2018, 10:37

Bonjour, 
Ce qui me pose problèmes c'est le refus d'accepter le résultat des urnes qui ont mis en place une assemblée (dont la réforme a été faite pour que ses élections aient lieu en même temps que la présidentielle) élue démocratiquement suite à l'élection présidentielle.
Beaucoup de politiciens et de groupes en profitent pour revenir sur le premier plan après leur défaite.
C'est plutôt un mouvement de vengeance puisqu'il nourrit les jusqu'aù boutismes dans un pays déjà surchauffé.
Aucune idée de la réalité économique qui est en pleine chute, ce qui va entraîner des licenciements en masse: que croyez-vous que fassent les industriels qui ne vendent pas leurs marchandises dont les magasins sont vides d'acheteurs?
Sont-ce les fonctionnaires qui vont faire tourner le pays?
Payés par qui, avec quel argent?
Au lieu d'encourager les gens à fronder, à attendre tout d'un état "papa" salvateur, on devrait leur apprendre à travailler.Les Français sont devenus des fainéants, qui vivent sur les subsides publiques, et "qui ont des droits".
On entends que cela: "j'ai droit à...."
Jamais le devoir : "je dois faire ceci ou cela pour mon pays".
Voir des lycéens dans la rue est une ineptie, car les fils de familles aisées sont tous dans des établissements privés payants où ils travaillent normalement....les autres bloqueront sur les examens par manque d'entraînement. On bloque les universités empêchant les étudiants d'étudier et de faire leurs études pour réussir...etc, etc,

Tous les étrangers que je connais sont ébahis et ahuris de la bêtise des Français.
Ce pays va droit dans le mur.

Et rappelez-vous: toutes les républiques se sont terminées par une dictature militaire: Napoléon 1er, Napoléon III, Pétain, et De Gaulle.Enfin De Gaulle est un peu différent, à une période différente (la Guerre d'Algérie).

Les révolution de 89 se terminent toujours par 93 et la terreur révolutionnaire.

En tant que Bouddhiste, je range cela au compte du karma de ce peuple.
Et je prie pour nous tous, que cela passe et que l'on arrive à trouver des compromis.
L'Anarchie ne mène qu'à la déliquescence.


_________________
Les apparences sont trompeuses!
[i]
Akana
Akana
Sympathisant de l'arbre
Sympathisant de l'arbre

Féminin
Nombre de messages : 325
Age : 17
Contrée : Bretagne
Arts & métiers : Manga/Psychologie
Disposition de l'Esprit : En quête de vérité
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 18/05/2017

Re: Préoccupation sur la situation sociale en France

Message par Akana le Sam 08 Déc 2018, 13:14

Un lien encore une fois vers une autre vidéo concernant ce sujet : https://www.youtube.com/watch?v=DoLdZbun4vo
Je pense que c'est important de ne pas uniquement écouter ce qui tourne en boucle sur les chaines d'info', qui parfois est faux, disproportionné, volontairement détourné ect.. Je pense qu'il faut aussi prendre en compte les difficultés de gens qui vivent avec à peine 600 euros par mois (certains retraités par exemple) ou des gens qui ne s'en sortent pas avec leur SMIC, et je ne pense pas que une quelconque "prière" puisse y changer quoi que ce soit. Peut-être serait-il temps d'ouvrir un peu les yeux sur le ras le bol total des Français quant à la politique mener depuis des décennies dans ce pays, les gens ne demandent pas la lune : Juste à pouvoir vivre dignement.
Disciple laïc
Disciple laïc
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 1180
Age : 43
Contrée : France
Arts & métiers : Agent d'accueil & surveillance au Panthéon
Disposition de l'Esprit : Variable mais se stabilisant lentement
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 30/09/2017

Re: Préoccupation sur la situation sociale en France

Message par Disciple laïc le Sam 08 Déc 2018, 17:04

@Ortho


Ce qui me pose problèmes c'est le refus d'accepter le résultat des urnes qui ont mis en place une assemblée (dont la réforme a été faite pour que ses élections aient lieu en même temps que la présidentielle) élue démocratiquement suite à l'élection présidentielle.
Beaucoup de politiciens et de groupes en profitent pour revenir sur le premier plan après leur défaite.


Je partage tout à fait ce point de vue. 
Même si l'on a pas voter pour Mr Macron et son parti. 


C'est plutôt un mouvement de vengeance puisqu'il nourrit les jusqu'aù boutismes dans un pays déjà surchauffé.

C'est un élément très certainement en effet. Pas le seul mais un des éléments de motivation. 


Aucune idée de la réalité économique qui est en pleine chute, ce qui va entraîner des licenciements en masse: que croyez-vous que fassent les industriels qui ne vendent pas leurs marchandises dont les magasins sont vides d'acheteurs?
Sont-ce les fonctionnaires qui vont faire tourner le pays?
Payés par qui, avec quel argent?




Exacte aussi. Plutôt que de faire un seating devant des lieux de pouvoir à Paris ou en province, des lieux de travail et des biens de personnes privées ont été dégradés ou détruit, des personnes qui sont aussi victime de la situation économique défavorable. 



Au lieu d'encourager les gens à fronder, à attendre tout d'un état "papa" salvateur, on devrait leur apprendre à travailler.Les Français sont devenus des fainéants, qui vivent sur les subsides publiques, et "qui ont des droits".
On entends que cela: "j'ai droit à...."
Jamais le devoir : "je dois faire ceci ou cela pour mon pays".



Il y a de cela aussi en effet même si il ne faut pas généraliser.


Et rappelez-vous: toutes les républiques se sont terminées par une dictature militaire: Napoléon 1er, Napoléon III, Pétain, et De Gaulle.Enfin De Gaulle est un peu différent, à une période différente (la Guerre d'Algérie).


Pas faux non plus. C'est à Maximilien de Robespierre, si cher à Mr Mèlanchon, que l'on doit la Terreur révolutionnaire et l'origine du mot "terrorisme". 


En tant que Bouddhiste, je range cela au compte du karma de ce peuple.
Et je prie pour nous tous, que cela passe et que l'on arrive à trouver des compromis.
L'Anarchie ne mène qu'à la déliquescence.



Plutôt d'accord aussi. 


Je souhaite ajouter aussi une autre dimension :


Il y a beaucoup de réclamations en terme de justice sociale. 
Seulement cette justice est sélective. 


Est ce juste de reprocher au pouvoir la situation économique actuelle alors que celle ci est le fruit de décennies de mauvaise gestion et de refus de réforme, de blocages syndicaux systématiques, de levée de bouclier corporatistes ? 



Est-ce juste de donner raisons aux hommes de gauche comme de droite actuellement qui prétendent donner des leçons et être capable de faire mieux alors que leurs partis respectifs ont eu le pouvoir depuis des décennies et nous ont menés là ou nous sommes ? 


Est-ce juste de reprocher à l'état tous les maux de certains jeunes de banlieue quand ceux ci sont prompts à démolir les éléments de services publics urbains, les locaux scolaire et même à s'attaquer aux pompiers et aux ambulances ? 


Est-il juste de critiquer d'éventuelles violences policières quand ont voit que dans certains quartiers il y a de véritables guet-apens , embuscades contre des forces de l'ordre ou des pompiers avec la volonté de blesser et même de tuer ? 


Est-il juste de la part de certains leaders politiques de l'opposition de hurler régulièrement à la censure et la complicité des médias avec le pouvoir, alors que ces mêmes leaders sont entièrement libre de s'exprimer quand ils veulent dans les médias et de nous abreuver de propos malhonnêtes, mensongers; hypocrites et d'alimenter la circulation des "fake news" ? 


Si nous étions vraiment dans un état dictatorial comme le prétendent certains, cela ferait longtemps qu'ils n'aurait plus la possibilité de s'exprimer car la police politique serait venu pour leur offrir un petit séjour en prison ou dans un camp. Heureusement que nous avons encore la liberté d'expression quand on voit la teneur franchement séditieuse et relevant de la trahison de certains, comme ce représentant des gilets jaunes camionneurs il y a quelques jours sur BFM TV à une heure de grande écoute. D'ailleurs une enquête est ouverte contre lui. Mais pour le moment personne n'est venu en pleine lui l'arracher à son foyer pour l'expédier dans un lieu tenu secret que je sache ? 


Moi ce qui me dérange c'est les réclamations à sens unique. Être juste, d'accord mais on doit l'être avec tout le monde. Même ceux que l'on apprécie pas. 


Lutter pour plus de justice, d'égalité, pas de problème, mais sitôt que les moyens deviennent illégaux, malhonnêtes, violent, alors la cause est discréditée. 


_________________
Dans le ciel il n'y a ni Est ni Ouest, les gens créent des distinctions depuis leur esprit puis croient qu'elles sont vérité. 
Demeurer en colère c'est prendre un charbon ardent avec l'intention de le jeter sur quelqu'un, c'est vous qui vous brûlez. 
Traitez votre colère avec compassion, votre colère c'est votre bébé qui pleure et vous êtes la maman, réconfortez votre bébé pour qu'il ne pleure plus, traitez votre colère avec compassion. 
Ortho
Ortho
Présence spontanée
Présence spontanée

Masculin
Nombre de messages : 1386
Age : 63
Contrée : France
Arts & métiers : Vaguemestre
Disposition de l'Esprit : En attente.
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 04/08/2011

Re: Préoccupation sur la situation sociale en France

Message par Ortho le Dim 09 Déc 2018, 15:42

Je suis d'accord sur le fait que nous sommes face à un résultat, de trente et quarante années de politique insouciante.
Voici un article de deux chercheurs l'un en économie,l'autre en politique au CNRS:
https://www.francetvinfo.fr/economie/transports/gilets-jaunes/point-de-vue-derriere-les-gilets-jaunes-une-regression-economique-et-politique_3090753.html?fbclid=IwAR04TBOET7SaYEDt2enhNJyqyRla2I2b-KiDHqXaAE62C79S9rgSYEDrFQk#xtor=CS2-765-[facebook]-

Voici aussi le conseil du vénérable Yukai Sensei, révérend de la lignée Shingon en France:Transmis par un Ami dont je ne souhaite pas mettre le nom, ici, il le fera s'il veut.

à Komyo In France - Temple Shingon
20 h

bonsoir, voici un texte que Yukai sensei nous a demandé de vous relayer.
Chers amis bouddhistes,
La France est quelque peu agitée en ce moment, sans doute à juste raison.
Pas de morts, pas de blessés et un changement dans le calme, ce serait l’idéal souhaité.
Cependant notre rôle, en tant que bouddhistes, doit s’exercer de la manière la plus utile possible.
Restez chez vous et priez pour protéger ceux qui manifestent et aussi pour les policiers qui font un travail difficile. C’est ainsi que vous serez le plus efficace pour purifier le karma du pays et des hommes qui risquent de souffrir individuellement.
Il y aura toujours assez de gens pour crier, protester et jeter des objets en demandant des changements qui, n’en doutons pas, viendront.
Soyez prudents.
Ne croyez à aucun slogan simpliste qui prétend résoudre les problèmes de la vie individuelle ou collective ni dans un personnage soi-disant emblématique.
Le monde entier rentre dans une phase de régression économique globale à cause de la fin des ressources en énergie et en minéraux.
Il faudra apprendre à vivre autrement, patiemment et avec vigilance.
Le monde a connu de nombreux faux sauveurs, qui se sont révélés être avec le temps des tyrans.
Tout est plus compliqué qu’on peut le croire au début.
Que les êtres de lumière qui veillent sur le monde vous protègent.
Salutations,

Yukaï Sensei


_________________
Les apparences sont trompeuses!
[i]
Disciple laïc
Disciple laïc
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 1180
Age : 43
Contrée : France
Arts & métiers : Agent d'accueil & surveillance au Panthéon
Disposition de l'Esprit : Variable mais se stabilisant lentement
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 30/09/2017

Re: Préoccupation sur la situation sociale en France

Message par Disciple laïc le Dim 09 Déc 2018, 16:51

Il a pas tort Yukaï Senseï.  :\\'otasi:


Aussi dérisoire que cela puisse paraître (vu que je ne peux guère faire plus je le crains), cela fait plusieurs jours que je consacre une partie des mes attentions et intentions de compassion quotidiennes tantôt envers notre Président, tantôt envers Mr Mèlanchon, tantôt envers Mme Le Pen et aujourd'hui envers Mr Kassovitz (qui a encore perdu une occasion de ce taire). A tous j'invoque le bodhisattva de la compassion Avalokiteshvara et souhaite que ces hommes et ces femmes développent de l'écoute, de la compréhension, de la compassion, afin de parler et d'agir de manière sage pour tous. 

Peu importe que cela paraisse dérisoire ou vain pour certains ou certaines, au moins cela ne fait de mal à personne, cela ne blesse personne et ne détruit aucun bien privé ou public. 



_________________
Dans le ciel il n'y a ni Est ni Ouest, les gens créent des distinctions depuis leur esprit puis croient qu'elles sont vérité. 
Demeurer en colère c'est prendre un charbon ardent avec l'intention de le jeter sur quelqu'un, c'est vous qui vous brûlez. 
Traitez votre colère avec compassion, votre colère c'est votre bébé qui pleure et vous êtes la maman, réconfortez votre bébé pour qu'il ne pleure plus, traitez votre colère avec compassion. 
Pema Gyaltshen
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 7512
Age : 64
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Disposition de l'Esprit : Arts
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Re: Préoccupation sur la situation sociale en France

Message par Pema Gyaltshen le Lun 10 Déc 2018, 11:30

Je suis heureux de voir que dans vos diverses appréciations sur ces mouvements sociaux, reste le calme et la sagesse qui domine ! Il y a tellement de violence sur Facebook notamment !

je n'ai pas à me mêler de la politique française, étant Belge, mais ces "gilets jaunes" sont arrivés aussi du côté francophone de la Belgique.( comme quoi, il y a un côté culturel dans la manière )
Croyez-moi la politique en Belgique est aussi surréaliste que la pipe de Magritte !
On ne s'embête pas, il vaut mieux en rire.
Bien sûr on comprend les difficultés de vie de nombreuses personnes et le besoin de s'exprimer dans les rues, mais comme vous le faites remarquer, il faut absolument éviter la violence.
Rappelons-nous de Gandhi 
"La victoire obtenue par la violence équivaut à une défaite, car elle est momentanée".
Et puis quand on a un point de vue Bouddhiste il n'y a pas de tergiversation.
Il y a quelques jours, nous avons eu à Bruxelles une manifestation concernant le climat, qui a réuni plus de 70 000 personnes, sans aucune violence, c'est donc possible de se faire entendre sans démolir le bien public et encore moins en cassant les magasins de nos concitoyens !
C'est le bon sens élémentaire.
Et je trouve qu'il ne faut pas non plus pointer les forces de l'ordre qui ont comme fonction de protéger le bien public. 
Certes il peut y avoir des abus de part et d'autre dans le feu de l'action, mais comme dit l'adage, souvent repris par l'ami Matthieu Ricard," Si vous jetez une pierre vers le ciel, il ne faut pas s'étonner  si elle vous retombe sur la tête ! "
Il FAUT vraiment prier comme certains l'on indiqué sur ce Forum, c'est la meilleure chose à faire.
Surtout que la plupart de nos contemporains ne savent même plus ce que cela veut dire.

Merci à vous 



_________________

Disciple laïc
Disciple laïc
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 1180
Age : 43
Contrée : France
Arts & métiers : Agent d'accueil & surveillance au Panthéon
Disposition de l'Esprit : Variable mais se stabilisant lentement
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 30/09/2017

Re: Préoccupation sur la situation sociale en France

Message par Disciple laïc le Lun 10 Déc 2018, 13:24

J'ai commencé il y a peu un livre sur le bouddhisme et la violence (assez pénible à lire je dois dire) et malheureusement entre les enseignements du Maître et la mise en pratique au fil du temps...
Il y a eu bien plus de très vilaines choses faites au nom des 3 Joyaux que je ne pensais, bien que dans un proportion moindre que dans les 3 monothéismes je pense. 


Pourtant je suis loin de connaître tous les Sutras du Canon Pali mais je ne vois nulle part le Bouddha justifier la violence. 


J'ai aussi finis de lire il y a peu un ouvrage très intéressant sur le bouddha "historique", évidemment cela donne une vision moins "lisse" et "policée" ou "idéalisée" du personnage mais c'est tout de même intéressant. 



_________________
Dans le ciel il n'y a ni Est ni Ouest, les gens créent des distinctions depuis leur esprit puis croient qu'elles sont vérité. 
Demeurer en colère c'est prendre un charbon ardent avec l'intention de le jeter sur quelqu'un, c'est vous qui vous brûlez. 
Traitez votre colère avec compassion, votre colère c'est votre bébé qui pleure et vous êtes la maman, réconfortez votre bébé pour qu'il ne pleure plus, traitez votre colère avec compassion. 
Ortho
Ortho
Présence spontanée
Présence spontanée

Masculin
Nombre de messages : 1386
Age : 63
Contrée : France
Arts & métiers : Vaguemestre
Disposition de l'Esprit : En attente.
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 04/08/2011

Re: Préoccupation sur la situation sociale en France

Message par Ortho le Lun 10 Déc 2018, 18:56

Bonsoir, le Bouddhisme est comme tous les -ismes, c'est-à-dire, un système mis en place pour régir une société avec des règles (de réflexion, les sutras) et des représentants, c'est-à-dire les moines. Les moines sont des individus comme les autres ,ainsi que le dit le proverbe: "l'habit ne fait pas le moine". Je ne vois pas en quoi, la philosophie du Bouddha éveillerait plus des gens que n'importe quelle autre philosophie n'aurait pas éveillés.On peut faire dire n'importe quoi à n'importe quelle philosophie ou religion.Il suffit de regarder l'Histoire ou le monde avec leurs excès passés ou présents.

Les êtres demeurent des êtres , avec leur ego, leur karma, on ne peut y échapper. Il est très difficile de suivre une Voie qui mènerait ou peut mener à une libération, à un éveil.Le Bouddha demeure une exception, comme le Christ s'il a bien existé....
Je trouve que Yukaï Sensei  a bien raison dans son message: soyons prudents! Aucune solution simpliste n'existe...tellement il y a de choses qui se sont accumulées.


_________________
Les apparences sont trompeuses!
[i]
Disciple laïc
Disciple laïc
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 1180
Age : 43
Contrée : France
Arts & métiers : Agent d'accueil & surveillance au Panthéon
Disposition de l'Esprit : Variable mais se stabilisant lentement
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 30/09/2017

Re: Préoccupation sur la situation sociale en France

Message par Disciple laïc le Lun 10 Déc 2018, 19:14

Je vois les choses un peu différemment. 


En effet on retrouve les mêmes défauts potentiels chez tous les humains, peu importe les religions, philosophies, spiritualité ou absence de spiritualité. 


Toutefois, l'Eveil (au sens bouddhique) étant quelque chose d'inexprimable et non conceptualisable, il n'est pas possible de dire si la Voie du Bouddha est la meilleure façon d'y parvenir. 


Ce que l'on peut dire c'est que selon que l'on choisit telle ou telle voie spirituelle, celle-ci est sensée être la plus adaptée et efficace pour parvenir au but qu'elle propose. 


Ainsi par exemple, le christianisme est sensée être la voie la meilleure possible pour accéder après la mort au "paradis" ou trône l'être nommé "Dieu" et le Christ. C'est donc une voie d'accès à un autre plan d'existence de nature "divine". 


L'Islam aussi propose un objectif semblable mais je pense que sa méthode diffère un peu parce qu'il est adaptée aux populations du moyen-orient, là ou le christianisme a évolué pour s'adapter à l'Europe. 


De même la voie du Bouddha est sensée être la meilleure voie possible pour mettre fin, entre autre à la souffrance en cette vie et au cycle des renaissances. Si l'on a pas un minimum confiance dans cette promesse, juste un petit peu, quel intérêt de suivre cette voie ? 

Donc chacun sa voie, chacun son objectif, chacun ses méthodes en fonction de l'objectif visé. 


Toutefois on peu constater parfois au niveau de la forme, des méthodes qui se ressemblent. Et au niveau de l'expérience mystiques parfois des discours qui font échos les uns aux autres par delà les différents dogmes. Ce n'est pas pour rien que le dialogue interreligieux monastique marche pas mal depuis un moment déjà entre moine chrétiens et bouddhistes par exemple. Les moines de ces 2 traditions sont dans les conditions les plus favorables et les plus semblables pour "expérimenter" quelque chose de l'ordre du mystique. 


Enfin c'est mon point de vue. 
Mais comme le dit le Vénérable Thich Nhat Hanh, je ne me "battrais" par pour le défendre Smile 
chacun sa façon de voir. 


_________________
Dans le ciel il n'y a ni Est ni Ouest, les gens créent des distinctions depuis leur esprit puis croient qu'elles sont vérité. 
Demeurer en colère c'est prendre un charbon ardent avec l'intention de le jeter sur quelqu'un, c'est vous qui vous brûlez. 
Traitez votre colère avec compassion, votre colère c'est votre bébé qui pleure et vous êtes la maman, réconfortez votre bébé pour qu'il ne pleure plus, traitez votre colère avec compassion. 
Disciple laïc
Disciple laïc
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 1180
Age : 43
Contrée : France
Arts & métiers : Agent d'accueil & surveillance au Panthéon
Disposition de l'Esprit : Variable mais se stabilisant lentement
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 30/09/2017

Re: Préoccupation sur la situation sociale en France

Message par Disciple laïc le Mar 11 Déc 2018, 07:32

J'ai retrouvé ceci concernant les prises de positions du Bouddha sur la politique d'après le Vénérable Thich Nhat Hanh :


Sur les traces de Siddharta, chapitre 30, page 166-167-168 : La forêt de bambous. Thich Nhat Hanh.



Dans ce chapitre, Le Bouddha, entre autre choses, parle des préceptes et règles de vie pouvant amener une paix et une prospérité durable à un royaume.



Dans l'index final, Thich Nhat Hanh mentionne les sources qu'il a employé pour faire s'exprimer le Bouddha. Je cite toutes les sources mentionnées pour le chapitre mais le Bouddha y parle aussi d'autres choses :


- Vin.mv. Kh. 1.
- Jataka (Kh. 10).
- Siaum Tsi Po Yuan King (T.200).
- Purnapukhavadanasataka.
- Lieou Tou Tsi King (T. 152).
- Cheng King (T.154).


T : tripitaka révisé du Taisho.
Kh : Khudakka-nikaya.
Vin : Vinaya.
Mv. : Mahavagga.



« Après le repas, le roi Bimbisara se tourna vers le Bouddha et, joignant les mains, lui demanda d'enseigner le Dharma. L’Éveillée présenta les cinq préceptes comme le moyen de générer la paix et le bonheur dans sa famille et dans tout le royaume.




Le premier précepte demande de ne pas tuer. L'observance de ce précepte nourrit la compassion. Tous les êtres vivants ont peur de la mort. De la même façon que nous chérissons notre propre vie, nous devons protéger celle des autres êtres. Nous devons éviter d'ôter lac vie à un être humain mais aussi de tuer les autres espèces. Nous devons vivre en harmonie avec les gens, les animaux, les plantes et les minéraux. Si nous développons un cœur aimant, nous pouvons réduire la souffrance et rendre la vie meilleure. Si chaque citoyen se conforme à ce précepte, le royaume vivra en paix. Quand les gens respecteront la vie de leurs voisins, le pays prospérera, sera puissant, et épargné de l'invasion étrangère. Même si le royaume est puissant militairement, il n'aura pas à montrer sa force. Les soldats pourront se consacrer à des tâches bénéfiques comme la construction de routes, de ponts, de marchés et de barrages.




Le deuxième précepte demande de ne pas voler. Nul n'a le droit de s'attribuer les biens qu'autrui a gagnés à la sueur de son front. N'escroquez pas les autres et n'usez pas de votre pouvoir pour vous attribuer leurs biens. Faire des profits en exploitant la sueur et le travail des autres bafoue aussi ce principe. Si les citoyens le respectent, l'égalité sociale se développera, et le vol et le meurtre seront éradiqués.




Le troisième principe demande d'éviter toute conduite sexuelle inappropriée et d'être fidèle à son épouse. L'observance de ce précepte amène la confiance et le bonheur dans la famille, et évite d'infliger des souffrances inutiles aux autres. Si vous souhaitez le bonheur, abstenez-vous d'avoir plusieurs concubines.




Le quatrième précepte demande de ne pas mentir. Ne prononcer pas des mots pouvant susciter la division et la haine. Vos paroles doivent respecter la vérité. Oui veut dire oui. Non signifie non. Les mots ont le pouvoir de générer la confiance et le bonheur ou bien l'incompréhension et la haine, voire le meurtre et la guerre. S'il vous plaît, utilisez-les avec le plus grand soin.




Le cinquième précepte demande de ne pas boire de vin ou d'absorber des drogues qui troublent l'esprit. Quelqu'un sous l'influence de ces substances peut infliger de multiples souffrances à lui-même ainsi qu'a sa famille et aux autres. L'observance de ce précepte permet de préserver la santé du corps et de l'esprit.




Si Votre Majesté et toutes les personnalités de haut rang étudiez et vous conformez à ces cinq préceptes, le royaume en retirera de grands bénéfices. Votre Majesté, un roi responsable doit vivre en Pleine Conscience et savoir tout ce qui se passe dans son royaume, à tout moment. Si vous veillez à ce que vos sujets observent les cinq préceptes, le pays de Magadha prospérera.


_________________
Dans le ciel il n'y a ni Est ni Ouest, les gens créent des distinctions depuis leur esprit puis croient qu'elles sont vérité. 
Demeurer en colère c'est prendre un charbon ardent avec l'intention de le jeter sur quelqu'un, c'est vous qui vous brûlez. 
Traitez votre colère avec compassion, votre colère c'est votre bébé qui pleure et vous êtes la maman, réconfortez votre bébé pour qu'il ne pleure plus, traitez votre colère avec compassion. 
Ortho
Ortho
Présence spontanée
Présence spontanée

Masculin
Nombre de messages : 1386
Age : 63
Contrée : France
Arts & métiers : Vaguemestre
Disposition de l'Esprit : En attente.
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 04/08/2011

Re: Préoccupation sur la situation sociale en France

Message par Ortho le Mar 11 Déc 2018, 09:47

@Disciple laïc a écrit:
Je vois les choses un peu différemment. 

En effet on retrouve les mêmes défauts potentiels chez tous les humains, peu importe les religions, philosophies, spiritualité ou absence de spiritualité. 

Ainsi par exemple, le christianisme est sensée être la voie la meilleure possible pour accéder après la mort au "paradis" ou trône l'être nommé "Dieu" et le Christ. C'est donc une voie d'accès à un autre plan d'existence de nature "divine". 


Voici la réponse du Maître:
"15 Alors les Peroushîm vont et tiennent conseil, pour le prendre au piège d’une parole.
16 Ils lui envoient leurs adeptes, avec les gens d’Hèrôdès. Ils disent : « Rabbi, nous savons que tu dis vrai. La route d’Elohîms, tu l’enseignes avec vérité. Tu ne te mêles de personne. Non, tu ne regardes pas les faces des hommes.
17 Dis-nous donc quel est ton avis : Est-il permis de donner l’impôt à Caesar, ou non ?
18 Mais Iéshoua’ pénètre leur crime. Il dit : « Pourquoi m’éprouvez-vous, hypocrites ?
19 Montrez-moi la monnaie de l’impôt. »
20 Il leur dit : « Cette effigie, de qui est-elle ? Et l’inscription ?
21 Ils disent : « De Caesar. » Alors il leur dit : « Donnez donc à Caesar ce qui est à Caesar, et ce qui est à Elohîms, à Elohîms ! »
22 Ils l’entendent, s’étonnent, le laissent et s’en vont.
23 En ce jour, des Sadouqîm s’approchent de lui - ceux qui disent qu’il n’y a pas de relèvement.
24 Ils l’interrogent et disent : « Rabbi, Moshè a dit : ‹ Si quelqu’un meurt sans avoir d’enfant, son frère épousera sa femme et suscitera une semence pour son frère. ›
25 Or il y avait chez nous sept frères. Le premier se marie et décède. Comme il n’a pas de semence, il laisse sa femme à son frère.
26 De même le deuxième et le troisième, jusqu’au septième.
27 Après tous, la femme meurt.
28 Eh bien, au relèvement, duquel des sept sera-t-elle la femme ? Oui, tous l’ont eue. »
29 Iéshoua’ répond et leur dit : « Vous vous égarez. Vous ne connaissez pas les Écrits, ni le pouvoir d’Elohîms.
30 Au relèvement, ils n’épousent pas et elles ne sont pas épousées, mais ils sont comme des messagers dans les ciels.
31 À propos du relèvement des morts, n’avez-vous pas lu ce que vous dit Elohîms ?
32 Il a dit : ‹ Moi, l’Elohîms d’Abrahâm, l’Elohîms d’Is’hac, l’Elohîms de Ia’acob. › Il n’est pas l’Elohîms de morts, mais de vivants » !
33 Les foules l’entendent. Elles sont frappées par son enseignement.
34 Les Peroushîm entendent qu’il a muselé les Sadouqîm. Ils se rassemblent.
35 Un maître de la tora parmi eux l’interroge pour l’éprouver. Il dit :
36 « Rabbi, quel est l’ordre le plus important de la tora ?
37 Il lui dit : « Tu aimeras IHVH-Adonaï, ton Elohîms, de tout ton cœur, de tout ton être et de toute ton intelligence.
38 Tel est le plus grand et le premier des ordres.
39 Le deuxième lui est semblable : Tu aimeras ton compagnon comme toi-même.
40 À ces deux ordres sont suspendus toute la tora et les inspirés. »



Le Nouveau Testament ("le Pacte Neuf"), traduction d'André CHOURAQUI.


_________________
Les apparences sont trompeuses!
[i]
Disciple laïc
Disciple laïc
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 1180
Age : 43
Contrée : France
Arts & métiers : Agent d'accueil & surveillance au Panthéon
Disposition de l'Esprit : Variable mais se stabilisant lentement
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 30/09/2017

Re: Préoccupation sur la situation sociale en France

Message par Disciple laïc le Mar 11 Déc 2018, 19:14

@Ortho : je ne comprends pas bien le rapport du contenu de votre post avec ce que nous avons dit plus haut. Néanmoins j'ai juste survolé. Quel lien faite vous au juste ? Je ne saisis pas. Merci. 


Autrement :


A mon grand regret (car je trouve que c'est une erreur vraiment déplorable) il semble que l'une des mesures phare de notre Président pour essayer de calmer la "grogne", à savoir les fameux 100 euros de revalorisation du SMIC, soient une annonce en trompe l’œil. C'est une annonce qui semble claire nette et précise dite comme il l'a dite mais quand on regarde le détail, le contenu réel... ce n'est pas du tout aussi simple. Evidemment on se demandait ou il allait trouver l'argent (bien que que lorsque l'état à aider à renflouer les banques il y a quelques années, l'argent on l'a trouvé) mais même si il va y avoir déboursement... l'engagement fut fait de manière trompeuse dans sa formulation en regardant les français dans les yeux à heure de grande écoute dans une prise de parole officielle. Et ce n'était vraiment pas la chose à faire. Vraiment pas. 


D'ailleurs il semble que nous soyons parti pour un "acte V" des Gilets Jaunes samedi. 


_________________
Dans le ciel il n'y a ni Est ni Ouest, les gens créent des distinctions depuis leur esprit puis croient qu'elles sont vérité. 
Demeurer en colère c'est prendre un charbon ardent avec l'intention de le jeter sur quelqu'un, c'est vous qui vous brûlez. 
Traitez votre colère avec compassion, votre colère c'est votre bébé qui pleure et vous êtes la maman, réconfortez votre bébé pour qu'il ne pleure plus, traitez votre colère avec compassion. 
Ortho
Ortho
Présence spontanée
Présence spontanée

Masculin
Nombre de messages : 1386
Age : 63
Contrée : France
Arts & métiers : Vaguemestre
Disposition de l'Esprit : En attente.
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 04/08/2011

Re: Préoccupation sur la situation sociale en France

Message par Ortho le Mar 11 Déc 2018, 22:26

Le post était par rapport au but du Christianisme, qui n'est pas à mon avis d'aller au paradis, mais de faire Un avec l'Eternel -Un, ce qui, pour moi, est complètement différent!

En ce qui concerne l'évolution du Président Macron, il a fait des ouvertures, seulement ceux qui sont contre diront que c'est nul et non valable, et ceux qui sont favorables diront qu'elles répondent à tout.
Voici ce qu'en dit Alain JUPPE, ancien ministre, et Maire de Bordeaux:





"J'ai solennellement voulu prendre la parole ce mardi matin après l'allocution présidentielle. Tout d'abord, je veux dire que le chef de l'État a pris conscience de la gravité de la situation et des raisons légitimes de certaines colères. Il a appelé à entrer dans le processus de discussion. C'est un changement de cap.
La président de la République a fait des avancées, en direction des revendications des gilets jaunes, (…) notamment pour les retraités modestes, les petits salaires, et puis surtout il a ouvert la voie à une large discussion sur tous les sujets, et au plus près du terrain. Je veux également saluer la volonté du président de s'adresser aux maires qui sont en première ligne.
Je veux maintenant dire qu'il faut être responsable : on ne peut pas tout faire, tout lâcher, tout dépenser. Ce qu'a proposé le chef de l'Etat est réaliste.
Enfin, je veux lancer un appel aux gilets jaunes, ils doivent changer de méthode, accepter la main tendue, et entrer dans le processus de discussion qui est proposé, et non continuer à toute vitesse à aller dans le mur (...) en organisant des manifestations qui ne déboucheront sur rien sauf de la violence. Les gilets jaunes savent qu'en organisant une manifestation samedi prochain, le prétendu "acte V" de leur revendication, ils convoquent ou invitent les casseurs à casser."

Toute manifestation va automatiquement inviter les casseurs à venir "faire leurs courses" en pillant le bien d'autrui et sous couvert de se servir chez les "riches" ce qui est complètement faux; des centaines de petits commerces ont été vandalisés et auront comme conséquence la fermeture de ces petits établissements ainsi que la mise au chômage de leur personnel.



De même les blocages des centres commerciaux avant les fêtes de Noël, là où ils font 40% de leur recette annuelle...Perte de recettes= perte d'emplois.
Alors que nous sommes déjà un pays au taux de chômage qui est l'un des plus importants d'Europe.

C'est une abberation  que de vouloir continuer ce mouvement sans dialoguer avec les autorités.


Le coût approximatif de ces mesures est déjà évalué à 14 milliards d'euros, ce qui pousse le déficit du pays à plus de 3% , barrière de l'engagement du pays devant la Commission de Bruxelles.


Il faut savoir ce que l'on veut: rester dans l'Europe ou la quitter?
Quels en seraient les avantages et les inconvénients?

Comme par hasard les trois meneurs (Le Pen, Dupont-Aignan et Mélenchon sont hostiles à la Communauté Européenne).

Pourquoi, la France ne peut plus emprunter à la Banque de France à 0% d'intérêts et est obligée d'emprunter à des banques privées aux taux plus importants? Qui a fait cela? Georges Pompidou puis Giscard d'Estaing Qui ont obligé le pays à d'endetter....(loi de 1973).


ET AUCUN RESPONSABLE ULTERIEUR N'EST REVENU SUR CETTE LOI!


Pourquoi? A qui profite le crime?


Pourquoi les députés et sénateurs ne remettent-ils pas en cause leurs revenus exorbltants et avantages?


Ni Mélenchon, ni Dupont Aignan, ni Le Pen...qui hurlent aux loups pourtant avec les chiens....qui veulent détruire la cohésion du pays.Et pour cela sont prêts à provoquer  des heurts violents entre les parties de la Nation, pour leur seule gloire. 


Ce que veulent les Français si cela continue; je vais vous le dire: ils vont se retrouver dans un pays en cessation de paiement et mis sous tutelle par le FMI.
Ils prétendent vouloir faire une Révolution Populaire, mais c'est une lubie.Le Président Macron ne peut revenir sur son programme, ce serait se dédire de sa parole.


Le respect de la Démocratie demande à tous de respecter le suffrage universel.Sinon, nous serions menacés de dictature.Celle des gilets jaunes en lieu et place de celle des bonnets rouges des Jacobins qui mena nos anciens à la Terreur Révolutionnaire (1792-1795).
Soyons prudents!
Sarva Mangalam!


Dernière édition par Ortho le Mar 11 Déc 2018, 22:40, édité 1 fois


_________________
Les apparences sont trompeuses!
[i]
Disciple laïc
Disciple laïc
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 1180
Age : 43
Contrée : France
Arts & métiers : Agent d'accueil & surveillance au Panthéon
Disposition de l'Esprit : Variable mais se stabilisant lentement
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 30/09/2017

Re: Préoccupation sur la situation sociale en France

Message par Disciple laïc le Mar 11 Déc 2018, 22:36

Alain Juppé est plutôt quelqu'un d'intelligent et raisonnable je crois. 
J'avais trouvé son discours ou il quittait la course à la présidentielle très digne et sage. Les Bordelais sont assez satisfaits de sa gestion de la ville il me semble. 


Sinon pour le fameux smic à 100 euros et ce que c'est vraiment j'ai trouvé ceci : 



Je suis personnellement trop "vieux" ou "las" de la politique pour être spécialement pour ou contre Mr Macron par principe.


_________________
Dans le ciel il n'y a ni Est ni Ouest, les gens créent des distinctions depuis leur esprit puis croient qu'elles sont vérité. 
Demeurer en colère c'est prendre un charbon ardent avec l'intention de le jeter sur quelqu'un, c'est vous qui vous brûlez. 
Traitez votre colère avec compassion, votre colère c'est votre bébé qui pleure et vous êtes la maman, réconfortez votre bébé pour qu'il ne pleure plus, traitez votre colère avec compassion. 
indian
indian
Sympathisant de l'arbre
Sympathisant de l'arbre

Masculin
Nombre de messages : 479
Age : 46
Contrée : Planete Terre
Arts & métiers : Ingénieur pas vraiment ingénieux
Disposition de l'Esprit : Faible
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 02/07/2018

Re: Préoccupation sur la situation sociale en France

Message par indian le Mer 12 Déc 2018, 13:32

Aux Francaises, Français et autres genres de Français Paix.
Disciple laïc
Disciple laïc
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 1180
Age : 43
Contrée : France
Arts & métiers : Agent d'accueil & surveillance au Panthéon
Disposition de l'Esprit : Variable mais se stabilisant lentement
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 30/09/2017

Re: Préoccupation sur la situation sociale en France

Message par Disciple laïc le Jeu 31 Jan 2019, 20:47

Justice sociale, société de consommation et simplicité volontaire


Par Matthieu Ricard le 29 janvier 2019




Alors que le malaise social se manifeste de toutes sortes de façons dans le monde et s’exprime de manière aiguë en France, il semble désirable d’examiner la situation à plusieurs niveaux. Le plus évident est celui de la pauvreté au sein de la richesse. C’est le sort d’un grand nombre de personnes qui se trouvent acculées à la précarité bien qu’elles fassent de leur mieux pour mener une vie décente. Cela est une évidence de tous les jours dans les pays pauvres, mais c’est aussi un mal croissant dans les pays dits « riches » en raison de l’accroissement des inégalités. Au cours des trente dernières années, les inégalités n’ont cessé de s’accroître dans tous les pays membres de l’OCDE (les pays plus nantis). Un chiffre, parmi de nombreux autres, récemment cité par OXFAM, ne peut que nous interpeller : les 25 milliardaires les plus riches possèdent autant d’argent que la moitié de l’humanité. En France 8 milliardaires français détiennent autant que les 30% les plus pauvres. Une telle situation est absurde, indécente et inacceptable. Elle révèle des vices majeurs dans le système qui prévaut actuellement. On sait aussi que le soi-disant "ruissellement" de la richesse vers le bas ne s’est jamais véritablement produit. Il importe donc d’œuvrer avec discernement et détermination vers une société plus équitable.



Société de consommation



Ce qui suit ne concerne pas ceux qui ont beaucoup de mal à assurer leur subsistance. Cela concerne tous ceux - ils sont nombreux - qui disposent de plus que ce qui leur est nécessaire pour se loger, se nourrir, se vêtir, veiller sur leur santé, être éduqué et assurer l’éducation de leurs enfants. Que fait-on du "surcroît" ? Personne n’a besoin d’incitation pour se procurer ce dont il a véritablement besoin. L’essence de la publicité et du marketing, quant à elle, est de nous faire désirer ce dont nous n’avons pas besoin.



Il n’y a pas si longtemps, dans une grande ville américaine, je suis tombé sur une file de plusieurs centaines de personnes, longue d’un demi-kilomètre, qui attendaient l’ouverture, deux heures plus tard, d’un magasin où des foulards de marque allaient être vendus pour 200 dollars au lieu de 600 ! L’image d’une longue file de femmes népalaises qui attendaient immobiles, au petit matin, de pouvoir acheter quelques litres de kérosène pour faire la cuisine a surgi en mon esprit. Certes, beaucoup d’Occidentaux et de Français n’auront jamais les moyens d’acheter un tel foulard, même avec pareille réduction. Certes, la misère peut être cachée chez nous, et il faut tout mettre en œuvre pour la supprimer. Mais en Inde ou au Népal où je vis une bonne partie du temps, il n’y a ni sécurité sociale, ni allocations familiales ou aide au chômage. Si vous êtes malade et ne pouvez pas payer à l’avance une partie de vos frais médicaux, vous restez à la porte de l’hôpital.



Le psychologue américain Tim Kasser et ses collègues de l’université de Rochester ont mis en évidence le coût élevé des valeurs matérialistes (voir son ouvrage The High Price of Materialism). Grâce à des études s’étendant sur une vingtaine d’années, ils ont démontré qu’au sein d’un échantillon représentatif de la population, les individus qui concentraient leur existence sur les biens matériels, l’image, le statut social et autres valeurs matérialistes promues par la société de consommation, sont moins satisfaits de leur existence. Centrés sur eux-mêmes, ils préfèrent la compétition à la coopération, contribuent moins à l’intérêt général et se préoccupent peu des questions écologiques. Leurs liens sociaux sont affaiblis et, s’ils comptent beaucoup de relations, ils ont moins de vrais amis. Ils manifestent moins d’empathie et de compassion à l’égard de ceux qui souffrent et ont tendance à instrumentaliser les autres selon leurs intérêts. Ce consumérisme immodéré est étroitement lié à un individualisme excessif.



En outre, les pays riches, qui profitent le plus de l’exploitation des ressources naturelles, ne veulent pas réduire leur train de vie. Ce sont pourtant eux les principaux responsables des changements climatiques et des autres fléaux (accroissement des maladies sensibles aux changements climatiques, la malaria, par exemple, qui se propage dans de nouvelles régions ou à des altitudes plus élevées dès que la température minimale augmente) qui affectent cruellement les pays les plus pauvres, ceux dont la contribution à ces bouleversements est la plus insignifiante. Un Afghan produit deux mille cinq cents fois moins de CO2 qu’un Qatari et mille fois moins qu’un Américain. Le magnat américain Stephen Forbes déclarait sur une chaîne de télévision conservatrice (Fox News), à propos de l’élévation du niveau des océans : "Modifier nos comportements parce que quelque chose va se produire dans cent ans est, je dirais, profondément bizarre." N’est-ce pas en réalité une telle déclaration qui est absurde ? Le patron du plus grand syndicat de la viande aux États-Unis, quant à lui, est encore plus ouvertement cynique : "Ce qui compte, dit-il, c’est que nous vendions notre viande. Ce qui se passera dans cinquante ans n’est pas notre affaire."



Or tout cela nous concerne, concerne nos enfants, nos proches et nos descendants, ainsi que l’ensemble des êtres, humains et animaux, maintenant et dans l’avenir. Concentrer nos efforts uniquement sur nous-mêmes et nos proches, et sur le court terme est l’une des manifestations regrettables de l’égocentrisme.



L’individualisme, par ses bons côtés, peut favoriser l’esprit d’initiative, la créativité et l’affranchissement de normes et de dogmes désuets et contraignants, mais il peut aussi très vite dégénérer en égoïsme irresponsable et en narcissisme galopant, au détriment du bien-être de tous.



L’égoïsme est au cœur de la plupart des problèmes auxquels nous faisons face aujourd’hui : l’écart croissant entre les riches et les pauvres, l’attitude du "chacun pour soi", qui ne fait qu’augmenter, et l’indifférence à l’égard des générations à venir.



Simplicité volontaire



Pourquoi ne pas suivre le bon conseil de Gandhi : "La civilisation dans le vrai sens du terme ne consiste pas à multiplier les désirs, mais à les réduire volontairement. Cela seul instaure le vrai bonheur et le contentement tout en accroissant notre capacité de servir."
Simplifier notre existence, c’est avoir l’intelligence d’examiner ce que l’on considère habituellement comme des plaisirs indispensables et de vérifier s’ils apportent un authentique mieux-être. La simplicité volontaire peut être ressentie comme un acte libérateur. Elle n’implique donc pas de vivre dans la pauvreté, mais dans la sobriété. Elle n’est pas la solution à tous les problèmes, mais elle peut certainement y contribuer.



L’écrivain et penseur Pierre Rabhi, l’un des pionniers de l’agroécologie, estime que le temps est venu d’instaurer une politique et une culture fondées sur la puissance d’une « sobriété heureuse » à laquelle on a librement consenti, en décidant de modérer ses besoins, de rompre avec les tensions anthropophages de la société de consommation et de remettre l’humain au cœur des préoccupations. Un tel choix s’avère alors être profondément libérateur.



La crise actuelle a de multiples aspects. Il y a tout d’abord un drame humain, celui des populations les plus pauvres qui souffrent durement des crises financières et de l’inégalité croissante, alors que les riches sont peu affectés et en profitent même pour s’enrichir davantage. Mais il y a aussi la quête inépuisable du superflu. L’industrie du luxe mobilise des fortunes tout en étant parfaitement inutile au bien-être véritable de l’être humain.



La simplicité volontaire est à la fois heureuse et altruiste. Heureuse du fait qu’elle n’est pas constamment tourmentée par la soif du « davantage » ; altruiste, car elle n’incite pas à concentrer entre quelques mains des ressources disproportionnées qui, réparties autrement, amélioreraient considérablement la vie de ceux qui sont privés du nécessaire.



La simplicité volontaire est également assortie à la sagesse : n’aspirant pas au déraisonnable, on garde constamment dans le champ de sa conscience le sort de ceux qui aujourd’hui sont dans le besoin ainsi que le bien-être des générations futures.


_________________
Dans le ciel il n'y a ni Est ni Ouest, les gens créent des distinctions depuis leur esprit puis croient qu'elles sont vérité. 
Demeurer en colère c'est prendre un charbon ardent avec l'intention de le jeter sur quelqu'un, c'est vous qui vous brûlez. 
Traitez votre colère avec compassion, votre colère c'est votre bébé qui pleure et vous êtes la maman, réconfortez votre bébé pour qu'il ne pleure plus, traitez votre colère avec compassion. 
Akana
Akana
Sympathisant de l'arbre
Sympathisant de l'arbre

Féminin
Nombre de messages : 325
Age : 17
Contrée : Bretagne
Arts & métiers : Manga/Psychologie
Disposition de l'Esprit : En quête de vérité
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 18/05/2017

Re: Préoccupation sur la situation sociale en France

Message par Akana le Lun 11 Fév 2019, 22:25

Ortho
Ortho
Présence spontanée
Présence spontanée

Masculin
Nombre de messages : 1386
Age : 63
Contrée : France
Arts & métiers : Vaguemestre
Disposition de l'Esprit : En attente.
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 04/08/2011

Re: Préoccupation sur la situation sociale en France

Message par Ortho le Mar 12 Fév 2019, 19:04

Et oui, et oui, la France est un pays qui se complaît dans son passé lumineux (à postériori...) des trente glorieuses. Mais personne, de droite à gauche n'a le "pouvoir" magique de changer ce peuple; qui veut bien que cela change, mais d'abord les autres, et soi , après.

Les éoliennes, pour de l'énergie "propre, oui, mais pas à côté de chez lui, cela fait du bruit;des enfouissements de déchets nucléaires sortis des centrales du même nom qui nous fournissent plus de 75% de l'électricité que nous consommons avec gourmandise (télé, téléphones, chauffage, frigidaires, high-tech, etc, etc...) oui, mais pas à côté de chez soi! Le Français est chauvin, idéaliste, râleur, égoïste; il est incapable de se réformer.

Qui dit vrai?

Pour le moment, tout le monde critique tout et n'importe quoi:

Si les policiers n'arrêtent pas les casseurs (plusieurs dizaines de millions de dégâts dans les villes  laissées au pillage en règle par des groupes organisés), c'est de leurs fautes; ils tirent des grenades et autres engins pour disperser les fauteurs de troubles de ces 13 dernières semaines, et quelqu'un est blessé, c'est de leur faute , encore! Dont le dernier est un vrai crétin d'avoir ramassé une grenade de désencerclement (explosive): mains avec quatre doigts en moins, c'est de la faute aux forces de l'ordre...etc, mais où va t-on? Des milliers de travailleurs vont perdre leurs emplois, on parle de plusieurs milliers d'emplois perdus, et des centaines voire plus, de petites entreprises vont mettre la clef sous le paillasson, mais "tout va très bien , madame la marquise" (chanson de Ray Ventura des années 30), chacun y va de son "çà ira, Macron à la lanterne", sans voir, que l'on va droit dans le mur.

De Gaulle a dit un jour: (en Mai 68) des réformes, oui, la chienlit, non"!
Prendre aux riches?, quels riches? les vrais riches, en un clin d'oeil, par informatique, dégagent leur argent vers des refuges plus sûrs, comme l'Espagne, l'Angleterre (Jersey), etc...

La Communauté Européenne (la Commission) oblige les pays à des règlements qui empêchent les initiatives comme la fusion du rail dernièrement entre Allemands et Français pour la libre concurrence...on croît rêver, quand tu sais que les concurrents sont Chinois et Américains, sans aucune règles commerciales!
Et ce sont des élus Français, entre autres qui votent des lois absurdes à Bruxelles.

Et qui a obligé le Gouvernement Français à emprunter aux banques privées plutôt qu'à la Banque de France? etc, etc...

Je vois, seulement un Président qui n'a pas peur de mouiller sa chemise et descendre dans l'arène avec les lions, alors que TOUS LES AUTRES, sont toujours restés planqués.

Mme Aubry (PS) a fait une réforme des trente cinq heures qui a plombé l'emploi dans ce pays, et personne ne veut revenir dessus, au nom de ses propres avantages, syndicats en tête.
Mais cela n'a donné aucune embauche (cela devait partager le temps de travail)...Je ne connais pas d'entreprise qui ait embauché, ni de collectivité locales, ni de services publics.C'est un fiasco! MAIS ON EST INCAPABLE en France de dire que cela n'est pas bon. On crie sur Macron, car il vient de la Banque Rotschild, qu'il a "réussi" sa carrière (élève brillant+++) mais il n'a pas fait l'ENA! En France on aime les Hauts-fonctionnaires.

Il donne la parole aux gens mais 38% des gens interrogés (par qui? pourquoi? quelles personnes?) disent qu'ils n'iront pas, que cela ne sert à rien...
On est en plein délire dans ce pays, un brin (euh une poutre plutôt) de folie nous triture le cerveau collectif.Notre économie est la plus désastreuse de toute l'Europe, depuis des décennies, notre industrie, est morte ou presque, des régions entières sont au chômage, mais non, cela ne suffit pas, on bloque encore plus, on empêche les gens de travailler, de s'en sortir, tout ça pour des retraités qui pleurent parce qu'ils touchent deux mille euros par mois ou 3500 à deux comme j'ai entendu, avec une maison et un jardin, on croît cauchemarder, je pense...

Français, réveillez-vous, avec 50% des familles dont un membre ou plus  est fonctionnaire ou dépend de l'Etat pour vivre, le jour, où le Gouvernement va se mettre en défaut de paiement, cela va faire mal! (comme en Argentine par exemple).

C'est un mauvais vent qui souffle sur notre pays, et beaucoup s'amusent à souffler sur les braises de l'incendie, en croyant au Père Noël, seulement dans l'intérêt de personnages politiques dans l'ombre qui tirent les ficelles.

On a déjà connu cela il y a 250 ans, lorsque des clubs organisés ont tout fait pour détruire la Monarchie Française, lors du règne du Roi, le plus réformateur qu'il y eu, à savoir Louis XVI, qui l'a payé de sa vie. 
Des personnages qui se sont entre-déchirés ensuite entraînant dans la folie destructrice et la mort des centaines de milliers de leurs concitoyens (insurrections d'août 1792,massacres de septembre 1792, guerre génocidaire de Vendée dont le bilan fait état d'un chiffre entre 150 000 et 350 000 victimes dont beaucoup de femmes, de vieillards et d'enfants, au cours de tueries d'une sauvagerie inouïe: femmes explosées à l'aide cartouches de poudre dans la vagin, bébés écrasés par les sabots des chevaux, ou brûlés dans des fours, j'en passe et des meilleurs).

Tout cela est sans doute karmique, mais attention à la Bête (égrégore), elle est dangereuse!

Bon courage à tous!


_________________
Les apparences sont trompeuses!
[i]
Mila
Mila
Philanthrope
Philanthrope

Féminin
Nombre de messages : 876
Age : 50
Contrée : où je me trouve
Arts & métiers : apprendre
Disposition de l'Esprit : méditation, partage
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 15/08/2018

Re: Préoccupation sur la situation sociale en France

Message par Mila le Mer 13 Fév 2019, 14:17

Je sens que tu es triste , Ortho , que tu aimes ton pays et que tu te fais des soucis .

Tu ne peux pas faire grand chose , à part rester toi-même , chérir tes proches et venir en aide là où tu peux . 
C'est déjà pas mal .
Et je t'en prie , garde confiance . La bonté humaine n'a pas encore dit son dernier mot . Elle a parfois l'air aux abonnés absents et puis voilà qu'elle reprend vie .


_________________
" Disciples venus à la rencontre d'un yogi heureux ,faites en vous naître le bonheur !  "   ( Milarepa)
                          
Disciple laïc
Disciple laïc
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 1180
Age : 43
Contrée : France
Arts & métiers : Agent d'accueil & surveillance au Panthéon
Disposition de l'Esprit : Variable mais se stabilisant lentement
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 30/09/2017

Re: Préoccupation sur la situation sociale en France

Message par Disciple laïc le Sam 16 Fév 2019, 08:20

Tel que je vois les choses, beaucoup de Gilets Jaunes modérés, pacifiques, qui n'étaient là que pour manifester leur détresse, on constaté, semaine après semaine, avec dégoût, la corruption de leur mouvement, sa récupération par des extrémistes irresponsables plus ou moins anarchistes, et donc on cessé de se déplacer. 


Ceux qui se manifestent toujours sont les plus extrémistes, délirants et égoïstes. 


Les devantures de magasins détruites, le chiffres des blessés dans les forces de l'ordre et même les pompiers (1300 ai regard des dizaines de GJ blessé lors des affrontements), les efforts mêmes modestes du gouvernement, l'apparition systématique de casseurs qui ne sont là que pour en découdre, l'identification de plus en plus nette des bandes d'extrême gauche et d'être droite, l'énergie mise par le Président Macron pour rencontrer les gens, maires comme simples citoyens, les déclarations délirantes de certains leaders Gilets Jaunes plus ou moins auto-proclamés, etc...


Tout cela fait son effet. Même si il reste beaucoup de Gilets Jaunes de coeur en France, les manifestations de violence que l'on voit depuis des semaines font que ce mouvement est de plus en plus impopulaire. Un certain nombre de français approuvent peut-être le souhait de réforme, de plus de justice sociale etc... mais pas obtenu comme ça, pas avec un tel prix. Il y a quand même eu plus de 10 morts il me semble, et aucunes causées par les forces de l'ordre. Quoi qu'en pensent certains, je trouve les médias plutôt impartiaux, RMC et BFM TV en particulier. Ils montrent aussi bien le bon que le mauvais de ce mouvement. 


Avec le recul, pour moi, ce mouvement était vicié dés le départ. Pourquoi ? Parce qu'il était déjà dans l'optique de la désobéissance aux lois. La 1ère ou 2ème manifestation je ne sais plus au juste, qui aurait du se dérouler au Champs de Mars, lieu que la préfecture avait proposé, car les forces de l'ordre savaient pouvoir maîtriser le terrain et ou il y avait pas trop de commerces tout en étant un lieu symbolique, ce lieu fut boudé, au profit des Champs Elysées, et on connait le résultat : le saccage de l'Arc de Triomphe. Un symbole qui a salis le mouvement presque immédiatement. Avec l'impact international qu'on lui connait. Même au Conseil de Sécurité de l'Onu il a été fait mention des Gilets Jaunes c'est dire ! Et cela a contribué à notre brouille avec l'Italie. 


Ensuite les incohérences de ce mouvement et ses divisions n'ont cessé de s’amplifier. D'autant que le gouvernement a finit par céder à la revendication initiale : l'abandon de la taxe sur les carburants. Les Gilets Jaunes avaient gagné, mais le mouvement a continué, ce qui qui lui a encore ôté de la légitimité. Il y a eu des morts. Encore des saccages de commerces. L'impossibilité de désigner des représentants pour dialoguer avec l'état. Des dérapage haineux, racistes, etc... Le mouvement s'est décrédibilisé lui-même. Pas d'unité, pas de service d'ordre, des menaces verbales inacceptables vis à vis du président etc... 


Les français je crois, à choisir, préfèrent l'ordre au changement dans la violence. Peut-être que certains se souviennent encore que les beaux idéaux révolutionnaires on finit dans la boucherie de la Terreur sous Robespierre et la reprise en main par un militaire, Napoléon Bonaparte, qui a transformé la France en un empire avec retour à la pratique de l'esclavage, avec des campagnes militaires extérieures très coûteuses en vie humaines jusqu'a ce que la France redevienne une monarchie après la chute de Napoléon. 


Je crois qu'il faut garder l'espoir, le gros des Français semble avoir encore assez de bon sens pour ne plus soutenir dans les faits (en descendant dans la rue), ce mouvement totalement dénaturé. 


De mauvaises graines ne peuvent donner que de mauvais fruits. 
La colère, la haine, la jalousie, le ressentiment sont des mauvaises graines. 


_________________
Dans le ciel il n'y a ni Est ni Ouest, les gens créent des distinctions depuis leur esprit puis croient qu'elles sont vérité. 
Demeurer en colère c'est prendre un charbon ardent avec l'intention de le jeter sur quelqu'un, c'est vous qui vous brûlez. 
Traitez votre colère avec compassion, votre colère c'est votre bébé qui pleure et vous êtes la maman, réconfortez votre bébé pour qu'il ne pleure plus, traitez votre colère avec compassion. 
Mila
Mila
Philanthrope
Philanthrope

Féminin
Nombre de messages : 876
Age : 50
Contrée : où je me trouve
Arts & métiers : apprendre
Disposition de l'Esprit : méditation, partage
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 15/08/2018

Re: Préoccupation sur la situation sociale en France

Message par Mila le Sam 16 Fév 2019, 17:29

Il y a aussi de la beauté dans l'air pour le moment . La nature a besoin de peu pour offrir beaucoup .
...prenons-en de la graine 



_________________
" Disciples venus à la rencontre d'un yogi heureux ,faites en vous naître le bonheur !  "   ( Milarepa)
                          
Akana
Akana
Sympathisant de l'arbre
Sympathisant de l'arbre

Féminin
Nombre de messages : 325
Age : 17
Contrée : Bretagne
Arts & métiers : Manga/Psychologie
Disposition de l'Esprit : En quête de vérité
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 18/05/2017

Re: Préoccupation sur la situation sociale en France

Message par Akana le Sam 16 Fév 2019, 18:49

C'est magnifique Mila !

Contenu sponsorisé

Re: Préoccupation sur la situation sociale en France

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Sam 23 Fév 2019, 15:41