Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

MN 1 Mūlapariyāya Sutta Croppe10 Etudes, Pratiques & Compassion

MN 1 Mūlapariyāya Sutta B9254110

Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Une Philosophie Non Confessionnelle- École de la Vérité Expérimentée


...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Plutôt vidéo du jour
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyHier à 18:08 par Disciple laïc

» La joie et le bouddhisme zen
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyHier à 15:59 par Disciple laïc

» Jérémy nouveau venu sur le forum
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyHier à 13:49 par Karma Yéshé

» A paraitre, "Nouvelle voie pour l'éveil", tout prochainement disponible..!
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyHier à 13:47 par Karma Yéshé

» Prise de Refuge et Bodhicitta
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyHier à 09:17 par Mila

» Enseignement du Karmapa sur le Joau Ornement de la Libération , de Gampopa , 2020.
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyHier à 09:12 par Mila

» Discours spécial du Gyalwang Karmapa , suite au 37e Kagyu Mönlam
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyDim 16 Fév 2020, 21:28 par Mila

» Les voeux de Bodhisattva
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyDim 16 Fév 2020, 12:14 par Mila

» Les miracles dans le bouddhisme tibétain et le christianisme
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyDim 16 Fév 2020, 10:30 par Disciple laïc

» Nouvelle méditation dont j'aimerai me séparer
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptySam 15 Fév 2020, 20:40 par Disciple laïc

» Les etres les plus importanrs
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyVen 14 Fév 2020, 17:57 par Karma Yéshé

» Images de la nature dans la poésie bouddhique indo-tibétaine
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyJeu 13 Fév 2020, 17:04 par Mila

» Lama samten,nous explique le lâcher prise
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyMer 12 Fév 2020, 10:38 par Karma Yéshé

» Juste tourner différemment son esprit ...
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyMar 11 Fév 2020, 16:09 par Karma Yéshé

» Comment considerer son lama racine
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyMar 11 Fév 2020, 16:08 par Karma Yéshé

» Le gouvernement belge interpellé
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyLun 10 Fév 2020, 20:23 par Pema Gyaltshen

» Rencontre en cercle inter-tradition
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyLun 10 Fév 2020, 20:11 par Pema Gyaltshen

» Méditation sur l impermanence
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyLun 10 Fév 2020, 14:32 par Karma Yéshé

» Le récit de la quête immaculée - Ariyapariyesanā Sutta - MN 26
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyLun 10 Fév 2020, 14:31 par Disciple laïc

» Boîte aux lettres " Besoin de prières"
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyDim 09 Fév 2020, 23:14 par Shi Fu

» Maha Kassapa et la simplicité de la vie dans la forêt
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyDim 09 Fév 2020, 18:50 par Karma Yéshé

» Prière pour enrayer les épidémies , chantée en Chinois par le Karmapa .
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyDim 09 Fév 2020, 18:47 par Karma Yéshé

» Kagyu Mönlam 2020 à Bodhgaya
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyDim 09 Fév 2020, 11:32 par Mila

» Question que je me pose sur l'impermanence
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptySam 08 Fév 2020, 22:58 par Disciple laïc

» Patience et endurance, les plus belles vertus du méditant engagé
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyMar 04 Fév 2020, 14:32 par Disciple laïc

» Le bouddhisme en occident a l heure actuelle
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyMar 04 Fév 2020, 13:49 par Karma Yéshé

» Un autre groupe de huit - Paramaṭṭhaka Sutta - Sn 4.5
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyMar 04 Fév 2020, 13:22 par Disciple laïc

» The myth of music and meditation.
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyMar 04 Fév 2020, 12:33 par Disciple laïc

» Kakacūpama Sutta - Le récit de la scie - MN 21
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyLun 03 Fév 2020, 20:09 par Disciple laïc

» Pas une difficulté (quoique) mais plutôt une question
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyLun 03 Fév 2020, 17:40 par Disciple laïc

» quel sens a le bouddha primordial
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyLun 03 Fév 2020, 10:12 par Ahcia

» Bālapaṇḍita Sutta - L'ignare et le sage - MN 129
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyDim 02 Fév 2020, 17:55 par Disciple laïc

» Les fondements du bouddhisme
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyDim 02 Fév 2020, 15:15 par Karma Yéshé

» Voir l’impermanence, l’insatisfaction et l’impersonnalité : clé de l’Éveil
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyDim 02 Fév 2020, 12:21 par Karma Yéshé

» Transformer des vêtements usagers en briques écologiques
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyDim 02 Fév 2020, 12:15 par Karma Yéshé

» EMOUNA : l’enseignement des religions à Sciences Po
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyDim 02 Fév 2020, 10:19 par Disciple laïc

» Le récit de Bhûmija - Bhûmija Sutta - MN 126
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyDim 02 Fév 2020, 09:53 par vaygas

» La voie du milieu - Ajahn Chah
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptySam 01 Fév 2020, 12:35 par Karma Yéshé

» La longue marche , ou le secret du Grand Stupa
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyVen 31 Jan 2020, 13:03 par Karma Yéshé

» Le karma dans le bouddhisme
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyJeu 30 Jan 2020, 19:10 par Karma Yéshé

» Jolie version du mantra om mani Padme hum
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyJeu 30 Jan 2020, 17:40 par Karma Yéshé

» Le petit récit de la division des actes - Cūla Kammavibhaṅga Sutta - MN 135
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyJeu 30 Jan 2020, 17:26 par Disciple laïc

» Les trois poisons dans le bouddhisme
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyJeu 30 Jan 2020, 17:25 par Karma Yéshé

» Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyMer 29 Jan 2020, 10:32 par Disciple laïc

» Mourir simplement et dignement n'est pas difficile si ....
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyMar 28 Jan 2020, 12:03 par Karma Yéshé

» l'éveil au temps du Bouddha
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyMar 28 Jan 2020, 11:53 par Disciple laïc

» Le récit des divisions du don - Dakkhiṇāvibhaṅga Sutta - MN 142
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyLun 27 Jan 2020, 20:37 par Disciple laïc

» Les Nagas et leurs pierres sacrées .
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyLun 27 Jan 2020, 17:55 par Ortho

» Prochain Shangpa Mönlam en Bourgogne , dirigé par Kalou Rimpoché
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyLun 27 Jan 2020, 14:25 par Mila

» Le monastère zen Kanshoji en Périgord vert (1 et 2/2)
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyDim 26 Jan 2020, 18:50 par Disciple laïc

» Pour les enfants d une ecole
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyDim 26 Jan 2020, 16:01 par Karma Yéshé

» La mort est juste une continuité
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptySam 25 Jan 2020, 13:52 par Mila

» la prise du refuge préliminaire
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyVen 24 Jan 2020, 20:09 par Ahcia

» Révolution copernicienne spirituelle
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyVen 24 Jan 2020, 15:04 par Disciple laïc

» Apprendre à méditer avec Mathieu Ricard
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyVen 24 Jan 2020, 13:10 par Karma Yéshé

» Demande d'aide à la traduction - sous-titrage
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyJeu 23 Jan 2020, 22:09 par Disciple laïc

» Notre esprit. ( extrait d un livre)
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyJeu 23 Jan 2020, 14:59 par Karma Yéshé

» Le récit de l'étoffe - Vattha Sutta - MN 7
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyMer 22 Jan 2020, 22:04 par Disciple laïc

» Le récit de toutes les contaminations - Sabbasava Sutta
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyMer 22 Jan 2020, 22:03 par Disciple laïc

» A la découverte du Népal - documentaire
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyMer 22 Jan 2020, 09:49 par Disciple laïc

» Petit et Grand Véhicules (Hinayana et Mahayana) : quelles différences?
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyMar 21 Jan 2020, 13:50 par Disciple laïc

» La prise de refuge mot à mot
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyMar 21 Jan 2020, 12:38 par Ahcia

» offrande : que faire des offrandes ?
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyMar 21 Jan 2020, 09:53 par Karma Yéshé

» Pour commencer l'année sur une base saine : Pratique de Mahakala
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyLun 20 Jan 2020, 14:18 par Mila

» Buddhachanel télévision bouddhiste
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyLun 20 Jan 2020, 13:37 par Karma Yéshé

» Se réjouir de l'activité positive des autres
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyLun 20 Jan 2020, 11:06 par Mila

» bonjour à toutes et à tous
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyDim 19 Jan 2020, 21:45 par Shi Fu

» Le monastère zen Kanshoji en Périgord vert - 1ère partie
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyDim 19 Jan 2020, 14:21 par Karma Yéshé

» Le Bouddhisme et la Science
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyDim 19 Jan 2020, 06:38 par Karma Détchen Dordje

» Le mariage chez les moines zen ?
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptySam 18 Jan 2020, 22:22 par Disciple laïc

» Rituel annuel, Drouptcheu de Karmapakshi , à Bruxelles
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptySam 18 Jan 2020, 21:57 par Mila

» Ma filleule tibétaine , des nouvelles d Inde.
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyVen 17 Jan 2020, 20:45 par Karma Yéshé

» Problème d'alimentation : végétarisme
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyJeu 16 Jan 2020, 09:44 par Shi Fu

» Tatouage, peur d'avoir commis un gros impair
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyMer 15 Jan 2020, 20:48 par Disciple laïc

» Karma,mort et renaissance
MN 1 Mūlapariyāya Sutta EmptyMer 15 Jan 2020, 19:51 par Karma Yéshé

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 41 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 41 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 102866 messages dans 11990 sujets

Nous avons 4392 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Jeremy_72

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7600)
MN 1 Mūlapariyāya Sutta Bar_leftMN 1 Mūlapariyāya Sutta BarMN 1 Mūlapariyāya Sutta Bar_right 
Karma Trindal (7027)
MN 1 Mūlapariyāya Sutta Bar_leftMN 1 Mūlapariyāya Sutta BarMN 1 Mūlapariyāya Sutta Bar_right 
petit_caillou (4774)
MN 1 Mūlapariyāya Sutta Bar_leftMN 1 Mūlapariyāya Sutta BarMN 1 Mūlapariyāya Sutta Bar_right 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
MN 1 Mūlapariyāya Sutta Bar_leftMN 1 Mūlapariyāya Sutta BarMN 1 Mūlapariyāya Sutta Bar_right 
karma djinpa gyamtso (3386)
MN 1 Mūlapariyāya Sutta Bar_leftMN 1 Mūlapariyāya Sutta BarMN 1 Mūlapariyāya Sutta Bar_right 
MionaZen (3353)
MN 1 Mūlapariyāya Sutta Bar_leftMN 1 Mūlapariyāya Sutta BarMN 1 Mūlapariyāya Sutta Bar_right 
Karma Yéshé (3043)
MN 1 Mūlapariyāya Sutta Bar_leftMN 1 Mūlapariyāya Sutta BarMN 1 Mūlapariyāya Sutta Bar_right 
vaygas (2725)
MN 1 Mūlapariyāya Sutta Bar_leftMN 1 Mūlapariyāya Sutta BarMN 1 Mūlapariyāya Sutta Bar_right 
Karma Yönten Dolma (2309)
MN 1 Mūlapariyāya Sutta Bar_leftMN 1 Mūlapariyāya Sutta BarMN 1 Mūlapariyāya Sutta Bar_right 
Mila (2213)
MN 1 Mūlapariyāya Sutta Bar_leftMN 1 Mūlapariyāya Sutta BarMN 1 Mūlapariyāya Sutta Bar_right 

Les posteurs les plus actifs du mois


MN 1 Mūlapariyāya Sutta

Disciple laïc
Disciple laïc
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 1909
Zodiaque : Gémeaux Âge : 44
Contrée : France
Arts & métiers : Agent d'accueil & surveillance Musée de la Vie Romantique
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chat
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Fatigué physiquement et assez perturbé mentalement, en repos quand c'est possible.
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 30/09/2017

MN 1 Mūlapariyāya Sutta Empty MN 1 Mūlapariyāya Sutta

Message par Disciple laïc le Mar 09 Juil 2019, 07:58

MN 1 Mūlapariyāya Sutta Guru-d10




MN 1
Mūlapariyāya Sutta
Le récit de la raison fondamentale —


Ce discours analyse les processus cognitifs de quatre types d'individus, un individu ordinaire, une bhikkhou en entraînement, un arahant et le Bouddha lui-même. C'est l'un des discours les plus profonds et les plus difficiles à comprendre.


Traduction de Christian Maës



Ainsi ai-je entendu.


En ce temps-là le Seigneur séjournait dans le bois Subhaga, près d’Ukkaṭṭhâya, à proximité du plus majestueux des arbres sals.
Et là le Seigneur s’adressa aux moines :




  • Moines !




  • Oui, Seigneur, répondirent les moines.



Le Seigneur leur annonça :




  • Je vais vous enseigner, moines, la raison fondamentale de toutes choses. Écoutez et soyez bien attentifs, je vais parler.




  • Bien Seigneur, lui répondirent les moines.



Et le Seigneur leur dit ceci :


Voici, moines, un être ordinaire, ignorant, qui ne peut voir les Purs, qui ne peut connaître la réalité pure et qui n’est pas éduqué à la réalité pure, qui ne peut voir les Grands Hommes, qui ne peut connaître la réalité des Grands Hommes et qui n’est pas éduqué à la réalité des Grands Hommes.


« La terre, il la perçoit bien comme de la terre, mais ayant perçu la terre comme de la terre, il pense “terre”, il pensedans la terre”, il pense “issu de la terre”, il pense “ma terre” et il est enchanté de la terre. Pour quelle raison ? Parce qu’il ne la connaît pas pleinement, je l’affirme.
« L’eau, il la perçoit bien comme de l’eau, mais… (les points de suspension indiquent qu’il faut répéter la formule en remplaçant terre par eau)


« Le feu, il le perçoit bien comme du feu, mais…


« Le vent, il le perçoit bien comme du vent, mais…


« Les êtres, il les perçoit bien comme des êtres, mais ayant perçu les êtres comme des êtres, il pense “êtres”, il pense “chez les êtres”, il pense “issu des êtres”, il pense “mes êtres” et il est enchanté des êtres. Pour quelle raison ? Parce qu’il ne les connaît pas pleinement, je l’affirme.


« Les dieux, il les perçoit bien comme des dieux, mais…


« Le Maître des êtres, il le perçoit bien comme Maître des êtres, mais…


« L’Épanoui, il le perçoit bien comme Épanoui, mais…


« Les Radieux, il les perçoit bien comme des Radieux, mais…


« Les Splendides, il les perçoit bien comme des Splendides, mais…


« Les Gratifiés, il les perçoit bien comme des Gratifiés, mais…


« Le Dominateur, il le perçoit bien comme Dominateur, mais…
(au-delà du Dominateur se trouvent les quatre domaines non physiques)


« Le domaine de l’espace infini, il le perçoit bien comme domaine de l’espace infini, mais l’ayant perçu comme domaine de l’espace infini, il pense “domaine de l’espace infini”, il pense “dans le domaine de l’espace infini”, il pense “issu du domaine de l’espace infini”, il pense “mon domaine de l’espace infini” et il est enchanté du domaine de l’espace infini. Pour quelle raison ? Parce qu’il ne le connaît pas pleinement, je l’affirme.


« Le domaine de la conscience infinie, il le perçoit bien comme domaine de la conscience infinie, mais…


« Le domaine du néant, il le perçoit bien comme domaine du néant, mais…


« Le domaine sans perception ni non-perception, il le perçoit bien comme domaine sans perception ni non-perception, mais…
« Ce qu’il voit, il le perçoit bien comme vu, mais l’ayant perçu comme vu, il pense “le vu”, il pense “dans le vu”, il pense “issu du vu”, il pense “vu par moi” et il est enchanté de ce qu’il voit. Pour quelle raison ? Parce qu’il ne le connaît pas pleinement, je l’affirme.


« Ce qu’il entend, il le perçoit bien comme entendu, mais…


« Ce qu’il sent, il le perçoit bien comme senti, mais…


« Ce qu’il connaît, il le perçoit bien comme connu, mais…


« L’unité, il la perçoit bien comme unité, mais l’ayant perçue comme unité, il pense “unité”, il pense “dans l’unité”, il pense “issu de l’unité”, il pense “mon unité” et il est enchanté de l’unité. Pour quelle raison ? Parce qu’il ne la connaît pas pleinement, je l’affirme.


« La multiplicité, il la perçoit bien comme multiplicité, mais…


« La totalité, il la perçoit bien comme totalité, mais…


« Mais un moine qui s’exerce sans avoir encore atteint l’Accomplissement mais en aspirant à cette ultime bonheur, connaît directement la terre comme terre, et ayant connu directement la terre comme terre, il ne pense pas “terre”, il ne pense pas “dans la terre”, il ne pense pas “issu de la terre”, il ne pense pas “ma terre” et il n’est pas enchanté de la terre. Pour quelle raison ? Parce qu’il la connaît pleinement, je l’affirme.


Il connaît directement l’eau… le feu… le vent… les êtres… les dieux… le Maître des êtres… l’Épanoui… les Radieux… les Splendides… les Gratifiés… le Dominateur… le domaine de l’espace infini… le domaine de la conscience infinie… le domaine du néant… le domaine sans perception ni non-perception… le vu… l’entendu… le senti… le connu… l’unité… la multiplicité… la totalité… le dénouement comme dénouement, et ayant connu directement le dénouement comme dénouement, il ne pense pas “dénouement”, il ne pense pas “dans le dénouement”, il ne pense pas “ issu du dénouement”, il ne pense pas “mon dénouement” et il n’est pas enchanté du dénouement. Pour quelle raison ? Parce qu’il le connaît pleinement, je l’affirme.


« Et le moine accompli, qui a mis fin aux contaminations, franchi toutes les étapes, accompli sa tâche, déposé son fardeau, atteint son but, brisé les chaînes de l’existence, et qui s’est libéré grâce à la parfaite connaissance, connaît directement la terre comme terre… le dénouement comme dénouement, et… il n’est pas enchanté du dénouement. Pour quelle raison ? Parce qu’il le connaît pleinement, je l’affirme.


« Et le moine accompli, qui a mis fin aux contaminations, franchi toutes les étapes, accompli sa tâche, déposé son fardeau, atteint son but, brisé les chaînes de l’existence, et qui s’est libéré grâce à la parfaite connaissance, connaît directement la terre comme terre… le dénouement comme dénouement, et… il n’est pas enchanté du dénouement. Pour quelle raison ? Parce que la destruction de l’attachement l’a libéré de toute forme d’attachement.


« Et le moine accompli, qui a mis fin aux contaminations, franchi toutes les étapes, accompli sa tâche, posé son fardeau, atteint son but, brisé les chaînes de l’existence, et qui s’est libéré grâce à la parfaite connaissance, connaît directement la terre comme terre… le dénouement comme dénouement, et… il n’est pas enchanté du dénouement. Pour quelle raison ? Parce que la destruction de l’aversion l’a libéré de toute forme d’aversion.


« Et le moine accompli, qui a mis fin aux contaminations, franchi toutes les étapes, accompli sa tâche, posé son fardeau, atteint son but, brisé les chaînes de l’existence, et qui s’est libéré grâce à la parfaite connaissance, connaît directement la terre comme terre… le dénouement comme dénouement, et… il n’est pas enchanté du dénouement. Pour quelle raison ? Parce que la destruction des illusions l’a libéré de toute forme d’illusion.


« Et, moines, le Tathâgata accompli et parfait Bouddha connaît directement, lui aussi, la terre comme terre… et le dénouement comme dénouement, et… il n’est pas enchanté du dénouement. Pour quelle raison ? Parce qu’il le connaît pleinement, je l’affirme.


« Et le Tathâgata accompli et parfait Bouddha connaît directement, lui aussi, la terre comme terre… et le dénouement comme dénouement, et… il n’est pas enchanté du dénouement. Pour quelle raison ? Parce qu’il sait que le désir est la cause fondamentale du malheur, que la naissance résulte de l’existence et que l’être vieillit et meurt. Par conséquent, moines, le Tathâgata a totalement détruit le désir, il s’en est détaché, l’a stoppé, y a renoncé, s’en est défait et il a pleinement réalisé la parfaite Réalisation ultime, je l’affirme. »


Ainsi parla le Seigneur.


Les moines furent satisfaits des paroles du Seigneur et ils s’en réjouirent.


Le commentaire dit, au contraire, que les moines ne furent pas satisfaits des paroles du Seigneur et qu’ils ne s’en réjouirent pas. Ils se dirent : “Les êtres ordinaires perçoivent la terre comme terre alors que les moines qui s’exercent, les Accomplis et le Tathâgata la connaissent directement. Que signifie cela ? nous ne le comprenons pas alors que nous avons jusqu’à présent appris et compris facilement tout ce que nous disait le Seigneur. Leur sentiment de supériorité s’effaça, ils retrouvèrent le respect dû au Seigneur et recommencèrent à venir le consulter.


Plus tard le Seigneur expliqua à d’autres moines qu’il avait déjà dû dans le passé rabaisser l’orgueil de ces moines d’origine brahmane, et il leur narra le Mûlapariyâyajâtaka, où il est question d’un éminent brahmane qui transmet tout son savoir à ses élèves, et ceux-ci finissent par se croire ses égaux, mais le gourou leur soumet deux énigmes qu’ils ne peuvent résoudre, ce qui les remet à leur place.


L’histoire ne s’arrête pas là. Par la suite le Seigneur se rendit à Vésali. Là, il vit que ces moines avaient mûri et il leur dit le Gotamakasutta (AN I 276) qui s’achève cette fois-ci à juste titre sur l’affirmation que les moines furent satisfaits des paroles du Seigneur et qu’ils s’en réjouirent.



_________________
Dans le ciel il n'y a ni Est ni Ouest, les gens créent des distinctions depuis leur esprit puis croient qu'elles sont vérité. 
Demeurer en colère c'est prendre un charbon ardent avec l'intention de le jeter sur quelqu'un, c'est vous qui vous brûlez. 
Traitez votre colère avec compassion, votre colère c'est votre bébé qui pleure et vous êtes la maman, réconfortez votre bébé pour qu'il ne pleure plus, traitez votre colère avec compassion. 

    La date/heure actuelle est Mar 18 Fév 2020, 05:04