Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Ego, celà va de SOI Croppe10Études, Pratiques & Compassion
Connaître son ignorance est la meilleure part de la connaissance.
Ego, celà va de SOI 5127b810Inscription totalement gratuite, publicités non apparentes pour les membres du forum.
Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Ego, celà va de SOI Croppe10Études, Pratiques & Compassion
Connaître son ignorance est la meilleure part de la connaissance.
Ego, celà va de SOI 5127b810Inscription totalement gratuite, publicités non apparentes pour les membres du forum.
Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !
Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Une Philosophie Non Confessionnelle


Les livres à lire dans sa vie

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Biographie d’un grand maître, Jamyang Khyentsé Chökyi Lodrö
Ego, celà va de SOI EmptyAujourd'hui à 08:23 par Pema Gyaltshen

» Les voeux de Bodhisattva
Ego, celà va de SOI EmptySam 27 Fév 2021, 17:10 par Disciple laïc

» Bientôt un mois d'enseignements du Karmapa en ligne
Ego, celà va de SOI EmptySam 27 Fév 2021, 13:48 par Mila

» Le test des trois passoires
Ego, celà va de SOI EmptySam 27 Fév 2021, 12:44 par Mila

» Pourquoi la méditation est au centre de l'apprentissage spirituel .
Ego, celà va de SOI EmptySam 27 Fév 2021, 12:15 par Mila

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Ego, celà va de SOI EmptySam 27 Fév 2021, 08:47 par Karma Trindal

» La situation en Birmanie (Myanmar)
Ego, celà va de SOI EmptyMer 24 Fév 2021, 17:57 par Disciple laïc

» Roman graphique exceptionnel
Ego, celà va de SOI EmptyMer 24 Fév 2021, 09:04 par Pema Gyaltshen

» Empathie et compassion dans les services de police
Ego, celà va de SOI EmptyMar 23 Fév 2021, 12:37 par Mila

» Des arbres , pour l'Arbre .
Ego, celà va de SOI EmptyMar 23 Fév 2021, 12:04 par Mila

» La foire aux bonnes nouvelles
Ego, celà va de SOI EmptySam 20 Fév 2021, 20:05 par Mila

» Boîte aux lettres " Besoin de prières"
Ego, celà va de SOI EmptyMer 17 Fév 2021, 21:57 par Ortho

» Bonne année à tous les membres !
Ego, celà va de SOI EmptyDim 14 Fév 2021, 22:56 par Mila

» La Vie et parcours d’un grand maître tibétain Guéshé Lobsang Tengyé 1/2 et 2/2
Ego, celà va de SOI EmptyDim 14 Fév 2021, 09:33 par Disciple laïc

» Destin Y'a t'il un destin dans le courant boudhiste
Ego, celà va de SOI EmptyVen 12 Fév 2021, 16:15 par Disciple laïc

» Entre se croire libre et être libre
Ego, celà va de SOI EmptyVen 12 Fév 2021, 11:23 par Disciple laïc

» Arrêter de Fumer la cigarette
Ego, celà va de SOI EmptyVen 12 Fév 2021, 10:25 par Disciple laïc

» - L'année du Buffle 2021 -
Ego, celà va de SOI EmptyJeu 11 Fév 2021, 19:30 par Mila

» La dépression , au niveaux individuel et collectif
Ego, celà va de SOI EmptyJeu 11 Fév 2021, 09:34 par Mila

» possession éphémère, connaissance éphémère
Ego, celà va de SOI EmptyMer 10 Fév 2021, 19:41 par LoupNoire

» LoupsNoire Connaisance ou Ignorance c'est un choix
Ego, celà va de SOI EmptyMer 10 Fév 2021, 17:29 par LoupNoire

» Connaissance et conscience de l'ignorance du monde
Ego, celà va de SOI EmptyMer 10 Fév 2021, 17:23 par LoupNoire

» Accepter pour se libérer ....
Ego, celà va de SOI EmptyMar 09 Fév 2021, 19:02 par Geronima

» En finir avec le manque de confiance en soi et la peur du ridicule
Ego, celà va de SOI EmptyMar 09 Fév 2021, 18:52 par Geronima

» Les glaciers de l'Himalaya sont en train de disparaître , et avec eux , la vie dans ces régions
Ego, celà va de SOI EmptyLun 08 Fév 2021, 17:50 par Mila

» Quel est le sens de l'attachement ?
Ego, celà va de SOI EmptyLun 08 Fév 2021, 08:26 par Geronima

» Méditation analytique et méditation contemplative
Ego, celà va de SOI EmptyLun 08 Fév 2021, 08:16 par Geronima

» Balance ton masque - COVID-19 / SARS-CoV-2 / Coronavirus
Ego, celà va de SOI EmptyDim 07 Fév 2021, 20:34 par Disciple laïc

» Pour que l'humanité ait un avenir , lettre de Lama yéshé Losal
Ego, celà va de SOI EmptyDim 07 Fév 2021, 15:57 par Mila

» Une très grande Yogini discrète
Ego, celà va de SOI EmptySam 06 Fév 2021, 15:05 par Pema Gyaltshen

» Enseignements du Kagyu Meunlam - Aspirations à mettre fin à l'adversité .
Ego, celà va de SOI EmptyMer 03 Fév 2021, 12:20 par Mila

» L'oeuf qui ne tue pas la poule
Ego, celà va de SOI EmptyMar 02 Fév 2021, 21:59 par Mila

» L'Astrologie Tibétaine - autres signes
Ego, celà va de SOI EmptyMar 02 Fév 2021, 17:42 par Mila

» Conseils du Coeur : Aux pessimistes
Ego, celà va de SOI EmptyMar 02 Fév 2021, 17:30 par Disciple laïc

» Comment accueillir l’angoisse et la peur
Ego, celà va de SOI EmptyMar 02 Fév 2021, 17:27 par Disciple laïc

» Conflit, COVID et compassion
Ego, celà va de SOI EmptyMar 02 Fév 2021, 17:23 par Disciple laïc

» Thomas Merton et le dialogue inter-religieux (interview d'Agnès Gros)
Ego, celà va de SOI EmptyMar 02 Fév 2021, 16:56 par Mila

» COVID-19 / SARS-CoV-2 / Coronavirus
Ego, celà va de SOI EmptyLun 01 Fév 2021, 22:02 par petit_caillou

» Bien-être et résilience (Sa Sainteté le Dalaï Lama)
Ego, celà va de SOI EmptyLun 01 Fév 2021, 20:33 par petit_caillou

» Sa Sainteté le Dalaï-Lama : Le monde devrait s'unir pour une réponse mondiale coordonnée au COVID-19
Ego, celà va de SOI EmptyLun 01 Fév 2021, 19:55 par petit_caillou

» La coopération : une réponse aux grands défis de notre temps
Ego, celà va de SOI EmptyLun 01 Fév 2021, 19:29 par petit_caillou

» Un peu d'humour à la SNCF........
Ego, celà va de SOI EmptyLun 01 Fév 2021, 11:14 par Mila

» Dzogchen: Trente conseils donnés du coeur par Gyalwa Longchenpa
Ego, celà va de SOI EmptyDim 31 Jan 2021, 07:19 par Pema Gyaltshen

» Le monde du doute tout court
Ego, celà va de SOI EmptyMer 27 Jan 2021, 13:50 par Mila

» Hypersensibles : la Méditation est-elle la solution ?
Ego, celà va de SOI EmptyMar 26 Jan 2021, 13:37 par Mila

» Sur le livre et la lecture
Ego, celà va de SOI EmptyLun 25 Jan 2021, 22:24 par klequy

» Rituel annuel, Drouptcheu de Karmapakshi , à Bruxelles
Ego, celà va de SOI EmptyDim 24 Jan 2021, 22:50 par Mila

» Le très Vénérable Kangyour Rinpoché
Ego, celà va de SOI EmptyDim 24 Jan 2021, 20:04 par Pema Gyaltshen

» Le courage de l'éthique dans ce monde
Ego, celà va de SOI EmptyDim 24 Jan 2021, 11:11 par Disciple laïc

» Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses »
Ego, celà va de SOI EmptySam 23 Jan 2021, 19:45 par Mila

» Sûtra: Présentation de la traduction du Gaṇḍavyūha-sūtra par Patrick Carré
Ego, celà va de SOI EmptySam 23 Jan 2021, 16:32 par Admin

» Prochain Kagyu Mönlam en ligne , du 20 au 27 janvier 2021
Ego, celà va de SOI EmptyMer 20 Jan 2021, 16:15 par Mila

» Qu'est-ce qui nous empêche de reconnaître la vraie nature de notre esprit ?
Ego, celà va de SOI EmptyMer 20 Jan 2021, 13:50 par Mila

» Le livre des Kagyu Meunlam est disponible en Français
Ego, celà va de SOI EmptyMar 19 Jan 2021, 13:35 par Mila

» La pensée avant les pensées
Ego, celà va de SOI EmptyDim 17 Jan 2021, 12:39 par Disciple laïc

» Bonjour à toutes et à tous
Ego, celà va de SOI EmptyMer 13 Jan 2021, 19:16 par Disciple laïc

» Bonjour à tous, petite présentation
Ego, celà va de SOI EmptyLun 11 Jan 2021, 10:01 par Pema Gyaltshen

» Bouddhisme et philosophie, la quête commune d’une sagesse
Ego, celà va de SOI EmptyDim 10 Jan 2021, 09:35 par Disciple laïc

» Evénements virtuels organisé par Paldenshangpa La Boulaye , chaque week-end à partir du 9 janvier 2021
Ego, celà va de SOI EmptyJeu 07 Jan 2021, 20:38 par Mila

» Enseignements du 17e Karmapa, Ogyen Trinley Dordjé , du 28 décembre 2020 au 3 janvier 2021
Ego, celà va de SOI EmptyDim 03 Jan 2021, 19:08 par Mila

» L’enseignement des maîtres à travers la poésie
Ego, celà va de SOI EmptyDim 03 Jan 2021, 13:52 par Disciple laïc

» Kyabdjé Dudjom Rinpoché: Le Miroir qui révèle ce qu'il faut adopter et ce qu'il faut abandonner
Ego, celà va de SOI EmptyVen 01 Jan 2021, 20:18 par Mila

» Nous sommes perpétuellement sous l'empris de l'orgueil .
Ego, celà va de SOI EmptyVen 01 Jan 2021, 15:40 par Mila

» À la recherche d'informations
Ego, celà va de SOI EmptyMar 29 Déc 2020, 09:06 par Disciple laïc

» Dagpo Dratsang, un monastère tibétain en Inde - 1ere et 2ème partie : L’histoire
Ego, celà va de SOI EmptyDim 27 Déc 2020, 10:09 par Disciple laïc

» Grande retraite de Mahakala avec Kalou Rimpoché, du 16 au 28 décembre 2020
Ego, celà va de SOI EmptySam 26 Déc 2020, 11:34 par Mila

» Voeux: Joyeuses fêtes à tous!
Ego, celà va de SOI EmptyVen 25 Déc 2020, 12:26 par Mila

» Ne savez-vous pas ce que veut dire aimer ?
Ego, celà va de SOI EmptyJeu 24 Déc 2020, 11:07 par Mila

» Hors-castes: Je suis né dans une famille de basse condition!
Ego, celà va de SOI EmptyMar 22 Déc 2020, 21:55 par Mila

» Automassage : bienfaits et mode d'emploi
Ego, celà va de SOI EmptyLun 21 Déc 2020, 13:40 par Mila

» Demande de témoignages: vie de famille et éveil
Ego, celà va de SOI EmptyDim 20 Déc 2020, 18:24 par leaudouce

» Enseignements en ligne de Tergar Asia par Yongey Mingyour Rimpoché .
Ego, celà va de SOI EmptyVen 18 Déc 2020, 22:10 par Mila

»  Une étoile de Noël à observer le 21 décembre 2020
Ego, celà va de SOI EmptyVen 18 Déc 2020, 10:02 par Mila

» Bonjour à tous - présentation
Ego, celà va de SOI EmptyDim 13 Déc 2020, 08:26 par Karma Trindal

» Ravie de me joindre à vous
Ego, celà va de SOI EmptyVen 11 Déc 2020, 23:34 par Ortho

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 34 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 33 Invités :: 1 Moteur de recherche

Mila


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 105002 messages dans 12329 sujets

Nous avons 4474 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Karma Dorje Wangdu

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7734)
Ego, celà va de SOI Bar_leftEgo, celà va de SOI BarEgo, celà va de SOI Bar_right 
Karma Trindal (7125)
Ego, celà va de SOI Bar_leftEgo, celà va de SOI BarEgo, celà va de SOI Bar_right 
petit_caillou (4812)
Ego, celà va de SOI Bar_leftEgo, celà va de SOI BarEgo, celà va de SOI Bar_right 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
Ego, celà va de SOI Bar_leftEgo, celà va de SOI BarEgo, celà va de SOI Bar_right 
karma djinpa gyamtso (3385)
Ego, celà va de SOI Bar_leftEgo, celà va de SOI BarEgo, celà va de SOI Bar_right 
MionaZen (3351)
Ego, celà va de SOI Bar_leftEgo, celà va de SOI BarEgo, celà va de SOI Bar_right 
Karma Yéshé (3196)
Ego, celà va de SOI Bar_leftEgo, celà va de SOI BarEgo, celà va de SOI Bar_right 
Mila (2890)
Ego, celà va de SOI Bar_leftEgo, celà va de SOI BarEgo, celà va de SOI Bar_right 
vaygas (2774)
Ego, celà va de SOI Bar_leftEgo, celà va de SOI BarEgo, celà va de SOI Bar_right 
Karma Yönten Dolma (2306)
Ego, celà va de SOI Bar_leftEgo, celà va de SOI BarEgo, celà va de SOI Bar_right 

Membres les plus tagués

...

Brave
Le navigateur qui monte
+ Surfez sans publicité !
+ Centré sur la vie privée
+ Rapidité de navigation
+ Modèle de récompense
BAT
Le Deal du moment : -45%
– 45% Nike Air Max 2090 4 coloris
Voir le deal
82.47 €

Ego, celà va de SOI

Pema Gyaltshen
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 7734
Zodiaque : Cancer Âge : 66
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Cheval
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Arts
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Titre-sujet Ego, celà va de SOI

Message par Pema Gyaltshen Ven 18 Juil 2008, 10:49

Voici un exrait du livre "N'est pas Bouddhiste qui veut"
de Dzongsar Jamyang Khyentsé
A propos du "soi"

La prise de conscience par laquelle Siddhartha se rendit compte que le soi n'existe pas
de manière indépendante, qu'il ne s'agit que d'une étiquette, et que, par conséquent,
l'attachement au soi est pure ignorance, constitue sans aucun doute l'une des
découvertes majeures de l'hisoire de l'humanité.
Si l'étiquette du soi est mal fondée, la détruire n'est pas pour auntant une mince affaire.
Cet écriteau "soi" est le plus résistant des concepts à briser.
La découverte par Siddhartha de l'imposture du soi est illustrée par la destruction de Mâra.
La tradition fait de ce dernier l'infâme seigneur du monde du désir; en vérité Mâra n'est
rien d'autre que la croyance au "soi" de Siddhartha....
L'habitude nous rend faibles face au soi.
Même les plus anodines sont difficiles à briser.
Vous pouvez être conscient du fait que fumer nuit gravement à la santé sans que celà
vous décide pour autant à arrèter, surtout si vous aimez le rituel, la forme effilée de la
cigarette, le rougeoiement du tabac qui se consume, les volutes parfumées qui
s'enroulent autour des doigts. A la différence du tabagisme, l'habitude du soi n'est pas
une simple addiction. Notre dépendance au soi remonte à des temps immémoriaux.
C'est notre manière de nous identifier. C'est ce que nous avons de plus cher.
Il est aussi à certains moments l'objet de notre haine la plus féroce.
La validation de l'existence du soi est notre préoccupation majeure; pratiquement
tous nos actes, pensées ou possessions, y compris notre voie spirituelle, servent
à confirmer son existence. C'est le soi qui redoute l'échec et désire le succès;
c'est lui qui craint l'enfer et aspire au paradis; c'est encore lui qui craint la souffrance
et adore les causes de la souffrance.
Le soi part bêtement en guerre au nom de la paix.
Il désire l'Eveil, mais déteste la voie qui y mène.
Il veut travailler en socialiste et vivre en capitaliste.
Quand il se sent seul, l aspire à l'amitié.
Sa possessivité à l'égard de ceux qu'il aime prend la forme d'une passion
succeptible de se muer en agressivité.
Le soi à tôt fait de corrompre et recruter ses ennemis supposés ( les voies spirituelles
conçues pour vaincre l'ego ) afin de s'en faire des alliés.
Sa maîtrise de la tromperie frise la perfection.


_________________
Ego, celà va de SOI Benzar10
Ego, celà va de SOI Pema_g10
Anonymous
Invité
Invité

Titre-sujet Re: Ego, celà va de SOI

Message par Invité Sam 19 Juil 2008, 13:04

ce texte, je le ressens très, très, très profondement...
Le soi part bêtement en guerre au nom de la paix.
est ce mon égo qui me fais penser et agir comme je le fais ? qui me fait souffrir et ne pas trouver la paix interieure parceque les autres souffrent ?

Le soi à tôt fait de corrompre et recruter ses ennemis supposés ( les voies spirituelles conçues pour vaincre l'ego ) afin de s'en faire des alliés.
Sa maîtrise de la tromperie frise la perfection.

est ce mon égo qui m'a fait venir (ou revenir) au bouddhisme après avoir découvert ce magnifique livre de Thich-Nhat-Hanh?


Ego, celà va de SOI 2226113932
Pema
Pema
Auditeur
Auditeur

Féminin
Nombre de messages : 220
Zodiaque : Taureau Âge : 51
Contrée : castillon la bataille
Arts & métiers : cadre infirmière
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Coq
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : reiki meditation equitation montagne
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 05/04/2007

Titre-sujet Re: Ego, celà va de SOI

Message par Pema Sam 19 Juil 2008, 17:09

je comprends très bien ces paroles. Tous les jours dans mes actions ou pensées, j'essaye de dénicher le Mara qui est en moi. j'essaye sur l'instanté de comprendre comment je peux transformer ses tentations en sagesse. arriver à être dans l'mmobilité de l'instant, et affirmer sa pleine conscience pour saisir le calme mental qui m'orientera dans l'acton juste ou la parole juste, voir la pensee juste. mais le chemin est rude de part tous les stimulus de Mara au quotidien qui réactive des émotions perturbatrices. l'ego n'existe pas il n'a pas de consistance propre Ricard Mathieu celui qui est dans l'interdépendance n'est plus normalement dans l'ego. ou me trompais je ?


_________________
regarde et apprends de la pierre qui a été creusée par les gouttes de pluie. Ecarte l'idée qu'accomplir un devoir est trop difficile. Rien n'est impossible.
extrait des poèmes de S.A.I l'empereur MEIJI du Japon
Tenryu
Tenryu
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 141
Zodiaque : Sagittaire Âge : 53
Contrée : Creuse
Arts & métiers : Artisan
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chèvre
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Photo
Date d'inscription : 07/12/2007

Titre-sujet Re: Ego, celà va de SOI

Message par Tenryu Sam 19 Juil 2008, 18:10

Je comprends bien ce texte et il est très bien écrit.
Mais bien que je ne nie pas le fond, la découverte du Bouddha, j'aurais plutôt du recul par rapport au reste, qui me semble un peu simpliste, et qui diffère de la subtilité avec laquelle le Bouddha historique a présenté la chose.

D'après ma compréhension, il y a deux choses.

Il y a l'ego, c'est à dire un système relatif qui permet aux hommes et aux êtres de faire fonctionner leur individualité, c'est à dire coordonner les sensations en perceptions intelligibles, gérer la relation du corps à l'espace, etc, etc ...
Cet ego rempli très bien sa fonction, et je suis parfois admiratif à quel point nous fonctionnons bien de ce point de vue.

Ensuite il y a les illusions que nous projetons sur cette unité éphémère, et c'est la croyance en ces illusions-là, et l'attachement viscéral (saisie) que nous y portons qui sont sources de problèmes. Ni l'ego ni les illusions ne sont un problème en soi, et d'ailleurs ceux qui parviennent à l'éveil en cette vie ont encore un ego, sauf qu'il ne pause plus de problèmes, et ils ont toujours des illusions, sauf qu'ils n'y prêtent même plus attention.

La confusion entre ces deux choses distinctes conduit à mon avis à des cul-de-sac spirituels, où l'ego est démonisé. Or l'ego on ne s'en débarrassera pas avant la mort, donc on se condamne, dans ce type de voie erronée, à espérer et à faire semblant.

Remarquez, vous me direz que je chipotte, ce qui ne serait pas faux ...
Anonymous
Invité
Invité

Titre-sujet Re: Ego, celà va de SOI

Message par Invité Sam 19 Juil 2008, 19:43

Merci beaucoup Tenryu, d'avoir ainsi éclairé ma lanterne... et remis en place quelques idées fausses

si je résume bien ce que j'ai compris, en termes occidentaux l'égo ce serait la personnalité, une bonne chose finalement , par contre le "poison" à combattre c'est l'attachement à l'égo, qui serait l'égoisme ou l'égocentisme,

Quand on dit de quelqu'un qu'il a un "égo démeusuré" se serait mal s'exprimer.

il faudrait dire il a en lui un egocentrisme (ou un egoisme) trop fort

suis je dans la juste compréhension ?


Pema Gyaltshen
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 7734
Zodiaque : Cancer Âge : 66
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Cheval
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Arts
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Titre-sujet Re: Ego, celà va de SOI

Message par Pema Gyaltshen Sam 19 Juil 2008, 19:52

En tous cas...mon ego est content de voir que cet article entraîne la réflexion !


_________________
Ego, celà va de SOI Benzar10
Ego, celà va de SOI Pema_g10
Tenryu
Tenryu
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 141
Zodiaque : Sagittaire Âge : 53
Contrée : Creuse
Arts & métiers : Artisan
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chèvre
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Photo
Date d'inscription : 07/12/2007

Titre-sujet Re: Ego, celà va de SOI

Message par Tenryu Sam 19 Juil 2008, 20:20

Bonsoir Michel,

J'exprime juste mon opinion, comme dit Pema, c'est juste la réflexion qu'entraîne chez moi ce texte, donc quand je dis que certaines idées sont fausses, ça n'engage que moi.

Pour ce qui est de la vision occidentale de la chose, et du vocabulaire utilisé en psy, je crois que la fonction de gestion réelle est le soi, et l'ego est l'image qu'on se fait de soi. En gros l'idée c'est que pour qu'une individualité organique et psychique soit gérée, il faut une "unité centrale", et c'est le soi. L'ego est l'image plus ou moins distordue qu'on se forme de soi, et qui peut manifester névroses ou psychoses.
La personnalité, dans le langage psy occidental, c'est peut-être quelque chose de plus compliqué, je ne sais pas exactement. Et ça doit dépendre des courants.

Sinon, oui, ce que je voulais dire c'est effectivement que ce n'est pas l'ego qu'il faut combattre, mais l'egocentrisme, l'egoïsme, mais aussi toutes les autres visions exagérées de nos personnes qui sont inutiles et posent problème.

A à niveau plus pratique, par exemple si je suis une personne avec beaucoup de problèmes d'émotions, je ne vais pas essayer de supprimer ces émotions, mais d'abord essayer de les ramener à leur fonction utile et normale (perception, relation au monde et aux autres, une vie intéressante, etc ...), puis seulement lorsque ça se sera pacifié un peu la pratique me permettra plus tard et petit à petit d'en voir l'illusion, la transparence, ou la vacuïté.

Si j'essaie de les supprimer, bonjour l'enfer que ça risque d'être ...

Mais bon, je parle comme ça, mais ça fonctionne peut être différemment pour les autres .
Anonymous
Invité
Invité

Titre-sujet Re: Ego, celà va de SOI

Message par Invité Sam 19 Juil 2008, 21:59

perso, je crois que l'ego est normal et logique ce qui n'est pas juste c'est de se croire un ego permanent.
Anonymous
Invité
Invité

Titre-sujet Re: Ego, celà va de SOI

Message par Invité Sam 19 Juil 2008, 22:25

bon retour ma puce
Anonymous
Invité
Invité

Titre-sujet Re: Ego, celà va de SOI

Message par Invité Sam 19 Juil 2008, 22:46

merci
Pema Gyaltshen
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 7734
Zodiaque : Cancer Âge : 66
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Cheval
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Arts
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Titre-sujet Re: Ego, celà va de SOI

Message par Pema Gyaltshen Dim 20 Juil 2008, 09:06

Michel1955 a écrit: ce texte, je le ressens très, très, très profondement...
Le soi part bêtement en guerre au nom de la paix.
est ce mon égo qui me fais penser et agir comme je le fais ? qui me fait souffrir et ne pas trouver la paix interieure parceque les autres souffrent ?

Le soi à tôt fait de corrompre et recruter ses ennemis supposés ( les voies spirituelles conçues pour vaincre l'ego ) afin de s'en faire des alliés.
Sa maîtrise de la tromperie frise la perfection.

est ce mon égo qui m'a fait venir (ou revenir) au bouddhisme après avoir découvert ce magnifique livre de Thich-Nhat-Hanh?


Ego, celà va de SOI 2226113932

J'appèlerai ça des "prises de consciences "
Mais nous devons maîtriser les "émotions perturbatrices"
Dès que nous sommes soummis aux émotions nous perdons la conscience
et le "bon sens"...et arrivent les souffrances.


_________________
Ego, celà va de SOI Benzar10
Ego, celà va de SOI Pema_g10
Pema
Pema
Auditeur
Auditeur

Féminin
Nombre de messages : 220
Zodiaque : Taureau Âge : 51
Contrée : castillon la bataille
Arts & métiers : cadre infirmière
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Coq
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : reiki meditation equitation montagne
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 05/04/2007

Titre-sujet Re: Ego, celà va de SOI

Message par Pema Dim 20 Juil 2008, 14:06

tout a fait, comment gérer les émotions perturbatrices et être dans le lacher prise pour ne pas souffrir? Cela passe je pense, par la compréhension de la cause de la souffrance. la gestion du ressenti par rapport au soi et son ego, l'aveuglement de notre esprit qui chevauche les lungs faisant remonter les illusions...etc. dans le soutra du coeur, le vénérable Bokar Rimpotché dit que :
"la vérité de l'origine de la souffrance :
explique que la souffrance n'arrive pas du fait du hazard ou de simples circonstances malheureuses ; elle est le résultat du karma et des perturbations internes. On en démontre l'inexistance : il n'y a pa en soi d'origine de la souffrance."

"la cessation de la souffrance s'obtient par la réalisation de la la véritable nature de l'esprit. Ce but existe t il tant que l'on demeure plongé dans la réalité relative ; mais a partir du moment ou l'on a fait ce qu'il fallait pour l'atteindre, c'est a dire à partir du moment ou l'on réalise la connaissance transcendante le but cesse lui aussi d'exister."


Dans le livre l'art du bonheur de sa Sainteté le Dalai Lama et d Howard Cutler, il évoque en ces termes cette propension à envenimer notre soufrance :
"nous contribuons activement, et de bien des façons, à notre agitation psychique et à notre souffrance. Si en règle générale, les troubles psychiques ou affectifs surviennent pour ainsi dire naturellement, c'est souvent en alimentant de nous mêmes ses émotions négatives que nous les aggravons.
Lorsque nous éprouvons de la colère ou de l'aversion à l'égard de quelqu'un, si nous traitons la chose avec indifférence, il est peu vraisemblable que cela s'envenime.
En revanche,songer aux injustices qui nous sont faites (croyons nous) aux mauvais traitements qui nous sont infligés, les ressasser indéfiniment, voilà qui nourrit la haine.
il en va de même quand nous sommes attachés à un être :
songer à sa beauté, aux qualités que nous projetons en lui, entretiendra cet attachement qui gagnera en intensité. Mais cela ne montre qu'une seule chose : en fréquentant l'autre régulièrement, en songeant constamment à lui, c'est de nous mêmes que nous renforçons et intensifions nos émotions.

"Il n'est pas rare que nous fassions preuve d'une sensibilité excessive en exagérant les évènements mineurs de façon disproportionnée, et simultanément nous savons souvent rester indifférents aux choses réellement importantes, celles qui exercent leurs effets en profondeur et à long terme.

"vous découvrez que quelqu'un tient des propos déplaisants sur votre compte ? si vous réagissez à cette information en vous sentant blessé ou furieux, alors c'est votre tranquilité d'esprit que vous détruisez. En revanche, si vous ignorez la calomnie en faisant la sourde oreille, vous vous protègerez contre cette impression blessante. Certes, vous ne pouvez toujours éviter les situations délicates, mais vous avez la latitude d'atténuer l'ampleur de la souffrance en choisissant de ne pas réagir"
"souvent nous aggravons notre douleur et notre souffrance en prenant les choses trop à coeur"

en résumé les 3 poisons : l'ignorance, l'attachement, la colère :*Bouddhisme7:


_________________
regarde et apprends de la pierre qui a été creusée par les gouttes de pluie. Ecarte l'idée qu'accomplir un devoir est trop difficile. Rien n'est impossible.
extrait des poèmes de S.A.I l'empereur MEIJI du Japon
Anonymous
Invité
Invité

Titre-sujet Re: Ego, celà va de SOI

Message par Invité Dim 20 Juil 2008, 14:23

je suis tout à fait d'accord avec toi pema même si ce n'est pas toujours facile a appliquer.
Anonymous
Invité
Invité

Titre-sujet Re: Ego, celà va de SOI

Message par Invité Dim 20 Juil 2008, 14:45

@Tenryu a écrit:

L'ego est l'image plus ou moins distordue qu'on se forme de soi, et qui peut manifester névroses ou psychoses.



Je crois que j'ai compris d'ou venait ma confusion, c'est de cette connotation négative donnée à l'égo, par l'occident.

il faut se souvenir que dans le bouddhisme, l'égo n'est pas considéré comme un des "5 poisons" (l'avidité, la colère, l'ignorance, l’orgueil et la jalousie ).

par contre le bouddhisme parle du "soi" fait des 5 agrégats ou skandas la forme (ou corporéité), les sensations, les perceptions, les formations mentales et la conscience, qui n'est que vacuité car les 5 skandas sont tous interdependants et impermanents,

pas de connotation négative donc sur ce "soi" qui n'est pas autre chose que l'égo...

merci encore une fois ami Tenryu de nous montrer ou est la comprehension juste...


Anonymous
Invité
Invité

Titre-sujet Re: Ego, celà va de SOI

Message par Invité Dim 20 Juil 2008, 22:49

à mon sens il existe dans l'égo deux "moi" différents

1* le "moi " profond : celui qui aspire à.......

2* le "moi" plus superficiel : celui qui désire !!!

et c'est dans ce combat de ces deux "moi" que l'homme navigue
entre religion (s) et égoïsme , egocentrisme etc

Flo



Pema Gyaltshen
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 7734
Zodiaque : Cancer Âge : 66
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Cheval
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Arts
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Titre-sujet Re: Ego, celà va de SOI

Message par Pema Gyaltshen Mer 23 Juil 2008, 22:05

C'est une façon de voir...
Le "moi" profond ferait donc partie de l'ego...?
Disons le "soi" c'est déjà plus proche des profondeurs...


_________________
Ego, celà va de SOI Benzar10
Ego, celà va de SOI Pema_g10
Anonymous
Invité
Invité

Titre-sujet Re: Ego, celà va de SOI

Message par Invité Jeu 24 Juil 2008, 22:29

@Pema Gyaltshen a écrit:C'est une façon de voir...
Le "moi" profond ferait donc partie de l'ego...?
Disons le "soi" c'est déjà plus proche des profondeurs...

je pense que l'égo n'est pas conçu d'une seule pièce , il ne peut pas être construit sur la seule base de l'aspect ...du paraître

cette partie là, nous la connaissons tous: c'est la couche superficielle avec ce que nous voulons bien lui donner

exemple : "je suis émotif mais je ne veux pas que cela transparaisse alors je me blinde , je rigole, je fais le clown ou toute autre chose encore qui peut me servir de Ego, celà va de SOI Masque

d'ailleurs en parlant de clown, ils sont bien représentatifs de "l'homme qui pleure"

mais l'égo est aussi et surtout un élément merveilleux et mystérieux qui
offre au "soi " une pronfondeur existentielle et essentielle : LA CROYANCE
doublé de L ESPERANCE
sinon comment pourrions nous expliquer notre questionnement à LA VIE?

et au final le "soi" est égal au "toi +moi+lui" dans une interférance toute vouée à ce long cheminement vers LA SOURCE , lieu ultime de PAIX et d'AMOUR COSMIQUE

voilà ami, mon humble point de vue sur l'égo

Flo
Anonymous
Invité
Invité

Titre-sujet Re: Ego, celà va de SOI

Message par Invité Ven 25 Juil 2008, 08:41

floraison a écrit:à mon sens il existe dans l'égo deux "moi" différents

1* le "moi " profond : celui qui aspire à.......

2* le "moi" plus superficiel : celui qui désire !!!

et c'est dans ce combat de ces deux "moi" que l'homme navigue
entre religion (s) et égoïsme , egocentrisme etc

Flo




ce qui voudrait dire que par rapport aux cinq agrégats du soi, les 4 premiers, le corps, les sensations, les perceptions et formations mentales seraient le moi superficiel et le 5eme la conscience le moi profond ?

et ce combat ce serait à cause de l'impermanence de ces 5 skandas et de l'interdependance entre eux ....

donc 5=2 Ego, celà va de SOI 936559
Tenryu
Tenryu
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 141
Zodiaque : Sagittaire Âge : 53
Contrée : Creuse
Arts & métiers : Artisan
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chèvre
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Photo
Date d'inscription : 07/12/2007

Titre-sujet Re: Ego, celà va de SOI

Message par Tenryu Ven 25 Juil 2008, 14:58

Toutes les commentaires nous montrent d'une part que nos êtres et identités sont complexes, et d'autre part que nous nageons vite dans des problèmes de vocabulaire, selon le point de vue où on se place, ou selon la culture ou la tradition.

Par rapport aux cinq skandas, ils sont pour moi ce que je nommais "le fonctionnement normal d'une individualité", un réseau quasi informatique qui traverse nos os, notre chair, nos organes et en particulier nos organes des sens, qui traverse aussi notre corps subtil ainsi que notre esprit.

D'après ce que j'ai compris de l'abhidarma, le cycle des cinq skandas nous permet, au niveau de la perception et de la conscience, de nous représenter notre monde de manière à y vivre. Représentation qui marche étonnamment bien, mais qui est illusoire, sans substance propre.

La saisie de l'égo, c'est à dire à la base la coupure de la présence pure en je/autre, agît au niveau de chaque skanda, en usant du skanda pour essayer de confirmer la séparation entre je et autre. Mais ce n'est que dans le dernier skanda que l'ego prend la forme complète que nous expérimentons comme "moi".

Pour un être éveillé, les skandas ne cessent pas, et remplissent leur fonction pour que l'organisme individuel vive dans ce monde, mais leur énergie n'est plus ce sur quoi un ego rigide est constitué, mais deviennent des expériences naturelles de l'éveil, puisqu'on y reconnaît sa propre nature.
Anonymous
Invité
Invité

Titre-sujet Re: Ego, celà va de SOI

Message par Invité Ven 25 Juil 2008, 23:47

@Tenryu a écrit:Toutes les commentaires nous montrent d'une part que nos êtres et identités sont complexes, et d'autre part que nous nageons vite dans des problèmes de vocabulaire, selon le point de vue où on se place, ou selon la culture ou la tradition.

Par rapport aux cinq skandas, ils sont pour moi ce que je nommais "le fonctionnement normal d'une individualité", un réseau quasi informatique qui traverse nos os, notre chair, nos organes et en particulier nos organes des sens, qui traverse aussi notre corps subtil ainsi que notre esprit.

D'après ce que j'ai compris de l'abhidarma, le cycle des cinq skandas nous permet, au niveau de la perception et de la conscience, de nous représenter notre monde de manière à y vivre. Représentation qui marche étonnamment bien, mais qui est illusoire, sans substance propre.

La saisie de l'égo, c'est à dire à la base la coupure de la présence pure en je/autre, agît au niveau de chaque skanda, en usant du skanda pour essayer de confirmer la séparation entre je et autre. Mais ce n'est que dans le dernier skanda que l'ego prend la forme complète que nous expérimentons comme "moi".

Pour un être éveillé, les skandas ne cessent pas, et remplissent leur fonction pour que l'organisme individuel vive dans ce monde, mais leur énergie n'est plus ce sur quoi un ego rigide est constitué, mais deviennent des expériences naturelles de l'éveil, puisqu'on y reconnaît sa propre nature.



merci pour ce tres beau discours mais en termes plus simples cela donne quoi?

je ne peux plus suivre le fil

merci
flo
Tenryu
Tenryu
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 141
Zodiaque : Sagittaire Âge : 53
Contrée : Creuse
Arts & métiers : Artisan
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chèvre
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Photo
Date d'inscription : 07/12/2007

Titre-sujet Re: Ego, celà va de SOI

Message par Tenryu Sam 26 Juil 2008, 00:52

Oups, je suis désole, je ne me rends pas toujours compte que mon langage est obscur.

En gros, c'est comme tu dis, dans la première partie de ton message : l'ego n'est pas fait d'une seule pièce. Il est construit progressivement avec les Skandas (agrégats) tels que présentés dans l'Abhidarma (une partie des enseignements).

Ca commence avec la forme, puis la sensation, la perception, l'intellect puis la conscience, et à chaque étape, la séparation entre le centre (je) et le monde (autre) est de plus en plus marquée.

Et à chaque étape, soit il n'y a pas de saisie, et l'ego ne se solidifie pas, soit il y a une saisie, et là l'ego se solidifie.

Par exemple, une série de pensées comme ça : "je suis émotif mais je ne veux pas que cela transparaisse alors je me blinde , je rigole, je fais le clown ou toute autre chose encore qui peut me servir de masque", c'est de la saisie au niveau de l'agrégat de l'intellect : l'énergie de l'intellect est utilisée pour essayer de consolider l'ego.
S'il n'y a pas de saisie au niveau de l'intellect, le flot des pensées, quelqu'elles soient, est une expression de la nature éveillée.

J'espère que j'ai été plus clair (j'ai un doute ...). L'abhidharma est très intéressant, mais c'est un peu compliqué à comprendre des fois. Ce que je raconte, je l'ai appris en étudiant un livre de Chögyam Trungpa, peut-être que je posterai un extrait, ce sera mieux que mes salades tarabiscotées pirat

A bientôt !!
Anonymous
Invité
Invité

Titre-sujet Re: Ego, celà va de SOI

Message par Invité Sam 26 Juil 2008, 07:45

c'est vachement plus clair en français Ego, celà va de SOI 322308
Anonymous
Invité
Invité

Titre-sujet Re: Ego, celà va de SOI

Message par Invité Sam 26 Juil 2008, 11:36

merci pour ces éclaircissements
en effet ce qui semble clair pour certains ne l'est pas toujours pour d'autres
merci pour cet effort pour nous aider
Anonymous
Invité
Invité

Titre-sujet Re: Ego, celà va de SOI

Message par Invité Sam 26 Juil 2008, 17:17

l'égo serait donc un noyau réceptif, un électron en quelque sorte

Ca commence avec la forme, puis la sensation, la
perception, l'intellect puis la conscience, et à chaque étape, la
séparation entre le centre (je) et le monde (autre) est de plus en plus
marquée.

Et à chaque étape, soit il n'y a pas de saisie, et l'ego ne se solidifie pas,= détachement

soit il y a une saisie, et là l'ego se solidifie. = l'égocentrisme

voici un sujet de philo se rapportant au soi :


Dissertation dont le sujet est : "Quoi de plus important que soi?"

La surestimation de soi et l'amour excessif de soi-même définissent
proprement la vanité et l'égoïsme. L'homme gonflé de son importance et
l'individu qui s'occupe d'abord et avant tout de lui-même ont l'un et
l'autre pour défaut de s'apprécier à l'excès. Accorder plus
d'importance qu'il ne faut à soi-même est donc la source du vice. Ce
que je suis, pour moi, pour autrui, ne saurait pourtant être considéré
comme une chose secondaire. La philosophie n'a-t'elle pas commencé par
le « connais-toi toi-même ! » socratique ? Le souci de soi apparaît
donc pourtant comme une priorité, comme une exigence fondamentale.

Sommaire:

I) L'ego, horizon indépassable, est la première des réalités
II) Ce n'est pas moi, mais le devoir en moi qui importe plus que tout

autre sujet de philosophie sur la célèbre pensée de Socrate:"connais toi toi même...." dont voici une réponse :


C’est la célèbre formule, venue de la Grèce antique, inscrite sur le
temple de Delphes, sous cette forme : "Connais-toi toi-même, laisse le
monde aux Dieux". Socrate l’aurait reprise à sa façon : "Connais-toi
toi-même, et tu connaîtras l’Univers et les Dieux", s’affranchissant
ainsi de l’emprise des dieux. Phrase-clé qui fait de lui l’un des pères
fondateurs de la philosophie et l’un des initiateurs de ce qu’on
appelle aujourd’hui les sciences humaines. Et finalement, c’est la
première proposition qui a été universellement retenue : "Connais-toi
toi-même", - plus souvent citée que réellement comprise.
Toute la difficulté ne viendrait-elle pas de l’ambiguïté contenue dans
le verbe “connaître” ? Et d’abord, qu’est-ce que “se connaître”, quand
nous savons que notre pensée varie au gré des circonstances, selon les
événements et la manière de les vivre ? Nul philosophe ne l’a si bien
senti qu’Alain, lui qui se méfiait par ailleurs de l’engouement porté à
la psychologie et bientôt à la psychanalyse. À chaque fois, il veut
nous mettre en garde contre un mauvais usage de l’introspection, ce
"rabâchage sur soi-même", qui fabrique des "Malades Imaginaires", "qui
se découvrent toujours quelque petit mal qu’ils augmentent par
l’attention" et, selon sa propre expression, des "Malheureux
Imaginaires", "qui réussissent encore bien mieux à tomber dans la
mélancolie". Car, ose-t-il affirmer "rien de notre pensée ne se laisse
contempler sans tristesse, même le bonheur". Pour lui donc "il ne
s’agit jamais d’observer ce qui est dans la pensée, mais d’ordonner la
pensée selon ce qui est dans les choses ; donc il ne faut pas prendre
les états d’âme comme tels ; il faut les faire et les refaire. Ou bien
agir ou bien dormir".


pour moi la pensée de Socrate est toujours actuelle et vous qu'en pensez vous?

flo
Anonymous
Invité
Invité

Titre-sujet Re: Ego, celà va de SOI

Message par Invité Sam 26 Juil 2008, 17:30

çà m'a l'air assez juste et toujours actuel.

Contenu sponsorisé

Titre-sujet Re: Ego, celà va de SOI

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Lun 01 Mar 2021, 13:40