L'Arbre des Refuges: Une Philosophie Non Confessionnelle

La seule façon d’apporter la paix au monde est d’apprendre soi-même à vivre en paix.( Bouddha « l’Éveillé » 623-543 av. J.-C )


Les livres à lire dans sa vie

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Boîte aux lettres " Besoin de prières"
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyAujourd'hui à 11:37 par Disciple laïc

» Amitābha: Le Grand Soutra de la Vie Infinie
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyHier à 20:42 par Mila

» Les voeux de Bodhisattva
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyHier à 20:19 par Disciple laïc

» Une question à propos du Bouddhisme zen
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyVen 30 Juil 2021, 17:57 par Lilian

» Ce qui n'est pas cassé , ne le répare pas .
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyJeu 29 Juil 2021, 16:41 par Jovin

» Guru Padmasambhava: À la recherche du Maître né du Lotus
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptySam 24 Juil 2021, 16:40 par Admin

» Cramage du cerveau par CQFD
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyVen 23 Juil 2021, 13:45 par LeRetour

» Bonjour, bientôt je vais aller au temple Boudhiste à lodéve
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyVen 23 Juil 2021, 13:44 par LeRetour

» Contre la nourriture carnée
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyMer 21 Juil 2021, 19:25 par Disciple laïc

» question ...mandant une réponse
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyMer 21 Juil 2021, 06:39 par LeRetour

» TocToc Le Retour de la folie
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyMer 21 Juil 2021, 01:38 par LeRetour

» Comment pratiquer la vraie observation ? Krishnamurti
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyLun 19 Juil 2021, 22:07 par Ortho

» Comment définir un être sensible
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyLun 19 Juil 2021, 20:50 par Disciple laïc

» Le Monde selon Xi Jinping - Arte
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyLun 19 Juil 2021, 20:33 par Mila

» ASBL L'Arbre des Refuges: Présentation du Projet
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyLun 19 Juil 2021, 10:09 par Manu8370

» L'apprentissage du Bouddhisme : un apprentissage différent
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyLun 19 Juil 2021, 07:38 par Disciple laïc

» La foire aux bonnes nouvelles
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyVen 16 Juil 2021, 17:51 par Mila

» Nouveau membre. Question sur le forum.
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyJeu 15 Juil 2021, 08:25 par Karma Trindal

» le corps énergétique : question concernant
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyMar 13 Juil 2021, 13:07 par Disciple laïc

» question concernant le détachement
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyLun 12 Juil 2021, 21:01 par Disciple laïc

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyLun 12 Juil 2021, 12:58 par Mila

» Pensée amérindienne - Luther Standing Bear
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptySam 10 Juil 2021, 11:28 par Pema Gyaltshen

» Le mythe de la liberté et la voie de la méditation - De Chögyam Trungpa
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyJeu 08 Juil 2021, 19:48 par dominique0

» Le trésor des miracles , tome 1, Editions Claire Lumière
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyJeu 08 Juil 2021, 17:14 par Pema Gyaltshen

» La méditation présentée comme "bonne pour la santé"
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyJeu 08 Juil 2021, 13:41 par Mila

» Message du Dalaï Lama pour son 86e anniversaire, demain, le 6 juillet .
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyLun 05 Juil 2021, 19:16 par Mila

» Tout est une question de pensée
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyLun 05 Juil 2021, 14:19 par Disciple laïc

» L'expérience de mort imminente serait-elle une stratégie de survie ?
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyVen 02 Juil 2021, 21:54 par Mila

» Citation de " NathalC " ( Trouvée sur " Babelio" )
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyVen 02 Juil 2021, 20:37 par Mila

» Générer la certitude basée sur la réflexion
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyJeu 01 Juil 2021, 12:47 par Mila

» En quête d'un nouveau moi ou plutôt d'un moi plus vrai.
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyJeu 01 Juil 2021, 11:22 par Mila

» Besoin d'un petit coup de pouce pour déchiffrer un message :)
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyMer 30 Juin 2021, 19:22 par Disciple laïc

» Le vrai secret du bonheur ,c'est l'amour .
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyMer 30 Juin 2021, 12:17 par dominique0

» Différence entre Amour bienveillant et Compassion
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyMer 30 Juin 2021, 11:47 par Mila

» signification de Exsuffler
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyMer 30 Juin 2021, 11:29 par epsilon777

» Citation d' Ajahn Chah - [ Page du site : "Babelio " ]
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyMar 29 Juin 2021, 11:42 par dominique0

» Petit rappel : Lodjong, l'entraînement de l'esprit en 7 points
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyLun 28 Juin 2021, 11:58 par Mila

» Réflexions de jetsunma Tenzin Palmo sur le tonglen
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyLun 28 Juin 2021, 11:16 par dominique0

» Une citation de Jetsunma Tenzin Talmo
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyDim 27 Juin 2021, 10:33 par dominique0

» Regard sur l'Abhidharma de Chögyam Trungpa
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyVen 25 Juin 2021, 12:08 par menddy

» Comprendre la phénoménologie avec une tique (Von Uexküll)
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyMer 23 Juin 2021, 19:00 par dominique0

» Eric Emmanuel Schmitt - Ma vision de l'amour
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyMer 23 Juin 2021, 18:06 par dominique0

» ARTE Découverte: Tibet, les dilemmes de Tashi
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyMer 23 Juin 2021, 00:43 par Admin

» Bonjour ,c'est Carine11 ,ravie d'être parmis vous.
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyMar 22 Juin 2021, 23:00 par petit_caillou

» Des propos intéressants sur la question de la confiance en soi
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyLun 21 Juin 2021, 18:37 par dominique0

» Qu’est-ce qu’un maître authentique ?
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyDim 20 Juin 2021, 20:17 par Disciple laïc

» Sur Giordano Bruno - Une courte présentation
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptySam 19 Juin 2021, 19:16 par Disciple laïc

» La pensée du Bouddha - De Richard Gombrich
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyVen 18 Juin 2021, 20:30 par Disciple laïc

» Les 4 karmas , transcription d'un séminaire de Chögyam Trungpa
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyVen 18 Juin 2021, 20:13 par dominique0

» Sauver un écureuil - Des gestes simples mais efficaces
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyVen 18 Juin 2021, 20:00 par dominique0

» Colloque avec Somasekha, Pierre Leret Guillemet et Julie Ann.
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyLun 14 Juin 2021, 11:20 par dominique0

» Les trésors du musée CERNUSCHI 1/2 et 2/2
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyDim 13 Juin 2021, 20:03 par Disciple laïc

» Somasekha - Soin d’Amour - Soin de la Source - Vidéo
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyDim 13 Juin 2021, 19:16 par dominique0

» Petite présentation, parcours, intérêt, questionnement, gratitude, etc ...
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyDim 13 Juin 2021, 16:09 par Karma Trindal

» Allâh Akbar, ou l'expression d'une transgression. Une courte vidéo qui vaut vraiment la peine d'être écoutée
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyVen 11 Juin 2021, 22:58 par Disciple laïc

» Pensée du Dalaï-lama - ( Traduite de l'anglais en français )
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyMer 09 Juin 2021, 10:02 par dominique0

» Citation extraite d'un livre de Françoise Verny
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyMar 08 Juin 2021, 18:05 par dominique0

» Un homme passionné par les gorilles - Une belle histoire .
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyMar 08 Juin 2021, 11:41 par dominique0

» Un homme passionné par les gorilles - Une belle histoire .
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyMar 08 Juin 2021, 11:41 par dominique0

» Une belle voix - Avinu Malkeinu
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyDim 06 Juin 2021, 19:05 par dominique0

» Un monument en hommage aux animaux de guerre
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyDim 06 Juin 2021, 16:38 par Mila

» La journée mondiale de l'environnement
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyDim 06 Juin 2021, 10:00 par Mila

» Marcher dans les Bois , le guide amoureux de la forêt .
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyDim 06 Juin 2021, 09:47 par Mila

» Nous avons un anniversaire aujourd'hui
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyVen 04 Juin 2021, 20:22 par Disciple laïc

» Pensées de Gilles Deleuze - Dialogues avec Claire Parnet. Paris, éditions Flammarion, 1977.
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyJeu 03 Juin 2021, 11:39 par dominique0

» Les fleurs comestibles ....
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyMar 01 Juin 2021, 13:42 par Mila

» Le bouddhism est contradictoire ?
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyMar 01 Juin 2021, 11:12 par Tranquilité

» Stéphane Allix: "L’âme conserve l’empreinte des traumatismes des vies passées"- Un témoignage intéressant
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyMar 01 Juin 2021, 10:29 par dominique0

» Un Bouddha du 7ème siècle retrouvé en...Suède ???
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyLun 31 Mai 2021, 16:38 par Disciple laïc

» Thich Nhat Hanh, figure du bouddhisme engagé, de retour au Vietnam, mais sous surveillance
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyLun 31 Mai 2021, 15:28 par Disciple laïc

» Les peintures de Djé Tsongkhapa
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyDim 30 Mai 2021, 20:07 par Disciple laïc

» Aide au Bouddhisme
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyDim 30 Mai 2021, 11:54 par Nangpa

» Pensées de Jetsunma Tenzin Palmo
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptyDim 30 Mai 2021, 10:38 par Mila

» Trouble psychique et traitement médicamenteux
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptySam 29 Mai 2021, 22:26 par Disciple laïc

» Les "mauvaises fréquentations"
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma EmptySam 29 Mai 2021, 21:23 par Disciple laïc

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 35 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 34 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Disciple laïc


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

L’Arbre et ses racines

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 106009 messages dans 12591 sujets

Nous avons 4524 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Lilian

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7773)
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma Bar_leftDhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma BarDhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma Bar_right 
Karma Trindal (7182)
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma Bar_leftDhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma BarDhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma Bar_right 
petit_caillou (4816)
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma Bar_leftDhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma BarDhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma Bar_right 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma Bar_leftDhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma BarDhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma Bar_right 
karma djinpa gyamtso (3385)
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma Bar_leftDhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma BarDhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma Bar_right 
MionaZen (3351)
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma Bar_leftDhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma BarDhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma Bar_right 
Karma Yéshé (3196)
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma Bar_leftDhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma BarDhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma Bar_right 
Mila (3147)
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma Bar_leftDhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma BarDhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma Bar_right 
vaygas (2774)
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma Bar_leftDhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma BarDhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma Bar_right 
Disciple laïc (2423)
Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma Bar_leftDhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma BarDhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma Bar_right 

Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma

Anonymous
Invité
Invité

Titre-sujet Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma

Message par Invité Dim 10 Aoû 2008, 18:00

Que signifie, pour des moines, hériter du dhamma ou hériter des biens matériels ?
Les épisodes : Gotama avertit ses moines de se consacrer à la pratique et non aux biens matériels. Sâriputta détaille trois niveaux de solitude, puis donne une liste de défauts que les moines doivent éviter.


Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma Bouddha%202


Maître Gotama et la communauté monastique avaient reçu beaucoup d'offrandes – vêtements, nourriture, logement et médicaments –, et l'on pouvait craindre que certains moines ne s'attachent à ces biens matériels, et même qu'ils soient tentés d'en acquérir davantage.

Ainsi ai-je entendu.

En ce temps-là le Seigneur séjournait, près de Sâvatthi, dans le parc Anâthapindika du bois Jéta.

En cette circonstance le Seigneur s'adressa aux moines :
– Moines !
– Oui, Seigneur, lui répondirent les moines.

Le Seigneur leur dit ceci :
–Soyez, moines, les héritiers de mon dhamma et non les héritiers des biens temporels. C'est par compassion pour vous que je conseille à mes disciples d'hériter de mon dhamma et non des biens temporels.
Si vous étiez, moines, les héritiers des biens temporels et non les héritiers de mon dhamma, on pourrait dire de vous : “Les disciples du Maître se comportent comme les héritiers des biens temporels et non comme les héritiers de son dhamma”. Et l'on pourrait dire de moi : “Les disciples du Maître se comportent comme les héritiers des biens temporels et non comme les héritiers de son dhamma (1) ”.
Mais si vous êtes, moines, les héritiers de mon dhamma et non des biens temporels, on ne pourra pas vous faire ce reproche, ni à moi.
Par conséquent, moines, soyez les héritiers de mon dhamma et non des biens temporels. C'est par compassion pour vous que je conseille à mes disciples d'hériter de mon dhamma et non des biens temporels.

« Imaginons, moines, que je vienne de manger, que je sois satisfait, rassasié, repu et content, que ma faim soit assouvie, qu'il me reste un excédent de nourriture destiné à être jeté et que viennent deux moines affaiblis par la faim. Je pourrais leur dire : “Je viens de manger, moines, je suis satisfait, rassasié, repu et content, il me reste cet excédent de nourriture destiné à être jeté. Mangez-le si vous le souhaitez. Si vous ne le mangez pas, je vais le mettre sur un sol dépourvu d'herbes courtes ou le plonger dans une eau sans vie (2) .”
L'un des moines pourrait penser : “Le Seigneur vient de manger, il est satisfait, rassasié, repu et content, sa faim est assouvie et il lui reste un excédent qui va être jeté. Si nous ne le mangeons pas, il va le mettre sur un sol dépourvu d'herbes courtes ou le plonger dans une eau sans vie. Mais le Seigneur a conseillé d'hériter de son dhamma et non de biens temporels. Or la nourriture est un bien temporel. Je ferais mieux de m'abstenir de cette nourriture et de passer ainsi une nuit et un jour en acceptant la faiblesse due à la faim.” Il se retiendrait donc de manger cette nourriture et passerait une nuit et un jour en acceptant la faiblesse due à la faim.
L'autre moine, lui, pourrait penser : “Le Seigneur vient de manger, il est satisfait, rassasié, repu et content, sa faim est assouvie et il lui reste un excédent qui va être jeté. Si nous ne le mangeons pas, il va le mettre sur un sol dépourvu d'herbes courtes ou le plonger dans une eau sans vie. Je ferais mieux de manger cette nourriture pour chasser la faiblesse due à la faim et de passer ainsi la nuit et le jour.” Il mangerait donc cette nourriture, chasserait la faiblesse due à la faim et passerait ainsi la nuit et le jour.
Le premier moine mérite plus de louanges et d'éloges que celui qui mange la nourriture, chasse la faiblesse due à la faim et passe ainsi la nuit et le jour. Pourquoi ? Parce qu'ainsi il aura pendant longtemps peu de désirs, sera facilement satisfait, frugal, facile à nourrir et capable d'efforts.
Par conséquent, moines, soyez les héritiers de mon dhamma et non des biens temporels. C'est par compassion pour vous que je conseille à mes disciples d'hériter de mon dhamma et non des biens temporels. »
Ainsi parla le Seigneur.
Puis le Bien-allé (3) se leva et rentra dans son logement.

Le Seigneur était parti depuis peu quand le vénérable Sâriputta s'adressa à son tour aux moines :
– Moines, mes amis !
– Oui, mon ami, lui répondirent les moines.

Le vénérable Sâriputta leur demanda :
– Dans quelle mesure les disciples du Seigneur qui demeure dans la solitude ne cultivent-ils pas la solitude ? Et dans quelle mesure la cultivent-ils ?
– Nous viendrions de loin, mon ami, pour apprendre de la bouche du vénérable Sâriputta le sens de ces paroles. Il serait bon que le vénérable Sâriputta en révèle le sens, les moines pourront entendre son explication et la retenir.
– Alors, mes amis, écoutez et faites bien attention, je vais parler.
– Bien, mon ami, répondirent les moines.

Et le vénérable Sâriputta dit ceci :
– Ici, mes amis, certains disciples du Maître qui demeure dans la solitude ne cultivent pas la solitude, ils n'éliminent pas les facteurs que le Maître enjoint d'éliminer, ils accumulent beaucoup, sont relâchés, butent sur les obstacles et abandonnent la tâche d'atteindre la solitude (4) .
S'il s'agit de moines confirmés, ils sont à blâmer pour trois raisons. En effet ces disciples du Maître qui demeure dans la solitude ne cultivent pas la solitude, telle est la première raison pour laquelle ces moines confirmés sont à blâmer. Ensuite ils n'éliminent pas les facteurs que le Maître enjoint d'éliminer, telle est la deuxième raison pour laquelle ces moines confirmés sont à blâmer. Enfin ils accumulent beaucoup, sont relâchés, butent sur les obstacles et abandonnent la tâche d'atteindre la solitude, telle est la troisième raison pour laquelle ces moines confirmés sont à blâmer.
S'il s'agit de moines d'ancienneté moyenne, ils sont à blâmer pour les trois mêmes raisons...
Et s'il s'agit de nouveaux moines, ils sont à blâmer pour les trois mêmes raisons...
Voilà, mes amis, dans quelle mesure certains disciples du Maître qui demeure dans la solitude ne cultivent pas la solitude.

« Et dans quelle mesure, moines, les disciples du Seigneur qui demeure dans la solitude cultivent-ils la solitude ?
Ici, mes amis, les disciples du Maître qui demeure dans la solitude cultivent la solitude, ils éliminent les facteurs que le Maître enjoint d'éliminer, ils n'accumulent pas, ne sont pas relâchés, dépassent les obstacles et vont vers la solitude.
Qu'il s'agisse de moines confirmés... de moines d'ancienneté moyenne... ou de nouveaux moines, ils sont tous à louer pour trois raisons : parce qu'ils cultivent la solitude, parce qu'ils éliminent les facteurs que le Maître enjoint d'éliminer, parce qu'ils n'accumulent pas, ne sont pas relâchés, dépassent les obstacles et vont vers la solitude. Telles sont les trois raisons pour lesquelles ces moines sont à louer.
Voilà, mes amis, dans quelle mesure les disciples du Maître qui demeure dans la solitude cultivent la solitude.

« Et dans ce cas, mes amis, la convoitise est mauvaise et l'aversion est mauvaise (5) . Pour éliminer la convoitise et l'aversion, il y a la voie médiane qui fait voir et connaître (les vérités), qui calme (la convoitise et l'aversion), qui mène à la connaissance directe, à la réalisation, au dénouement.
Et quelle est cette voie médiane qui fait voir et connaître, qui calme et qui mène à la connaissance directe, à la réalisation, au dénouement ? C'est l'octuple chemin immaculé (6) : vision juste, dessein juste, parole juste, action juste, mode de subsistance juste, effort juste, vigilance juste et concentration juste.
De plus, mes amis, la colère est mauvaise et le ressentiment est mauvais...
L'ingratitude est mauvaise et la rivalité est mauvaise...
La jalousie est mauvaise et le refus de partager est mauvais...
La dissimulation est mauvaise et l'hypocrisie est mauvaise...
L'obstination est mauvaise et l'esprit de compétition est mauvais...
Se surestimer est mauvais et se sous-estimer est mauvais...
L'infatuation est mauvaise et l'insouciance est mauvaise. Pour éliminer l'infatuation et l'insouciance, il y a la voie médiane qui fait voir et connaître, qui calme, qui mène à la connaissance directe, à la réalisation, au dénouement.
Et quelle est cette voie médiane qui fait voir et connaître, qui calme et qui mène à la connaissance directe, à la réalisation, au dénouement ? C'est l'octuple chemin immaculé : vision juste, dessein juste, parole juste, action juste, mode de subsistance juste, effort juste, vigilance juste et concentration juste.

Ainsi parla le vénérable Sâriputta.

Les moines furent satisfaits des paroles du vénérable Sâriputta et ils s'en réjouirent


Dernière édition par karma dam tcheu dadreun le Dim 10 Aoû 2008, 18:03, édité 1 fois
Anonymous
Invité
Invité

Titre-sujet Re: Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma

Message par Invité Dim 10 Aoû 2008, 18:02

notes:


(1) Ce reproche s'adresse aux maîtres qui ne savent pas éduquer leurs disciples, ils ressemblent aux parents qui élèvent mal leurs enfants.




(2) L'acidité de la nourriture pourrait détruire les herbes courtes. Pour préserver la végétation, le moine doit donc jeter le surplus sur un sol nu ou dans des herbes hautes qui ne souffriront pas de cet apport.
Dans une flaque d'eau, la nourriture peut tuer les minuscules insectes qui y vivent, non dans un grand lac. Or le moine doit se soucier de toute forme de vie. “Sans vie” indique l'intention de ne tuer aucun être.




(3) Bien-allé, sugata : une épithète justifiée par le fait qu'il est bien (su) allé (gata) jusqu'au but ultime.




(4) Il y a trois sortes de solitude selon que l'on s'isole physiquement, spirituellement, ou que l'on s'isole de la tromperie que représentent les 5 ensembles. Les moines qui ne cultivent aucune de ces solitudes héritent seulement des biens temporels. Les disciples qui ne se retirent pas dans des lieux isolés et n'abandonnent pas les monastères de ville ne cultivent pas la solitude physique. Ceux qui n'éliminent pas la convoitise, l'aversion et les autres facteurs pernicieux ne cultivent pas la solitude de l'esprit, ils ne peuvent écarter l'élan sensoriel, l'aversion, l'engourdissement, l'agitation et l'hésitation qui font obstacle à la concentration. Ils abandonnent l'intention d'atteindre le dénouement, lequel est totalement isolé du socle trompeur des 5 ensembles.




(5) Le vénérable Sâriputta détaille à présent les facteurs pernicieux que doivent éliminer les disciples qui cultivent la solitude. La voie médiane évite d'un côté la convoitise, et de l'autre l'aversion.




(6) Quant à la façon de parcourir l'octuple chemin, le commentaire remarque qu'on peut développer d'abord la quiétude (samatha) puis la supravoyance (vipassanâ), ou d'abord la supravoyance puis la quiétude. Certains atteignent d'abord la concentration de proximité ou la concentration d'insertion qui représentent la quiétude, puis ils "supravoient" le caractère temporaire, le caractère désagréable et l'absence de moi-autonome dans les facteurs associés à la concentration. Ainsi arrivent-ils au chemin. D'autres "supravoient" d'abord le caractère temporaire, le caractère désagréable et l'absence de moi-autonome dans les cinq ensembles-saisis. Quand ils ont atteint la plénitude de cette supravoyance, ils focalisent leur attention sur l'objet alors perçu, et cela représente la quiétude. Ainsi arrivent-ils au chemin. Ensuite, dans les deux cas, en passant et repassant beaucoup par le chemin, ils détruisent toutes les chaînes. Et à l'instant du chemin supramondain, quiétude et supravoyance sont toujours couplées sans que l'une ne surpasse l'autre.

http://majjhima.neuf.fr/cinquant1/vagga1/sutta3.html
karma younten zongmo
karma younten zongmo
Présence spontanée
Présence spontanée

Féminin
Nombre de messages : 1304
Zodiaque : Taureau Âge : 62
Contrée : Marais salant de Guérande
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Cochon
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Ecriture, peinture et jardinage
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 26/12/2007

Titre-sujet Re: Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma

Message par karma younten zongmo Dim 10 Aoû 2008, 18:44

Par rapports aux biens temporels, Dagpo Rimpotché raconte en souriant l'histoire suivante

En monastère des hauts plateaux, ce sont toujours les petits moinillons qui sont de corvée d'eau, c'est à dire bien souvent aller jusqu'à la source ou le point d'eau le plus proche disponible avec des jarres plus ou moins grosses et rapporter le précieux liquide jusqu'à la cuisine du monastère où fument d'énormes gamelles noircies par la flamme du bois

Un jour, un moinillon, au moment de remonter jusqu'au monastère avec sa jarre pleine, se prendre les pieds dans les branchages, tomber et casser le récipient

Et d'aller trouver le maître en lui posant la question :
Tous les biens matériels sont temporels ?
Oui répond le maître
En monastère, nous sommes là en noble étude de Dharma afin d'en devenir les héritiers et non cultiver la notion de temporalité ?
Oui répond le maître
Je viens de casser la jarre d'eau qui est du domaine de l'impermanence et ainsi confirmer l'enseignement du Dharma

Intelligence vive et courante en enfance Tibétaine

KYZ.


_________________
Conjuguer Aimer en Universalité
Anonymous
Invité
Invité

Titre-sujet Re: Dhammadâyâdasutta Le récit des héritiers du dhamma

Message par Invité Dim 10 Aoû 2008, 18:55

j'aime beaucoup ton histoire karma younten zongmo Very Happy

    La date/heure actuelle est Dim 01 Aoû 2021, 14:42