Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Etudes, Pratiques & Compassion. Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !



Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la vérité expérimentée

...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Citation d'Einstein sur le bouddhisme
Hier à 23:14 par Disciple laïc

» Sur la souffrance , un débat
Hier à 21:21 par Karma Yéshé

» Digestion difficile
Hier à 21:15 par Karma Yéshé

» QUE LA PAIX VOUS ACCOMPAGNE !
Hier à 21:10 par Karma Yéshé

» Rencontre en cercle inter-tradition
Hier à 21:09 par Karma Yéshé

» Présentation Neisha
Hier à 21:08 par Karma Yéshé

» La Corée du Sud : le pays aux multiples miracles : les Temples Bouddhistes
Hier à 17:13 par Disciple laïc

» Eloge du bon sens dans la quête du sens
Hier à 11:35 par manila

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Sam 18 Nov 2017, 19:05 par manila

» Dhammapada
Sam 18 Nov 2017, 18:41 par vaygas

» Bouddhisme et management responsable
Sam 18 Nov 2017, 14:07 par manila

» L'esprit d'eveil
Sam 18 Nov 2017, 13:44 par manila

» Table d'étude
Sam 18 Nov 2017, 13:31 par Tsultrim Yeunten

» Marcher de noel hilamayen
Sam 18 Nov 2017, 13:08 par manila

» Dans la circulation à Dakar
Ven 17 Nov 2017, 13:51 par tindzin

» Atteindre rigpa par la base
Ven 17 Nov 2017, 00:47 par tindzin

» What is nirvana ?
Jeu 16 Nov 2017, 10:50 par Disciple laïc

» Quatre nobles vérités
Jeu 16 Nov 2017, 10:29 par Franck Barron

» Créer une association
Jeu 16 Nov 2017, 09:35 par manila

» Tout sur le karma
Mer 15 Nov 2017, 00:09 par tindzin

» Bouddhisme engagé : La Chine, amie ou ennemie ? L'exemple de Leibniz et Confucius
Mar 14 Nov 2017, 23:23 par tindzin

» L'homme n'est pas notre ennemi
Mar 14 Nov 2017, 20:35 par Karma Yéshé

» Reliques du Bouddha
Mar 14 Nov 2017, 20:24 par Karma Yéshé

» Esprit du Bouthan
Mar 14 Nov 2017, 14:22 par Akana

» Présentation de "Renaissance"
Mar 14 Nov 2017, 13:02 par Puchi

» bonjour à tous!
Mar 14 Nov 2017, 12:59 par Puchi

» Les 16 attitudes ou l'éducation universelle 2/2
Mar 14 Nov 2017, 12:58 par Disciple laïc

» Recherche magasin de zafus sur Paris
Mar 14 Nov 2017, 12:15 par Disciple laïc

» Prière d'offrande de lampes
Mar 14 Nov 2017, 11:49 par manila

» Présentation Bern
Mar 14 Nov 2017, 11:05 par manila

» Présentation Tsultrim Yeunten
Mar 14 Nov 2017, 10:38 par manila

» Histoire Zen _ Le Maître du Silence
Mar 14 Nov 2017, 10:36 par manila

» Ecouter les enseignements.
Lun 13 Nov 2017, 14:45 par Karma Yéshé

» Sciences et Vie: Les étonnantes vertus de la méditation
Dim 12 Nov 2017, 21:46 par Invité

» Statuette de Bern
Dim 12 Nov 2017, 20:49 par Invité

» Aller à contre courant, se libérer des habitudes
Mer 08 Nov 2017, 10:30 par manila

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Mer 08 Nov 2017, 10:23 par manila

» Adzom Gyalsé Rinpotché à Bruxelles novembre 2017
Mer 08 Nov 2017, 09:46 par Pema Gyaltshen

» Entretien autour d'un film.
Mar 07 Nov 2017, 19:54 par Karma Yéshé

» Vivre en centre spirituel
Mar 07 Nov 2017, 12:40 par manila

» Japon : les chemins de pélérinage
Mar 07 Nov 2017, 12:38 par manila

» Homéo et aphtes.
Mar 07 Nov 2017, 09:28 par Karma Yéshé

» Le bouddhisme selon Matthieu Ricard
Lun 06 Nov 2017, 20:49 par Karma Yéshé

» Les 4 Nobles Vérités selon le maître Zen Thich Nath Hanh
Lun 06 Nov 2017, 20:03 par Karma Yéshé

» Pourquoi et comment méditer sur la vacuité ?
Lun 06 Nov 2017, 19:57 par Karma Yéshé

» Kyudo, tir à l’arc zen
Lun 06 Nov 2017, 17:57 par manila

» Une policière rencontre Thich Nhat Hanh
Lun 06 Nov 2017, 17:57 par Karma Yéshé

» Homéo et acné
Lun 06 Nov 2017, 16:34 par manila

» Pour les allergiques au lactose
Lun 06 Nov 2017, 07:09 par Karma Yéshé

» Les 5 poisons mentaux.
Dim 05 Nov 2017, 21:24 par Disciple laïc

» Les chants de réalisation des maîtres de la lignée shangpa
Dim 05 Nov 2017, 20:14 par manila

» Pâtes au ofu et paprika de A.Boncompain
Dim 05 Nov 2017, 19:59 par manila

» Le processus de la mort par ph Cornu
Dim 05 Nov 2017, 19:56 par manila

» Chakras et méridiens
Dim 05 Nov 2017, 17:12 par Karma Yéshé

» H E Ravintsara
Dim 05 Nov 2017, 17:08 par Karma Yéshé

» L'instant présent
Dim 05 Nov 2017, 16:10 par Karma Yéshé

» Citation du Bouddha
Dim 05 Nov 2017, 16:08 par Karma Yéshé

» Les 16 attitudes ou l'éducation universelle 1/2
Dim 05 Nov 2017, 15:23 par Karma Yéshé

» Un soir au musée : Angkor
Dim 05 Nov 2017, 15:04 par Karma Yéshé

» Regards zen sur l’alimentation
Dim 05 Nov 2017, 14:52 par manila

» Moine bouddhiste en Kalmoukie
Sam 04 Nov 2017, 12:23 par manila

» Les mantras peuvent guérier les maladies, etc.. ?
Ven 03 Nov 2017, 23:00 par Jorince

» Aide au Bouddhisme
Ven 03 Nov 2017, 21:14 par Invité

» Quelles sont les caractéristiques propres au bouddhisme tibétain
Ven 03 Nov 2017, 20:49 par Karma Yéshé

» L'enseignement du Bouddha avec Philippe Cornu
Ven 03 Nov 2017, 20:34 par Karma Yéshé

» Une vie, une oeuvre : Bouddha
Ven 03 Nov 2017, 20:18 par Karma Yéshé

» La sagesse de la vacuité
Ven 03 Nov 2017, 19:24 par Disciple laïc

» Les premiers habitants de l'Hymalaya
Ven 03 Nov 2017, 19:23 par Disciple laïc

» Pîqure de rappel ?
Jeu 02 Nov 2017, 12:47 par tindzin

» Sciences et Vie :Gottfried Wilhelm Leibniz "Génie d’hier et d’aujourd‘hui"
Mer 01 Nov 2017, 20:59 par Admin

» Yoga ? Une bonne solution?
Dim 29 Oct 2017, 01:11 par Ortho

» Le Naraka le lac des Enfers
Sam 28 Oct 2017, 11:12 par Ortho

» MATRUL Rinpoché à Bruxelles octore 2017
Ven 27 Oct 2017, 17:40 par Pema Gyaltshen

» Précieuse existence humaine
Mer 25 Oct 2017, 11:05 par Ortho

» Témoignage: Mise en place du projet: Méditation à l'école!
Mer 25 Oct 2017, 00:00 par Karma Yéshé

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 24 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 24 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 93205 messages dans 10835 sujets

Nous avons 4090 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Neisha

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7415)
 
Karma Trindal (6794)
 
petit_caillou (4717)
 
manila (4491)
 
Karma Döndrup Tsetso (3441)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2741)
 
Karma Yönten Dolma (2311)
 
vaygas (2038)
 

Actualités du Bouddhisme dans le monde: Le dalaï-lama: «Moi, vous savez, je ne sais pas comment gagner de l’argent»

Partagez
avatar
Karma Trindal
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 6794
Age : 37
Contrée : Bruxelles - Belgique
Arts & métiers : Directrice d'Ecole fondamentale
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, Nature, Lecture, Echanges, Pédagogie, Bien-être...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

Actualités du Bouddhisme dans le monde: Le dalaï-lama: «Moi, vous savez, je ne sais pas comment gagner de l’argent»

Message par Karma Trindal le Jeu 18 Aoû 2011, 01:22



Le dalaï-lama: «Moi, vous savez, je ne sais pas comment gagner de l’argent»


Comment le dalaï-lama analyse-t-il la crise économique et l’actualité mondiale? Rencontre avec un homme sage qui n’oublie jamais l’humour et les clins d’oeil.


Votre Sainteté, nous sortons d’une semaine de crise économique mondiale, à qui la faute?

Il y a trente ans, au cœur d’une crise, j’avais demandé à des amis hommes d’affaires où était le problème. Ils m’ont répondu que c’était la cupidité, elle mène à la spéculation. Je me suis dit que la crise économique était donc liée aux émotions. Je crois qu’on a laissé trop de place aux émotions destructrices comme l’avidité, la jalousie. C’est ce que je sais, mais je ne sais rien de plus. Je sais que l’argent est important, que sans lui on ne peut pas bouger. Mais, moi, je ne sais pas comment gagner de l’argent.

Quand vous rencontrez les chefs d’Etat, leur conseillez-vous cela, de diriger leur pays sans émotion négative?

Ce serait stupide que j’arrive devant un chef d’Etat et que je lui dise: «Compassion, compassion.» Ça ne servirait à rien. Lors de mon dernier entretien avec le président Obama, par exemple, je lui ai dit que l’Amérique, l’Asie et l’Europe doivent avoir du succès. Que, si elles dysfonctionnent, c’est tout le monde libre qui a des problèmes. Il m’a donné l’assurance que l’économie de base des Etats-Unis est stable. Il m’a dit: «Ne vous faites pas de souci.»

Est-ce que des gens comme le président Obama ont vraiment du pouvoir?

Oui. Le système américain est magnifique: une Cour suprême, deux Chambres, un président. Chacun a sa responsabilité. La démocratie est le meilleur système, le plus rationnel de tous. Ce qui est positif aussi, c’est que les mandats sont limités, comme cela les gouvernements sont comptables de leurs actes devant le peuple. C’est pourquoi j’ai décidé récemment de changer le système tibétain en séparant le religieux du politique.

Cet effondrement économique du monde occidental n’est-il pas une chance pour les nations plus pauvres? Certains disent qu’elles pourront en profiter.


Non, je ne pense pas. Autrefois, certains pays pouvaient être auto-suffisants. Mais, aujourd’hui, ils sont tous interdépendants parce que l’économie est globalisée. La solidité des pays leaders comme les Etats-Unis, l’Union européenne et le Japon est importante pour tous.

Etes-vous inquiet que les islamistes prennent le pouvoir après le «printemps arabe»?

Ne parlez pas des «islamistes»! Il faut faire la distinction entre certains fauteurs de troubles et la grande religion qu’est l’islam. Quelques mauvais comportements ne représenteront jamais l’ensemble des musulmans. Les malveillants qui commettent des attentats ou se suicident en tuant des gens existent aussi dans d’autres religions, le christianisme, le judaïsme, le bouddhisme. Regardez l’Inde. C’est la plus grande communauté musulmane après l’Indonésie, mais elle est très pacifique. Il y a des villages où il n’y a que trois familles musulmanes au milieu d’autres religions et ça se passe bien. En tant qu’individu, c’est bien de se concentrer sur sa religion, mais, en termes de communauté, c’est irréaliste et dangereux. Le problème, c’est que le concept de djihad est souvent mal interprété. J’ai parlé avec beaucoup d’amis musulmans, la vraie définition du djihad est le combat de ses propres émotions négatives, de ses propres faiblesses.

Le djihad, c’est donc combattre le mal en soi, pas faire la guerre?

Oui. Le problème aujourd’hui, c’est que certains Etats musulmans s’enferment, se coupent du contact avec le monde. Ça mène à l’ignorance et à l’irrespect. Moi aussi, autrefois, je pensais que le bouddhisme était ce qu’il y a de mieux. Puis j’ai voyagé, rencontré des gens et développé une grande admiration pour des personnes passionnées par d’autres religions. Mère Teresa, par exemple, se dédiait totalement à sa foi chrétienne, toute sa force intérieure venait de Jésus-Christ, elle était extraordinaire.

Pourquoi dites-vous que vous pourrez être réincarné en une femme occidentale?
Pourquoi serait-ce bien?


Dans la tradition tibétaine de réincarnation, c’est possible. Le but de la réincarnation est de servir Bouddha et d’aider les gens. Selon les circonstances et l’époque, il se peut que, un jour, une femme remplisse mieux ces objectifs. Il y a des milliers d’années, tout le monde travaillait ensemble, chassait ou cherchait de la nourriture, on se la partageait. Puis la population a grandi, il a fallu ajouter le concept de leadership. C’est là que la dominance mâle s’est développée. Ensuite, l’éducation a amené plus d’égalité entre les sexes. Mais l’éducation, suivant comment elle est faite, peut aussi avoir des effets négatifs.

Dans quel sens?

L’éducation peut aussi faire oublier le sens de l’autre, la compassion, la gentillesse. Il faut faire un gros effort pour promouvoir les valeurs intérieures, le sens de la famille, de la communauté. Des valeurs universelles. Je ne parle pas ici de religion – je sais qu’aucune d’entre elles ne deviendra universelle – je parle du souci de l’autre. Là, biologiquement, les femmes ont plus de potentiel, elles savent mieux témoigner de l’affection. Des études scientifiques l’ont prouvé: si un homme et une femme voient quelqu’un en train de souffrir, la réponse de la femme est toujours plus forte.

Mais vous êtes féministe!

C’est ce que m’a dit un jour Mary Robinson, l’ancienne commissaire de l’ONU pour les droits de l’homme. Elle m’a traité de dalaï-lama féministe… Sérieusement, le souci de l’autre est important. Regardez ce qui s’est passé en Grande-Bretagne ces derniers jours. J’ai toujours vu le peuple britannique comme pacifique, et voilà qu’arrivent tous ces actes de violence. C’est bien la preuve que quelque chose manque, que l’éducation a oublié quelque chose. Et puis, pour en revenir à la réincarnation, une femme dalaï-lama serait bien plus jolie que moi, elle aurait donc plus d’effet sur les hommes…

Alors autant qu’elle soit blonde!


C’est possible. Mais, pour les Asiatiques, ce serait plus difficile à accepter.

Vous parlez de bonheur depuis des dizaines d’années. Comment expliquez-vous qu’aucun parti politique ne mette jamais le bonheur dans son programme?

Quand je regarde la BBC, que je lis les journaux, tous les titres sont sur l’économie. Les gens qui grandissent dans cette atmosphère ne peuvent que croire que l’économie est le plus important. C’est faux. Ça crée du stress, c’est même mauvais pour la santé.


_________________

avatar
heyopibe
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 1522
Age : 52
Contrée : france
Arts & métiers : bénévole chez les migrants
Disposition de l'Esprit : apaisement
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 16/07/2009

Re: Actualités du Bouddhisme dans le monde: Le dalaï-lama: «Moi, vous savez, je ne sais pas comment gagner de l’argent»

Message par heyopibe le Ven 19 Aoû 2011, 14:07

Il est curieux que de voir SSDL si empreint dans la culture des nations,

comme concept social indépassable devant fournir bien être aux peuples,

vision somme toute éloignée de la réalité occidentale,

restant malgré tout un repère démocratique,

alors que paradoxalement, c'est bien ce système qui est cause de l'appauvrissement global,

passage peut être obligé pour une prise de conscience générale du devoir de changement individuel

afin de pouvoir développer la responsabilité universelle,

laissant le champ libre à l'épanouissement sans frontières ni concurrences nationales





    La date/heure actuelle est Lun 20 Nov 2017, 01:23