Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Bienvenue sur L'Arbre des Refuges!



S'informer, partager, sympathiser avec l'actualité du Bouddhisme dans le Monde !


Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la vérité expérimentée

Connexion

Récupérer mon mot de passe

...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Un maître du Soto Zen - 1902-2008 - 95 ans de zazen
Hier à 17:05 par Disciple laïc

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Hier à 16:08 par manila

» Dhammapada
Hier à 15:50 par vaygas

» QUE LA PAIX VOUS ACCOMPAGNE !
Hier à 12:50 par Karma Yéshé

» Précieuse existence humaine
Mer 18 Oct 2017, 14:48 par manila

» Présentation Jcare
Mer 18 Oct 2017, 14:41 par Karma Yéshé

» Bouddhisme et shintoïsme
Mer 18 Oct 2017, 14:37 par Karma Yéshé

» L'idéal du bodhisattva dans le bouddhisme
Mer 18 Oct 2017, 14:33 par Karma Yéshé

» Evénement: Journée "Porte ouverte" ce dimanche 22/10/2017 à Samye Dzong (Bruxelles)
Lun 16 Oct 2017, 15:52 par manila

» Comment faire chanter un bol tibétain
Dim 15 Oct 2017, 13:08 par manila

» Les 4 Nobles Vérités selon le maître Zen Thich Nath Hanh
Dim 15 Oct 2017, 10:16 par Disciple laïc

» A la rencontre de Maître Taisen Deshimaru
Dim 15 Oct 2017, 10:04 par Disciple laïc

» Les 50 ans du Zen Sôtô en France
Dim 15 Oct 2017, 08:01 par Disciple laïc

» Toumo: Le Feu Intérieur
Sam 14 Oct 2017, 19:25 par Bevis

» Les dix Terres ( Bhumis ) des Bodhisattvas
Sam 14 Oct 2017, 12:45 par tindzin

» Atteindre rigpa par la base
Sam 14 Oct 2017, 12:26 par tindzin

» Histoire Zen _ Le Maître du Silence
Sam 14 Oct 2017, 12:18 par tindzin

» La pratique du Dzogchen dans la vie quotidienne
Ven 13 Oct 2017, 17:32 par tindzin

» L'attitude bouddhiste face à la douleur
Jeu 12 Oct 2017, 11:05 par Disciple laïc

» Le bouddhisme selon Matthieu Ricard
Mer 11 Oct 2017, 14:31 par Disciple laïc

» L'enseignement du Bouddha d''après les textes les plus anciens
Mer 11 Oct 2017, 11:46 par Ntbr

» Bouddhisme et Science: La méditation, nouvel outil des neurosciences
Mer 11 Oct 2017, 11:38 par Renard sauvage

»  Kagyu Samyé Ling Belgique - Les jardins de méditation: Un nouveau centre international de retraite en Belgique
Mar 10 Oct 2017, 21:27 par manila

» Le Theravada dans la Tradition de la Forêt
Mar 10 Oct 2017, 18:49 par Disciple laïc

» La parole non-juste : la médisance
Mar 10 Oct 2017, 13:03 par Renard sauvage

» Présentation d'un homme qui veut comprendre tout
Mar 10 Oct 2017, 02:38 par tindzin

» 20 contes des vies passées du Bouddha
Lun 09 Oct 2017, 23:04 par Disciple laïc

» Annonce: Cherchons animateur vidéo pour le forum
Lun 09 Oct 2017, 19:40 par Renard sauvage

» Moine bouddhiste en Kalmoukie
Lun 09 Oct 2017, 19:35 par Renard sauvage

» Il n'y a ni mort ni peur
Lun 09 Oct 2017, 16:27 par manila

» Recherche d'un livre
Lun 09 Oct 2017, 15:42 par Disciple laïc

» Diriger plus haut - Diriger vers le bas - A propos du Kôan Maître Dôge
Dim 08 Oct 2017, 18:58 par Disciple laïc

» Soi-même et les autres
Dim 08 Oct 2017, 16:38 par Disciple laïc

» Japon : les chemins de pélérinage
Dim 08 Oct 2017, 14:33 par Disciple laïc

» Sortir de l’enfer grâce à la compassion
Dim 08 Oct 2017, 14:28 par tindzin

» Les paroles de Laurent Ruquier
Dim 08 Oct 2017, 11:52 par Disciple laïc

» Sagesses Bouddhistes des 10 et 17 septembre 2017
Dim 08 Oct 2017, 08:46 par Disciple laïc

» Bouddhisme engagé: Bénévolat bouddhiste 2018 - Samye Dzong (Bruxelles)
Sam 07 Oct 2017, 23:30 par Pema Gyaltshen

» Shoshin ma présentation
Sam 07 Oct 2017, 21:05 par Karma Trindal

» Présentation en tant que nouveau membre
Sam 07 Oct 2017, 21:04 par Karma Trindal

» Me présenter
Sam 07 Oct 2017, 21:02 par Karma Trindal

» Le bouddhisme en occident
Sam 07 Oct 2017, 21:01 par Karma Trindal

» Présentation Lucien
Sam 07 Oct 2017, 20:56 par Karma Trindal

» Présentation
Sam 07 Oct 2017, 20:55 par Karma Trindal

» Présentation !
Sam 07 Oct 2017, 20:33 par Akana

» Partage de ma perception
Sam 07 Oct 2017, 18:38 par vaygas

» Evénement: Enseignements "Lettre à un ami" de Nagarjuna (novembre et décembre 2017) - Lama Rinchen Palmo (Bruxelles)
Sam 07 Oct 2017, 17:57 par Karma Trindal

»  Evénement: Enseignement sur Dorje Chang Thungma 18/10/2017 - Lama Rinchen Palmo à Samye Dong (Bruxelles)
Sam 07 Oct 2017, 17:47 par Karma Trindal

» Rencontre en cercle inter-tradition
Sam 07 Oct 2017, 17:11 par Karma Trindal

» Je vous souhaite Tout le Bonheur du Monde..
Sam 07 Oct 2017, 16:57 par Karma Trindal

» Vivre en centre spirituel
Sam 07 Oct 2017, 16:55 par Karma Trindal

» Présentation
Sam 07 Oct 2017, 15:49 par Karma Trindal

» Wilfried : nouveau venu
Sam 07 Oct 2017, 15:26 par Karma Trindal

» Présentation!
Sam 07 Oct 2017, 15:25 par Karma Trindal

» Présentation
Sam 07 Oct 2017, 15:21 par Karma Trindal

» Nouveau membre : renard sauvage
Sam 07 Oct 2017, 15:19 par Karma Trindal

» Quelques haïkus irréguliers du renard sauvage
Sam 07 Oct 2017, 15:08 par Karma Trindal

» Vajrasattva est aussi la base neutre
Sam 07 Oct 2017, 14:54 par tindzin

» Amour altruiste et compassion.
Sam 07 Oct 2017, 14:19 par Karma Trindal

»  Thich Nhat Hanh
Sam 07 Oct 2017, 13:57 par Karma Trindal

» Rapport au monde
Sam 07 Oct 2017, 13:50 par Karma Trindal

» Présentation Disciple Laïc
Sam 07 Oct 2017, 13:40 par Disciple laïc

» Ce qui n'est pas donné est perdu
Sam 07 Oct 2017, 13:21 par Karma Trindal

» Yukaro, enchanté
Sam 07 Oct 2017, 13:15 par Karma Trindal

» Phobie sociale
Sam 07 Oct 2017, 12:39 par Akana

» 7 octobre 2017: "13h15 le samedi". Pierre Rabhi : objectif Terre
Sam 07 Oct 2017, 12:34 par Karma Trindal

» Maka Hannya Haramita Shingyo - Essence du Sutra de la Grande Sagesse qui permet d’aller au-delà
Sam 07 Oct 2017, 12:22 par Karma Trindal

» Milarépa, le Yogi sans opinion
Sam 07 Oct 2017, 08:09 par Disciple laïc

» Une policière rencontre Thich Nhat Hanh
Ven 06 Oct 2017, 16:51 par Disciple laïc

» Commentaires du Sutra du Coeur
Ven 06 Oct 2017, 16:43 par Disciple laïc

» Une découverte promet à l'homme de vivre 500 ans
Jeu 05 Oct 2017, 15:00 par Renard sauvage

» Plaidoyer pour le bonheur, Mathieu Ricard.
Jeu 05 Oct 2017, 14:52 par Renard sauvage

» Le zen et les arts-martiaux
Jeu 05 Oct 2017, 14:37 par Renard sauvage

» Sangha par Thich Nhat Hanh
Jeu 05 Oct 2017, 14:30 par Renard sauvage

» Le Naraka le lac des Enfers
Jeu 05 Oct 2017, 14:19 par Renard sauvage

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 28 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 28 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 92797 messages dans 10781 sujets

Nous avons 4080 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Puchi

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7408)
 
Karma Trindal (6785)
 
petit_caillou (4717)
 
manila (4378)
 
Karma Döndrup Tsetso (3418)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2663)
 
Karma Yönten Dolma (2313)
 
vaygas (1975)
 

Interdit de fumer au Bhoutan

Partagez
avatar
Chokdee
Les Racines de l'Arbre [RdA]
Les Racines de l'Arbre [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 413
Age : 69
Contrée : Normandie
Arts & métiers : retraité
Disposition de l'Esprit : humeur féconde
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 11/12/2011

Re: Interdit de fumer au Bhoutan

Message par Chokdee le Mer 14 Déc 2011, 10:13

Bon bon, d'accord mais qu'attends-tu pour nous faire partager ce voyage ?
avatar
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 7408
Age : 63
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Disposition de l'Esprit : Arts
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Re: Interdit de fumer au Bhoutan

Message par Pema Gyaltshen le Mer 14 Déc 2011, 10:27

Ce n'est plus d'actualité...ça fait bientôt 20 ans...


_________________

avatar
Chokdee
Les Racines de l'Arbre [RdA]
Les Racines de l'Arbre [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 413
Age : 69
Contrée : Normandie
Arts & métiers : retraité
Disposition de l'Esprit : humeur féconde
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 11/12/2011

Re: Interdit de fumer au Bhoutan

Message par Chokdee le Mer 14 Déc 2011, 10:41

Voilà!!!J'ai dû ramer au risque de me faire taper dessus (avec un baton genre kyosaku s'entend) par quelques forumeurs pour que Phénix nous explique les tenants et aboutissants de sa lignée, idem pour en savoir un peu plus sur Sonada Rimpoché. Mais là sur le coup comment faire pour que l'ami Pema veuille bien nous parler de son voyage au Bouthan il y a vingt ans ???
avatar
brackardej
Présence spontanée
Présence spontanée

Masculin
Nombre de messages : 1502
Age : 62
Contrée : LOTHLORIEN (Terre du milieu)
Arts & métiers : magasinier
Disposition de l'Esprit : randonnée, bicyclette, forêts , dialoguer avec mon chat , regarder la neige tomber ...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/12/2007

Re: Interdit de fumer au Bhoutan

Message par brackardej le Mer 14 Déc 2011, 20:47

hé hé ...Brack sort du bois !

Oh que voilà une remarque des plus flatteuses !
Qui sort du bois ( j'eusse préféré la Forêt ) si ce n'est le Loup ?
Et qu'est-ce que le Loup si ce n'est un perturbateur des choses établies , confortables , ronronnantes ( la bergerie , le berger et son troupeau assagi , la " normalité " du pastoralisme bucolique)...Ah vraiment je suis flatté ... Mais malheureusement , rien n'évoque en moi ce superbe animal si beau...Dont alfred de Vigny a si bien chanté l'impavide courage...
Voir ci-dessous...
Mais , tout de même , merci Péma !




La mort du loup


I

Les nuages couraient sur la lune enflammée
Comme sur l'incendie on voit fuir la fumée,
Et les bois étaient noirs jusques à l'horizon.
Nous marchions sans parler, dans l'humide gazon,
Dans la bruyère épaisse et dans les hautes brandes,
Lorsque, sous des sapins pareils à ceux des Landes,
Nous avons aperçu les grands ongles marqués
Par les loups voyageurs que nous avions traqués.
Nous avons écouté, retenant notre haleine
Et le pas suspendu. -- Ni le bois, ni la plaine
Ne poussait un soupir dans les airs ; Seulement
La girouette en deuil criait au firmament ;
Car le vent élevé bien au dessus des terres,
N'effleurait de ses pieds que les tours solitaires,
Et les chênes d'en-bas, contre les rocs penchés,
Sur leurs coudes semblaient endormis et couchés.
Rien ne bruissait donc, lorsque baissant la tête,
Le plus vieux des chasseurs qui s'étaient mis en quête
A regardé le sable en s'y couchant ; Bientôt,
Lui que jamais ici on ne vit en défaut,
A déclaré tout bas que ces marques récentes
Annonçait la démarche et les griffes puissantes
De deux grands loups-cerviers et de deux louveteaux.
Nous avons tous alors préparé nos couteaux,
Et, cachant nos fusils et leurs lueurs trop blanches,
Nous allions pas à pas en écartant les branches.
Trois s'arrêtent, et moi, cherchant ce qu'ils voyaient,
J'aperçois tout à coup deux yeux qui flamboyaient,
Et je vois au delà quatre formes légères
Qui dansaient sous la lune au milieu des bruyères,
Comme font chaque jour, à grand bruit sous nos yeux,
Quand le maître revient, les lévriers joyeux.
Leur forme était semblable et semblable la danse ;
Mais les enfants du loup se jouaient en silence,
Sachant bien qu'à deux pas, ne dormant qu'à demi,
Se couche dans ses murs l'homme, leur ennemi.
Le père était debout, et plus loin, contre un arbre,
Sa louve reposait comme celle de marbre
Qu'adorait les romains, et dont les flancs velus
Couvaient les demi-dieux Rémus et Romulus.
Le Loup vient et s'assied, les deux jambes dressées
Par leurs ongles crochus dans le sable enfoncées.
Il s'est jugé perdu, puisqu'il était surpris,
Sa retraite coupée et tous ses chemins pris ;
Alors il a saisi, dans sa gueule brûlante,
Du chien le plus hardi la gorge pantelante
Et n'a pas desserré ses mâchoires de fer,
Malgré nos coups de feu qui traversaient sa chair
Et nos couteaux aigus qui, comme des tenailles,
Se croisaient en plongeant dans ses larges entrailles,
Jusqu'au dernier moment où le chien étranglé,
Mort longtemps avant lui, sous ses pieds a roulé.
Le Loup le quitte alors et puis il nous regarde.
Les couteaux lui restaient au flanc jusqu'à la garde,
Le clouaient au gazon tout baigné dans son sang ;
Nos fusils l'entouraient en sinistre croissant.
Il nous regarde encore, ensuite il se recouche,
Tout en léchant le sang répandu sur sa bouche,
Et, sans daigner savoir comment il a péri,
Refermant ses grands yeux, meurt sans jeter un cri.

II

J'ai reposé mon front sur mon fusil sans poudre,
Me prenant à penser, et n'ai pu me résoudre
A poursuivre sa Louve et ses fils qui, tous trois,
Avaient voulu l'attendre, et, comme je le crois,
Sans ses deux louveteaux la belle et sombre veuve
Ne l'eût pas laissé seul subir la grande épreuve ;
Mais son devoir était de les sauver, afin
De pouvoir leur apprendre à bien souffrir la faim,
A ne jamais entrer dans le pacte des villes
Que l'homme a fait avec les animaux serviles
Qui chassent devant lui, pour avoir le coucher,
Les premiers possesseurs du bois et du rocher.

Hélas ! ai-je pensé, malgré ce grand nom d'Hommes,
Que j'ai honte de nous, débiles que nous sommes !
Comment on doit quitter la vie et tous ses maux,
C'est vous qui le savez, sublimes animaux !
A voir ce que l'on fut sur terre et ce qu'on laisse
Seul le silence est grand ; tout le reste est faiblesse.
- Ah ! je t'ai bien compris, sauvage voyageur,
Et ton dernier regard m'est allé jusqu'au coeur !
Il disait : " Si tu peux, fais que ton âme arrive,
A force de rester studieuse et pensive,
Jusqu'à ce haut degré de stoïque fierté
Où, naissant dans les bois, j'ai tout d'abord monté.
Gémir, pleurer, prier est également lâche.
Fais énergiquement ta longue et lourde tâche
Dans la voie où le Sort a voulu t'appeler,
Puis après, comme moi, souffre et meurs sans parler. "


_________________
Bêtise humaine. "Humaine" est de trop : il n'y a que les hommes qui soient bêtes.
Jules Renard

" La philosophie, c'est l'art de se compliquer la vie en cherchant à se convaincre de sa simplicité. "
Frédéric Dard
avatar
Karma Yéshé
Hydrofuge
Hydrofuge

Féminin
Nombre de messages : 2663
Age : 51
Contrée : hainaut
Arts & métiers : TS
Disposition de l'Esprit : shiné
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/09/2011

Re: Interdit de fumer au Bhoutan

Message par Karma Yéshé le Mer 14 Déc 2011, 22:13

que c'est triste.
avatar
brackardej
Présence spontanée
Présence spontanée

Masculin
Nombre de messages : 1502
Age : 62
Contrée : LOTHLORIEN (Terre du milieu)
Arts & métiers : magasinier
Disposition de l'Esprit : randonnée, bicyclette, forêts , dialoguer avec mon chat , regarder la neige tomber ...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/12/2007

Re: Interdit de fumer au Bhoutan

Message par brackardej le Mer 14 Déc 2011, 23:15

Certes oui...mais d'une telle beauté...


_________________
Bêtise humaine. "Humaine" est de trop : il n'y a que les hommes qui soient bêtes.
Jules Renard

" La philosophie, c'est l'art de se compliquer la vie en cherchant à se convaincre de sa simplicité. "
Frédéric Dard

Contenu sponsorisé

Re: Interdit de fumer au Bhoutan

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Sam 21 Oct 2017, 06:51