Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Etudes, Pratiques & Compassion.



Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la Vérité Expérimentée

...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Aujourd'hui à 12:40 par manila

» QUE LA PAIX VOUS ACCOMPAGNE !
Aujourd'hui à 11:52 par manila

» Je n'arrive plus à croire en mes rêves
Aujourd'hui à 11:44 par manila

» Dhammapada
Hier à 19:21 par vaygas

» Présentation rom5991
Jeu 19 Avr 2018, 22:12 par rom5991

» Un bon critère pour savoir ou nous en sommes
Jeu 19 Avr 2018, 16:04 par manila

» Shantidéva (687-763)
Mar 17 Avr 2018, 21:34 par Disciple laïc

» L'illusion du temps
Mar 17 Avr 2018, 18:49 par Disciple laïc

» Le désir sensuel/sexuel et les filles de Mara
Mar 17 Avr 2018, 16:43 par Ortho

» L’art de la méditation
Mar 17 Avr 2018, 09:34 par Disciple laïc

» Présentation d'une petite nouvelle
Lun 16 Avr 2018, 20:27 par vaygas

» La jalousie, l'envie, des idées pour soigner ce poison?
Lun 16 Avr 2018, 15:25 par Disciple laïc

»  Un traducteur et un ami est mort , Frans Goetghebeur
Lun 16 Avr 2018, 10:11 par Disciple laïc

» Le monde de la compassion existe
Lun 16 Avr 2018, 10:10 par Disciple laïc

» Y a t'il un point commun entre Nikola Tesla, les autres scientifiques, Holywood et les Maîtres bouddhistes ?
Lun 16 Avr 2018, 08:55 par tindzin

» A ceux qui fréquentent Karma Samye Dzong (Bruxelles)
Sam 14 Avr 2018, 18:01 par manila

» Me revoici
Sam 14 Avr 2018, 13:27 par Cris87

» Le syndrome d'hubris: pouvoir et démesure
Sam 14 Avr 2018, 11:55 par manila

» Le bouddhisme et la science
Ven 13 Avr 2018, 19:50 par manila

» Les enseignements du Vénérable K. Sri Dhammananda
Ven 13 Avr 2018, 19:15 par Disciple laïc

» Le bouddhisme zen "Rinzaï" au Japon
Ven 13 Avr 2018, 18:54 par Disciple laïc

» Bonjour tout le monde
Ven 13 Avr 2018, 13:13 par vaygas

» Comment réussir à surmonter une déception
Ven 13 Avr 2018, 12:42 par Disciple laïc

» Point utile sur le Village des Pruniers
Ven 13 Avr 2018, 12:15 par Disciple laïc

» C'est quoi être "bouddhiste" ?
Ven 13 Avr 2018, 11:32 par manila

» Le Complexe de Dieu
Ven 13 Avr 2018, 10:54 par petit_caillou

» Film "Le Vénérable W."
Jeu 12 Avr 2018, 18:44 par Akana

» C'est un au revoir
Mer 11 Avr 2018, 15:31 par Karma Tsultrim Jyurmé

» Question sur les "vies antérieures"
Lun 09 Avr 2018, 23:00 par Ortho

» Bibliothèque multi-médias: La Cité interdite révélée
Lun 09 Avr 2018, 21:58 par Admin

» L'éclat du soleil: Dza Patrul Rinpoché (1808–1887)
Lun 09 Avr 2018, 21:37 par Admin

» Salut à tous
Lun 09 Avr 2018, 17:30 par Karma Trindal

» Bonjour à toutes et à tous
Lun 09 Avr 2018, 17:28 par Karma Trindal

» Bonjour de Bretagne
Lun 09 Avr 2018, 17:09 par Karma Trindal

» La marche inspirante
Dim 08 Avr 2018, 10:50 par Disciple laïc

» Un autre regard sur la culpabilité - 1/2
Dim 08 Avr 2018, 10:44 par Disciple laïc

» Bouddhisme engagé, écologie, interdépendance et non-discrimination
Sam 07 Avr 2018, 08:38 par Disciple laïc

» Kaccānagotta Sutta — Pour Kaccāna — SN 12.15
Ven 06 Avr 2018, 19:54 par Disciple laïc

» "Le livre de l'Eveil"
Ven 06 Avr 2018, 19:28 par tindzin

» Du bouddhisme, ou de l'islam, es-ce de l'art ou du cochon ?
Ven 06 Avr 2018, 17:40 par tindzin

» C'est tous ce qu'il y a à savoir
Ven 06 Avr 2018, 07:11 par Karma Tsultrim Jyurmé

» Pour aider : identifier nos formations mentales quand elles surgissent
Jeu 05 Avr 2018, 22:37 par Karma Trindal

» Je ne suis pas bouddhiste ....
Jeu 05 Avr 2018, 22:32 par Karma Trindal

» 1959 = 666
Jeu 05 Avr 2018, 22:24 par Karma Trindal

» Problème de respiration
Jeu 05 Avr 2018, 21:55 par Karma Trindal

» Précision et clarté au sujet de mon écrit "Le livre de l'Eveil"
Jeu 05 Avr 2018, 11:23 par tindzin

» Le fou divin
Mar 03 Avr 2018, 09:26 par Pema Gyaltshen

» La loi du Karma
Mar 03 Avr 2018, 07:23 par Disciple laïc

» Sur les Bodhisattvas
Lun 02 Avr 2018, 21:28 par Disciple laïc

» La parole non-juste : la médisance
Lun 02 Avr 2018, 08:06 par Disciple laïc

» Le lâcher-prise
Dim 01 Avr 2018, 21:28 par Disciple laïc

» Les 3 absolus
Sam 31 Mar 2018, 10:29 par tindzin

» Je ne suis pas certain qu'il aie été juste de verrouiller le sujet je ne suis pas bouddhiste
Jeu 29 Mar 2018, 18:28 par tindzin

» Sur la conscience
Jeu 29 Mar 2018, 10:25 par Disciple laïc

» Attentat de Trèbes : la peur du changement est dans les 2 camps
Mer 28 Mar 2018, 12:45 par Ortho

» Le bouddhisme et la violence injustifiable
Mar 27 Mar 2018, 09:00 par Disciple laïc

» Ce qu'est vraiment le bouddhisme
Mar 27 Mar 2018, 08:40 par Disciple laïc

» Quelques Kôans qui ont surgit
Lun 26 Mar 2018, 20:52 par Disciple laïc

» Bouddhisme et individualisme
Lun 26 Mar 2018, 08:48 par Disciple laïc

» Nirvana - tentative de description
Ven 23 Mar 2018, 21:43 par Disciple laïc

» Stephen Hawking est mort
Ven 23 Mar 2018, 16:44 par manila

» Khenpo Tséten Bruxelles Mars 2018
Ven 23 Mar 2018, 14:13 par Pema Gyaltshen

» Les 10 mouvements en pleine conscience
Jeu 22 Mar 2018, 08:22 par Disciple laïc

» La Voie du Bouddha et "les plaisirs des sens"
Jeu 22 Mar 2018, 08:12 par Disciple laïc

» Journal de méditation d'Urbanyogi
Mer 21 Mar 2018, 19:43 par Urbanyogi

» Quelle éthique pour un monde plus heureux - 1ère et 2ème partie
Lun 19 Mar 2018, 12:35 par Disciple laïc

» DE L'IGNORANCE A L'EVEIL
Lun 19 Mar 2018, 11:23 par tindzin

» Non-soi (indépendant) - Très important
Lun 19 Mar 2018, 10:49 par Disciple laïc

» Toutes les larmes sont salées
Dim 18 Mar 2018, 10:21 par Ortho

» Le faisan - parabole commentée
Sam 17 Mar 2018, 11:21 par manila

» What is true love?
Ven 16 Mar 2018, 13:56 par Disciple laïc

» Somā Sutta — La bhikkhouni Somā —
Jeu 15 Mar 2018, 08:13 par Disciple laïc

» Lignée ininterrompue depuis le Bouddha ?
Mer 14 Mar 2018, 21:14 par Pema Gyaltshen

» Animal Aid Unlimited, India
Mer 14 Mar 2018, 20:59 par Disciple laïc

» Non-attachement aux vues
Mer 14 Mar 2018, 20:18 par Disciple laïc

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 30 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 30 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 94901 messages dans 11003 sujets

Nous avons 4186 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Chintamani

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7445)
 
Karma Trindal (6836)
 
manila (4867)
 
petit_caillou (4731)
 
Karma Döndrup Tsetso (3457)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2779)
 
Karma Yönten Dolma (2311)
 
vaygas (2256)
 

Les posteurs les plus actifs du mois


La clarté de notre esprit

Partagez
avatar
komyo*
Sympathisant de l'arbre
Sympathisant de l'arbre

Masculin
Nombre de messages : 287
Age : 60
Contrée : France
Arts & métiers : professeur
Disposition de l'Esprit : :^)
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 10/01/2010

La clarté de notre esprit

Message par komyo* le Sam 25 Mai 2013, 15:42

La clarté de notre esprit

Pendant l’initiation de Kanjo du Shingon, le maître montre un miroir
rond en disant : « Tout les dharmas sont une création de
l’esprit».

Quand on imagine un miroir plat dans la poitrine, on s’intériorise
spontanément parce qu’on pense en deux dimensions. Toutes les images qu’on voit
dans la vie sont des reflets provisoires sur le miroir de l’esprit, elles sont
illusoires parce qu’impermanentes

Le réel, c’est la clarté brillante du miroir, la clarté de l’esprit qui
est stable que les pensées soient bonnes ou mauvaises .

Cette luminosité, vide de toute forme et sans parti pris est l’esprit
du Bouddha, elle est dans le cœur de tous les êtres même si
elle s’exprime de différentes façons dans le monde concret.

On l’appelle aussi la nature de l’esprit, l’esprit tel qu’il est avant
que le mental commence à conceptualiser. C’est comme le fond de tain du miroir qui
renvoie de la lumière sans être perturbé par les images de différentes couleurs
qui passent dessus.

Tant que nous ne figeons pas notre esprit dans une idée ou un désir, il
reste vierge, disponible au contact de la vacuité, dès qu’une idée ou une
passion apparaît, il se densifie puis se fige dans une image ou une sensation
sur laquelle nous allons réfléchir.

Un disciple demandait à un maître zen combien de temps il lui faudrait
méditer pour atteindre l’illumination : « Une semaine ». Tout
content il dit alors « et si je fais beaucoup d’effort, combien de temps ? ».
Le maître dit « Un
mois ». Le disciple comprit alors que la volonté est un facteur de
limitation, ce qui est important c’est le détachement du but.

Nous pouvons répéter beaucoup de mantras, des sutras, faire des ascèses
et nous resterons dans la dualité si nous le faisons pour des buts mondains,
nous figerons notre esprit.

Pour connaître l’illumination, il faut avoir du recul vis-à-vis de soi,
ne pas être trop volontaire développer plutôt le sentiment d’abandon et de
reconnaissance. Les différentes pratiques n’ont qu’un but, développer le
sentiment de l’unité par l’action de grâce.

Quand j’ai fait pour la première fois l’ascèse de goumonji (ascèse d'1 millions de mantra en 50jours a akashagharba), mon maître
Aoki Yuko m’a dit : « Souvenez vous que ce n’est pas vous qui
faites l’ascèse, c’est le Bouddha qui le fait à travers vous» et
remerciez ».

Si nous mettons trop notre confiance dans nos efforts, nous deviendrons
orgueilleux d’avoir fait des
choses difficiles, l’orgueil est le pire des pièges qui fige l’ego dans l’idée
qu’il se fait de lui-même. Il empêche d’atteindre l’éveil, la spontanéité de
l’intuition dans chaque situation.

La répétition de la Prajna-paramita est une autre voie pour aller
au-delà des différences et de retrouver l’unité de tous les phénomènes dans la
vacuité, l’esprit se libère de la caverne des cinq skandas ,les
conceptualisations, les volontés, les pensées , les désirs ,les formes.

Cette sagesse épanouit la sensibilité du cœur et l’énergie devient fluide,
très volatile ce qui lui permet de deviner plus facilement les états d’âme de
ses semblables en les ressentant en soi.

Plus on pratique et plus les limites du corps s’estompent, on fusionne
avec la vie de la nature et tout ce qui existe.
Yukaï senseï
http://komyoin.blogspot.fr/
avatar
vaygas
Hydrofuge
Hydrofuge

Masculin
Nombre de messages : 2256
Age : 51
Contrée : france
Arts & métiers : technicien
Disposition de l'Esprit : ouvert
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 07/01/2013

Re: La clarté de notre esprit

Message par vaygas le Sam 25 Mai 2013, 16:11


    La date/heure actuelle est Sam 21 Avr 2018, 15:40