Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Conscience du danger des poisons mentaux Croppe10Études, Pratiques & Compassion
Connaître son ignorance est la meilleure part de la connaissance.
Conscience du danger des poisons mentaux 5127b810Inscription totalement gratuite, publicités non apparentes pour les membres du forum.

Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !


Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Une Philosophie Non Confessionnelle


Les livres à lire dans sa vie

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Sur le livre et la lecture
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyAujourd'hui à 11:59 par klequy

» Rituel annuel, Drouptcheu de Karmapakshi , à Bruxelles
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyHier à 22:50 par Mila

» Le très Vénérable Kangyour Rinpoché
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyHier à 20:04 par Pema Gyaltshen

» Le courage de l'éthique dans ce monde
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyHier à 11:11 par Disciple laïc

» Actualités politiques internationales: Pourquoi détestons-nous la Chine ?
Conscience du danger des poisons mentaux EmptySam 23 Jan 2021, 19:45 par Mila

» Sûtra: Présentation de la traduction du Gaṇḍavyūha-sūtra par Patrick Carré
Conscience du danger des poisons mentaux EmptySam 23 Jan 2021, 16:32 par Admin

» Les voeux de Bodhisattva
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyJeu 21 Jan 2021, 09:43 par Mila

» Prochain Kagyu Mönlam en ligne , du 20 au 27 janvier 2021
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyMer 20 Jan 2021, 16:15 par Mila

» Qu'est-ce qui nous empêche de reconnaître la vraie nature de notre esprit ?
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyMer 20 Jan 2021, 13:50 par Mila

» Boîte aux lettres " Besoin de prières"
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyMer 20 Jan 2021, 09:46 par Disciple laïc

» Le livre des Kagyu Meunlam est disponible en Français
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyMar 19 Jan 2021, 13:35 par Mila

» La pensée avant les pensées
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyDim 17 Jan 2021, 12:39 par Disciple laïc

» Bonjour à toutes et à tous
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyMer 13 Jan 2021, 19:16 par Disciple laïc

» Bonjour à tous, petite présentation
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyLun 11 Jan 2021, 10:01 par Pema Gyaltshen

» Bouddhisme et philosophie, la quête commune d’une sagesse
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyDim 10 Jan 2021, 09:35 par Disciple laïc

» Evénements virtuels organisé par Paldenshangpa La Boulaye , chaque week-end à partir du 9 janvier 2021
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyJeu 07 Jan 2021, 20:38 par Mila

» Enseignements du 17e Karmapa, Ogyen Trinley Dordjé , du 28 décembre 2020 au 3 janvier 2021
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyDim 03 Jan 2021, 19:08 par Mila

» L’enseignement des maîtres à travers la poésie
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyDim 03 Jan 2021, 13:52 par Disciple laïc

» Kyabdjé Dudjom Rinpoché: Le Miroir qui révèle ce qu'il faut adopter et ce qu'il faut abandonner
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyVen 01 Jan 2021, 20:18 par Mila

» Nous sommes perpétuellement sous l'empris de l'orgueil .
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyVen 01 Jan 2021, 15:40 par Mila

» À la recherche d'informations
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyMar 29 Déc 2020, 09:06 par Disciple laïc

» Dagpo Dratsang, un monastère tibétain en Inde - 1ere et 2ème partie : L’histoire
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyDim 27 Déc 2020, 10:09 par Disciple laïc

» Grande retraite de Mahakala avec Kalou Rimpoché, du 16 au 28 décembre 2020
Conscience du danger des poisons mentaux EmptySam 26 Déc 2020, 11:34 par Mila

» Voeux: Joyeuses fêtes à tous!
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyVen 25 Déc 2020, 12:26 par Mila

» Ne savez-vous pas ce que veut dire aimer ?
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyJeu 24 Déc 2020, 11:07 par Mila

» Des arbres , pour l'Arbre .
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyJeu 24 Déc 2020, 09:32 par Abhradan

» Hors-castes: Je suis né dans une famille de basse condition!
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyMar 22 Déc 2020, 21:55 par Mila

» Automassage : bienfaits et mode d'emploi
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyLun 21 Déc 2020, 13:40 par Mila

» Demande de témoignages: vie de famille et éveil
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyDim 20 Déc 2020, 18:24 par leaudouce

» La foire aux bonnes nouvelles
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyDim 20 Déc 2020, 11:56 par Mila

» Enseignements en ligne de Tergar Asia par Yongey Mingyour Rimpoché .
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyVen 18 Déc 2020, 22:10 par Mila

»  Une étoile de Noël à observer le 21 décembre 2020
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyVen 18 Déc 2020, 10:02 par Mila

» Bonjour à tous - présentation
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyDim 13 Déc 2020, 08:26 par Karma Trindal

» Ravie de me joindre à vous
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyVen 11 Déc 2020, 23:34 par Ortho

» Pour terminer l'année du Rat : rituel annuel de Mahakala Bernachen
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyMer 09 Déc 2020, 18:03 par Mila

» Face au Covid, six pays sur dix ont pris des mesures démocratiquement inquiétantes
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyMer 09 Déc 2020, 11:07 par Mila

» Soûtra de l’Entrée dans la dimension absolue - 1ere et 2ème partie
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyDim 06 Déc 2020, 17:38 par Disciple laïc

» Question délicate pour tous
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyDim 06 Déc 2020, 11:15 par Disciple laïc

» Témoignage: Mise en place du projet: Méditation à l'école!
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyDim 06 Déc 2020, 09:40 par Karma Trindal

» Happy Birthday, Karma Tsultrim Jyurmé!
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyVen 04 Déc 2020, 09:50 par Karma Tsultrim Jyurmé

» Attentat de Conflans-Saint-Honorine
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyVen 04 Déc 2020, 07:37 par Ortho

» Comment accepter les incivilités du quotidien
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyJeu 03 Déc 2020, 09:51 par Ysengrin

» Enseignements de Taï Situpa Rimpoché et de Mingyour Rimpoché en ligne
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyMer 02 Déc 2020, 11:54 par Mila

» Prise de Refuge et Bodhicitta
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyMer 02 Déc 2020, 11:42 par Mila

» La plus longue manifestation en faveur d'actions pour le climat démarre ce 30 novembre 2020
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyLun 30 Nov 2020, 11:29 par Mila

» Dépasser nos résistances aux changements et faire de l’impermanence une alliée
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyDim 29 Nov 2020, 11:28 par Disciple laïc

» Les 108 visages de la Compassion ...un hommage à Lama Guendune Rimpoché .
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyVen 27 Nov 2020, 15:15 par Karma Trindal

» Le Singe
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyVen 27 Nov 2020, 15:03 par Karma Trindal

» Je suis toujours là malgré une année spéciale
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyVen 27 Nov 2020, 15:01 par Karma Trindal

» Matinée interreligieuse Science et religion croire et savoir Magazine religieux
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyDim 22 Nov 2020, 22:30 par Disciple laïc

» La Chèvre (ou Mouton)
Conscience du danger des poisons mentaux EmptySam 21 Nov 2020, 23:30 par petit_caillou

» Le Cheval
Conscience du danger des poisons mentaux EmptySam 21 Nov 2020, 23:27 par petit_caillou

» L'Arbre des refuges de l'école Karma kagyu: La lignée du Mahamoudra (988-1069)
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyMer 18 Nov 2020, 13:28 par eric ferri

» Depuis les temps sans commencement
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyMar 17 Nov 2020, 09:47 par Mila

» bienvenue à NinadeBordeaux
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyLun 16 Nov 2020, 15:07 par Ortho

» - L'année du Buffle 2021 -
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyDim 15 Nov 2020, 21:21 par petit_caillou

» Le Rat
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyDim 15 Nov 2020, 21:10 par petit_caillou

» Le Coq
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyDim 15 Nov 2020, 20:59 par petit_caillou

» Le Buffle
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyDim 15 Nov 2020, 20:53 par petit_caillou

» Le Lapin (ou Chat)
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyDim 15 Nov 2020, 20:49 par petit_caillou

» Le Chien
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyDim 15 Nov 2020, 20:44 par petit_caillou

» Le Dragon
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyDim 15 Nov 2020, 20:31 par petit_caillou

» Le Tigre
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyDim 15 Nov 2020, 20:17 par petit_caillou

» Le Serpent
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyDim 15 Nov 2020, 20:10 par petit_caillou

» Le Cochon
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyDim 15 Nov 2020, 20:04 par petit_caillou

» Art et spiritualité, Yangsi Rimpoché voyage à travers l’œuvre de Pierre Sabatier
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyDim 15 Nov 2020, 18:42 par Pema Gyaltshen

» Que peut apporter le bouddhisme dans un monde en crise
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyDim 15 Nov 2020, 12:31 par Mila

» Vajrayana, affilié à plusieurs écoles
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyVen 13 Nov 2020, 14:18 par Ysengrin

» Etre policier et bouddhiste
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyVen 13 Nov 2020, 12:33 par Disciple laïc

» Canon Pali : comment reconnaître une mauvaise personne et une bonne personne au regard de l’orgueil et de l'humilité
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyJeu 12 Nov 2020, 23:05 par Toupten Zangpo

» La Loi du Karma - Bokar Rimpoché
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyJeu 12 Nov 2020, 17:01 par Disciple laïc

» Canon Pali : comment reconnaître une mauvaise personne et une bonne personne
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyJeu 12 Nov 2020, 12:19 par Disciple laïc

» Canon Pali : les règles instaurées par le Bouddha a propos de la consommation de viande
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyJeu 12 Nov 2020, 12:17 par Disciple laïc

» Traité de la continuité suprême du grand véhicule, un texte exceptionnel du bouddhisme tibétain
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyMar 10 Nov 2020, 08:25 par Disciple laïc

» Quand la science prouve que l'art fait du bien
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyLun 09 Nov 2020, 10:59 par Mila

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 35 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 34 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Disciple laïc


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 104835 messages dans 12290 sujets

Nous avons 4472 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est NATY

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7720)
Conscience du danger des poisons mentaux Bar_leftConscience du danger des poisons mentaux BarConscience du danger des poisons mentaux Bar_right 
Karma Trindal (7123)
Conscience du danger des poisons mentaux Bar_leftConscience du danger des poisons mentaux BarConscience du danger des poisons mentaux Bar_right 
petit_caillou (4794)
Conscience du danger des poisons mentaux Bar_leftConscience du danger des poisons mentaux BarConscience du danger des poisons mentaux Bar_right 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
Conscience du danger des poisons mentaux Bar_leftConscience du danger des poisons mentaux BarConscience du danger des poisons mentaux Bar_right 
karma djinpa gyamtso (3385)
Conscience du danger des poisons mentaux Bar_leftConscience du danger des poisons mentaux BarConscience du danger des poisons mentaux Bar_right 
MionaZen (3351)
Conscience du danger des poisons mentaux Bar_leftConscience du danger des poisons mentaux BarConscience du danger des poisons mentaux Bar_right 
Karma Yéshé (3196)
Conscience du danger des poisons mentaux Bar_leftConscience du danger des poisons mentaux BarConscience du danger des poisons mentaux Bar_right 
Mila (2842)
Conscience du danger des poisons mentaux Bar_leftConscience du danger des poisons mentaux BarConscience du danger des poisons mentaux Bar_right 
vaygas (2774)
Conscience du danger des poisons mentaux Bar_leftConscience du danger des poisons mentaux BarConscience du danger des poisons mentaux Bar_right 
Karma Yönten Dolma (2306)
Conscience du danger des poisons mentaux Bar_leftConscience du danger des poisons mentaux BarConscience du danger des poisons mentaux Bar_right 

Membres les plus tagués

...

Brave
Le navigateur qui monte
+ Surfez sans publicité !
+ Centré sur la vie privée
+ Rapidité de navigation
+ Modèle de récompense
BAT
Le Deal du moment :
Dates stocks PS5 : stocks imminents chez Amazon et ...
Voir le deal
Le Deal du moment : -33%
-100€ sur JBL XTREM 2 -Enceinte Bluetooth ...
Voir le deal
199.99 €

Conscience du danger des poisons mentaux

Disciple laïc
Disciple laïc
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 2210
Zodiaque : Gémeaux Âge : 45
Contrée : France
Arts & métiers : Bientôt employé au Musée du Château de Rueil Malmaison (en principe)
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chat
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Plutôt malmené en ce moment, corps comme esprit.
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 30/09/2017

Titre-sujet Conscience du danger des poisons mentaux

Message par Disciple laïc le Ven 28 Aoû 2020, 08:18

Conscience du danger des poisons mentaux Ajahn_10




Extrait des enseignements d’Ajahn Khamdee




Traduit par Jeanne Schut






Les enjeux du Dhamma ne sont pas très différents des enjeux du monde. Prenez la richesse, par exemple. La richesse extérieure – possessions, argent, statut social – risque d’être perdue du fait de dangers extérieurs. De même, la richesse intérieure – la bonté, les attitudes justes – risque d’être perdue du fait de dangers intérieurs.



La richesse extérieure est sujette à trois sortes de danger: inondation, incendie et voleurs. Sans ces trois sortes de danger, nous n’aurions pas besoin de perdre tellement de temps à veiller sur nos biens; nous pourrions laisser traîner nos possessions n’importe où. Mais quand nous possédons quelque chose et que nous y sommes attachés parce que c’est «à nous», nous sommes obligés d’en prendre soin et de le mettre à l’abri. Ceux qui ont beaucoup d’argent le mettent à la banque parce qu’ils ne peuvent pas le surveiller tout seuls.



Même chose pour les cultures que nous plantons dans nos champs et nos vergers. Nous devons veiller à ce qu’elles ne soient pas exposées à des dangers. Les inondations peuvent les endommager, les voleurs peuvent s’en emparer, les animaux peuvent les piétiner et les manger. Si nous ne les surveillons pas, notre richesse et nos biens seront perdus.



De la même manière, nous devons veiller sur notre richesse intérieure, notre bonté et nos attitudes justes. Si nous ne prenons pas soin de ces qualités que nous avons développées, elles risquent de disparaître sous l’effet de l’avidité, de la colère et de l’ignorance. Ces trois tendances de l’esprit sont nos ennemis. Elles ont énormément de pouvoir et d’influence sur tous les êtres humains qui naissent dans ce monde. Que nous soyons fermiers, marchands, fonctionnaires ou quoi que ce soit, nous sommes tous sous le joug de l’avidité, de la colère et de l’ignorance. Ces trois poisons mentaux peuvent aveugler les personnes les plus clairvoyantes et rendre idiotes les personnes les plus intelligentes, de sorte qu’elles vont agir à tort et à travers, et causer du mal.



Voilà pourquoi le Bouddha nous a enseigné qu’il fallait être très attentif pour éviter de tomber sous l’emprise de ces mauvaises influences, pour qu’elles ne minent pas notre bonté intérieure et nos attitudes justes, pour qu’elles ne détériorent pas notre connaissance et notre intelligence.
Il nous a appris à veiller sur notre esprit de façon à être toujours prêts à repérer l’avidité et la colère qui naissent de l’ignorance. Il nous a recommandé d’être sur nos gardes face à ces ressentis.



Il ne faut pas croire aveuglément que tout ce qui apparaît dans l’esprit est toujours «moi» ou «à moi». C’est pourquoi nous devons entraîner l’esprit, pour compenser les qualités qui lui manquent encore. C’est comme dans la médecine traditionnelle: le médecin apprend les différentes parties qui composent le corps et tous ses éléments, de sorte que, lorsqu’une maladie apparaît du fait d’un manque ou d’un déséquilibre dans les éléments, il peut trouver le remède adéquat pour compenser ce manque.



Nous devons donc examiner notre cœur et notre esprit pour voir ce qui leur manque. Manquent-ils de confiance ou de persévérance ? Notre attention est-elle trop faible? L’esprit manque-t-il de concentration de sorte qu’il est distrait et obsédé par ses préoccupations? Manque-t-il de discernement au point de ne pas distinguer le juste du faux? Dans ce cas, il faut compenser ces manques.



Pour renforcer notre foi, nos maîtres nous conseillent de faire confiance au principe du karma, selon lequel toutes nos actions ont des conséquences. Ils nous enseignent qu’il y a des actions justes et d’autres qui sont néfastes, ce qui nous permet de distinguer le vrai du faux et notre esprit sera enclin à avoir foi en nos bonnes actions.



En réalité, le vrai et le faux, ce qui est légal et ce qui ne l’est pas, sont des choses faciles à vérifier. Nous avons des yeux pour voir et des oreilles pour entendre. Même si nous n’avons pas étudié le droit, nous pouvons faire la différence entre ce qui est juste et ce qui ne l’est pas, et éviter ainsi d’enfreindre la loi. Certaines personnes nous ont montré, par leur exemple, ce qui advient de ceux qui agissent mal. Nous pouvons donc distinguer la voie juste de son contraire. Si nous prenons le bon chemin, cela s’appelle «association avec les sages»; si nous choisissons une mauvaise voie, cela s’appelle «association avec les inconscients».



Pour développer notre confiance dans le principe du karma, nous devons observer les causes et les effets. Ceux qui agissent bien constatent qu’ils sont à l’aise dans leur corps et dans leur esprit. Ceux qui ont mal agi n’ont pas la moindre paix dans l’esprit ; même quand ils se couchent, ils ont du mal à se reposer – les voleurs, par exemple, doivent se cacher pour échapper aux autorités. Nous voyons donc que ceux qui agissent bien peuvent vivre détendus, la conscience tranquille, tandis que ceux qui se comportent mal finissent par souffrir. Quand on réfléchit ainsi, on peut voir quelles personnes ou quels groupes nous voulons prendre pour exemple dans notre propre conduite.
Nous apprenons tous par l’exemple: les sportifs suivent l’exemple et les conseils de leurs entraîneurs et les bandits suivent les mauvais exemples qu’ils ont reçus. Il y a des exemples pour tout, pour le bon comme pour le mauvais. Alors observez bien et réfléchissez par vous-même.



L’avidité, la colère et l’ignorance sont plus violentes que toute autre chose dans ce monde. Plus violentes que les esprits furieux, les tigres féroces ou les serpents venimeux. Il n’y a absolument rien de plus violent que l’avidité, la colère et l’ignorance. Ce sont des sentiments violents dans la mesure où l’avidité peut vous faire faire des choses brutales qui se retournent contre vous ; la colère peut vous blesser; l’ignorance peut vous faire du mal. Vous risquez d’avoir toutes sortes d’ennuis du fait de l’ignorance.



J’ai passé ma vie – depuis l’enfance jusqu’à la vieillesse – à errer dans la forêt et la jungle en tant que moine ascète, à escalader des montagnes et des collines, et pourtant je n’ai jamais vu un tigre dévorer quelqu’un vivant. J’en ai entendu parler mais je ne l’ai jamais vu de mes propres yeux. Pas plus que je n’ai vu un serpent tuer quelqu’un ni un esprit féroce posséder une personne et causer sa mort. Ce que j’ai vu, c’est que les habitants de ce monde souffrent, non d’être mangés par des tigres, mordus par des serpents ou piétinés par des éléphants, mais du fait de leur propre avidité, de leur colère et de leur ignorance. Quelles que soient les choses qui les fassent souffrir, c’est finalement l’avidité, la colère et l’ignorance qui les anéantissent. C’est pourquoi le Bouddha a déclaré que les personnes pleines de haine se font autant de mal qu’elles veulent en infliger aux autres. Elles se détruisent elles-mêmes à travers des actes cruels et corrompus, comme nous le voyons tout autour de nous. Elles sont nées en tant qu’êtres humains comme les autres mais leur conduite n’est pas celle d’êtres humains.



Nous devons donc être extrêmement attentifs face à l’avidité, la colère et l’ignorance. Ces réactions peuvent s’emparer de personnes au regard clair et les plonger dans l’obscurité. Vous savez, leur pouvoir est plus grand et plus puissant que celui de tout être au monde – excepté celui des Arahants et des autres nobles disciples. Mais même parmi les autres nobles disciples, ceux qui en sont au premier ou au second stade d’éveil sont encore sujets à tomber dans ces pièges. Le fait qu’ils aient «ouvert l’œil du Dhamma» signifie simplement qu’ils ont au moins reconnu le danger de ces poisons mentaux. Mais si on veut vraiment être en paix, il faut atteindre le troisième degré d’éveil ou le quatrième, celui d’Arahant.



Le plaisir qu’apportent les objets des sens a ses avantages et ses inconvénients. Les ressentis, les perceptions, les fabrications mentales et la conscience sensorielle ont aussi leurs bons côtés. La seule exception est la négativité sous toutes ses formes: colère, aversion, jalousie, irritation, impatience, etc. jusqu’à la haine. Tout cela n’apporte rien de bon; c’est brûlant et violent; personne n’aime ressentir cela.
Lorsque quelqu’un est en colère contre nous, nous n’aimons pas cela; lorsque nous sommes en colère contre une personne, elle n’aime pas cela non plus, et nous-mêmes, nous brûlons à l’intérieur. Pourtant notre ignorance nous pousse à nous attacher à notre colère, ce qui prouve que nous sommes encore des personnes bien ordinaires.



Les poisons mentaux qui nous viennent des sens – comme l’avidité, la colère et l’ignorance –sont comme le feu. Les objets des sens – objets visuels, sons, odeurs, saveurs, sensations tactiles – sont comme de la paille et du petit bois: du combustible pour le feu. Normalement, s’il n’y a pas de combustible, le feu ne prend pas. S’il n’y a qu’un peu de combustible, les flammes sont petites et ne durent pas. S’il y a beaucoup de combustible, les flammes montent haut et la chaleur du feu est forcément très élevée, elle aussi. Lorsque nous sommes assis tout près d’un feu et que nous souffrons de la chaleur qu’il dégage, pouvons-nous dire que c’est de la faute du combustible ? En réalité, la chaleur est la chaleur du feu. La nature du combustible, n’est, en elle-même, pas chaude du tout, elle est inoffensive. Le mal vient du feu parce que la nature du feu est de brûler.



Il en va de même pour les pollutions mentales liées aux sens et les objets des sens. Allons-nous accuser les objets visuels, les sons, les odeurs, les saveurs et les sensations tactiles, tout ce que nous pouvons désirer, de causer notre souffrance?



Le Bouddha nous enseigne que c’est l’esprit qui transforme toutes ces choses en souffrance, de même que le feu transforme le combustible en quelque chose de brûlant. C’est donc en nous-mêmes que nous devons rechercher la source de notre souffrance.



Voilà pourquoi les nobles disciples peuvent voir des choses, entendre des sons, etc. sans jamais en souffrir: parce qu’ils ont éteint en eux les feux de la passion, de l’aversion et de l’ignorance de la réalité.
Conscience du danger des poisons mentaux 586300


_________________
Dans le ciel il n'y a ni Est ni Ouest, les gens créent des distinctions depuis leur esprit puis croient qu'elles sont vérité. 
Demeurer en colère c'est prendre un charbon ardent avec l'intention de le jeter sur quelqu'un, c'est vous qui vous brûlez. 
Traitez votre colère avec compassion, votre colère c'est votre bébé qui pleure et vous êtes la maman, réconfortez votre bébé pour qu'il ne pleure plus, traitez votre colère avec compassion. 

    La date/heure actuelle est Lun 25 Jan 2021, 14:41