Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Conscience du danger des poisons mentaux Croppe10Études, Pratiques & Compassion
Connaître son ignorance est la meilleure part de la connaissance.
Conscience du danger des poisons mentaux 5127b810Inscription totalement gratuite, publicités non apparentes pour les membres du forum.

Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !


Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Une Philosophie Non Confessionnelle


Les livres à lire dans sa vie

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Il ressemble plus à un extra-terrestre qu'a un etre humain
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyAujourd'hui à 17:33 par Mila

» Les voeux de Bodhisattva
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyAujourd'hui à 14:32 par Mila

» Bouddha est-il en vie ?
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyAujourd'hui à 14:25 par Mila

» La journée d'un moine au Tibet
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyAujourd'hui à 11:05 par Mila

» Qui tue le plus , la peste ou ....?
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyMar 29 Sep 2020, 19:52 par Pema Gyaltshen

» Renaissance, karma et mémoire
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyDim 27 Sep 2020, 11:49 par Mila

» Rapport entre bouddhisme et psychologie
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyDim 27 Sep 2020, 11:33 par Nangpa

» Notre propre esprit comme maître spirituel
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyDim 27 Sep 2020, 11:11 par Mila

» J'ai raté ma séance de méditation
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyDim 27 Sep 2020, 11:04 par vaygas

» Quand l'attachement est pris pour de la méditation
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyDim 27 Sep 2020, 10:35 par Mila

» L'Arbre des Refuges: Les Créateurs et Modérateurs du Forum
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyDim 27 Sep 2020, 10:15 par Pema Gyaltshen

» Pour bien faire et au temps du corona :Utilisez votre cerveau .
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyDim 27 Sep 2020, 10:03 par Pema Gyaltshen

» La pagode Kuthodaw, le plus grand livre du monde
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyDim 27 Sep 2020, 09:32 par Disciple laïc

» L’Équanimité - Extrait de : The Four Sublime States
Conscience du danger des poisons mentaux EmptySam 26 Sep 2020, 22:10 par petit_caillou

» Karaniya Mettā Sutta - Hymne de l’amour universel
Conscience du danger des poisons mentaux EmptySam 26 Sep 2020, 22:04 par petit_caillou

» Présentation de jmmatline de Bruxelles
Conscience du danger des poisons mentaux EmptySam 26 Sep 2020, 11:10 par Nangpa

» Bouddhisme et violence, recherche de texte
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyVen 25 Sep 2020, 10:45 par Disciple laïc

» Le Bouddha capitaine et le brigand
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyJeu 24 Sep 2020, 08:16 par jmmatline

» Le bruit cause 12000 morts prématurées par an en Europe
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyMar 22 Sep 2020, 22:19 par Ortho

» Dans la vie, on passe d'abord un test ....
Conscience du danger des poisons mentaux EmptySam 19 Sep 2020, 08:51 par Pema Gyaltshen

» Qui pense être un Bouddha ?
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyMer 16 Sep 2020, 16:48 par Perfid7

» Peut-on avoir des projets de vie sans vivre dans le futur ?
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyMer 16 Sep 2020, 16:42 par Pema Gyaltshen

» Acquisition de la connaissance.
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyMer 16 Sep 2020, 16:39 par Perfid7

» Mauvaise compréhension - besoin d'explication
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyMer 16 Sep 2020, 10:53 par Mila

» Boîte aux lettres " Besoin de prières"
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyDim 13 Sep 2020, 10:02 par Karma Trindal

» Du cuir de pommes et d'autres fruits
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyDim 13 Sep 2020, 10:02 par Mila

» Etre policier et bouddhiste
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyDim 13 Sep 2020, 09:19 par Pema Gyaltshen

» Un p'tit coucou à Karma Yéshé pour son anniversaire
Conscience du danger des poisons mentaux EmptySam 12 Sep 2020, 10:16 par Mila

» Uguns rituäls , rituel de feu du solstice d'été en Lettonie
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyMer 09 Sep 2020, 17:32 par Ortho

» La nature karmique de toute chose
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyMer 09 Sep 2020, 17:20 par Ortho

» Salut tout le monde, voilà ma présentation
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyMer 09 Sep 2020, 17:12 par Ortho

» Se libérer de nos inquiétudes, nos peurs et angoisses.
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyLun 07 Sep 2020, 18:38 par Mila

» Méditation et paix intérieure au quotidien.
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyLun 07 Sep 2020, 15:49 par Disciple laïc

» Nous en remettre aux Trois Joyaux
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyVen 04 Sep 2020, 17:55 par Disciple laïc

» Enseignements Online de Taï Situpa et Mingyour Rimpoche
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyVen 04 Sep 2020, 08:52 par Mila

» Enseignements de Kalou Rimpoché sur les chants de réalisation Shangpa
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyJeu 03 Sep 2020, 11:29 par Mila

» Les représentations de la vie du Bouddha
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyDim 30 Aoû 2020, 10:48 par Disciple laïc

» Conscience du danger des poisons mentaux
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyVen 28 Aoû 2020, 08:18 par Disciple laïc

» Bardo-Thödol.Films
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyMer 26 Aoû 2020, 14:15 par Mila

» Le Bouddhisme , dans les options de cours de religion, à l'école européenne
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyMar 25 Aoû 2020, 17:47 par Mila

» Donner une seconde vie à des poules d'élevage .
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyMar 25 Aoû 2020, 17:35 par Mila

» Pensées et réflexions
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyDim 23 Aoû 2020, 17:45 par Disciple laïc

» Traduire l’enseignement du Bouddha, un véritable défi
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyDim 23 Aoû 2020, 12:47 par Disciple laïc

»  Les centres de Dharma rouvrent leurs portes !
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyVen 21 Aoû 2020, 09:44 par Mila

» Le moral tient bon pour tout le monde ?
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyJeu 20 Aoû 2020, 12:08 par Mila

» Témoignage: Mise en place du projet: Méditation à l'école!
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyMar 18 Aoû 2020, 13:27 par Karma Tsultrim Jyurmé

» il n’y a aucune raison de craindre ce qui est inévitable
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyDim 16 Aoû 2020, 12:50 par Mila

» La pratique spirituelle et l’engagement
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyDim 16 Aoû 2020, 09:16 par Disciple laïc

» Juste une petite question que je me suis posée au cimetière du Père Lachaise .
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyMar 11 Aoû 2020, 19:31 par Mila

» Le parcours extraordinaire de Tenzin Palmo, moniale bouddhiste
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyDim 09 Aoû 2020, 11:07 par Disciple laïc

» Les chants de l'Immortalité , Editions Claire Lumière
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyJeu 06 Aoû 2020, 23:53 par Mila

» Introduction à la posture de méditation .
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyJeu 06 Aoû 2020, 12:46 par Mila

» Enseignements sur les Bardos
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyJeu 06 Aoû 2020, 12:19 par Mila

» Introduction au Bouddhisme et à la méditation
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyJeu 06 Aoû 2020, 12:07 par Mila

» Les différents types de méditation bouddhiste
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyDim 02 Aoû 2020, 10:47 par Disciple laïc

» Le monastère zen Kanshoji en Périgord vert : 1ère et 2ème parties
Conscience du danger des poisons mentaux EmptySam 01 Aoû 2020, 17:17 par Disciple laïc

» L'apprentissage du Bouddhisme : un apprentissage différent
Conscience du danger des poisons mentaux EmptySam 01 Aoû 2020, 17:13 par Disciple laïc

» Présentation et Questions pour vous
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyJeu 30 Juil 2020, 09:20 par Disciple laïc

» Religion, choix en effet que l'on m'a choisis, c'est le karma
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyLun 27 Juil 2020, 14:32 par Renard sauvage

» La faim pourrait tuer d'avantage que le coronavirus
Conscience du danger des poisons mentaux EmptySam 25 Juil 2020, 19:34 par Mila

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Conscience du danger des poisons mentaux EmptySam 25 Juil 2020, 14:25 par Mila

» Se soigner vegan, naturellement...
Conscience du danger des poisons mentaux EmptySam 25 Juil 2020, 13:06 par Toupten Zangpo

» Ravie de me joindre à vous
Conscience du danger des poisons mentaux EmptySam 25 Juil 2020, 11:50 par Karma Trindal

» Choekhor Duchen, le festival où les bouddhistes commémorent le premier enseignement que le Bouddha Shakyamuni a donné après avoir atteint l'illumination.
Conscience du danger des poisons mentaux EmptySam 25 Juil 2020, 11:12 par Toupten Zangpo

» La posture de zazen et kinhin
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyMer 22 Juil 2020, 21:12 par Renard sauvage

» Pardonner: Doit-on tout accepter
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyMer 22 Juil 2020, 19:47 par Mila

» Notre énergie gaspillée...pourquoi ?
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyLun 20 Juil 2020, 16:10 par Pema Gyaltshen

» Ce qui n'est pas cassé , ne le répare pas .
Conscience du danger des poisons mentaux EmptySam 18 Juil 2020, 20:33 par Mila

» Besoin de soutien par les prières
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyMer 15 Juil 2020, 10:54 par Ortho

» Le symbole du labyrinthe depuis la nuit des temps
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyDim 12 Juil 2020, 22:38 par Ortho

» STUPA ou "STOUPPA" (stüpa en Sanscrit).
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyDim 12 Juil 2020, 22:23 par Ortho

» Ce lundi 6 juillet 2020, le 14e Dalaï Lama aura 85 ans
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyMar 07 Juil 2020, 19:02 par Ortho

» Ani Chöying Drolma
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyDim 05 Juil 2020, 20:15 par petit_caillou

» Entraide et bouddhisme pendant la crise sanitaire
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyDim 05 Juil 2020, 11:32 par Disciple laïc

» Bouddhisme Vajrayāna-Mahamudra: Les six yogas de Naropa: Yoga du rêve
Conscience du danger des poisons mentaux EmptyDim 05 Juil 2020, 09:21 par Franck Barron

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 43 utilisateurs en ligne :: 3 Enregistrés, 0 Invisible et 40 Invités :: 2 Moteurs de recherche

jmmatline, Mila, Pema Gyaltshen


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 104404 messages dans 12227 sujets

Nous avons 4447 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Djampa

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7689)
Conscience du danger des poisons mentaux Bar_leftConscience du danger des poisons mentaux BarConscience du danger des poisons mentaux Bar_right 
Karma Trindal (7101)
Conscience du danger des poisons mentaux Bar_leftConscience du danger des poisons mentaux BarConscience du danger des poisons mentaux Bar_right 
petit_caillou (4778)
Conscience du danger des poisons mentaux Bar_leftConscience du danger des poisons mentaux BarConscience du danger des poisons mentaux Bar_right 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
Conscience du danger des poisons mentaux Bar_leftConscience du danger des poisons mentaux BarConscience du danger des poisons mentaux Bar_right 
karma djinpa gyamtso (3385)
Conscience du danger des poisons mentaux Bar_leftConscience du danger des poisons mentaux BarConscience du danger des poisons mentaux Bar_right 
MionaZen (3351)
Conscience du danger des poisons mentaux Bar_leftConscience du danger des poisons mentaux BarConscience du danger des poisons mentaux Bar_right 
Karma Yéshé (3196)
Conscience du danger des poisons mentaux Bar_leftConscience du danger des poisons mentaux BarConscience du danger des poisons mentaux Bar_right 
vaygas (2765)
Conscience du danger des poisons mentaux Bar_leftConscience du danger des poisons mentaux BarConscience du danger des poisons mentaux Bar_right 
Mila (2696)
Conscience du danger des poisons mentaux Bar_leftConscience du danger des poisons mentaux BarConscience du danger des poisons mentaux Bar_right 
Karma Yönten Dolma (2306)
Conscience du danger des poisons mentaux Bar_leftConscience du danger des poisons mentaux BarConscience du danger des poisons mentaux Bar_right 

Membres les plus tagués

...

Brave
Le navigateur qui monte
+ Surfez sans publicité !
+ Centré sur la vie privée
+ Rapidité de navigation
+ Modèle de récompense
BAT
Le Deal du moment : -24%
SUPER MARIO 3D WORLD+BOWSER FURY – en ...
Voir le deal
45.49 €

Conscience du danger des poisons mentaux

Disciple laïc
Disciple laïc
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 2139
Zodiaque : Gémeaux Âge : 45
Contrée : France
Arts & métiers : Sans emploi pour le moment
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chat
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Variable
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 30/09/2017

Titre-sujet Conscience du danger des poisons mentaux

Message par Disciple laïc le Ven 28 Aoû 2020, 08:18

Conscience du danger des poisons mentaux Ajahn_10




Extrait des enseignements d’Ajahn Khamdee




Traduit par Jeanne Schut






Les enjeux du Dhamma ne sont pas très différents des enjeux du monde. Prenez la richesse, par exemple. La richesse extérieure – possessions, argent, statut social – risque d’être perdue du fait de dangers extérieurs. De même, la richesse intérieure – la bonté, les attitudes justes – risque d’être perdue du fait de dangers intérieurs.



La richesse extérieure est sujette à trois sortes de danger: inondation, incendie et voleurs. Sans ces trois sortes de danger, nous n’aurions pas besoin de perdre tellement de temps à veiller sur nos biens; nous pourrions laisser traîner nos possessions n’importe où. Mais quand nous possédons quelque chose et que nous y sommes attachés parce que c’est «à nous», nous sommes obligés d’en prendre soin et de le mettre à l’abri. Ceux qui ont beaucoup d’argent le mettent à la banque parce qu’ils ne peuvent pas le surveiller tout seuls.



Même chose pour les cultures que nous plantons dans nos champs et nos vergers. Nous devons veiller à ce qu’elles ne soient pas exposées à des dangers. Les inondations peuvent les endommager, les voleurs peuvent s’en emparer, les animaux peuvent les piétiner et les manger. Si nous ne les surveillons pas, notre richesse et nos biens seront perdus.



De la même manière, nous devons veiller sur notre richesse intérieure, notre bonté et nos attitudes justes. Si nous ne prenons pas soin de ces qualités que nous avons développées, elles risquent de disparaître sous l’effet de l’avidité, de la colère et de l’ignorance. Ces trois tendances de l’esprit sont nos ennemis. Elles ont énormément de pouvoir et d’influence sur tous les êtres humains qui naissent dans ce monde. Que nous soyons fermiers, marchands, fonctionnaires ou quoi que ce soit, nous sommes tous sous le joug de l’avidité, de la colère et de l’ignorance. Ces trois poisons mentaux peuvent aveugler les personnes les plus clairvoyantes et rendre idiotes les personnes les plus intelligentes, de sorte qu’elles vont agir à tort et à travers, et causer du mal.



Voilà pourquoi le Bouddha nous a enseigné qu’il fallait être très attentif pour éviter de tomber sous l’emprise de ces mauvaises influences, pour qu’elles ne minent pas notre bonté intérieure et nos attitudes justes, pour qu’elles ne détériorent pas notre connaissance et notre intelligence.
Il nous a appris à veiller sur notre esprit de façon à être toujours prêts à repérer l’avidité et la colère qui naissent de l’ignorance. Il nous a recommandé d’être sur nos gardes face à ces ressentis.



Il ne faut pas croire aveuglément que tout ce qui apparaît dans l’esprit est toujours «moi» ou «à moi». C’est pourquoi nous devons entraîner l’esprit, pour compenser les qualités qui lui manquent encore. C’est comme dans la médecine traditionnelle: le médecin apprend les différentes parties qui composent le corps et tous ses éléments, de sorte que, lorsqu’une maladie apparaît du fait d’un manque ou d’un déséquilibre dans les éléments, il peut trouver le remède adéquat pour compenser ce manque.



Nous devons donc examiner notre cœur et notre esprit pour voir ce qui leur manque. Manquent-ils de confiance ou de persévérance ? Notre attention est-elle trop faible? L’esprit manque-t-il de concentration de sorte qu’il est distrait et obsédé par ses préoccupations? Manque-t-il de discernement au point de ne pas distinguer le juste du faux? Dans ce cas, il faut compenser ces manques.



Pour renforcer notre foi, nos maîtres nous conseillent de faire confiance au principe du karma, selon lequel toutes nos actions ont des conséquences. Ils nous enseignent qu’il y a des actions justes et d’autres qui sont néfastes, ce qui nous permet de distinguer le vrai du faux et notre esprit sera enclin à avoir foi en nos bonnes actions.



En réalité, le vrai et le faux, ce qui est légal et ce qui ne l’est pas, sont des choses faciles à vérifier. Nous avons des yeux pour voir et des oreilles pour entendre. Même si nous n’avons pas étudié le droit, nous pouvons faire la différence entre ce qui est juste et ce qui ne l’est pas, et éviter ainsi d’enfreindre la loi. Certaines personnes nous ont montré, par leur exemple, ce qui advient de ceux qui agissent mal. Nous pouvons donc distinguer la voie juste de son contraire. Si nous prenons le bon chemin, cela s’appelle «association avec les sages»; si nous choisissons une mauvaise voie, cela s’appelle «association avec les inconscients».



Pour développer notre confiance dans le principe du karma, nous devons observer les causes et les effets. Ceux qui agissent bien constatent qu’ils sont à l’aise dans leur corps et dans leur esprit. Ceux qui ont mal agi n’ont pas la moindre paix dans l’esprit ; même quand ils se couchent, ils ont du mal à se reposer – les voleurs, par exemple, doivent se cacher pour échapper aux autorités. Nous voyons donc que ceux qui agissent bien peuvent vivre détendus, la conscience tranquille, tandis que ceux qui se comportent mal finissent par souffrir. Quand on réfléchit ainsi, on peut voir quelles personnes ou quels groupes nous voulons prendre pour exemple dans notre propre conduite.
Nous apprenons tous par l’exemple: les sportifs suivent l’exemple et les conseils de leurs entraîneurs et les bandits suivent les mauvais exemples qu’ils ont reçus. Il y a des exemples pour tout, pour le bon comme pour le mauvais. Alors observez bien et réfléchissez par vous-même.



L’avidité, la colère et l’ignorance sont plus violentes que toute autre chose dans ce monde. Plus violentes que les esprits furieux, les tigres féroces ou les serpents venimeux. Il n’y a absolument rien de plus violent que l’avidité, la colère et l’ignorance. Ce sont des sentiments violents dans la mesure où l’avidité peut vous faire faire des choses brutales qui se retournent contre vous ; la colère peut vous blesser; l’ignorance peut vous faire du mal. Vous risquez d’avoir toutes sortes d’ennuis du fait de l’ignorance.



J’ai passé ma vie – depuis l’enfance jusqu’à la vieillesse – à errer dans la forêt et la jungle en tant que moine ascète, à escalader des montagnes et des collines, et pourtant je n’ai jamais vu un tigre dévorer quelqu’un vivant. J’en ai entendu parler mais je ne l’ai jamais vu de mes propres yeux. Pas plus que je n’ai vu un serpent tuer quelqu’un ni un esprit féroce posséder une personne et causer sa mort. Ce que j’ai vu, c’est que les habitants de ce monde souffrent, non d’être mangés par des tigres, mordus par des serpents ou piétinés par des éléphants, mais du fait de leur propre avidité, de leur colère et de leur ignorance. Quelles que soient les choses qui les fassent souffrir, c’est finalement l’avidité, la colère et l’ignorance qui les anéantissent. C’est pourquoi le Bouddha a déclaré que les personnes pleines de haine se font autant de mal qu’elles veulent en infliger aux autres. Elles se détruisent elles-mêmes à travers des actes cruels et corrompus, comme nous le voyons tout autour de nous. Elles sont nées en tant qu’êtres humains comme les autres mais leur conduite n’est pas celle d’êtres humains.



Nous devons donc être extrêmement attentifs face à l’avidité, la colère et l’ignorance. Ces réactions peuvent s’emparer de personnes au regard clair et les plonger dans l’obscurité. Vous savez, leur pouvoir est plus grand et plus puissant que celui de tout être au monde – excepté celui des Arahants et des autres nobles disciples. Mais même parmi les autres nobles disciples, ceux qui en sont au premier ou au second stade d’éveil sont encore sujets à tomber dans ces pièges. Le fait qu’ils aient «ouvert l’œil du Dhamma» signifie simplement qu’ils ont au moins reconnu le danger de ces poisons mentaux. Mais si on veut vraiment être en paix, il faut atteindre le troisième degré d’éveil ou le quatrième, celui d’Arahant.



Le plaisir qu’apportent les objets des sens a ses avantages et ses inconvénients. Les ressentis, les perceptions, les fabrications mentales et la conscience sensorielle ont aussi leurs bons côtés. La seule exception est la négativité sous toutes ses formes: colère, aversion, jalousie, irritation, impatience, etc. jusqu’à la haine. Tout cela n’apporte rien de bon; c’est brûlant et violent; personne n’aime ressentir cela.
Lorsque quelqu’un est en colère contre nous, nous n’aimons pas cela; lorsque nous sommes en colère contre une personne, elle n’aime pas cela non plus, et nous-mêmes, nous brûlons à l’intérieur. Pourtant notre ignorance nous pousse à nous attacher à notre colère, ce qui prouve que nous sommes encore des personnes bien ordinaires.



Les poisons mentaux qui nous viennent des sens – comme l’avidité, la colère et l’ignorance –sont comme le feu. Les objets des sens – objets visuels, sons, odeurs, saveurs, sensations tactiles – sont comme de la paille et du petit bois: du combustible pour le feu. Normalement, s’il n’y a pas de combustible, le feu ne prend pas. S’il n’y a qu’un peu de combustible, les flammes sont petites et ne durent pas. S’il y a beaucoup de combustible, les flammes montent haut et la chaleur du feu est forcément très élevée, elle aussi. Lorsque nous sommes assis tout près d’un feu et que nous souffrons de la chaleur qu’il dégage, pouvons-nous dire que c’est de la faute du combustible ? En réalité, la chaleur est la chaleur du feu. La nature du combustible, n’est, en elle-même, pas chaude du tout, elle est inoffensive. Le mal vient du feu parce que la nature du feu est de brûler.



Il en va de même pour les pollutions mentales liées aux sens et les objets des sens. Allons-nous accuser les objets visuels, les sons, les odeurs, les saveurs et les sensations tactiles, tout ce que nous pouvons désirer, de causer notre souffrance?



Le Bouddha nous enseigne que c’est l’esprit qui transforme toutes ces choses en souffrance, de même que le feu transforme le combustible en quelque chose de brûlant. C’est donc en nous-mêmes que nous devons rechercher la source de notre souffrance.



Voilà pourquoi les nobles disciples peuvent voir des choses, entendre des sons, etc. sans jamais en souffrir: parce qu’ils ont éteint en eux les feux de la passion, de l’aversion et de l’ignorance de la réalité.
Conscience du danger des poisons mentaux 586300


_________________
Dans le ciel il n'y a ni Est ni Ouest, les gens créent des distinctions depuis leur esprit puis croient qu'elles sont vérité. 
Demeurer en colère c'est prendre un charbon ardent avec l'intention de le jeter sur quelqu'un, c'est vous qui vous brûlez. 
Traitez votre colère avec compassion, votre colère c'est votre bébé qui pleure et vous êtes la maman, réconfortez votre bébé pour qu'il ne pleure plus, traitez votre colère avec compassion. 

    La date/heure actuelle est Jeu 01 Oct 2020, 17:39