L'Arbre des Refuges: Une Philosophie Non Confessionnelle

La seule façon d’apporter la paix au monde est d’apprendre soi-même à vivre en paix.( Bouddha « l’Éveillé » 623-543 av. J.-C )


Les livres à lire dans sa vie

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Amitābha: Le Grand Soutra de la Vie Infinie
Savoir tirer profit de ses émotions EmptyHier à 16:05 par Disciple laïc

» La communication, le partage, la coopération : le défi de notre société
Savoir tirer profit de ses émotions EmptyHier à 13:31 par Disciple laïc

» Dagpo Rimpoché - Le lama venu du Tibet 3/3
Savoir tirer profit de ses émotions EmptyHier à 13:24 par Disciple laïc

» Un petit message de présentation
Savoir tirer profit de ses émotions EmptySam 04 Fév 2023, 20:34 par Nangpa

» La force des souhaits dans le vajrayana
Savoir tirer profit de ses émotions EmptySam 28 Jan 2023, 08:08 par Disciple laïc

» Iti 18 : Saṅghabheda Sutta : La division du Sangha.
Savoir tirer profit de ses émotions EmptyVen 27 Jan 2023, 20:41 par Yeshi

» SN 22.43 Attadīpa Sutta : Une île de soi-même.
Savoir tirer profit de ses émotions EmptyVen 27 Jan 2023, 14:50 par Disciple laïc

» Présentation de ma personne
Savoir tirer profit de ses émotions EmptyMer 25 Jan 2023, 15:37 par Yeshi

» Trouble psychique et traitement médicamenteux
Savoir tirer profit de ses émotions EmptyDim 22 Jan 2023, 20:04 par Yeshi

» j'ai du mal à gérer mes emotions, je souhaite m'en sortir
Savoir tirer profit de ses émotions EmptyDim 22 Jan 2023, 16:12 par felin75

» Promenade dans la nature avec le Bouddha
Savoir tirer profit de ses émotions EmptySam 14 Jan 2023, 23:47 par Mila

» Le Cheval
Savoir tirer profit de ses émotions EmptyMar 03 Jan 2023, 17:59 par Pema Gyaltshen

» demande d'informations sur quelques themes
Savoir tirer profit de ses émotions EmptyDim 01 Jan 2023, 09:17 par Ortho

» La Roue de la vie bouddhique 1/2 et 2/2
Savoir tirer profit de ses émotions EmptyLun 26 Déc 2022, 12:59 par Disciple laïc

» Le Singe
Savoir tirer profit de ses émotions EmptyDim 18 Déc 2022, 22:39 par Ortho

» Le Cochon
Savoir tirer profit de ses émotions EmptySam 17 Déc 2022, 23:07 par petit_caillou

» Le Serpent
Savoir tirer profit de ses émotions EmptySam 17 Déc 2022, 23:04 par petit_caillou

» La Chèvre (ou Mouton)
Savoir tirer profit de ses émotions EmptySam 17 Déc 2022, 23:00 par petit_caillou

» Le Coq
Savoir tirer profit de ses émotions EmptySam 17 Déc 2022, 22:50 par petit_caillou

» Le Chien
Savoir tirer profit de ses émotions EmptySam 17 Déc 2022, 22:46 par petit_caillou

» Le Dragon
Savoir tirer profit de ses émotions EmptySam 17 Déc 2022, 22:41 par petit_caillou

» Le Lapin (ou Chat)
Savoir tirer profit de ses émotions EmptySam 17 Déc 2022, 22:39 par petit_caillou

» Le Tigre
Savoir tirer profit de ses émotions EmptySam 17 Déc 2022, 22:33 par petit_caillou

» Le Buffle
Savoir tirer profit de ses émotions EmptySam 17 Déc 2022, 22:29 par petit_caillou

» Le Rat
Savoir tirer profit de ses émotions EmptySam 17 Déc 2022, 22:25 par petit_caillou

» L' année du Lapin - 2023
Savoir tirer profit de ses émotions EmptySam 17 Déc 2022, 22:14 par petit_caillou

» Fermer Les yeux rend t'il heureux ?
Savoir tirer profit de ses émotions EmptySam 17 Déc 2022, 18:09 par Disciple laïc

» L'Histoire des Derniers Romains : Sagalassos.
Savoir tirer profit de ses émotions EmptyJeu 15 Déc 2022, 22:39 par Disciple laïc

» Si Dieu existe, pourquoi la souffrance ? Abdennour Bidar et Chawkat Moucarry
Savoir tirer profit de ses émotions EmptyMer 14 Déc 2022, 22:30 par Ortho

» L’apport du bouddhisme dans la quête de sagesse démocratique
Savoir tirer profit de ses émotions EmptyMer 14 Déc 2022, 18:22 par Disciple laïc

» Les animaux ont-ils conscience d’eux-mêmes ?
Savoir tirer profit de ses émotions EmptyMer 14 Déc 2022, 15:56 par Disciple laïc

» SN 55.17 . Mittāmacca Sutta : Amis & collègues.
Savoir tirer profit de ses émotions EmptyDim 11 Déc 2022, 21:29 par Disciple laïc

» Confiance en soi, timidité, les autres, Dharma
Savoir tirer profit de ses émotions EmptyDim 11 Déc 2022, 10:17 par Disciple laïc

» Japon, l'art du jardin zen
Savoir tirer profit de ses émotions EmptyDim 11 Déc 2022, 09:19 par Disciple laïc

» AN 8.26 Jīvaka Sutta : Les questions de Jivaka.
Savoir tirer profit de ses émotions EmptySam 10 Déc 2022, 21:39 par Disciple laïc

» AN 7.71 Bhāvanā Sutta : Le développement.
Savoir tirer profit de ses émotions EmptySam 10 Déc 2022, 21:36 par Disciple laïc

» que pensez vous de toutes ces théories ?
Savoir tirer profit de ses émotions EmptyMer 07 Déc 2022, 23:15 par Ortho

» Le Yang doit t’il récupéré sa tête
Savoir tirer profit de ses émotions EmptyMer 07 Déc 2022, 18:22 par LeLoups

» QUI REMPLIT LES PRISONS ? QUI ? Et surtout pourquoi ?
Savoir tirer profit de ses émotions EmptyMar 06 Déc 2022, 22:33 par Ortho

» Les voeux de Bodhisattva
Savoir tirer profit de ses émotions EmptyMar 06 Déc 2022, 22:22 par Mila

» Difficulté générale que je rencontre
Savoir tirer profit de ses émotions EmptyMar 06 Déc 2022, 10:31 par Disciple laïc

» Bonne nouvelle : une ordination
Savoir tirer profit de ses émotions EmptyJeu 01 Déc 2022, 19:34 par Ortho

» La voie du souffle, dans le bouddhisme theravada
Savoir tirer profit de ses émotions EmptyMer 30 Nov 2022, 19:03 par Disciple laïc

» Le taoïsme et le bouddhisme s’opposent sur l’approche de la mort (guide touristique)
Savoir tirer profit de ses émotions EmptyMer 30 Nov 2022, 10:21 par Nangpa

» conseil concernant un livre : taoisme
Savoir tirer profit de ses émotions EmptyJeu 24 Nov 2022, 08:35 par Disciple laïc

» Bouddhisme & Santé: Le bouddhisme m'a sauvé de mon cancer (témoignage)
Savoir tirer profit de ses émotions EmptyMer 23 Nov 2022, 12:33 par Mila

» La pratique de Shamatha ou la quiétude mentale par Jetsunma Tenzin Palmo
Savoir tirer profit de ses émotions EmptyMar 22 Nov 2022, 15:29 par Disciple laïc

» Quand les musulmans se détournent de la foi
Savoir tirer profit de ses émotions EmptyDim 20 Nov 2022, 22:34 par Ortho

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Savoir tirer profit de ses émotions EmptySam 19 Nov 2022, 20:36 par Mila

» Les cinq éléments du tao, élixirs de vie
Savoir tirer profit de ses émotions EmptySam 19 Nov 2022, 19:35 par Disciple laïc

» Lanterna magica , la Forêt enchantée .
Savoir tirer profit de ses émotions EmptyJeu 17 Nov 2022, 19:13 par Mila

» Les souhaits de Shantideva
Savoir tirer profit de ses émotions EmptyLun 14 Nov 2022, 17:16 par Mila

» Amazonie, les civilisations oubliées de la forêt
Savoir tirer profit de ses émotions EmptyDim 13 Nov 2022, 22:43 par Disciple laïc

» Bouddhisme : Ethique et karma
Savoir tirer profit de ses émotions EmptyDim 13 Nov 2022, 15:29 par Disciple laïc

» Bangkok, vue et commentée par Kalu Rimpoché
Savoir tirer profit de ses émotions EmptyDim 06 Nov 2022, 21:01 par Mila

» Japon, l'art du jardin zen
Savoir tirer profit de ses émotions EmptyDim 06 Nov 2022, 20:46 par Disciple laïc

» Carnac : sur les traces du royaume disparu
Savoir tirer profit de ses émotions EmptyDim 06 Nov 2022, 08:49 par Disciple laïc

» Un chien à la recherche des disparus
Savoir tirer profit de ses émotions EmptyVen 04 Nov 2022, 17:52 par Mila

» Des ours polaires s'installent dans une station météorologique de l'arctique
Savoir tirer profit de ses émotions EmptyVen 04 Nov 2022, 16:49 par Mila

» ASBL L'Arbre des Refuges: Présentation du Projet
Savoir tirer profit de ses émotions EmptyMar 01 Nov 2022, 16:46 par Karma Trindal

» La Bonne Nouvelle du Salut.
Savoir tirer profit de ses émotions EmptyMar 01 Nov 2022, 16:38 par Karma Trindal

» Nouveau sur le forum - merci pour votre accueil
Savoir tirer profit de ses émotions EmptyMar 01 Nov 2022, 16:37 par Karma Trindal

» Des arbres , pour l'Arbre .
Savoir tirer profit de ses émotions EmptySam 29 Oct 2022, 11:21 par Mila

» La première étape de la discipline...
Savoir tirer profit de ses émotions EmptySam 29 Oct 2022, 11:00 par Mila

» Fanatisme religieux sur CNEWS ?
Savoir tirer profit de ses émotions EmptyMar 25 Oct 2022, 10:12 par Disciple laïc

» Circonstances favorables et confiance (précieuse existence humaine)
Savoir tirer profit de ses émotions EmptyLun 17 Oct 2022, 18:19 par Disciple laïc

» Une ville rasée par une comète : Sodome.
Savoir tirer profit de ses émotions EmptyDim 16 Oct 2022, 18:57 par Disciple laïc

» La Lignée Drikung Kagyu en France
Savoir tirer profit de ses émotions EmptyDim 16 Oct 2022, 15:10 par thie24

» MARPA, l’un des fondateurs de la lignée Kagyu
Savoir tirer profit de ses émotions EmptyDim 16 Oct 2022, 10:06 par Disciple laïc

» Enseignement et initiation d'Amithaba
Savoir tirer profit de ses émotions EmptyJeu 13 Oct 2022, 18:03 par Disciple laïc

» Une compassion égale pour tous
Savoir tirer profit de ses émotions EmptyMer 12 Oct 2022, 22:33 par Mila

» Rituel annuel, Drouptcheu de Karmapakshi , à Bruxelles
Savoir tirer profit de ses émotions EmptyMer 12 Oct 2022, 21:57 par Mila

» Le zen, une pratique du temps infini
Savoir tirer profit de ses émotions EmptyDim 02 Oct 2022, 10:15 par Disciple laïc

» Le festival pour la Paix à la Pagode de Vincennes
Savoir tirer profit de ses émotions EmptyJeu 29 Sep 2022, 20:39 par Disciple laïc

» AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE".
Savoir tirer profit de ses émotions EmptyJeu 29 Sep 2022, 16:07 par MichelPaul

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 28 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 27 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Nanachi


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

L’Arbre et ses racines

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 107468 messages dans 12891 sujets

Nous avons 4620 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Aniketa

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7807)
Savoir tirer profit de ses émotions Bar_leftSavoir tirer profit de ses émotions BarSavoir tirer profit de ses émotions Bar_right 
Karma Trindal (7220)
Savoir tirer profit de ses émotions Bar_leftSavoir tirer profit de ses émotions BarSavoir tirer profit de ses émotions Bar_right 
petit_caillou (4847)
Savoir tirer profit de ses émotions Bar_leftSavoir tirer profit de ses émotions BarSavoir tirer profit de ses émotions Bar_right 
Mila (3549)
Savoir tirer profit de ses émotions Bar_leftSavoir tirer profit de ses émotions BarSavoir tirer profit de ses émotions Bar_right 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
Savoir tirer profit de ses émotions Bar_leftSavoir tirer profit de ses émotions BarSavoir tirer profit de ses émotions Bar_right 
karma djinpa gyamtso (3385)
Savoir tirer profit de ses émotions Bar_leftSavoir tirer profit de ses émotions BarSavoir tirer profit de ses émotions Bar_right 
MionaZen (3351)
Savoir tirer profit de ses émotions Bar_leftSavoir tirer profit de ses émotions BarSavoir tirer profit de ses émotions Bar_right 
Karma Yéshé (3196)
Savoir tirer profit de ses émotions Bar_leftSavoir tirer profit de ses émotions BarSavoir tirer profit de ses émotions Bar_right 
vaygas (2774)
Savoir tirer profit de ses émotions Bar_leftSavoir tirer profit de ses émotions BarSavoir tirer profit de ses émotions Bar_right 
Disciple laïc (2751)
Savoir tirer profit de ses émotions Bar_leftSavoir tirer profit de ses émotions BarSavoir tirer profit de ses émotions Bar_right 

    Savoir tirer profit de ses émotions

    Karma Jimpa Dreulma
    Karma Jimpa Dreulma
    Sympathisant de l'arbre
    Sympathisant de l'arbre


    Féminin
    Nombre de messages : 483
    Zodiaque : Lion Âge : 41
    Contrée : Belgique
    Arts & métiers : Employée
    Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Coq
    Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : ,le bouddhisme ,lecture,la famille ,l'amitié,les enfants ,ect...
    Éthique de la vertu : Aucun avertissement

    Date d'inscription : 09/02/2007

    Titre-sujet Savoir tirer profit de ses émotions

    Message par Karma Jimpa Dreulma Dim 13 Avr 2008, 18:47



    Savoir tirer profit de ses émotions :
    de Tarab Tulku


    Savoir tirer profit de ses émotions Tarab_10

    Le rire et la bonne humeur sont les signes évidents d'une bonne santé mentale et spirituelle. Pourtant chaque vie possède son propre lot d'ennuis et d'expériences douloureuses nombreuses. Comment les surmonter et les transformer ? Tarab Tulku Rinpotché, expert en psychologie tibétaine explique que nos émotions gouvernent notre existence. Autant les transformer en éclats de rire...


    Si le rire est l'expression d'une émotion, elle est de toute évidence bonne pour le corps et pour l'esprit. Mais bien peu, en fait, n'ont cette spontanéité du rire que possèdent beaucoup de moines bouddhistes. Selon les enseignements du Bouddha, les émotions s'élèvent respectivement à partir du phénomène d'attirance et de rejet. Les êtres humains sont attirés par ce qui est nécessaire à leur survie, et ils rejettent ce qu'ils considèrent comme une atteinte à la continuité de leur identité. Que ce soit à partir de nos expériences quotidiennes ordinaires ou des expériences spirituelles des grands yogis, il est juste de dire que l'énergie fondamentale des émotions, que celles-ci soient qualifiées de positives ou négatives, peut être utilisée de manière la plus efficace afin de nous mener à la réussite. Selon le maître tibétain Tarab Tulku (1), les émotions positives peuvent être utilisées comme ressource intérieure qui permet de transformer nos points de vulnérabilité. Les soi-disant émotions négatives peuvent être utilisées comme d'importantes voies d'accès aux structures problématiques sous-jacentes, afin de les transformer.

    «Du point de vue bouddhiste, précise Tarab Tulku, ce qui déclenche les émotions au début, c'est que notre identité se sent attaquée, ou que l'on ne peut obtenir le soutien nécessaire au maintient de l'identité en question. Souvent, l'être humain a une identité à multiples facettes ; certaines sont authentiques, et pas facilement ébranlées, tandis que d'autres sont superficielles, et nécessitent un important soutien pour maintenir leur complexité. L'image de soi vulnérable remonte souvent à l'enfance où le soutien vital et la protection ont manqué. Mais, en accord avec le bouddhisme, nous naissons déjà avec les empreintes fondamentales de nos identifications, qui se sont créées au cours des vies précédentes. » Lorsque l'on s'identifie à un de ces aspects vulnérables de notre identité, on devient sensible, nerveux, et facilement émotif ; Mais, étant donné que l'on ne comprend pas que notre expérience découle partiellement de cette identité spécifique, on réagit comme si la négativité venait entièrement des autres personnes, et on projette l'ensemble du problème sur la réalité extérieure.

    Les façons les plus positives de gérer les émotions consistent aussi bien dans le fait de demeurer avec la sensation émotionnelle du sujet, que dans la transformation des images de soi vulnérables sous-jacentes qui, sans quoi, teinteraient nos expériences. La première étape invite à demeurer avec l'expérience de la sensation physique d'origine qui est liée au fait de se sentir sur la défensive, attaqué. Ceci n'est possible que si l'on évite de porter attention à l'idée conceptuelle de la situation extérieure, car celle-ci ne ferait que réprimer l'émotion d'origine, au lieu de la relâcher. Lorsqu'il est accablé par les émotions, l'esprit conceptuel se focalise uniquement sur les mauvais aspects de la situation, ce qui a comme conséquence de ne voir les choses que dans cette perspective négative et étroite. Le fait de demeurer avec la sensation physique nous donne la possibilité de rentrer en contact avec les sens, ce qui rend l'expérience plus complète, compensant ainsi le fâcheux changement de réalité qui nous fait réagir de façon peu appropriée. La deuxième étape est celle qui consiste à tourner l'attention de l'esprit vers les sensations corporelles en relation avec la défensive et l'attaque. L'astuce consiste à se re-glisser dans la sensation mentale liée à l'identification vulnérable sous-jacente, et ce faisant, de transformer cette identité faible en utilisant des méthodes duelles ou non duelles.

    Les ressources extérieures (mode duel) se réfèrent au premier niveau des pratiques de divinités, dans le bouddhisme tibétain, à partir duquel on reçoit l'amour compassion, la force, le soutien et la sagesse. Ceci inclut des méditations sur le Bouddha ou toute autre représentation ou symbole religieux détenant ces qualités d'amour compassion, de force et de sagesse. Mais on peut également puiser de l'énergie auprès d'un ami, d'une personne (imaginaire ou réelle), ou dans la nature. Il s'agit d'un contact (même s'il est subjectif) qui nous soutient. Il nous permet d'accéder à notre force intérieure profonde et à nos nobles qualités, telles que l'amour, la compassion, etc. La transformation duelle qui consiste à solliciter une ressource intérieure, implique de rentrer en contact avec une « bonne » sensation corporelle, particulièrement en relation avec le centre du corps ou l'épine dorsale ; ceci peut nous aider à établir une image de soi plus forte et plus authentique. Si on peut se relier aux énergies de notre centre, ou au sentiment d'amour en relation avec le chakra du coeur, cela peut nous remettre en contact avec une image de soi très stable et sans peur. C'est une des raisons pour laquelle une si grande importance est donnée au chakra du coeur, comme moyen spirituel.

    Il est important de faire la distinction entre l'esprit sensoriel et l'esprit conceptuel ; bien que l'esprit conceptuel soit un outil utile pour nous indiquer quoi faire, pour réellement transformer l'image de soi vulnérable, il est nécessaire de demeurer dans l'expérience de l'esprit sensoriel, car l'esprit conceptuel crée une distance avec l'objet. Ce même principe s'applique à la méditation.
    En pratiquant de la sorte, et en comprenant l'interrelation sujet/objet, particulièrement la relation entre l'image de soi vulnérable et la façon dont le « je » perçoit momentanément l'objet, nous trouvons la force de transformer la mauvaise expérience de la réalité. C'est là que l'on commence à reprendre les commandes intérieures de sa vie.

    La méthode de transformation non-duelle est la pratique spirituelle essentielle du bouddhisme tibétain.
    Selon la voie du Mahamoudra, toutes les sortes d'esprit, y compris l'esprit sensoriel émotionnel, ont une nature fondamentale pure. L'utilisation de méthodes non duelles mène à cette nature pure, la nature de l'esprit fondamental. Dans le Dzogchen également, la nature de l'existence, appelée Rigpa, est réalisée grâce à des méthodes non duelles. Rigpa est le plus haut niveau de réalisation, l'objectif le plus élevé. La nature "vide" de l'existence, indifférenciée de Rigpa et de la nature de l'esprit, est réalisée au moyen de méthodes non duelles, également. La méthode non duelle abordée dans le tantra ressemble au processus de mort ; elle est souvent utilisée dans les pratiques tantriques les plus élevées comme l'offrande du mandala et les six yogas ; généralement, dans le cadre du tantra, lors d'un changement d'état, que ce soit d'un état normal à des états méditatifs de plus en plus subtils, ou de l'état de veille aux états de rêve et de claire lumière, le pratiquant traverse un processus semblable à la mort concernant son identité, à partir de l'état qu'il veut quitter, afin de se manifester à un niveau plus subtil et plus pur.



    La maîtrise de cette transformation non duelle est la clef de la pratique tantrique. Selon l'approche "Unité dans la Dualité"(l), il est possible d'utiliser des méthodes de transformation non duelles qui sont, comme les pratiques tantriques, en relation avec le processus de mort. Mais, dans la perspective du développement personnel, nous ne nous préoccupons pas de ce changement d'état, mais de la transformation de l'aspect vulnérable de notre identité. En demeurant avec l'émotion et l'identification vulnérable sous jacente, l'expérience menaçante et destructrice va naturellement s'intensifier jusqu'à ce que l'image de soi vulnérable se désintègre littéralement et meure. Les méthodes utilisées demandent un certain degré de connaissance et d'entraînement, car il faut un certain niveau de concentration en un point pour être capable de demeurer dans la sensation corporelle et l'émotion qui accompagne l'image de soi vulnérable.

    En travaillant avec les émotions par des méthodes duelles ou non duelles, nous pouvons apprendre à transformer les émotions négatives ; d'agents destructeurs, elles deviennent les facteurs qui permettent l'accès aux structures problématiques sous-jacentes ; lesquelles, autrement, dominent nos vies. En traversant le processus de mort de l'image de soi vulnérable, les émotions négatives peuvent être libérées, donnant de l'espace pour une issue créative, constructive et une réelle transformation. L'humour naîtra alors dans sa nature simple et spontanée.



    Source Ici


    _________________
    Ne cherchez pas le passé, ne cherchez pas le futur; le passé est evanoui, le futur n'est pas encore advenu. Mais observez ici cet objet qui est maintenant. (Bouddha)

      La date/heure actuelle est Lun 06 Fév 2023, 00:57