L'Arbre des Refuges: Une Philosophie Non Confessionnelle

La seule façon d’apporter la paix au monde est d’apprendre soi-même à vivre en paix.( Bouddha « l’Éveillé » 623-543 av. J.-C )


Les livres à lire dans sa vie

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Un petit message de présentation
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptyAujourd'hui à 12:33 par MatthiasMRC

» Dagpo Rimpoché - Le lama venu du Tibet 1 et2/3
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptySam 28 Jan 2023, 20:25 par Disciple laïc

» La force des souhaits dans le vajrayana
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptySam 28 Jan 2023, 08:08 par Disciple laïc

» Iti 18 : Saṅghabheda Sutta : La division du Sangha.
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptyVen 27 Jan 2023, 20:41 par Yeshi

» SN 22.43 Attadīpa Sutta : Une île de soi-même.
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptyVen 27 Jan 2023, 14:50 par Disciple laïc

» Présentation de ma personne
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptyMer 25 Jan 2023, 15:37 par Yeshi

» Trouble psychique et traitement médicamenteux
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptyDim 22 Jan 2023, 20:04 par Yeshi

» j'ai du mal à gérer mes emotions, je souhaite m'en sortir
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptyDim 22 Jan 2023, 16:12 par felin75

» Promenade dans la nature avec le Bouddha
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptySam 14 Jan 2023, 23:47 par Mila

» Le Cheval
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptyMar 03 Jan 2023, 17:59 par Pema Gyaltshen

» demande d'informations sur quelques themes
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptyDim 01 Jan 2023, 09:17 par Ortho

» La Roue de la vie bouddhique 1/2 et 2/2
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptyLun 26 Déc 2022, 12:59 par Disciple laïc

» Le Singe
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptyDim 18 Déc 2022, 22:39 par Ortho

» Le Cochon
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptySam 17 Déc 2022, 23:07 par petit_caillou

» Le Serpent
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptySam 17 Déc 2022, 23:04 par petit_caillou

» La Chèvre (ou Mouton)
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptySam 17 Déc 2022, 23:00 par petit_caillou

» Le Coq
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptySam 17 Déc 2022, 22:50 par petit_caillou

» Le Chien
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptySam 17 Déc 2022, 22:46 par petit_caillou

» Le Dragon
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptySam 17 Déc 2022, 22:41 par petit_caillou

» Le Lapin (ou Chat)
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptySam 17 Déc 2022, 22:39 par petit_caillou

» Le Tigre
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptySam 17 Déc 2022, 22:33 par petit_caillou

» Le Buffle
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptySam 17 Déc 2022, 22:29 par petit_caillou

» Le Rat
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptySam 17 Déc 2022, 22:25 par petit_caillou

» L' année du Lapin - 2023
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptySam 17 Déc 2022, 22:14 par petit_caillou

» Fermer Les yeux rend t'il heureux ?
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptySam 17 Déc 2022, 18:09 par Disciple laïc

» L'Histoire des Derniers Romains : Sagalassos.
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptyJeu 15 Déc 2022, 22:39 par Disciple laïc

» Si Dieu existe, pourquoi la souffrance ? Abdennour Bidar et Chawkat Moucarry
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptyMer 14 Déc 2022, 22:30 par Ortho

» L’apport du bouddhisme dans la quête de sagesse démocratique
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptyMer 14 Déc 2022, 18:22 par Disciple laïc

» Les animaux ont-ils conscience d’eux-mêmes ?
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptyMer 14 Déc 2022, 15:56 par Disciple laïc

» SN 55.17 . Mittāmacca Sutta : Amis & collègues.
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptyDim 11 Déc 2022, 21:29 par Disciple laïc

» Confiance en soi, timidité, les autres, Dharma
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptyDim 11 Déc 2022, 10:17 par Disciple laïc

» Japon, l'art du jardin zen
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptyDim 11 Déc 2022, 09:19 par Disciple laïc

» AN 8.26 Jīvaka Sutta : Les questions de Jivaka.
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptySam 10 Déc 2022, 21:39 par Disciple laïc

» AN 7.71 Bhāvanā Sutta : Le développement.
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptySam 10 Déc 2022, 21:36 par Disciple laïc

» que pensez vous de toutes ces théories ?
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptyMer 07 Déc 2022, 23:15 par Ortho

» Le Yang doit t’il récupéré sa tête
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptyMer 07 Déc 2022, 18:22 par LeLoups

» QUI REMPLIT LES PRISONS ? QUI ? Et surtout pourquoi ?
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptyMar 06 Déc 2022, 22:33 par Ortho

» Les voeux de Bodhisattva
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptyMar 06 Déc 2022, 22:22 par Mila

» Amitābha: Le Grand Soutra de la Vie Infinie
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptyMar 06 Déc 2022, 12:41 par Disciple laïc

» Difficulté générale que je rencontre
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptyMar 06 Déc 2022, 10:31 par Disciple laïc

» Bonne nouvelle : une ordination
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptyJeu 01 Déc 2022, 19:34 par Ortho

» La voie du souffle, dans le bouddhisme theravada
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptyMer 30 Nov 2022, 19:03 par Disciple laïc

» Le taoïsme et le bouddhisme s’opposent sur l’approche de la mort (guide touristique)
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptyMer 30 Nov 2022, 10:21 par Nangpa

» conseil concernant un livre : taoisme
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptyJeu 24 Nov 2022, 08:35 par Disciple laïc

» Bouddhisme & Santé: Le bouddhisme m'a sauvé de mon cancer (témoignage)
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptyMer 23 Nov 2022, 12:33 par Mila

» La pratique de Shamatha ou la quiétude mentale par Jetsunma Tenzin Palmo
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptyMar 22 Nov 2022, 15:29 par Disciple laïc

» Quand les musulmans se détournent de la foi
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptyDim 20 Nov 2022, 22:34 par Ortho

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptySam 19 Nov 2022, 20:36 par Mila

» Les cinq éléments du tao, élixirs de vie
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptySam 19 Nov 2022, 19:35 par Disciple laïc

» Lanterna magica , la Forêt enchantée .
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptyJeu 17 Nov 2022, 19:13 par Mila

» Les souhaits de Shantideva
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptyLun 14 Nov 2022, 17:16 par Mila

» Amazonie, les civilisations oubliées de la forêt
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptyDim 13 Nov 2022, 22:43 par Disciple laïc

» Bouddhisme : Ethique et karma
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptyDim 13 Nov 2022, 15:29 par Disciple laïc

» Bangkok, vue et commentée par Kalu Rimpoché
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptyDim 06 Nov 2022, 21:01 par Mila

» Japon, l'art du jardin zen
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptyDim 06 Nov 2022, 20:46 par Disciple laïc

» Carnac : sur les traces du royaume disparu
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptyDim 06 Nov 2022, 08:49 par Disciple laïc

» Un chien à la recherche des disparus
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptyVen 04 Nov 2022, 17:52 par Mila

» Des ours polaires s'installent dans une station météorologique de l'arctique
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptyVen 04 Nov 2022, 16:49 par Mila

» ASBL L'Arbre des Refuges: Présentation du Projet
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptyMar 01 Nov 2022, 16:46 par Karma Trindal

» La Bonne Nouvelle du Salut.
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptyMar 01 Nov 2022, 16:38 par Karma Trindal

» Nouveau sur le forum - merci pour votre accueil
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptyMar 01 Nov 2022, 16:37 par Karma Trindal

» Des arbres , pour l'Arbre .
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptySam 29 Oct 2022, 11:21 par Mila

» La première étape de la discipline...
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptySam 29 Oct 2022, 11:00 par Mila

» Fanatisme religieux sur CNEWS ?
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptyMar 25 Oct 2022, 10:12 par Disciple laïc

» Circonstances favorables et confiance (précieuse existence humaine)
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptyLun 17 Oct 2022, 18:19 par Disciple laïc

» Une ville rasée par une comète : Sodome.
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptyDim 16 Oct 2022, 18:57 par Disciple laïc

» La Lignée Drikung Kagyu en France
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptyDim 16 Oct 2022, 15:10 par thie24

» MARPA, l’un des fondateurs de la lignée Kagyu
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptyDim 16 Oct 2022, 10:06 par Disciple laïc

» Enseignement et initiation d'Amithaba
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptyJeu 13 Oct 2022, 18:03 par Disciple laïc

» Une compassion égale pour tous
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptyMer 12 Oct 2022, 22:33 par Mila

» Rituel annuel, Drouptcheu de Karmapakshi , à Bruxelles
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptyMer 12 Oct 2022, 21:57 par Mila

» Le zen, une pratique du temps infini
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptyDim 02 Oct 2022, 10:15 par Disciple laïc

» Le festival pour la Paix à la Pagode de Vincennes
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptyJeu 29 Sep 2022, 20:39 par Disciple laïc

» AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE".
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptyJeu 29 Sep 2022, 16:07 par MichelPaul

» 100 000 mantras.5.Dhâranî des 100 000 ornements de l'Eveil
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale EmptyJeu 22 Sep 2022, 18:18 par Gàara

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 50 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 49 Invités :: 3 Moteurs de recherche

Toupten Zangpo


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

L’Arbre et ses racines

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 107462 messages dans 12890 sujets

Nous avons 4619 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est MatthiasMRC

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7807)
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale Bar_leftLe Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale BarLe Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale Bar_right 
Karma Trindal (7220)
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale Bar_leftLe Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale BarLe Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale Bar_right 
petit_caillou (4847)
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale Bar_leftLe Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale BarLe Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale Bar_right 
Mila (3548)
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale Bar_leftLe Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale BarLe Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale Bar_right 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale Bar_leftLe Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale BarLe Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale Bar_right 
karma djinpa gyamtso (3385)
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale Bar_leftLe Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale BarLe Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale Bar_right 
MionaZen (3351)
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale Bar_leftLe Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale BarLe Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale Bar_right 
Karma Yéshé (3196)
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale Bar_leftLe Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale BarLe Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale Bar_right 
vaygas (2774)
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale Bar_leftLe Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale BarLe Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale Bar_right 
Disciple laïc (2747)
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale Bar_leftLe Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale BarLe Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale Bar_right 
5 participants

Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale

petit_caillou
petit_caillou
Protectrice de l'Arbre [PdA]
Protectrice de l'Arbre [PdA]


Féminin
Nombre de messages : 4847
Zodiaque : Poissons Âge : 40
Contrée : ici
Arts & métiers : travaille sur l'art de la paresse
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chien
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Zzzzzzzz.........
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2011

Titre-sujet Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale

Message par petit_caillou Jeu 10 Mai 2012, 22:33

Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale

Versions
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale Vimalakirti1

L’original sanskrit du Sûtra de Vimalakîrti semblait avoir été perdu, seuls des passages étaient jusqu’alors connus par des citations éparses dans quelques ouvrages tardifs sanskrits datant des VIIe et VIIIe siècles. Récemment cependant une équipe de chercheurs japonais ont découvert un Vimalakîrti en sanskrit au Tibet. L’étude de cette version permettra peut-être d’apporter de nouveaux éléments sur la genèse de ce livre.

Plusieurs traductions chinoises, tibétaines mais aussi sogdiennes et khotanaises ont été conservées. Les traductions chinoises sont les plus nombreuses ; huit traductions ont été recensées, la première, perdue, aurait été composée en l’an 188. Nous en possédons encore trois dont les traductions s’étalent entre le début du IIIe et le milieu du VIIe siècle. Elles permettent de suivre le développement d’un texte qui est resté remarquablement homogène au fil du temps, les ajouts tardifs n’ayant guère modifié sa structure interne. Le livre est divisé en quatorze chapitres (douze dans la tradition tibétaine).

Ces trois traductions se trouvent dans le canon sino-japonais (canon dit de l’ère Taishô communément utilisé aujourd'hui) sous les références et les titres suivants :
- Taishô 474, Le sûtra de Vimalakîrti. Il s’agit de la traduction de Zhiquian (jap. Shiken) composée entre les années 222 et 229. Quelques passages que l’on retrouvera dans les deux versions ultérieures, notamment le fameux silence de Vimalakîrti sur la non-dualité (chapitre 9) sont inexistants, d’autres restent embryonnaires. La traduction des termes bouddhiques est encore malhabile. Cette version sera éclipsée par celle de Kumârajîva.
- Taishô 475, Le sûtra de l’enseignement de Vimalakîrti. La traduction de Kumârajîva est datée de l’an 406. Il s'agit de la version qui fut lue et commentée par toute la tradition extrême-orientale.
- Taishô 476, Le sûtra de Renommé-l’immaculé. La traduction de Xuanzang (jap. Genjô) de l’an 650. Xuanzang travaillait apparemment à partir d’un original indien plus développé que ses prédécesseurs et malgré la précision de sa traduction, celle-ci ne put supplanter aux yeux des Chinois celle de Kumârajîva.
Les versions tibétaines reposent sur la traduction du Kandjour tibétain et celle de Dharmatasila au début du IXe siècle ainsi que sur quatre manuscrits fragmentaires retrouvés dans les grottes de Dunhuang au début du XXe siècle.


Datation
La datation de ce texte relève, comme pour tous les textes indiens, d'une gageure. On date généralement l'écriture des sûtra du Grand Véhicule du début de l’ère chrétienne. La première version chinoise aurait été traduite en l’an 188, ce qui marquerait une date butoir, malheureusement cette datation est bien tardive (la première mention n'apparaît qu'à la fin du VIe siècle) et l’existence même de cette traduction reste sujette à caution. Celle de Zhiquian, qui est conservée, a, elle, été traduite dans le premier quart du IIIe siècle. Le sûtra se trouve à plusieurs reprises cité dans Le Commentaire de la Grande Vertu de Sagesse (jap. Daichidoron) dont l'écriture remonterait au plus tard au IIe siècle de notre ère. Une analyse du texte lui-même révèle son antiquité qui doit le rendre contemporain des tout premiers textes du Grand Véhicule. Il ignore par exemple les dix terres (bhûmi) qui gradent l’évolution du bodhisattva jusqu’au suprême éveil que l’on trouvera communément citées dans les sûtra ultérieurs.

Le Vimalakîrti cite le titre d’une "rubrique de la loi" (jap. hômon), un texte qu’il recommande d’étudier aux filles de Mâra. Elle est intitulée "La lampe inépuisable" (jap. mujintô) ou "La rubrique de la loi inépuisable et constamment ouverte" (jap. mujinjôkai hômon) dans la traduction de Zhiquian. Vimalakîrti lui-même glose le titre : Comme une seule flamme allume cent mille lampes, l’esprit d’éveil du bodhisattva illumine la multitude des êtres. La métaphore se retrouve presque à l’identique dans les traductions tardives de l’Avatamsaka sûtra (cf. Taishô, X. 293, 828b) sans qu’on puisse néanmoins identifier un texte portant spécifiquement ce titre.

Traductions françaises
Le Sûtra de Vimalakîrti est accessible en français par la traduction érudite d'Etienne Lamotte (L’enseignement de Vimalakîrti (Vimalakîrtinirdesa), Université Catholique de Louvain, Louvain-la-neuve, 1962, réédition 1987) d’après le tibétain et la traduction de Xuanzang et celle, plus récente, de Patrick Carré d’après la version de Kumârajîva (Soûtra de la liberté inconcevable : les enseignements de Vimalakîrti, Paris, Fayard, 2000, collection "Trésors du bouddhisme"). Avec son appareil imposant de notes, la traduction de Lamotte est d’un abord difficile. Elle demeure cependant indispensable pour comprendre certains termes et notions du bouddhisme classique ou du Grand Véhicule que l’on retrouve presque à chaque ligne du sûtra. Patrick Carré a lui, en revanche, pris le parti de présenter sa traduction totalement dénuée de notes, si ce n’est un court glossaire en fin de volume. Sa traduction, littéraire, est à la hauteur de l’inspiration du texte. Il prend souvent des libertés de traduction au profit du style, dans le droit fil de Kumârajîva lui-même (une filiation revendiquée par Patrick Carré), plus enclin à faire résonner un texte dans la langue chinoise qu’à le traduire scrupuleusement.




_________________
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale 78317617_oLe Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale 78305167_p

Instagram: @larbredesrefuges #larbredesrefuges page insta
petit_caillou
petit_caillou
Protectrice de l'Arbre [PdA]
Protectrice de l'Arbre [PdA]


Féminin
Nombre de messages : 4847
Zodiaque : Poissons Âge : 40
Contrée : ici
Arts & métiers : travaille sur l'art de la paresse
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chien
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Zzzzzzzz.........
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2011

Titre-sujet Re: Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale

Message par petit_caillou Jeu 10 Mai 2012, 22:34

Le titre

Le qualificatif de sûtra n’apparaît que dans les versions chinoises. Même si le texte débute par la célèbre formule "Ainsi ai-je entendu", il a pu paraître difficile de le considérer comme un sûtra, c’est-à-dire un enseignement délivré par le Bouddha lui-même. Le titre sanskrit reconstitué serait donc Vimalakîrti nirdesha, "L’enseignement [du bodhisattva nommé] Gloire-immaculée".

Comme dans de nombreux sûtra du Grand Véhicule, plusieurs titres sont inclus dans le corps du texte même. Le chapitre final l’intitule "Les enseignements de Vimalakîrti", Yuimakitsu shosetsu, mais également "La doctrine des libérations inconcevables", Fukashigi gedatsu hômon, que Patrick Carré traduit par "L’accès au réel dans la liberté inconcevable" (Carré, p. 192). Le sens du second titre se comprend mot à mot :
- fukashigi : inconcevable.
- gedatsu : le terme traduit ici le skt. vimoksa, "libération, délivrance". Une liste de huit libérations est courante.
- hômon, litt. "la porte de la loi (du dharma)", l’expression typiquement bouddhique a le sens d’enseignement, de doctrine, de méthode, de rubrique au sens d’une subdivision de l’enseignement du Bouddha.
Ce titre renvoie en fait au sixième chapitre qui a justement pour titre "L’inconcevable" où Vimalakîrti enseigne les libérations inconcevables (fukashigi gedatsu), non pas à proprement parler les libérations auxquelles accèdent les bouddhas et les bodhisattvas, mais les pouvoirs qui leur sont attachés.


Philosophie
Selon l’expression d’Etienne Lamotte, le Vimalakîrti serait du Mâdhyamika "à l’état pur" (Lamotte, p. 61). Ainsi tous les dharmas sont sans nature propre non nés et non détruits, ils sont calmes et nirvanés, ils sont inexprimables et impensables, ils sont égaux et non duels. La double vacuité du soi et des phénomènes y est abondamment citée. L’hypostase de la vacuité y est dénoncée. L’identité du samsâra et du nirvâna est également un thème central de l’ouvrage. Ces thèmes sont effectivement ceux qui se trouveront développés dans le système philosophique dit de la Voie Médiane (Mâdhyamika) de Nâgârjuna. À l’inverse on ne trouvera rien qui puisse préfigurer les spéculations des Vijñânavâdin (le concept essentiel dans le développement du Grand Véhicule de bouddhéité, buddhatâ, jap. busshô, est inconnu de Vimalakîrti).

Pourtant ce texte est loin d’être spéculatif ou philosophique. C’est avant tout un éloge du Grand Véhicule et de la voie du bodhisattva où Vimalakîrti édifie sans cesse ses interlocuteurs (et nous ses lecteurs). C'est un véritable traité de vie. Il s’appuie sur les nouvelles conceptions proprement inouïes – le texte revient sans cesse sur cet aspect – du Grand Véhicule (il est vrai qu’elles devaient apparaître comme telles aux yeux de la plupart des bouddhistes de l’époque) non pas tant pour les expliquer que pour en faire le fondement d’un chemin spirituel. Car c’est bien là où Vimalakîrti veut en venir : Comment vivre en bodhisattva ? Le message de Vimalakîrti vient du cœur et touche le cœur.

Que Vimalakîrti apparaisse sous les traits d’un notable de Vaishâlî, que dès le premier chapitre cinq cents fils de maîtres de maison viennent rendre hommage au Bouddha, que l’avant-dernier bodhisattva sollicité par le Bouddha pour s’enquérir de la santé de Vimalakîrti soit un banquier, n’est évidemment pas sans importance. La genèse du Grand Véhicule est complexe et demeure encore obscure. À l’évidence, il semble avoir surgi dans un contexte de sécularisation où les laïcs se réappropriaient l’antique voie spirituelle du bouddhisme. Alors que le bouddhisme ancien est marqué par un retrait, une séparation du monde, ce nouveau bouddhisme y fait, lui, retour. Le renoncement ne peut-être que celui de l’esprit. Et, dans ce retournement, il requiert même un engagement "passionné" en ce monde : le Grand Véhicule n’est pas à ce paradoxe près.

Il s’agit d’un traité sur l’engagement.

Source: http://www.zen-occidental.net/sutras/vimalakirti1.html


_________________
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale 78317617_oLe Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale 78305167_p

Instagram: @larbredesrefuges #larbredesrefuges page insta
Pema Gyaltshen
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]


Masculin
Nombre de messages : 7807
Zodiaque : Cancer Âge : 68
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Cheval
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Arts
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Titre-sujet Re: Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale

Message par Pema Gyaltshen Dim 13 Mai 2012, 09:06

Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale 586300


_________________
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale Benzar10
Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale Pema_g10
haiwei
haiwei
Philanthrope
Philanthrope


Féminin
Nombre de messages : 919
Contrée : Nul
Arts & métiers : Nul
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Nul
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 20/06/2007

Titre-sujet Re: Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale

Message par haiwei Dim 13 Mai 2012, 19:54

Super ! je ne savais pas que ce sutra existe déjà dans la traducion française. bisou
Perfid7
Perfid7
Membre
Membre


Masculin
Nombre de messages : 10
Zodiaque : Poissons Âge : 34
Contrée : France
Arts & métiers : GAME DESIGN
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Dragon
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Concentré
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 03/12/2018

Titre-sujet Re: Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale

Message par Perfid7 Dim 31 Mai 2020, 18:37



_________________
Les illusions n'engendrent pas de résistance
Perfid7
Perfid7
Membre
Membre


Masculin
Nombre de messages : 10
Zodiaque : Poissons Âge : 34
Contrée : France
Arts & métiers : GAME DESIGN
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Dragon
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Concentré
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 03/12/2018

Titre-sujet Re: Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale

Message par Perfid7 Dim 31 Mai 2020, 18:40



_________________
Les illusions n'engendrent pas de résistance
Disciple laïc
Disciple laïc
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]


Masculin
Nombre de messages : 2747
Zodiaque : Gémeaux Âge : 47
Contrée : France
Arts & métiers : Agent d'Accueil et Surveillance au Château de Rueil Malmaison.
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chat
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : En guérison
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 30/09/2017

Titre-sujet Re: Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale

Message par Disciple laïc Lun 01 Juin 2020, 13:04

J'en ai une version papier chez moi Smile Un Sutra intéressant, d'autant plus que son personnage principal est un laïc, comme nous. Ce qui s'inscrit dans l'idée propre au Mahayana (moins élitiste que le Théravada) que l'Illumination libératrice est accessible à tous en une existence même laïque et non seulement à ceux quoi choisissent la "voie royale" de la vie monastique. J'ai un point de vue partagé sur ce Sutra comme sur tous ceux du Grand Véhicule. Ils peuvent contenir des éléments très intéressants, je suis le premier à avoir trouvé très éclairant le Sutra du Coeur et celui du Diamant, toutefois leur origine est des plus obscure en général et on ne sait pas bien qui les a rédigé et ou ni quand. Alors qu'on a une vision je trouve meilleure pour les Sutra du Canon pali, qui ne sont pas la panacée mais sont en principe ce que l'on a de mieux pour ce qui est des paroles originelles du Bouddha. Donc pour moi un intérêt prudent pour ce genre de Sutra. Je ne leur donne pas le même niveau de fiabilité que ceux du Canon Pali. Davantage de prudence. Ni plus ni moins. 


_________________
Puissiez vous être délivrés pour toujours de la naissance et de la mort, des souffrances du corps et des perturbations mentales. 

    La date/heure actuelle est Mer 01 Fév 2023, 14:00