Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Etudes, Pratiques & Compassion.



Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la Vérité Expérimentée


...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Prise de Refuge et Bodhicitta
Aujourd'hui à 09:28 par Mila

» Gilets jaunes
Aujourd'hui à 09:17 par Mila

» Youth for climate
Hier à 22:08 par Mila

» La vie merveilleuse de 84 grands sages de l'Inde ancienne
Mer 20 Fév 2019, 19:46 par Mila

» La pratique du bouddhisme
Mer 20 Fév 2019, 12:43 par Tsultrim Yeunten

» Un Bouddha pour chaque Jour
Mar 19 Fév 2019, 16:29 par Mila

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Lun 18 Fév 2019, 22:48 par Karma Trindal

» Pèlerinage Bouddhiste en Europe
Lun 18 Fév 2019, 15:56 par Mila

» A la recherche d'un rituel ou d'un texte pour favoriser la paix
Lun 18 Fév 2019, 14:46 par Mila

» Kagyu Meunlam France 2019
Lun 18 Fév 2019, 14:43 par Mila

» Je prends refuge
Lun 18 Fév 2019, 09:52 par eric ferri

» Qu’entend-on vraiment par « tout vient de l’esprit » ?
Dim 17 Fév 2019, 22:51 par Karma Trindal

» justice à Kagyu Ling
Dim 17 Fév 2019, 22:37 par Karma Trindal

» Les stupas en Europe
Dim 17 Fév 2019, 22:30 par Karma Trindal

» bonjours as tous du 06
Dim 17 Fév 2019, 22:29 par Karma Trindal

» Le Singe
Dim 17 Fév 2019, 22:16 par Karma Trindal

» Bonjour :-)
Dim 17 Fév 2019, 22:15 par Karma Trindal

» Les canons bouddhiques
Dim 17 Fév 2019, 20:09 par Disciple laïc

» Un vieux témoignage vidéo que je trouve très intéressant
Dim 17 Fév 2019, 08:10 par Disciple laïc

» Préoccupation sur la situation sociale en France
Sam 16 Fév 2019, 18:49 par Akana

» Des arbres , pour l'Arbre .
Mar 12 Fév 2019, 18:01 par Abhradan

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Lun 11 Fév 2019, 16:25 par indian

» A la recherche d'un rituel ou d'un texte pour favoriser la paix
Dim 10 Fév 2019, 12:54 par Ortho

» Jane Goodall relâche un chimpanzé
Dim 10 Fév 2019, 11:36 par Mila

» Pourquoi suis je devenu végétarien ?
Mer 06 Fév 2019, 20:10 par Mila

» Joyeux et Heureux Losar 2019! Très belle année du Cochon!
Mer 06 Fév 2019, 09:36 par Ortho

» Réalité ou non
Lun 04 Fév 2019, 19:29 par Disciple laïc

» Tous les êtres sont des bouddhas 1/2 et 2/2
Dim 03 Fév 2019, 20:06 par Disciple laïc

» La notion de mérites dans le mahayana
Ven 01 Fév 2019, 18:28 par Hò Ryu

» Le bouddhisme en Afrique
Jeu 31 Jan 2019, 11:07 par Disciple laïc

» Matthieu Ricard et Christophe André sur RMC
Mer 30 Jan 2019, 19:07 par Mila

» Rencontre des deux Karmapa en France
Lun 28 Jan 2019, 20:20 par eric ferri

» Une bodhisattva aveugle
Lun 28 Jan 2019, 14:35 par Akana

» recherche refuge
Dim 27 Jan 2019, 10:46 par Ortho

» Appel à l'aide au sujet d'un soutra
Ven 25 Jan 2019, 14:56 par Yeshé Kunga

» Une bodhisattva autiste
Ven 25 Jan 2019, 12:44 par Akana

» manifestation, mode d'emploi
Jeu 24 Jan 2019, 13:34 par Mila

» Novice dans ce monde qui m’interpelle.
Dim 20 Jan 2019, 19:08 par Disciple laïc

» Pensez aux oiseaux par ce temps de gel
Dim 20 Jan 2019, 16:05 par Mila

» Le Losar, fête traditionnelle
Dim 20 Jan 2019, 15:41 par Mila

» 2 Sutras : l'assiduité à faire le bien et comment la maintenir
Dim 20 Jan 2019, 15:20 par Disciple laïc

» Le bouddhisme face au monde contemporain
Dim 20 Jan 2019, 10:41 par Disciple laïc

» Centre shingon - komyo In
Sam 19 Jan 2019, 13:04 par komyo*

» Question sur nos conditionnements
Ven 18 Jan 2019, 18:35 par Pema Gyaltshen

» ENSEIGNEMENT DE S.E DRUKPA THUKSEY RINPOCHÉ
Ven 18 Jan 2019, 14:06 par Donden

» Padthaï végétalien
Jeu 17 Jan 2019, 18:09 par Mila

» Soutra du Bonheur - Canon Pali
Mer 16 Jan 2019, 17:46 par Disciple laïc

» question concernant la méditation
Mer 16 Jan 2019, 12:39 par Yeshé Kunga

» Moi c'est Cedpa
Mer 16 Jan 2019, 12:23 par Disciple laïc

» Toute l'équipe de l'Arbre des Refuges vous souhaite ses meilleurs voeux pour 2019!
Mer 16 Jan 2019, 11:19 par Karma Trindal

» Ôtani Chôjun et la véritable Ecole de la Terre Pure
Dim 13 Jan 2019, 21:40 par Disciple laïc

» Présentation
Ven 11 Jan 2019, 15:36 par Nangpa

» Illusion ou Réalité: Ram Bahadur Bamjon - Réapparition de Little Buddha
Ven 11 Jan 2019, 14:41 par Nangpa

» Psychologie: Le pouvoir nuit-il gravement au cerveau ?
Ven 11 Jan 2019, 13:58 par Mila

» Naissances et vies: OÙ EN EST LA SCIENCE SUR LA VIE APRÈS LA MORT ?
Mer 09 Jan 2019, 12:24 par Mila

» Le Mahamoudra du Gange .
Mar 08 Jan 2019, 13:55 par Mila

» Aoyama Roshi à la Demeure sans limites
Lun 07 Jan 2019, 07:11 par Disciple laïc

» le Dalaï-lama a félicité Nancy Pelosi
Dim 06 Jan 2019, 11:33 par Mila

» Regard bouddhiste sur l’éducation et la jeunesse - Forum tenu à Dhagpo Kagyu Ling en août 2018
Dim 06 Jan 2019, 10:29 par Disciple laïc

» Les 12 signes
Dim 06 Jan 2019, 01:45 par petit_caillou

» Année du Cochon 2019
Dim 06 Jan 2019, 01:40 par petit_caillou

» Le Rat
Dim 06 Jan 2019, 01:34 par petit_caillou

» Le Lapin (ou Chat)
Dim 06 Jan 2019, 01:27 par petit_caillou

» Le Cheval
Dim 06 Jan 2019, 01:04 par petit_caillou

» Le Coq
Dim 06 Jan 2019, 00:57 par petit_caillou

» Le Buffle
Dim 06 Jan 2019, 00:52 par petit_caillou

» Le Dragon
Dim 06 Jan 2019, 00:45 par petit_caillou

» La Chèvre (ou Mouton)
Dim 06 Jan 2019, 00:37 par petit_caillou

» Le Chien
Dim 06 Jan 2019, 00:30 par petit_caillou

» Le Tigre
Dim 06 Jan 2019, 00:21 par petit_caillou

» Le Serpent
Dim 06 Jan 2019, 00:07 par petit_caillou

» Le Cochon
Sam 05 Jan 2019, 23:56 par petit_caillou

» Sadhguru: Comment arrêter les pensées ?
Sam 05 Jan 2019, 16:29 par Admin

» Comment la Terre survit-elle ?
Sam 05 Jan 2019, 12:12 par Pema Gyaltshen

» Elevage industriel , nous vivons un divorce total avec la nature .
Mer 02 Jan 2019, 21:22 par Hò Ryu

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 37 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 37 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 98574 messages dans 11346 sujets

Nous avons 4286 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est SORA

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7510)
 
Karma Trindal (6939)
 
petit_caillou (4746)
 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2779)
 
vaygas (2484)
 
Karma Yönten Dolma (2311)
 
hananou (1701)
 

Question sur nos conditionnements

Partagez
Disciple laïc
Disciple laïc
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 1176
Age : 43
Contrée : France
Arts & métiers : Agent d'accueil & surveillance au Panthéon
Disposition de l'Esprit : Variable mais se stabilisant lentement
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 30/09/2017

Question sur nos conditionnements

Message par Disciple laïc le Mar 15 Jan 2019, 07:30

Bonjour Smile


Il est dit dans le récit de l'expérience d'Eveil du Bouddha que celui-ci eu une vision de toutes ses renaissances passées. 

Il est dit que ce que nous sommes est le fruit de notre karma passé. 

En Asie on peut toujours trouver des témoignages de personnes qui prétendent se souvenir d'une ou de plusieurs de leurs vies passées. 

Le Véhicule de Diamant se soucis de retrouver des humains qui sont la "renaissance" d'un de leurs maîtres précieux fraîchement décédé. 

Il est dit aussi que parfois l'on peut avoir des amitiés ou inimitiés immédiates sans explication véritable avec certains personnes que l'on croit rencontrer pour la première fois (les films indiens sont friands de ce genre de relations amoureuses d'une vie à l'autre), mais qu'en réalité l'être que l'on a en face de soi est la renaissance de quelqu'un que l'on a déjà croisé par le passé et avec qui l'on a eu de bonnes ou de mauvaises relations, ce qui expliquerait la réaction instinctive mais sans que l'on se souvienne pourquoi. Des a priori favorables ou défavorables. 

Pensez-vous (arguments à l'appui ou références de textes si possible) qu'on puisse trouver dans des goûts que l'on a actuellement sans qu'on se les explique, en musique par exemple, la trace d'un vécu passé ? 

Personnellement j'ai parfois un certain sentiment de nostalgie ou un gout particulier pour le disco et le jazz classique ou les musiques américaines des années 20/30, alors que je suis né en 1975, j'étais donc soit trop petit soit pas encore né pour avoir connu personnellement ces musiques. 

Est-ce que vous pensez que nos conditionnement karmiques vont jusque là ? Jusqu’à façonner, être la cause de nos goûts présents, avec des origines dans nos naissances passées ? 

Le Véhicule de Diamant se soucis de ces questions de renaissance, nettement moi le zen à ma connaissance, peut être nos amis du Vajrayana sont-ils les mieux placés pour répondre. Et peut être peuvent-ils interroger leurs Maîtres si ils en ont a proximité sur le sujet. Bien sûre la question est ouverte à tous. 

D'ailleurs pour étendre la question, est ce que cela pourrait aussi expliquer que des personnes a qui je n'avais pourtant rien fait de mal, au contraire, vis à vis desquelles j'avais été très bienveillant, on réagit avec beaucoup d'hostilité à mon égard, serait-ce la manifestation d'une inimitié entre eux et moi dont ni cette personne ni moi ne nous souvenons et qui remontrait à des naissances passées ?

J'aime bien comprendre le pourquoi des choses. 

Merci


_________________
Dans le ciel il n'y a ni Est ni Ouest, les gens créent des distinctions depuis leur esprit puis croient qu'elles sont vérité. 
Demeurer en colère c'est prendre un charbon ardent avec l'intention de le jeter sur quelqu'un, c'est vous qui vous brûlez. 
Traitez votre colère avec compassion, votre colère c'est votre bébé qui pleure et vous êtes la maman, réconfortez votre bébé pour qu'il ne pleure plus, traitez votre colère avec compassion. 
Akana
Akana
Sympathisant de l'arbre
Sympathisant de l'arbre

Féminin
Nombre de messages : 325
Age : 17
Contrée : Bretagne
Arts & métiers : Manga/Psychologie
Disposition de l'Esprit : En quête de vérité
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 18/05/2017

Re: Question sur nos conditionnements

Message par Akana le Mar 15 Jan 2019, 11:42

Pour ma part je ne pense pas que le principe de "karma" puisse s'exprimer ainsi, pour ce qui est de la réincarnation (il faudra que je retrouve la vidéo que j'avais vue, j'irai chercher dans les tréfonds de YouTube) Etienne Klein, physicien quantique, expliquait clairement que pour lui c'était impossible tout simplement au niveau du principe d'"écoulement" du temps lui même. 
Néanmoins, pour ce qui est des impressions d'avoir déjà connu certaines personnes que l'on a auparavant jamais vue, ou de goûts musicaux, ou même d'intuitions ect je pense que ça se situe au niveau de la rapidité des connexions neuroniques. Je sais que par exemple pour moi, il m'arrive très souvent d'avoir des intuitons, des sentiments de "prémonition", de réussir à ressentir que quelque chose de bon ou de mauvais va arriver (et ça peut me mettre dans de sacrés états), pour autant je pense qu'en fait notre cerveau perçois des tas de signes extérieurs dont on ne s'aperçois pas forcément sur le moment et qui peuvent nous amener à déduire des choses (ou nous ramener à des choses inconscientes vécues plus tôt dans notre vie, pour ce qui est des goûts musicaux par exemple) qui se font ensuite tellement vites dans notre tête, que cela ne nous apparait que sous forme d'intuitions, ou de "sensation" bonne ou mauvaise. Comme par exemple certains surdoués qui arrivent à connaître un résultat de calcul mathématique du premier coup, comme une intuition, et sans avoir réfléchi à la chose avant, non pas parce qu'il n'y ont pas vraiment réfléchi, mais parce que les connexions neuroniques se sont faites trop vites pour qu'ils s'en rendent compte. Ce n'est que mon avis ^^
Mila
Mila
Philanthrope
Philanthrope

Féminin
Nombre de messages : 873
Age : 50
Contrée : où je me trouve
Arts & métiers : apprendre
Disposition de l'Esprit : méditation, partage
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 15/08/2018

Re: Question sur nos conditionnements

Message par Mila le Mar 15 Jan 2019, 12:42

J'ai plus l'impression de vivre les choses comme Akana les décrit .
Le cerveau travaille beaucoup en arrière , très vite , emmagasine des impressions , des connaissances , fait des liens ....très vite , nous fait parfois percevoir quelque chose qui est en train de se former , etc ...

Reconnaître des gens que l'on a connu dans d'autres vies signifierait qu'ils ont une existence très réelle , et nous aussi , or nous avons souvent expliqué que ce n'est pas ainsi .

Quant aux conditionnements , ils sont puissants . Nous faisons du neuf quand nous parvenons à faire quelque chose sans eux .


_________________
" Disciples venus à la rencontre d'un yogi heureux ,faites en vous naître le bonheur !  "   ( Milarepa)
                          
Ortho
Ortho
Présence spontanée
Présence spontanée

Masculin
Nombre de messages : 1386
Age : 63
Contrée : France
Arts & métiers : Vaguemestre
Disposition de l'Esprit : En attente.
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 04/08/2011

Re: Question sur nos conditionnements

Message par Ortho le Mar 15 Jan 2019, 16:53

Pourtant , c'est le fondement de toutes les reconnaissances des "tulkous, que l'enfant très jeune, arrive à reconnaître, sans se tromper , différents objets de son "prédécesseur"...et il y en a eu des très étonnantes...


_________________
Les apparences sont trompeuses!
[i]
Mila
Mila
Philanthrope
Philanthrope

Féminin
Nombre de messages : 873
Age : 50
Contrée : où je me trouve
Arts & métiers : apprendre
Disposition de l'Esprit : méditation, partage
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 15/08/2018

Re: Question sur nos conditionnements

Message par Mila le Mar 15 Jan 2019, 17:34

Les tulkus sont l'incarnation de principes spirituels,comme cela m'a été expliqué .Cela n'a rien à voir avec un ego qui se réincarnerait.
Mais comme nous avons besoin de preuves,ils reconnaissent des objets qui ont appartenus à leur prédécesseur.


_________________
" Disciples venus à la rencontre d'un yogi heureux ,faites en vous naître le bonheur !  "   ( Milarepa)
                          
Disciple laïc
Disciple laïc
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 1176
Age : 43
Contrée : France
Arts & métiers : Agent d'accueil & surveillance au Panthéon
Disposition de l'Esprit : Variable mais se stabilisant lentement
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 30/09/2017

Re: Question sur nos conditionnements

Message par Disciple laïc le Mar 15 Jan 2019, 18:34

Merci pour vos réponses. 



_________________
Dans le ciel il n'y a ni Est ni Ouest, les gens créent des distinctions depuis leur esprit puis croient qu'elles sont vérité. 
Demeurer en colère c'est prendre un charbon ardent avec l'intention de le jeter sur quelqu'un, c'est vous qui vous brûlez. 
Traitez votre colère avec compassion, votre colère c'est votre bébé qui pleure et vous êtes la maman, réconfortez votre bébé pour qu'il ne pleure plus, traitez votre colère avec compassion. 
Akana
Akana
Sympathisant de l'arbre
Sympathisant de l'arbre

Féminin
Nombre de messages : 325
Age : 17
Contrée : Bretagne
Arts & métiers : Manga/Psychologie
Disposition de l'Esprit : En quête de vérité
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 18/05/2017

Re: Question sur nos conditionnements

Message par Akana le Mar 15 Jan 2019, 18:34

Il faut aussi prendre en compte, encore une fois, la façon dont ces enfants ont pu être "conditionnés" avant même qu'on leur présente ces objets, le cerveau fonctionne très vite, comme le dit Mila. De toute façon cette "instituions des tulkous" reste pour moi quelque d'assez "malsain" et clairement pas nécessaire. Quand bien même un enfant aurait des potentialités particulière pour la vie spirituelle, il doit les mettre en application et les travailler comme n'importe quel autre pratiquant, l'important n'est pas au final, de savoir de quel grand maître, un enfant est soit disant la réincarnation, mais plutôt de savoir, une fois arrivé à l'âge adulte, quelle sera la valeur humaine de cet individu. A bon entendeur ^^
Pema Gyaltshen
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 7510
Age : 64
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Disposition de l'Esprit : Arts
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Re: Question sur nos conditionnements

Message par Pema Gyaltshen le Mer 16 Jan 2019, 09:13

Bonjour.
J'ajoute quelques réflexions à cette passionnante discussion.
La perspective des vies passées et futures fait partie des fondements du Bouddhisme.
De même que la loi du Karma.
Il est impossible qu'il y ait quelque chose à partir de rien.
La conscience précède la vie
La naissance est un choc violent, aussi violent que la mort.
Ce choc fait perdre la mémoire que nous avions éventuellement de nos vies passées.
Suivant le jeu du karma, nous pourrions être tous les êtres.
Le Bouddhisme est didactique, ce n'est pas une institution, ce qui compte c'est le résultat, c'est à dire la Libération !
Notre vie actuelle est une petite goutte d'eau dans l'océan.
Le Principe Conscient n'est pas limité à une vie, ni au cerveau, il y est associé.
Ces éléments sont décrits dans les 8 consciences, dans les 8 libertés et les 10 richesses.
Ces éléments on peut les trouver dans les enseignements écrits.
La première de ces 10 richesses est d'être né avec un corps humain.
Dans les Refuges on parle du Précieux Corps Humain
Seul l'état humain permet de choisir en conscience et d'agir sur sa destinée.

Il ne faut pas oublier non plus l'interdépendance.
Nous sommes tous reliés au-delà de l'espace et du temps.
Dans l'inconscient se trouve toutes les empruntes karmiques de tout.

Bien sûr nous sommes conditionnés dès la naissance. (et avant dans le ventre de notre mère )
Le but n'est pas d'expliquer le monde, malgré que l'on aimerait bien, mais de se libérer.
La méditation profonde est un moyen d'y arriver.
En fait, il n'y a pas d'autre issue que de s'éveiller !
Le Bouddha n'a rien proposé d'autre.


_________________

Disciple laïc
Disciple laïc
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 1176
Age : 43
Contrée : France
Arts & métiers : Agent d'accueil & surveillance au Panthéon
Disposition de l'Esprit : Variable mais se stabilisant lentement
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 30/09/2017

Re: Question sur nos conditionnements

Message par Disciple laïc le Mer 16 Jan 2019, 10:55

C'est ma formation d'historien qui me pousse à m'interroger sur ce que je ressens aussi. 


D'ailleurs je trouve qu'avoir un profession/formation historique peut être un net "plus" quand on s'oriente dans la Voie du Bouddha. 


En effet comme cela est dit plus haut, le Loi du Karma (ou loi de cause et d'effets) à un dimension chronologique évidente, et comme le dit le Dalaï Lama, "on a pas besoin d'être bouddhique" pour constater certaines choses autour de nous : que le monde souffre, par exemple. 


La "Loi du karma" peut être perçue comme une expression "spirituelle" de ce que la science physique qui est issue de l'observation de la Nature, de la réalité, nous dit sur la cause et l'effet. 


On a "pas besoin d'être bouddhiste" pour constater qu'il n'y a pas d'effet dans cause. 


Il y a eu des débat entre physiciens pour savoir si l'univers était déterministe ou au contraire chaotique, imprévisible. 


Actuellement justement on arrive à une voie "moyenne". Non l'univers n'est pas totalement déterministe, à 100%, il y a aussi ce que l'on a appelé la "théorie du chaos". 


En fait la science physique a abouti des millénaires plus tard à une formulation dans le "ni/ni". 


Comme lorsque le Bouddha a dit : l'hypothèse éternaliste est erronée, l'hypothèse de la néanitisation est aussi erronée. Une vue correcte de la Réalité se situe entre les 2. 


C'était déjà d'une certaine façon exprimer les questionnements que nos physiciens modernes ont eu ces dernières décennies. 


Or actuellement à ma connaissance nous sommes dans un constat : l'univers n'est ni totalement chaotique (sinon il n'y aurait aucune logique, aucune loi physiques constantes) ni totalement déterministe, il n'est pas possible même avec une connaissance absolue de l'univers à un instant T de prévoir à 100% un événement. 


Pour en revenir à ces impressions que j'éprouve parfois, c'est aussi une curiosité pour ma propre "Histoire" ou si on veut pour un passé du "flux karmique" manifesté dans le corps qui est actuellement ce corps, qui m’intéresse. J'essais de comprendre les causes d'impressions que j'ai parfois que je ne m'explique pas totalement. 


Donc je serais très curieux d'arriver a avoir des souvenirs de vies passées au moins récentes pour voir si ce que je ressens actuellement est du a ce passé là ou pas. 


Même si j'ai aussi entendu qu'il n'était pas forcément souhaitable d'avoir ce genre "d'expérience" car cela peut être très perturbant, on ne sait pas au juste ce dont on va se souvenir, on peut tomber sur des souvenirs pénibles. 


Il est dit que Siddharta Gautama lors de la nuit ou il connu l'Eveil eu une vision de l'intégralité de ses vies passées, une quantité astronomique de vécu. C'est ce que les textes nous disent. On ne peut être certain de la véracité de cela que si on l'expérimente soi-même. Forcément. Mais si c'est exacte, Siddharta a passé des années à développé une discipline mentale capable de "supporter" une telle expérience. Or ce n'est pas notre cas. 


Je suis néanmoins curieux. 


Je suis à la fois portée vers le spirituel mais aussi vers l'esprit scientifique, c'est pourquoi je trouve le bouddhisme absolument idéal car on trouve une certaine dimension expérimentale et une certaine rigueur scientifique dans le bouddhisme que je n'ai pas trouvé ailleurs. 


Donc j'en reviens a mes questions initiales, d'ou viennent mes goûts, ces réactions émotionnelles particulières face à certaines musique ? 


Et plus généralement, est ce que nos goûts présents peuvent être le fruit de conditionnement liés à des vies passées ? 


Est ce que des Maîtres ou même le Bouddha se sont exprimés là dessus ? 



_________________
Dans le ciel il n'y a ni Est ni Ouest, les gens créent des distinctions depuis leur esprit puis croient qu'elles sont vérité. 
Demeurer en colère c'est prendre un charbon ardent avec l'intention de le jeter sur quelqu'un, c'est vous qui vous brûlez. 
Traitez votre colère avec compassion, votre colère c'est votre bébé qui pleure et vous êtes la maman, réconfortez votre bébé pour qu'il ne pleure plus, traitez votre colère avec compassion. 
Akana
Akana
Sympathisant de l'arbre
Sympathisant de l'arbre

Féminin
Nombre de messages : 325
Age : 17
Contrée : Bretagne
Arts & métiers : Manga/Psychologie
Disposition de l'Esprit : En quête de vérité
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 18/05/2017

Re: Question sur nos conditionnements

Message par Akana le Mer 16 Jan 2019, 13:51

Tout ça c'est bien beau, nos vies passées, la réincarnation, le karma, mais à quoi cela peut-il nous servir dans la pratique ? A rien. Ou sont l'amour, la compassion, le travail sur soi ? Le travail que nous sommes censés faire dans le but d'essayer d'être des êtres humains un peu plus "potables" ? 
Au lieu d'être là à nous demander ce que nous aurions pu être dans d'hypothétiques vies antérieurs, ne serait-il pas mieux de pratiquer au quotidien pour les êtres qui souffrent ? 
La question à se poser n'est pas "Qui est-ce que j'étais dans une vie antérieur?" mais "Qu'est-ce que je fais au jour le jour, pour que la vie autour de moi soit plus agréable pour les autres?" 
Au lieu de nous concentrés sur notre petit "moi", serait-il possible de commencer à penser en "nous" ? A bon entendeur.
Mila
Mila
Philanthrope
Philanthrope

Féminin
Nombre de messages : 873
Age : 50
Contrée : où je me trouve
Arts & métiers : apprendre
Disposition de l'Esprit : méditation, partage
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 15/08/2018

Re: Question sur nos conditionnements

Message par Mila le Mer 16 Jan 2019, 14:08

A mon avis , avoir à l'esprit que de nombreuses vies se trouvent devant et derrière nous donne une vue plus large .
Cela peut motiver à continuer de chercher à affiner sa compréhension , à développer des qualités , sur du long terme , plutôt que de se contenter de peu car on n'a quand même qu'une vie .
Tu vois ce que je veux dire ?

Mais c'est clair que l'essentiel de la pratique , c'est développer l'amour , la sagesse , la compassion .
J'avais cité le Dalaï Lama ici 

https://www.larbredesrefuges.com/t11820-la-pratique-veritable


_________________
" Disciples venus à la rencontre d'un yogi heureux ,faites en vous naître le bonheur !  "   ( Milarepa)
                          
Akana
Akana
Sympathisant de l'arbre
Sympathisant de l'arbre

Féminin
Nombre de messages : 325
Age : 17
Contrée : Bretagne
Arts & métiers : Manga/Psychologie
Disposition de l'Esprit : En quête de vérité
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 18/05/2017

Re: Question sur nos conditionnements

Message par Akana le Mer 16 Jan 2019, 14:28

Peut être oui, après je me dis qu'il est préférable de se dire que l'on pratique pour les autres et qu'on donne le meilleur de soit dans cette vie, non pas parce qu'on en aura d'autres ou que c'est la seule, mais uniquement pour se dire qu'on essaye d'être un bon être humain, et rien d'autre, peut importe le nombre de vies
Ortho
Ortho
Présence spontanée
Présence spontanée

Masculin
Nombre de messages : 1386
Age : 63
Contrée : France
Arts & métiers : Vaguemestre
Disposition de l'Esprit : En attente.
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 04/08/2011

Re: Question sur nos conditionnements

Message par Ortho le Jeu 17 Jan 2019, 10:49

@Mila a écrit:Les tulkus sont l'incarnation de principes spirituels,comme cela m'a été expliqué .Cela n'a rien à voir avec un ego qui se réincarnerait.
Mais comme nous avons besoin de preuves,ils reconnaissent des objets qui ont appartenus à leur prédécesseur.

Voici la définition de l'Essence de l'être dans le Hatha-Yoga:

https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%82tman

Ātman (sanskrit IAST ; devanāgarī : आत्मन् ; pali : attā ; « souffle, principe de vie, âme, Soi, essence »)1 est un concept de la philosophie indienne āstika2. Ce terme a le sens de pure conscience d'être ou de pur « je suis », et désigne traditionnellement le vrai Soi, par opposition à l'ego (ahaṃkāra).

Par une pratique intensive de nettoyage interne et des étapes de l'Ashtanga Yoga, on arrive à remonter des images de périodes antérieures (expériences vécues par moi-même). Sont-ce des rêves ou des réalités? qu'est-ce que le rêve et qu'est-ce que la réalité?

Bonjour


_________________
Les apparences sont trompeuses!
[i]
Pema Gyaltshen
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 7510
Age : 64
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Disposition de l'Esprit : Arts
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Re: Question sur nos conditionnements

Message par Pema Gyaltshen le Ven 18 Jan 2019, 18:35

@Akana a écrit:Peut être oui, après je me dis qu'il est préférable de se dire que l'on pratique pour les autres et qu'on donne le meilleur de soit dans cette vie, non pas parce qu'on en aura d'autres ou que c'est la seule, mais uniquement pour se dire qu'on essaye d'être un bon être humain, et rien d'autre, peut importe le nombre de vies

Oui bien sûr ! C'est l'essentiel
Je suis entièrement d'accord...


_________________


Contenu sponsorisé

Re: Question sur nos conditionnements

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Ven 22 Fév 2019, 16:58