L'Arbre des Refuges: Une Philosophie Non Confessionnelle

La seule façon d’apporter la paix au monde est d’apprendre soi-même à vivre en paix.( Bouddha « l’Éveillé » 623-543 av. J.-C )


Les livres à lire dans sa vie

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Difficulté générale que je rencontre
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptyAujourd'hui à 14:20 par Nangpa

» que pensez vous de toutes ces théories ?
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptyVen 02 Déc 2022, 11:40 par LeLoups

» Bonne nouvelle : une ordination
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptyJeu 01 Déc 2022, 19:34 par Ortho

» La voie du souffle, dans le bouddhisme theravada
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptyMer 30 Nov 2022, 19:03 par Disciple laïc

» Le taoïsme et le bouddhisme s’opposent sur l’approche de la mort (guide touristique)
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptyMer 30 Nov 2022, 10:21 par Nangpa

» Les voeux de Bodhisattva
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptySam 26 Nov 2022, 23:01 par Mila

» conseil concernant un livre : taoisme
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptyJeu 24 Nov 2022, 08:35 par Disciple laïc

» Bouddhisme & Santé: Le bouddhisme m'a sauvé de mon cancer (témoignage)
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptyMer 23 Nov 2022, 12:33 par Mila

» Amitābha: Le Grand Soutra de la Vie Infinie
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptyMar 22 Nov 2022, 17:26 par Disciple laïc

» La pratique de Shamatha ou la quiétude mentale par Jetsunma Tenzin Palmo
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptyMar 22 Nov 2022, 15:29 par Disciple laïc

» Quand les musulmans se détournent de la foi
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptyDim 20 Nov 2022, 22:34 par Ortho

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptySam 19 Nov 2022, 20:36 par Mila

» Les cinq éléments du tao, élixirs de vie
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptySam 19 Nov 2022, 19:35 par Disciple laïc

» Lanterna magica , la Forêt enchantée .
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptyJeu 17 Nov 2022, 19:13 par Mila

» Les souhaits de Shantideva
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptyLun 14 Nov 2022, 17:16 par Mila

» Amazonie, les civilisations oubliées de la forêt
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptyDim 13 Nov 2022, 22:43 par Disciple laïc

» Bouddhisme : Ethique et karma
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptyDim 13 Nov 2022, 15:29 par Disciple laïc

» Bangkok, vue et commentée par Kalu Rimpoché
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptyDim 06 Nov 2022, 21:01 par Mila

» Japon, l'art du jardin zen
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptyDim 06 Nov 2022, 20:46 par Disciple laïc

» Carnac : sur les traces du royaume disparu
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptyDim 06 Nov 2022, 08:49 par Disciple laïc

» Un chien à la recherche des disparus
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptyVen 04 Nov 2022, 17:52 par Mila

» Des ours polaires s'installent dans une station météorologique de l'arctique
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptyVen 04 Nov 2022, 16:49 par Mila

» ASBL L'Arbre des Refuges: Présentation du Projet
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptyMar 01 Nov 2022, 16:46 par Karma Trindal

» La Bonne Nouvelle du Salut.
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptyMar 01 Nov 2022, 16:38 par Karma Trindal

» Nouveau sur le forum - merci pour votre accueil
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptyMar 01 Nov 2022, 16:37 par Karma Trindal

» Des arbres , pour l'Arbre .
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptySam 29 Oct 2022, 11:21 par Mila

» La première étape de la discipline...
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptySam 29 Oct 2022, 11:00 par Mila

» Fanatisme religieux sur CNEWS ?
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptyMar 25 Oct 2022, 10:12 par Disciple laïc

» Circonstances favorables et confiance (précieuse existence humaine)
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptyLun 17 Oct 2022, 18:19 par Disciple laïc

» Une ville rasée par une comète : Sodome.
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptyDim 16 Oct 2022, 18:57 par Disciple laïc

» La Lignée Drikung Kagyu en France
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptyDim 16 Oct 2022, 15:10 par thie24

» MARPA, l’un des fondateurs de la lignée Kagyu
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptyDim 16 Oct 2022, 10:06 par Disciple laïc

» Enseignement et initiation d'Amithaba
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptyJeu 13 Oct 2022, 18:03 par Disciple laïc

» Une compassion égale pour tous
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptyMer 12 Oct 2022, 22:33 par Mila

» Rituel annuel, Drouptcheu de Karmapakshi , à Bruxelles
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptyMer 12 Oct 2022, 21:57 par Mila

» Présentation de ma personne
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptyDim 02 Oct 2022, 10:39 par Nangpa

» Le zen, une pratique du temps infini
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptyDim 02 Oct 2022, 10:15 par Disciple laïc

» Le festival pour la Paix à la Pagode de Vincennes
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptyJeu 29 Sep 2022, 20:39 par Disciple laïc

» AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE".
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptyJeu 29 Sep 2022, 16:07 par MichelPaul

» 100 000 mantras.5.Dhâranî des 100 000 ornements de l'Eveil
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptyJeu 22 Sep 2022, 18:18 par Gàara

» Qui veut parrainer OU veut un parrain?
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptyJeu 22 Sep 2022, 09:16 par Mila

» Qu’est-ce que la prise de refuge pour vous ?
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptyJeu 22 Sep 2022, 08:30 par MichelPaul

» C'est quoi, la générosité ?
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptyMer 21 Sep 2022, 11:08 par Losang

» Les "mauvaises fréquentations"
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptyMer 21 Sep 2022, 10:55 par Losang

» Le passé est-il existant oui ou non . Et si ??
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptyDim 18 Sep 2022, 23:41 par LeLoups

» Bouddhisme : la loi du silence
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptySam 17 Sep 2022, 11:48 par Disciple laïc

» Les origines des mantras secrets
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptyMar 13 Sep 2022, 13:23 par Mila

» La pratique des bols dans le bouddhisme zen
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptyDim 11 Sep 2022, 18:39 par Disciple laïc

» Les religions et sagesses de l’Asie - Hindouisme, Bouddhisme, Taoïsme, etc…
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptyDim 04 Sep 2022, 11:40 par Disciple laïc

» Les deux objets de transmission dans le bouddhisme zen
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptyDim 04 Sep 2022, 11:19 par Disciple laïc

» Le Kintsugi, art traditionnel japonais pour réparer les objets brisés avec de l'or
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptyJeu 01 Sep 2022, 13:19 par Mila

» Les VRAIES RAISONS du retour sur la LUNE!
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptyMer 31 Aoû 2022, 21:03 par Disciple laïc

» Collecte de preuve en vue d'un dépot de plainte
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptyMar 30 Aoû 2022, 20:21 par Mila

» POURQUOI UN SYSTEME DE CASTE EN INDE ? (HISTOIRE ANTIQUE DE l'INDE, INDOUISME, BOUDHHISME)
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptyMar 30 Aoû 2022, 15:13 par Disciple laïc

» La Chine à l’âge du bronze
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptyMar 30 Aoû 2022, 14:44 par Disciple laïc

» La Chine à l’âge du bronze
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptyMar 30 Aoû 2022, 14:44 par Disciple laïc

» A propos de Kalou Rimpoché
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptyLun 29 Aoû 2022, 22:51 par Ortho

» Demande d'aide régulière à une famille népalaise.
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptySam 27 Aoû 2022, 18:31 par Disciple laïc

» Sortir de l’islam, mais à quel prix ?
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptyJeu 25 Aoû 2022, 10:15 par Disciple laïc

» Inde : la fête des couleurs | Rituels du monde | ARTE
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptyJeu 25 Aoû 2022, 08:32 par Disciple laïc

» Les longues retraites dans le vajrayana
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptyMar 23 Aoû 2022, 19:05 par Disciple laïc

» La Beauté spirituelle , selon Matthieu Ricard.
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptySam 20 Aoû 2022, 10:38 par Mila

» Qu'est-ce que la maturité spirituelle ?
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptyVen 19 Aoû 2022, 18:24 par Mila

» Jamgon Kongtrul Lodrö Chökyi Nyima quitte ses fonctions ...
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptyLun 01 Aoû 2022, 20:25 par Mila

» Les lumineuses leçons d'Alexandra David Néel
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptySam 30 Juil 2022, 17:19 par Mila

» "BOUDDHISME ET NEUROSCIENCES"
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptyVen 29 Juil 2022, 22:01 par Hélène135

» Merci de m'accepter sur votre forum
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptyMer 27 Juil 2022, 08:41 par Hélène135

» Qu'est-ce que je viens faire ici
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptyLun 25 Juil 2022, 18:35 par MichelPaul

» Nouveau sur votre forum
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptySam 23 Juil 2022, 20:52 par Florence

» Boîte aux lettres " Besoin de prières"
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptyMar 19 Juil 2022, 21:49 par Mila

» C’est quoi être hypersensible ?
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptyMar 19 Juil 2022, 07:20 par Algo

» Bonjour à tout le monde-Nathalie
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptyMar 19 Juil 2022, 06:37 par Algo

» Je ne suis pas certain qu'il aie été juste de verrouiller le sujet je ne suis pas bouddhiste
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptyLun 18 Juil 2022, 18:43 par Algo

» Effacer les fautes du passé
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptyLun 18 Juil 2022, 18:09 par Algo

» Nouveau membre ainsi que nouveau dans le bouddhisme.
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » EmptyLun 18 Juil 2022, 17:56 par Algo

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 17 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 17 Invités :: 3 Moteurs de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

L’Arbre et ses racines

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 107371 messages dans 12868 sujets

Nous avons 4615 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est tysonicus

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7805)
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » Bar_leftJon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » BarJon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » Bar_right 
Karma Trindal (7220)
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » Bar_leftJon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » BarJon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » Bar_right 
petit_caillou (4834)
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » Bar_leftJon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » BarJon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » Bar_right 
Mila (3543)
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » Bar_leftJon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » BarJon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » Bar_right 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » Bar_leftJon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » BarJon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » Bar_right 
karma djinpa gyamtso (3385)
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » Bar_leftJon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » BarJon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » Bar_right 
MionaZen (3351)
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » Bar_leftJon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » BarJon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » Bar_right 
Karma Yéshé (3196)
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » Bar_leftJon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » BarJon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » Bar_right 
vaygas (2774)
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » Bar_leftJon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » BarJon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » Bar_right 
Disciple laïc (2713)
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » Bar_leftJon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » BarJon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » Bar_right 
2 participants

Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur »

Anonymous
Invité
Invité


Titre-sujet Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur »

Message par Invité Lun 17 Fév 2014, 16:59

Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur »



 


 

Alors que la pratique de la mindfulness essaime aux quatre coins de la planète - dans les hôpitaux, les écoles, les entreprises, ou encore les prisons -, son instigateur, Jon Kabat-Zinn, fondateur d’une clinique de réduction du stress, fera ce mois-ci une venue remarquée en Belgique1. En avant-goût, il nous a accordé un long entretien exclusif... en pleine conscience.



 

Psychologies : Êtes-vous naturellement attentif au présent ou est-ce la mindfulness qui vous a permis de l’être ?



 

Jon Kabat-Zinn : Je crois que tout enfant est naturellement enraciné dans le présent. Cela disparaît peu à peu quand la pensée prend le dessus, et que notre rythme de vie s’emballe. Mais je ne suis pas venu à la mindfulness en raison du stress ou de la sensation que ma vie était « hors de contrôle ». J’étais plutôt guidé par l’intérêt profond de comprendre la nature de mon propre esprit. J’ai grandi entre un père scientifique et une mère artiste. Très jeune, j’étais déjà intéressé par ces différentes manières d’embrasser le monde. Quand j’ai découvert la méditation, à la vingtaine, j’ai immédiatement reconnu que cela permettait d’unir ces visions, au travers d’un art de vivre, de percevoir le monde et d’interagir avec lui de manière harmonieuse. J’ai réalisé que cela serait très utile pour faire face au stress de la vie courante ; à tout ce qui vient nous fragmenter. Car la pratique de la mindfulness vient unifier l’être en profondeur, dans la conscience profonde que tout est interdépendant. C’est une voie de reliance. De calme, aussi.



 

Quel a été votre chemin d’exploration de la méditation traditionnelle, venue nourrir l’approche de la mindfulness ?



 

J.K.-Z. : En 1966, à 22 ans, je suis entré dans une pratique formelle de la méditation par le biais de la tradition Zen japonaise, qui m’a mené ensuite au Zen coréen. L’essence du Zen est identique, et vient de Chine. Les racines sont le Chan, une forme de bouddhisme qui insiste particulièrement sur la méditation. J’ai rencontré de merveilleux Maîtres Chan et Maîtres Zen, et cela a eu une influence considérable sur ma vie. Ensuite, au début des seventies, j’ai pratiqué avec des Maîtres Vipassana d’origine américaine, qui avaient séjourné en Asie, comme Jack Kornfield. Dans la foulée, ils ont développé le Insight Meditation Center (Cambridge, Massachusetts), où j’ai effectué des retraites. Plus récemment, j’ai exploré un autre courant du bouddhisme, le Dzogchen, et j’ai pratiqué avec des Maîtres issus de cette lignée.



 

Ce sont là, de fait, les trois grands courants du bouddhisme...



 

J.K.-Z. : Absolument, et j’ai un profond respect pour tous. Ce que j’essaie de faire est de découvrir leur dénominateur commun et de le rendre accessible aux personnes qui jamais ne s’intéresseraient au bouddhisme ou à la méditation bouddhiste, mais qui souffrent énormément : du stress, de troubles physiques et psychiques, de maladie...



 

Quel est ce dénominateur commun ?



 

J.K.-Z. : De mon point de vue, c’est précisément la mindfulness, la pleine conscience. Et j’utilise ce mot dans un sens large. À travers cette approche méditative de la MBSR (Mindfulness-Based Stress Reduction) et de la MBCT (Mindfulness-Based Cognitive Therapy), nous introduisons les personnes à la pratique du dharma, même si nous n’utilisons pas ce terme. La mindfulness permet d’ouvrir les personnes à une dimension non-duelle de leur être, du monde. C’est un moyen d’introduire ce que le Bouddha enseignait, dans un mode d’expression le plus universel possible. Soit la libération de la souffrance (souffrance ou insatisfaction nommée dukkha dans le bouddhisme), en lien avec la condition humaine. L’enseignement classique du bouddhisme étant complexe, il était important pour moi de mettre en avant une approche qui puisse nous toucher, que l’on soit bouddhiste ou non.



 

En quoi consiste le programme de réduction du stress basé sur la pleine conscience (MBSR) ?



 

J.K.-Z. : L’idée est de développer un programme au sein même de l’hôpital (véritable « aimant » à dukkha), pour les patients qui ne sont pas pleinement satisfaits des traitements habituels. Un entraînement intensif à la méditation bouddhiste... sans le bouddhisme (ce qui signifie avec le bouddhisme, puisque cette voie n’est pas dualistique !). Il ne s’agit pas pour autant de simplifier ou de tirer le dharma vers le bas, mais de le re-conceptualiser, de le recontextualiser, pour le rendre accessible aux personnes. Proposer ainsi quelque chose que les patients peuvent faire pour eux-mêmes - une sorte d’auto-éducation, en complément des traitements classiques. Ce programme, basé sur de la méditation, du yoga, de la relaxation, se déroule sur huit semaines et aide les patients à faire un travail sur eux-mêmes, sur leur esprit et sur leur relation à la souffrance. Ces programmes de réduction du stress ont à présent élargi leurs champs d’application pour venir en aide à d’autres catégories de population : dans les écoles, les entreprises, les prisons, les maisons de retraite, etc.



 

C’est une voie de responsabilisation, dans une société plutôt habituée à la prise en charge...



 

J.K.-Z. : En effet, la pratique de la pleine conscience vient ainsi nous rappeler que nous sommes partie prenante dans notre santé, notre bien-être. Même si la personne est à quelques minutes de la mort. La qualité de notre attention, de notre présence, de notre ouverture de cœur, peut faire une énorme différence : biologiquement, psychologiquement et, si cela vous parle, spirituellement. Au niveau de la paix intérieure. Et le fait de pouvoir accepter les choses comme elles sont ; qui est la vraie définition, dans mon approche, du mot « guérison ». Ce qui ne veut pas dire que l’on aime forcément ce qui nous arrive (personne n’aime l’idée de mourir !), ni que l’on renonce face aux difficultés, mais ça signifie que l’on n’est pas en train de lutter constamment, de manière stérile.



 

Qu’est-ce que la méditation a éveillé en vous ?



 

J.K.-Z. : J’ai suivi les pas de mon père, et je suis moi-même devenu scientifique. J’ai donc toujours cherché à comprendre le monde dans lequel je vis, les relations que j’entretiens avec lui. Comprendre aussi la nature de l’esprit. La méditation m’a aidé à cultiver l’attention d’une manière spécifique, qui permet de découvrir la dimension cachée de nos expériences de vie. Cette dimension est là, disponible, mais elle est voilée, parce que nous voyons, nous pensons, nous sentons, nous posons les questions, d’une manière extrêmement conditionnée et limitée. La pratique de la méditation accroît le champ de perception, de compréhension. De prime abord, on pourrait penser que la méditation de la pleine conscience n’a rien d’extraordinaire. Mais en réalité, elle l’est, parce qu’elle nous transforme incroyablement. C’est une façon d’être, non une technique.



 

Parvenez-vous à rester cohérent avec les principes de la mindfulness, dans un emploi du temps chargé, impliquant des déplacements partout dans le monde?



 

J.K.-Z. : C’est ça la réelle pratique de la pleine conscience (rire) ! En fait, je pratique chaque jour. Si j’abandonnais ma propre pratique, si je n’essayais pas, instant après instant, de trouver une sorte d’équilibre et si je négligeais mes valeurs, tout en dispensant de par le monde les principes de la mindfulness, ce serait un désastre ! Le propre de l’équilibre, c’est de le perdre par moment et de le retrouver. Une clé est de trouver un chemin pour dire « non »... à 99% des sollicitations de la vie courante, particulièrement dans notre époque. Par exemple, au lieu de parler avec vous, je pourrais faire mille et une choses, mais j’ai choisi de faire cet entretien, parce que je pense que c’est important - je soutiens le travail fait par l’association Émergences et je me dis que, peut-être, un lecteur sera touché par ce que nous échangeons. Je suis donc pleinement là pour vous répondre. Mais je peux le faire uniquement parce que j’ai dit « non » à d’autres choses. Et je dis beaucoup « non » ! (Rire)



 

A l'heure actuelle, comment parvenir à cultiver cette pleine conscience?



 

J.K.-Z. : Mais cela deviendrait toxique, et complètement à l’opposé de l’esprit de la mindfulness, si j’étais complètement « hors de l’équilibre », noyé par les activités et les obligations, sans temps à accorder à d’autres aspects de ma vie. Demain, je vais visiter ma mère qui fête ses 98 ans, elle va rencontrer son arrière-petit-fils pour la première fois. C’est ça qui fait le sel de la vie, sa saveur : quand je suis là, je suis là ! Comme le dit le titre de mon livre : Où tu vas, tu es. Là est tout l’enseignement de la pleine conscience.



 

Même si cela semble évident, ce n’est pas toujours facile à faire...



 

J.K.-Z. : Vous avez raison. Cela exige de la pratique. Deux chemins se présentent à nous. D’une part, il y a la pratique formelle ; il s’agit de prendre du temps chaque jour pour s’asseoir et pratiquer la pleine conscience (on peut aussi être couché, ou pratiquer du yoga). D’autre part, vous pouvez pratiquer la pleine conscience n’importe où : dans une chambre d’hôtel, un avion... Mais c’est important de le faire. La seule raison pour laquelle je parviens à le faire tous les jours, c’est parce que c’est une histoire d’amour ! Ce n’est pas une chose de plus que je dois faire. C’est une hygiène active pour la santé de l’esprit que de prendre du temps pour demeurer tranquille, dans le « non-faire ». Mais ce n’est pas, là, la réelle pratique de la méditation. La réelle pratique, c’est la manière dont vous vivez votre vie à chaque instant, en pleine conscience. Dès lors, vous pratiquez dans n’importe quelle circonstance. Je ne dis pas que je le fais mieux que quiconque ; je fais du mieux que je peux. Et ce n’est jamais fini...



 

Le livre d’Eline Snel4 de méditation de la pleine conscience proposée aux enfants est un succès ; n’est-ce pas là une priorité en regard des troubles de l’attention de plus en plus fréquents chez les enfants ?



 

J.K.-Z. : Les professeurs, aujourd’hui, réalisent l’importance d’apprendre aux enfants comment être attentifs. Aussi, de plus en plus d’écoles primaires, notamment aux États-Unis, en Grande-Bretagne, aux Pays-Bas, proposent de la mindfulness. Pour jouer un instrument, il y a un apprentissage à faire. C’est la même chose avec le corps et l’esprit : il faut apprendre à les accorder. On y parvient en écoutant profondément les sensations du corps, les pensées, les émotions. En « lisant » ce qu’elles nous disent au moment présent, sans jugement. Les enfants y parviennent facilement... si vous rendez les choses amusantes !



 

Vous participez à l’événement organisé par Émergences, sur le thème « Se changer soi pour changer le monde » ; pensez-vous que cela soit un préalable indispensable pour une transformation collective ?


J.K.-Z. : Je ne pense pas que ce soit un préalable ou un premier pas, mais bien un processus global. Sinon, on est à nouveau dans la dualité. Si vous changez personnellement, vous avez déjà changé le monde, parce que le monde est complètement interconnecté. Si une personne est un peu plus consciente, aimante, tout l’univers est déjà différent. Certes, de manière minuscule, mais les sciences nous ont démontré que « un petit peu » ce n’est pas insignifiant. Ce n’est pas « rien » ! De petits changements peuvent avoir d’énormes effets sur le monde ; c’est l’image de « l’effet papillon », décrit par Edward Lorenz (Un battement d’ailes de papillon au Brésil produirait une tornade au Texas).



 

Êtes-vous optimiste pour l’avenir ?



 

J.K.-Z. : Oui, je suis très optimiste ! Ce qui ne veut pas dire que je ne vois pas tout un tas de dangers pour le futur, mais je pense sincèrement que nous avons ici une formidable opportunité, en tant qu’espèce, de grandir en conscience. En diffusant la mindfulness, j’ai énormément d’occasions de constater que ce mouvement prend racine partout sur la planète de manière exponentielle. C’est vraiment beau ce qui se passe. Ce n’était pas le cas, il y a quarante ans : quasi personne ne méditait, ne faisait du yoga... maintenant, ils sont des millions. Et je crois que les gens le font pour les bonnes raisons. Ils évoluent dans la même direction : plus d’éveil, de conscience, de gentillesse. Et l’enjeu est trop sérieux pour se prendre au sérieux (rire) !
MionaZen
MionaZen
Animatrice Inter-News
Animatrice Inter-News


Féminin
Nombre de messages : 3351
Zodiaque : Taureau Âge : 41
Contrée : Les pieds sur Terre et la tête dans les étoiles
Arts & métiers : Artisan de paix
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Coq
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : A la recherche d'une vie plus riche de sens
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2010

Titre-sujet Re: Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur »

Message par MionaZen Sam 01 Nov 2014, 12:41

Merci pour ce partage Jojo  Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » 586300
Anonymous
Invité
Invité


Titre-sujet Re: Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur »

Message par Invité Sam 01 Nov 2014, 12:58

Je n'ai pas tout lu .

Mais je ne suis pas sûre que l'auteur parle vraiment du Dharma ....c'est-à-dire du Dharma qui voit plus loin que cette vie-ci , du Dharma qui vise l'Eveil complet de soi et de tous , absolument tous , pas du confort mental de cette vie-ci .
Pema Gyaltshen
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]


Masculin
Nombre de messages : 7805
Zodiaque : Cancer Âge : 68
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Cheval
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Arts
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Titre-sujet Re: Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur »

Message par Pema Gyaltshen Mer 19 Nov 2014, 23:40

Je suis d'accord avec toi Manila
C'est le problème des limites de ces tendances actuelles, et effets de mode; sur les pratiques de la "méditation" pour trouver le bonheur ou se soigner de quelque chose.
C'est évidemment très bien et cela soulagera j'espère beaucoup de souffrance, mais coupé des racines du Dharma véritable, cela ne peut pas aboutir à l'Eveil .
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » 322308


_________________
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » Benzar10
Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur » Pema_g10
MionaZen
MionaZen
Animatrice Inter-News
Animatrice Inter-News


Féminin
Nombre de messages : 3351
Zodiaque : Taureau Âge : 41
Contrée : Les pieds sur Terre et la tête dans les étoiles
Arts & métiers : Artisan de paix
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Coq
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : A la recherche d'une vie plus riche de sens
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2010

Titre-sujet Re: Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur »

Message par MionaZen Jeu 20 Nov 2014, 08:09

Effectivement, la mindfulness est un concept de méditation de pleine conscience laïque adaptée en psychiatrie en 1979 par le docteur Jon Kabat-Zinn. Sa méthode visait à aider les patients à surmonter leur stress, leurs angoisses, leur douleur et leur maladie mais en aucun cas la transmission du Dharma ni l'éveil puisqu'il a fait en sorte de rendre cette pratique laïque. 
Ensuite peut-être que les personnes qui commence par cette approche, en voient les effets bénéfiques se tournent vers le Dharma ?
Anonymous
Invité
Invité


Titre-sujet Re: Jon Kabat-Zinn: « La pratique de la mindfulness unifie l’être en profondeur »

Message par Invité Jeu 20 Nov 2014, 08:18

Oui , certains centres de Dharma , comme les centres Kagyu Samye Dzong ( reliés à Samye Ling en Ecosse) enseignent la mindfulness quelques week-end par an , ouverts à tous . Certains ne viennent que pour ces cours-là . D'autres élargissent et se tournent vers le Dharma .
Rien n'est figé une fois pour toute

    La date/heure actuelle est Dim 04 Déc 2022, 19:26