Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Etudes, Pratiques & Compassion. Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !



Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la vérité expérimentée

...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» La Corée du Sud : le pays aux multiples miracles : les Temples Bouddhistes
Aujourd'hui à 17:13 par Disciple laïc

» Présentation Neisha
Aujourd'hui à 16:53 par Neisha

» Rencontre en cercle inter-tradition
Aujourd'hui à 11:39 par Pema Gyaltshen

» QUE LA PAIX VOUS ACCOMPAGNE !
Aujourd'hui à 11:38 par manila

» Eloge du bon sens dans la quête du sens
Aujourd'hui à 11:35 par manila

» Citation d'Einstein sur le bouddhisme
Hier à 23:58 par manila

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Hier à 19:05 par manila

» Sur la souffrance , un débat
Hier à 18:59 par vaygas

» Digestion difficile
Hier à 18:49 par manila

» Dhammapada
Hier à 18:41 par vaygas

» Bouddhisme et management responsable
Hier à 14:07 par manila

» L'esprit d'eveil
Hier à 13:44 par manila

» Table d'étude
Hier à 13:31 par Tsultrim Yeunten

» Marcher de noel hilamayen
Hier à 13:08 par manila

» Dans la circulation à Dakar
Ven 17 Nov 2017, 13:51 par tindzin

» Atteindre rigpa par la base
Ven 17 Nov 2017, 00:47 par tindzin

» What is nirvana ?
Jeu 16 Nov 2017, 10:50 par Disciple laïc

» Quatre nobles vérités
Jeu 16 Nov 2017, 10:29 par Franck Barron

» Créer une association
Jeu 16 Nov 2017, 09:35 par manila

» Tout sur le karma
Mer 15 Nov 2017, 00:09 par tindzin

» Bouddhisme engagé : La Chine, amie ou ennemie ? L'exemple de Leibniz et Confucius
Mar 14 Nov 2017, 23:23 par tindzin

» L'homme n'est pas notre ennemi
Mar 14 Nov 2017, 20:35 par Karma Yéshé

» Reliques du Bouddha
Mar 14 Nov 2017, 20:24 par Karma Yéshé

» Esprit du Bouthan
Mar 14 Nov 2017, 14:22 par Akana

» Présentation de "Renaissance"
Mar 14 Nov 2017, 13:02 par Puchi

» bonjour à tous!
Mar 14 Nov 2017, 12:59 par Puchi

» Les 16 attitudes ou l'éducation universelle 2/2
Mar 14 Nov 2017, 12:58 par Disciple laïc

» Recherche magasin de zafus sur Paris
Mar 14 Nov 2017, 12:15 par Disciple laïc

» Prière d'offrande de lampes
Mar 14 Nov 2017, 11:49 par manila

» Présentation Bern
Mar 14 Nov 2017, 11:05 par manila

» Présentation Tsultrim Yeunten
Mar 14 Nov 2017, 10:38 par manila

» Histoire Zen _ Le Maître du Silence
Mar 14 Nov 2017, 10:36 par manila

» Ecouter les enseignements.
Lun 13 Nov 2017, 14:45 par Karma Yéshé

» Sciences et Vie: Les étonnantes vertus de la méditation
Dim 12 Nov 2017, 21:46 par Invité

» Statuette de Bern
Dim 12 Nov 2017, 20:49 par Invité

» Aller à contre courant, se libérer des habitudes
Mer 08 Nov 2017, 10:30 par manila

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Mer 08 Nov 2017, 10:23 par manila

» Adzom Gyalsé Rinpotché à Bruxelles novembre 2017
Mer 08 Nov 2017, 09:46 par Pema Gyaltshen

» Entretien autour d'un film.
Mar 07 Nov 2017, 19:54 par Karma Yéshé

» Vivre en centre spirituel
Mar 07 Nov 2017, 12:40 par manila

» Japon : les chemins de pélérinage
Mar 07 Nov 2017, 12:38 par manila

» Homéo et aphtes.
Mar 07 Nov 2017, 09:28 par Karma Yéshé

» Le bouddhisme selon Matthieu Ricard
Lun 06 Nov 2017, 20:49 par Karma Yéshé

» Les 4 Nobles Vérités selon le maître Zen Thich Nath Hanh
Lun 06 Nov 2017, 20:03 par Karma Yéshé

» Pourquoi et comment méditer sur la vacuité ?
Lun 06 Nov 2017, 19:57 par Karma Yéshé

» Kyudo, tir à l’arc zen
Lun 06 Nov 2017, 17:57 par manila

» Une policière rencontre Thich Nhat Hanh
Lun 06 Nov 2017, 17:57 par Karma Yéshé

» Homéo et acné
Lun 06 Nov 2017, 16:34 par manila

» Pour les allergiques au lactose
Lun 06 Nov 2017, 07:09 par Karma Yéshé

» Les 5 poisons mentaux.
Dim 05 Nov 2017, 21:24 par Disciple laïc

» Les chants de réalisation des maîtres de la lignée shangpa
Dim 05 Nov 2017, 20:14 par manila

» Pâtes au ofu et paprika de A.Boncompain
Dim 05 Nov 2017, 19:59 par manila

» Le processus de la mort par ph Cornu
Dim 05 Nov 2017, 19:56 par manila

» Chakras et méridiens
Dim 05 Nov 2017, 17:12 par Karma Yéshé

» H E Ravintsara
Dim 05 Nov 2017, 17:08 par Karma Yéshé

» L'instant présent
Dim 05 Nov 2017, 16:10 par Karma Yéshé

» Citation du Bouddha
Dim 05 Nov 2017, 16:08 par Karma Yéshé

» Les 16 attitudes ou l'éducation universelle 1/2
Dim 05 Nov 2017, 15:23 par Karma Yéshé

» Un soir au musée : Angkor
Dim 05 Nov 2017, 15:04 par Karma Yéshé

» Regards zen sur l’alimentation
Dim 05 Nov 2017, 14:52 par manila

» Moine bouddhiste en Kalmoukie
Sam 04 Nov 2017, 12:23 par manila

» Les mantras peuvent guérier les maladies, etc.. ?
Ven 03 Nov 2017, 23:00 par Jorince

» Aide au Bouddhisme
Ven 03 Nov 2017, 21:14 par Invité

» Quelles sont les caractéristiques propres au bouddhisme tibétain
Ven 03 Nov 2017, 20:49 par Karma Yéshé

» L'enseignement du Bouddha avec Philippe Cornu
Ven 03 Nov 2017, 20:34 par Karma Yéshé

» Une vie, une oeuvre : Bouddha
Ven 03 Nov 2017, 20:18 par Karma Yéshé

» La sagesse de la vacuité
Ven 03 Nov 2017, 19:24 par Disciple laïc

» Les premiers habitants de l'Hymalaya
Ven 03 Nov 2017, 19:23 par Disciple laïc

» Pîqure de rappel ?
Jeu 02 Nov 2017, 12:47 par tindzin

» Sciences et Vie :Gottfried Wilhelm Leibniz "Génie d’hier et d’aujourd‘hui"
Mer 01 Nov 2017, 20:59 par Admin

» Yoga ? Une bonne solution?
Dim 29 Oct 2017, 01:11 par Ortho

» Le Naraka le lac des Enfers
Sam 28 Oct 2017, 11:12 par Ortho

» MATRUL Rinpoché à Bruxelles octore 2017
Ven 27 Oct 2017, 17:40 par Pema Gyaltshen

» Précieuse existence humaine
Mer 25 Oct 2017, 11:05 par Ortho

» Témoignage: Mise en place du projet: Méditation à l'école!
Mer 25 Oct 2017, 00:00 par Karma Yéshé

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 56 utilisateurs en ligne :: 3 Enregistrés, 0 Invisible et 53 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Akana, Disciple laïc, Puchi


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 93193 messages dans 10835 sujets

Nous avons 4090 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Neisha

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7415)
 
Karma Trindal (6794)
 
petit_caillou (4717)
 
manila (4488)
 
Karma Döndrup Tsetso (3441)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2735)
 
Karma Yönten Dolma (2311)
 
vaygas (2038)
 

La loi du Karma

Partagez
avatar
Karma Trindal
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 6794
Age : 37
Contrée : Bruxelles - Belgique
Arts & métiers : Directrice d'Ecole fondamentale
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, Nature, Lecture, Echanges, Pédagogie, Bien-être...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

La loi du Karma

Message par Karma Trindal le Sam 29 Sep 2007, 11:27

Bonjour à tous,

Après plusieurs discussions sur le forum, nous pouvons constater que nous ne percevons pas tous de la même façon la loi du Karma...
Alors, nous lançons le débat, pour vous, c'est quoi la loi du karma?
Peut-on parler d'injustice?
Quand vous prenez conscience d'évènements tragiques (en tout genre), pensez-vous à la loi du karma?

Bonne journée flower


_________________

avatar
Invité
Invité

Re: La loi du Karma

Message par Invité le Sam 29 Sep 2007, 14:33

Le Karma est une loi universelle qui pourrait être résumée ainsi "il n'y a pas d'effets sans cause"

ou il n'y a pas de hasard .

je viens de relire un enseignement de Thich Nhat Hanh ...

http://www.vipassana.fr/Textes/TNHEtreindreSaDouleur.htm

Si j'approuve completement la notion de karma individuel ( tu récoltes ce que tu as semé)
j'ai bien du mal à admettre la notion de Karma collectif qui fait que souvent ce sont des innocents "qui payent" pour les erreurs des puissants.

Je me dis (pour me consoler) que leur mort tragique est pour eux une délivrance
la fin de leurs souffrances






avatar
aklista
Membre
Membre

Masculin
Nombre de messages : 18
Age : 42
Contrée : toulouse
Disposition de l'Esprit : lecture animaux meditations
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/09/2007

Re: La loi du Karma

Message par aklista le Sam 29 Sep 2007, 14:39

on dit aussi que celui qui nait muet est puni d avoir trop parle dans ses autres vies la concequence du karma de ses vies anterrieures
avatar
Invité
Invité

Re: La loi du Karma

Message par Invité le Sam 29 Sep 2007, 16:27

ce que j'ai difficile à comprendre c'est que cette loi est aussi valable sur plusieurs vies
c'est pour cela que je n'arrive pas à comprendre cette oi dans le cas par exemple de julie et mélissa, an et eefje aisi que de tous les enfants abusé en belgique et ailleurs
dans le cas des enfants que l'on oblige d'être soldat
dans le cas d'êtres qui font tout pour les autres et à qui on fait du mal
pour moi tout cela est très difficile à mettre en pratique
et vous?
avatar
Invité
Invité

Re: La loi du Karma

Message par Invité le Sam 29 Sep 2007, 23:52


réponses de Thich Nhat Hanh à ta question

http://www.vipassana.fr/Textes/TNHEtreindreSaDouleur.htm





ca ne me satisfait pas trop...

Dans le cas de ces enfants, injustes victimes de la méchanceté humaine est ce du karma individuel
ou collectif ?

avatar
soleilamethyste
Sympathisant de l'arbre
Sympathisant de l'arbre

Féminin
Nombre de messages : 384
Age : 61
Contrée : Liège/Belgique
Arts & métiers : assistante sociale/ thérapeute
Disposition de l'Esprit : Travail sur soi
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 10/09/2007

Re: La loi du Karma

Message par soleilamethyste le Dim 30 Sep 2007, 00:07

Le Karma...pour moi c'est la loi des causes et conséquences...elle est en partie le fondement de notre merveilleux pouvoir créateur...elle rejoint aussi pour moi la loi de l'enregistrement...n'est il pas fabuleux de penser que tout s'enregistre dans une mémoire nous offrant ainsi l'opportunité d'avoir toujours accès à cette banque de données pour se soigner, évoluer etc...
Notre culture occidentale brassée de notions judéo-chrétiennes comprend cela dans la culpabilité, ce qui à mon avis n'est pas le cas...au contraire pour moi la liberté réside au coeur de la compréhension du karma qui laisse à l'être humain le plien libre arbitre de ses actes en conscience de l'ensemble...
Notre culture orientale brassée de résignation enferme pt l'être humain dans le non voire laisser faire passif , ce qui pour moi n'est pas une compréhension juste du karma...
Je pense que L’être humain s'est incarné sur terre et a perdu sa connexion à son Moi Divin pour apprendre à être indépendant, pour agir, créer. Mais comme il est encore maladroit, il souffre. Cela veut-il dire qu’il ne doit plus rien faire ? Non, il doit agir. Évidemment, il souffrira, mais il apprendra, il se perfectionnera ; et quand il saura comment travailler, il ne souffrira plus!
Ce qui est appelé le karma n’est donc que l’application à la destinée humaine de la loi des causes et des conséquences.Nous tâtonnons et, ces tâtonnements s’accompagnent toujours de heurts, de chocs, mais c'est ainsi que nous apprenons.
Pour mieux comprendre cette notion, se détacher des idées de "punition" ou "leçon" est probablement utile.
Nous sommes plutôt créateur et libre.
Ce que je crée, je suis. Ce que je choisis, j'expérimente. Je suis tout ce que je suis.
Amitiés.

avatar
Karma Trindal
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 6794
Age : 37
Contrée : Bruxelles - Belgique
Arts & métiers : Directrice d'Ecole fondamentale
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, Nature, Lecture, Echanges, Pédagogie, Bien-être...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

Re: La loi du Karma

Message par Karma Trindal le Dim 30 Sep 2007, 08:47

Bonjour soleilaméthyste,

Qu'entends-tu par "Moi Divin"? scratch

Amitiés,


_________________

avatar
soleilamethyste
Sympathisant de l'arbre
Sympathisant de l'arbre

Féminin
Nombre de messages : 384
Age : 61
Contrée : Liège/Belgique
Arts & métiers : assistante sociale/ thérapeute
Disposition de l'Esprit : Travail sur soi
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 10/09/2007

Re: La loi du Karma

Message par soleilamethyste le Dim 30 Sep 2007, 09:13

Le meilleur en moi.

(Et par le Moi Divin , j'entends la musique des sphères Sad((lol))): )

En un peu plus détaillé, il s'agit d'un schéma de représentation de l'être humain inspiré de la spiritualité orientale : c'est juste pour se faire une hypothèse d'idée de l'être humain, un dessin sur lequel se projeter comme un plan pour aider...c'est la façon dont je perçois l'être humain qui m'aide à mener mes entretiens d'aide...

voici un extrait d'un livre que j'ai écrit sur mon approche thérapeutique:

"D'après certaines traditions spirituelles pour comprendre la structure de la vie psychique de l'homme,
de multiples modes de division existent.
En voici un (de ses modes) qui est une synthèse personnelle que j'utilise comme hypothèse.

L'être humain est considéré comme une unité parfaite
et comme étant plus que ce qu'on peut voir de lui matériellement.
Cette unité se polarise et se manifeste sous deux aspects différents (yin/yang)
Un peu comme si l'homme était fait de deux natures différentes :
une nature "inférieure"et une "supérieure" ou MOI DIVIN
Toutes deux ont la même origine : l'Esprit
et toutes deux ont les mêmes facultés de penser, sentir, agir mais dans deux directions différentes.
Chaque nature se divise encore elle-même en trois véhicules différents de l'Esprit (les corps).
Ainsi du plus subtil au plus épais,
ce sont les corps atmique, boudhique, causal (nature supérieure, individualité, moi divin)
puis les corps mental, astral et physique (nature inférieure, personnalité)".


Beau dimanche, amitiés.


avatar
Karma Trindal
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 6794
Age : 37
Contrée : Bruxelles - Belgique
Arts & métiers : Directrice d'Ecole fondamentale
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, Nature, Lecture, Echanges, Pédagogie, Bien-être...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

Re: La loi du Karma

Message par Karma Trindal le Dim 30 Sep 2007, 09:20

Alors, par "Moi Divin" de ton point du vue, d'un point de vue bouddhiste, on pourrait parler de bodhicitta, de bouddhéité, quand l'esprit n'est plus rempli de confusions mentales et voit la vraie nature des choses?

Bon dimanche à toi aussi! flower


_________________

avatar
soleilamethyste
Sympathisant de l'arbre
Sympathisant de l'arbre

Féminin
Nombre de messages : 384
Age : 61
Contrée : Liège/Belgique
Arts & métiers : assistante sociale/ thérapeute
Disposition de l'Esprit : Travail sur soi
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 10/09/2007

Re: La loi du Karma

Message par soleilamethyste le Dim 30 Sep 2007, 19:56

Il me semble que la notion de bodhicitta est la même notion oui...je parle parfois aussi de "la déesse" en moi...

belle soirée,
amitiés.

avatar
Invité
Invité

Re: La loi du Karma

Message par Invité le Dim 30 Sep 2007, 21:40

Je vois soleilamethyste que tu parles de corps athmique, bouddhique, causal astral...

notions de philosophie theosophique que nous sommes entrain de découvrir
http://michel1955.fr/priereuniverselle.html

Pourrais tu nous en dire plus sur ces pensées qui veulent unir spirirualités occidentale et orientale?
avatar
soleilamethyste
Sympathisant de l'arbre
Sympathisant de l'arbre

Féminin
Nombre de messages : 384
Age : 61
Contrée : Liège/Belgique
Arts & métiers : assistante sociale/ thérapeute
Disposition de l'Esprit : Travail sur soi
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 10/09/2007

Re: La loi du Karma

Message par soleilamethyste le Lun 01 Oct 2007, 12:29

Les différents corps

Trouver un système qui rend compte de la complexité de l’être humain est quasi impossible.
Les différentes religions et systèmes philosophiques ont de ce fait donné différentes représentations de sa structure psychique.

Ce sont les hindous qui divisent l’homme en sept, et cette division correspond aux sept corps : physique, éthérique, astral (émotions), mental (pensées), causal (siège de l’intuition, pensées positives…), boudhique (amour divin), atmique (volonté « divine »).

Les astrologues le divisent en douze en correspondance avec les signes du zodiaque.

Les alchimistes en quatre d’après les 4 éléments : terre, eau, air et feu.

Les kabbalistes ont choisi le quatre et le dix : les quatre mondes et les dix séphiroth.

Les pensées chinoises et perses ont adopté le deux : l’esprit et la matière, le masculin et le féminin, le positif et le négatif, le ciel et la terre, le bien et le mal.

Quant aux chrétiens, ils le divisent aussi en deux : corps et âme et en trois : corps, âme, esprit, ou Père, Fils et St Esprit (= trois principes : volonté, cœur et intellect).

Certains ésotéristes ont choisi la division en six, parce qu’ils répètent le trois dans le monde d’en haut et d’en bas ; ou bien le neuf : le trois répété dans les trois mondes : physique, psychique et spirituel….

Tout çà pour dire que l’énumération est longue des systèmes différents de représentation de l’être humain…ils reposent sans doute tous sur des sagesses et des connaissances ancestrales…et qui sans doute se complètent…

La vérité ? Elle dépend sans doute de quel point de vue « l’homme » est considéré.
En temps que thérapeute, je tends plutôt à adopter un système qui m’aide à aider.

Bonne journée
Amitiés

avatar
Karma Yeshé Gyatso
Présence spontanée
Présence spontanée

Masculin
Nombre de messages : 1222
Age : 67
Contrée : Desert Intérieur
Disposition de l'Esprit : Survivre
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 23/02/2007

Re: La loi du Karma

Message par Karma Yeshé Gyatso le Mar 02 Oct 2007, 09:02

:al': Je suis complétement perdu, on part de la Loi de causalité (a laquelle j'adhére en Cheminant sur la voie des Bouddha) et on se retrouve avec l'Alchimie, la kaballe etc. J'ai du me tromper de forum ::30:

Jean Claude







_________________
Le sot gagne t'il en intelligence,
Elle ne fait que causer sa perte,
détrusiant sa bonne fortune.
Lui faisant eclater la tête

Dhammapada
avatar
Jean-Shérab
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 146
Age : 41
Contrée : Belgique
Disposition de l'Esprit : lire, étudier, méditer, aimer ma douce et ...manger
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 24/07/2007

Re: La loi du Karma

Message par Jean-Shérab le Mar 02 Oct 2007, 09:47

Bonjour voici quelques remarques qui pourraient peut-être lancer le débat. Elles viennent d'un petit commentaire des 4 Nobles Vérités que j'avais tenté sur mon forum: http://dhamma.xooit.com/t35-Le-premier-enseignement-du-Bouddha.htm message du 14/12/07 et suivants.

Le karma nous l'avons vu est la "volition", le "mouvement qui porte à la saisie" dès lors le karma se réalise toujours dans le présent. C'est important parce qu'on à pris l'habitude de penser le karma comme une dette, c'est-à-dire comme une charge qui détermine notre présent de telle manière que celui-ci serait totalement déterminé.
En effet le karma présentement produit impregne l'esprit de telle manière que les actes passés pèsent plus ou moins fortement selon les circonstances sur le présent et les actes présent donc détermine plus ou moins fortement le futur. Mais ce background d'actes passé est appelé "fruit". Le terme "karma" étant réservé stricto sensu aux actes mentaux et physiques présents. Pourquoi "fruit" parce que ce qui détermine le présent n'est pas le résultat brut à l'identique d'un acte du passé mais la "maturation" des actes passés. Maturation qui veut dire que dans l'esprit les différentes imprégnations interagissent et donc se modifient mutuellement. Néanmoins on parle par commodité de karma pour désigner ce background et on utilise aussi l'adjectif de karmique pour désigner les éléments lié à ce processus. Les conséquences karmique donc, d'un acte négatif pourra être diminuer dans leur négativité par une réparation des dégâts, si la réparation n'est pas possible et même dans le cas où elle est possible par un remord constructif c'est-à-dire la mise un place d'un travail spirituel visant à corriger le travers qui à aboutit à cet acte négatif.
Il faut évidement que ce remord soit mu par une réelle intention de ne plus faire souffrir pas celle de s'arranger avec son "karma". Certain pense le karma comme une banque où on fait fructifier ses acquits. En fait le penser de cette manière c'est produire un karma médiocre. Cette compréhension superficielle du karma a eut dans le bouddhisme la même fonction que la peur de l'enfer et la promesse du paradis dans le christianisme. Le but était de civiliser les peuples par la peur, ce qui n'est peut-être pas la meillieur manière de moraliser la vie mais qui à du moins un impact positif sur la vie sociale pour des gens et à des époques où l'instruction était très faible. Cela dit et heureusement la plupart des gens même peu instruit n'ont pas besoin de la peur pour être bien agir ou même être altruiste et l'instruction ne suffit pas à faire quelqu'un de vertueux.
Mais le "karma" à donc d'une manière plus subtile plusieurs composantes. Nous l'avons vu le "fruit" c'est-à-dire les effets présents de la "maturation" des actes passés dans l'esprit. Ensuite le karma lui-même. L'acte mental de la volition induisant la saisie mental, l'attachement et les actes verbaux et physiques en découlant. C'est un processus mental assez rapide et dont nous avons vu que nous n'en avions pas la maîtrise totale. Ca c'est un mécanisme de base mais d'un point de vue éthique ce mécanisme de base en relation avec le "fruit" induit des comportements mentaux plus élaboré qui ne se limitent plus aux mécanismes mentaux formel (comme la saisie, attention, etc.) mais qui élaborent des contenus de pensées pour justifier ces actes, ce sont les motivations ou intentions. Nous fabriquons des motivations à nos actions qui cherchent à justifier le sens de nos actions. L'intention est donc un élément fondamental du karma. Si par exemple on agit bien en apparence avec l'intention d'"améliorer son karma", le karma produit sera médiocre. En effet l'action altruiste en apparence aura une motivation à finalité égoïste. Pire évidement si on agit pour le bien en apparence même avec des conséquences bénéfiques dans l'immédiat, et que la motivation est celle d'une stratégie cherchant à tromper les autres ou a dissimuler l'objectif réel de notre action, les conséquences à moyen et long terme seront négatives car le fruit des actes mentaux est implacable. Le "fruit" n'est donc pas un juge externe ni un juge interne qui compterait les points et avec qui on pourrait s'arranger, ce sont les actes mentaux eux-mêmes qui participent à imprimer la voie de réalisation de leur conséquences. Notre responsabilité envers nos actes est totale mais dans l'immédiat immergé dans l'ignorance nous sommes incapables d'en assumer la totalité parce que nous n'avons pas la sagesse suffisante pour en voir toutes leurs conséquences à court, moyen et long terme. Dès lors il faut travailler en maximum sur l'intention morale et en même temps être capable d'assumer notre finitude et notre caractère limité lorsque les conséquences de nos actes n'ont pas l'effet escompté. La aussi la compassion envers soi est nécessaire.
En réalité, peu de nos intentions sont pures. Souvent elles sont impures dans le sens ou elles ne sont presque jamais dénuées d'égocentrisme ou très rarement purement altruiste. Par exemple on peut avoir l'intention de poser une action altruiste pour quelqu'un et qu'ensuite l'idée d'un profit personnel apparaîssent, ne fusse que penser au plaisir du regard approbateur d'autrui, ou le fait d'être en accord avec notre conscience et nous éviter par là une culpabilité quelconque. Ou l'inverse on a une intention en grande partie egoiste et qu'une justification altruiste vient après coup. Dès lors, on peut se gargariser sur le fait qu'on agit pour les autres et il faut toujours souhaiter que ce soit le cas mais les mécanismes égocentriques sont tels qu'il est difficile de pouvoir être sûr qu'on est dans un altruisme pur. Il est préférable de chercher à développer une telle motivation par un effort permanent et rester conscient qu'en attendant on reste sans doute largement dans des mécanismes égocentriques. Comme ça on risque pas de prétendre plus qu'on ne peut réellement.
L'un des objectifs de la pratique méditative liée au développement de la sagesse c'est de purifier l'intention jusqu'à ce qu'elle deviennent purement altruiste et qu'à terme l'autre deviennent plus important que soi sans que cela devienne une dénégation ou un sacrifice douloureux de soi. La aussi l'entraînement à l'altruisme, portant l'intention au sens cognitif (vigilence, attention) et l'intention au sens moral sur autrui, un tel entraînement de l'esprit participe (avec la méditation et la sagesse) au décentrement et à l'abandon de la saisie d'un "soi" solide et réel.
Ce n'est pas pour rien que les études en neurobiologie par imagerie cérébrale montrent que les personnes engagées dans l'aide et le service aux autres (psychologique, associatif, social, etc. ...) montrent des modifications du fonctionnement du lobe préfrontal et de l'amydale similaire à ceux que l'on trouve dans le cerveau des méditants et qui montre une plus grande résistance aux émotions négatives. ("Surmonter les émotions destructrices", Daniel Goldman, éd. Robet Laffont).

L'autre composante du "karma" sont les conséquences. Selon les écoles on donne plus ou moins d'importance aux conséquences. Pour certaine les conséquences des actions involontaires n'ont pas du tout d'effets karmiques, pour d'autres ils en ont. Mais les actions volontaires ont toujours des conséquences karmiques même si des actions de nature inverses viennent contre-balancer ou transformer leurs effets directes, voir disparaître par l'action d'un travail conscient et sincère de transformation. Une histoire pour illustrer ce propos raconte qu'un jour où le Bouddha voyagait, il se prit une épines dans le pied, il dit "ce sont les dernier effets karmiques des conséquences d'un acte posé contre une personne que j'ai tué il y a plusieurs centaine de vie". Derniers effets puisque dans ses vies antérieures le Bouddha alors qu'il était encore dans ses vies néfastes trouva la mort, même entré dans ses vies bénéfiques où il commença son travail spirituel, sa vie fût plusieurs fois mise en danger. Lorsqu'il devint un haut bodhisattva il offrit sa vie à plusieurs reprises par amour pour les êtres. Donc le remort, la purification, la reconnaissance des actes, le travail de réparation sont des actes qui permettent à la fois de modifier le courant de conscience et de faire que nous ne poserons plus ce type d'acte à l'avenir, voir que nous aurons développer un détachement tel que nous serons devenu capable de prendre la souffrance sur nous pour secourir les autres.
On voit que les intentions et les conséquences laissent des marques dans le courant de conscience et qui interagissent mutuellement pour produire le "fruit". Mais en dernière analyse c'est l'intention qui détermine le plus le "fruit" puisqu'elle est la racine de l'acte et donc des conséquences. Si l'intention était alimentée de véritables motivations altruistes et que les conséquences n'ont pas les effets positifs escomptés ou même ont des effets négatifs, les effets karmiques des intentions seront plus lourds que les effets karmiques des conséquences.
J'ai parlé de réincarnation plus haut mais on comprend que le "karma" peut être pensé sans recours en la croyance en la réincarnation, le Bouddha n'ayant pas fait de celle-ci un point doctrinal irrévocable.
Quel est la place de la liberté dans cette vision de la psychée et de l'action humaine (ou pas d'aillieurs, la psychée des autres formes d'existence comme les animaux ont un fonctionnement similaire avec moins de liberté évidemment)? Ce sera la prochaine fois. [/size]

[size=9]


Dernière édition par le Mar 02 Oct 2007, 10:06, édité 2 fois


_________________
La vie n’est pas différente du nirvana;
Le nirvana n’est pas différent de la vie.
Les limites de la vie sont celles du nirvana:
Samsara et nirvana sont exactement les mêmes.

(Nagarjuna, Versets jaillit du centre, Kunchab)
avatar
Karma Yeshé Gyatso
Présence spontanée
Présence spontanée

Masculin
Nombre de messages : 1222
Age : 67
Contrée : Desert Intérieur
Disposition de l'Esprit : Survivre
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 23/02/2007

Re: La loi du Karma

Message par Karma Yeshé Gyatso le Mar 02 Oct 2007, 09:57

Jean Shérab, a quelques variantes prés c'est en effet ce que j'ai crus comprendre du Karma. Merci de ce rappel.

Jean Claude







_________________
Le sot gagne t'il en intelligence,
Elle ne fait que causer sa perte,
détrusiant sa bonne fortune.
Lui faisant eclater la tête

Dhammapada
avatar
Karma Jimpa Dreulma
Sympathisant de l'arbre
Sympathisant de l'arbre

Féminin
Nombre de messages : 483
Age : 36
Contrée : Belgique
Arts & métiers : Employée
Disposition de l'Esprit : ,le bouddhisme ,lecture,la famille ,l'amitié,les enfants ,ect...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 09/02/2007

Re: La loi du Karma

Message par Karma Jimpa Dreulma le Lun 15 Oct 2007, 22:05

C'est sur que le karma est un peux compliqué du moins chaque personne le perçois differement ,et il est vrai que si on commence a se poser les questions sur le karma des autres et de leurs terrible malheur qu'il on eu ou vécu dans leur vie on a pas fini !!!

Moi personnelement sans être grande connaisseuse de cause je pense qu'il faut d'abbord accepter son karma à soi et essayer de le stabiliser et l'accepter avant de vouloir essayer de savoir le pourquoi des karma des autres non? je pense qu'il est déja assez difficile de stabliser le siens et de l'accepter avec ses bons et ces mauvais côtés alors j'vous dis pas si on essaye de comprendre ceux des autres Shocked ...pas facile! ceci dis je suis débutante peux être que ce que je viens d'écrire n'est pas trés juste!

::47: bises


_________________
Ne cherchez pas le passé, ne cherchez pas le futur; le passé est evanoui, le futur n'est pas encore advenu. Mais observez ici cet objet qui est maintenant. (Bouddha)
avatar
Invité
Invité

Re: La loi du Karma

Message par Invité le Lun 15 Oct 2007, 22:21

moi je trouve que si au contraire
dans la religion catholique on dit: éon voit la paille dans l'oeil du voisin mais pas la poutre qu'il y a dans le sien" (n'est ce pas ignorant errant et Tchoung fou lol)
c'est une autre façon de le dire
il faut d'abord se connaître soi pour pouvoir prétendre à connaître les autres
avatar
yuna
Auditeur
Auditeur

Féminin
Nombre de messages : 111
Age : 45
Contrée : aveyron
Disposition de l'Esprit : lecture, musique !
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 03/05/2007

Re: La loi du Karma

Message par yuna le Sam 17 Nov 2007, 14:15

Pourquoi dire la loi du karma !
le terme loi est-il nécessaire !
pour moi Karma, ça serait tout simplement destinée !
mais les maîtres de notre destin c'est nous !
je ne parle pas de ces problèmes auquels vous avait fait illusion au-dessus ! ses enfants à qui on ôte la vie, quelque soit l'acte ! cela n'a rien avoir avec le karma ! du moins je ne pense pas !
yuna
avatar
Vajra
Sympathisant de l'arbre
Sympathisant de l'arbre

Féminin
Nombre de messages : 268
Age : 58
Contrée : entre Terre et Ciel
Arts & métiers : suivre et vivre le Dharma....
Disposition de l'Esprit : suivre et marcher dans le Dharma...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 16/10/2008

Re: La loi du Karma

Message par Vajra le Sam 25 Oct 2008, 21:47

certains philosophes de l’Inde ont théorisé une leçon de pédagogie plus ou moins faite pour impressionner, en disant: celui qui subit un malheur dans cette existence est en fait un coupable qui subit le châtiment de ce qu’il a fait de mal dans une autre existence. n est ce pas révoltant qu’on dise que celui qui subit le mal est le coupable?
qu est ce le NON SOI ????
qu est ce le karma collectif???

le Dalaï Lama demande tout simplement de faire le bien, en chaque situation. si ns sommes victime d’une injustice par exemple, savoir comment tirer partie même de cette situation pour faire le bien et transformer le mal en bien.....
que pensez vous de la theorie des philosophes de l Inde????...........


personnellement j aurais tendance a croire ceci:
'' La totalité de nos souffrances , maladie, ou problèmes de tout ordre révèlent que vibrent en nous des incohérences énergétiques au niveau de l hamonie de ces trois sources d amour que sont : la pensée; la parole, l acte.

Dés que nous les réunissons pour le voeu émis dans le silence de nous-même , que nous sommes capables de le formuler verbalement et d engager des actions justes et adaptées guidées par notre âme, c est alors que l harmonie de nos intentions crée ce que nous souhaitons .
Le procesus de toute création et de toute réalité est la parfaite harmonie entre ce que nous pensons, nous disons et nous faisons.''

mais pour ce qui concerne lnotre karma des vies passees, qui peut ns foufroyer meme si ns faisons un travail conscencieux sur ns memes au quotidien, les dons, l aide que nous apportons avec notre amour .... je ne sais l expliquer et je trouve que la recolte est tres forte.....
et le Mantra qui purifie les actes nuisibles de 800000 kalpas, n aurait t il donc aucun pouvoir, aucun parddn, aucun effet???.............
eclarez moi je vs le demande
sitaram
OM SHANTI


:*Bouddhisme4:


Dernière édition par Vajra le Sam 25 Oct 2008, 22:36, édité 1 fois


_________________
il n y a pas de chemin vers la Paix.. la Paix est le chemin

Il n y a pas de Lumiere plus grande que celle de la SAGESSE (Bouddha)

OM MANI PEME HUMG
avatar
Karma Détchen Dordje
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 420
Age : 38
Contrée : Bourgogne
Arts & métiers : Commercial
Disposition de l'Esprit : bouddhisme, treek et alpinisme, arts martiaux
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 15/10/2008

Re: La loi du Karma

Message par Karma Détchen Dordje le Sam 25 Oct 2008, 22:33

Et bien, il ne faut pas comprendre le karma comme un châtiment, ni une destiné... l
Le Karma signifie "action", le Karma de tuer c'est l'acte de tuer en lui-même, ses implications aussi (souffrance des proches), le meurtrier subira ce karma dans une vie future ou même dans cette vie (ronger par la culpabilité). En dehors de tout jugement moral, tuer n'est pas bien pas à cause d'une morale humaine mais parce que l'atteinte à la vie est contre le Dharma. De plus le karma négatif s'accumule, celui qui prend l'habitude de voler aujourd'hui, prendra goût à voler demain. En psychanalyse on appelle cela compulsion de répétition. Lorsque vous avez pris une mauvaise habitude comme il est difficile de s'en défaire ! Au sujet de la renaissance, celui qui tue (s'il se réincarne en être humain ce qu'on peut douter vu la gravité de l'acte) mourra lui-même d'une mort violente. Celui qui vole sera volé à son tour. Le Dharma harmonise les actes en faisant subir à celui là ce qu'il a fait subir à quelqu'un d'autre. C'est avec résolution et intention qu'il faut contrer ces karma négatif par la compassion et non saisie. Accumuler des Karmas positif et éliminer les karmas négatifs voilà qui donne du changement ! Mais que de travail à faire sur soi !
On peut se dire aussi de manière positif, si je suis réincarné en être humain aujourd'hui c'est que j'ai du accumuler un bon Karma !!!
En tout cas c'est comme cela que je pense que les choses apparaîssent.
avatar
Karma Détchen Dordje
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 420
Age : 38
Contrée : Bourgogne
Arts & métiers : Commercial
Disposition de l'Esprit : bouddhisme, treek et alpinisme, arts martiaux
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 15/10/2008

Re: La loi du Karma

Message par Karma Détchen Dordje le Sam 25 Oct 2008, 22:51

La doctrine du non-soi (anâtman ou anatta en pali) est proprement bouddhiste. Elle ne se comprend pas elle se réalise. Mais pour la cerner quelque peu on peut dire que le soi individuel n'existe pas. Il n'y a pas de moi indépendant et autosuffisant. La vie est composée de phénomènes qui apparaissent et s'éteignent, phénomènes physique et mentaux. Il n'y a pas de soi individuel mais l'illusion d'un soi (nous sommes une composition de 5 agrégats comme un char est composé d'un essieu, de roues...). On ne peut pas maîtriser les phénomènes parce que nous sommes tous interdépendant, tous dans le même bâteau. On respire le même air. Le non-soi est très difficile à comprendre car lorsqu'on essaie de comprendre ce phénomène, notre égo lutte pour sa propre survie !
On peut tout de même comprendre cela :nous changeons sans arrêt et ce que je suis aujourd'hui n'est déjà plus ce que j'étais hier... alors où est le moi ?
Mais, à mon avis, il nous faudra plusieurs vies pour comprendre "anâtman".
avatar
Vajra
Sympathisant de l'arbre
Sympathisant de l'arbre

Féminin
Nombre de messages : 268
Age : 58
Contrée : entre Terre et Ciel
Arts & métiers : suivre et vivre le Dharma....
Disposition de l'Esprit : suivre et marcher dans le Dharma...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 16/10/2008

Re: La loi du Karma

Message par Vajra le Dim 26 Oct 2008, 00:20


excellent!!!! merci Alpha de Renak !!!

tu es bien eveillee pour ton age, ( ou eveille), je n en sais rien, lol, et cela donne espoire d un MONDE NOUVEAU a venir!!!!!....
oui , le non soi, c est parceque nous ne sommes pas seul.ns ne sommes pas un, mais nous sommes l UNITE!
voila comment je peux esxprimer le non soi!

Dans le silence et le calme de notre méditation,
expérimenteons ces pensées d’une façon vivante, dynamique et profondément ressentie:

Je pense.
Je sens.
Je vis.

Qui est le Je?
Là, ns devons ns appercevoir que ce que ns croyons être notre moi n’est en réalité qu’une forme-pensée éphémère et superficielle.
Le « Je » est le grand invisible sans limites dont la lumière rend tout visible.
Prends conscience que tout ce que tu vois, tu le vois grâce à la lumière du Je.



tu ecris :
On peut se dire aussi de manière positif, si je suis réincarné en être humain aujourd'hui c'est que j'ai du accumuler un bon Karma !!!
tres belle vision!!!! mais alors, je voudrais poser encore une nouvelle question:
si ns ns sommes reincarne en humain , parceque notre karma etait bon, pourquoi des etres , etant devenus enfin, humains, peuvent t ils tuer, violer etc... ds cette vie ci ???
c est des restes de mauvais karmas ds les cellules????? ou alors une vie d humain leur est offerte pour leur laisser encore une chance de depasser ce qu ils n ont pas su depasser ds une vie anterieure??????


merci d etre qui tu es
que ta nuit soit illuminee par le Divin

OMMMMMMMMMMMMMMMM

:*Bouddhisme13:


Dernière édition par Vajra le Lun 27 Oct 2008, 13:34, édité 2 fois


_________________
il n y a pas de chemin vers la Paix.. la Paix est le chemin

Il n y a pas de Lumiere plus grande que celle de la SAGESSE (Bouddha)

OM MANI PEME HUMG
avatar
Karma Détchen Dordje
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 420
Age : 38
Contrée : Bourgogne
Arts & métiers : Commercial
Disposition de l'Esprit : bouddhisme, treek et alpinisme, arts martiaux
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 15/10/2008

Re: La loi du Karma

Message par Karma Détchen Dordje le Dim 26 Oct 2008, 06:53

C'est une très bonne question ! On peux envisager que les êtres sont soit à leur première acte nuisible soit qu'ils ont accumulés un tel karma négatif qu'ils vont en faire un plus grave. Par exemple si quelqu'un vole par habitude et par mégarde, cela ne lui est jamais arrivé, il se fait surprendre. Peut-être tuera-t-il l'importun. Dans au Karma du vol s'ajoute celui du meurtre. Qu'en est-il du besoin de voler (j'exepte celui du besoin de voler pour se nourrir qui est le moins grave), le besoin de voler, provient du désir de propriété et le désir de propriété provient de l'ignorance. Alors donc la chaine de causalité du désir de propriété peut aller jusqu'au meurtre. Par contre celui qui rompt la chaine, celui qui prend conscience de l'ignorance alors le karma négatif cessera.
Je ne pense pas qu'il y ai une chance donnée pour se rattrapper, (donné par qui ou par quoi ?) bien que dans les fait elle existe et qu'il faut s'en saisir, mais à mon avis le karma est automatique, il fonctionne de la manière suivante : il pleut la terre se nourrit, celui qui ne se couvre pas en plein hiver sera malade...

Paix et Bonheur et bon réveil à toi Vajra en ce dimanche bien brumeux (mais la brume à son charme...) dans la banlieue sud de Dijon.
avatar
soleilamethyste
Sympathisant de l'arbre
Sympathisant de l'arbre

Féminin
Nombre de messages : 384
Age : 61
Contrée : Liège/Belgique
Arts & métiers : assistante sociale/ thérapeute
Disposition de l'Esprit : Travail sur soi
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 10/09/2007

Re: La loi du Karma

Message par soleilamethyste le Dim 26 Oct 2008, 07:24

Pour faire simple je dirais qu'arriver à comprendre vraiment que nous sommes la conséquence de nos causes peut être libérateur et créateur.

Bon dimanche.

avatar
Karma Détchen Dordje
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 420
Age : 38
Contrée : Bourgogne
Arts & métiers : Commercial
Disposition de l'Esprit : bouddhisme, treek et alpinisme, arts martiaux
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 15/10/2008

Re: La loi du Karma

Message par Karma Détchen Dordje le Dim 26 Oct 2008, 07:53


Merci soleiamethyste ! C'est tout à fait ça !

Contenu sponsorisé

Re: La loi du Karma

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Dim 19 Nov 2017, 20:39